skip to Main Content
Menu

EoC – Chapitre 111 – Hypnotiseur Tertiaire

Traducteur Français : Hellteach

Checkeur : Zhexiel

EoC - Chapitre 111 - Hypnotiseur Tertiaire

Auparavant, Jiang Li avait toujours peur des choses et était inquiet, mais depuis qu’il était entré dans la Stase, avait connu des combats ‘à la vie à la mort’ et était entré à l’Université Astrale, il avait progressivement construit ce tempérament sans peur.

Bien qu’il n’ait pas encore formé son propre Dao, il ne craindrait cependant pas quelques mots.

Et s’il tuait, avec son statut actuel, que pourrait lui faire Jiang Zhenyue ?

De plus, il avait tué Jiang Liu pendant l’examen. Même s’ils apportaient le problème au tribunal, la famille Jiang devait toujours obtenir des preuves de l’Université Astrale pour enquêter et poursuivre l’Université Astrale en justice. C’était comme si on frappait une pierre avec un œuf, l’Université Astrale ne s’embarrasserait pas d’eux.

« Hahaha… » Jiang Zhenyue au lieu de cela se mit à rire : « Tu as du courage ! Tu as osé l’admettre, bien, bien. Tu vas regretter ce que tu as admis aujourd’hui. Allons-y ! »

Il agita la main et partit dans la voiture.

Tous les membres de la Corporation Sun and Moon embarquèrent également dans les voitures, disparaissant en un rien de temps.

Jiang Zhenyue n’avait pas osé attaquer. La Corporation Sun and Moon devait également respecter les lois. De plus, Jiang Li n’était pas une personne normale, son statut n’était pas bas.

Il avait tué quelqu’un pendant l’examen pratique, c’était légal, de quoi aurait-il peur ?

« Nous devons déménager. » Le visage de Jiang Zhendong n’était pas très beau. Bien que Jiang Zhenyue soit parti, il savait que c’était le début de leurs problèmes. Les paroles d’aujourd’hui de Jiang Li avaient déjà été enregistrées et remises aux anciens de la famille : « Li, tu as été trop impulsif. »

« Ne t’inquiètes pas Papa. Même si je m’étais retenu, ils auraient quand même essayé de s’occuper de nous. Jiang Liu a essayé de me tuer plusieurs fois au cours de l’exercice d’entraînement. J’ai supporté tout ça jusqu’à ce que je ne puisse plus le faire. Ce n’est qu’alors que je les ai tués ! En effet, nous ne pouvons plus vivre ici. Déménageons vers la Corporation Safety. » Jiang Li réconforta sa famille : « La sécurité chez la Corporation Safety est importante. Je suis leur directeur. Je vais aller là-bas pour établir une maison d’abord. Attendez jusqu’à ce que je pense à un autre endroit où déménager la famille. »

« Je suppose que c’est tout ce que nous pouvons faire, cependant, ce manoir me manquera. » Jiang Zhendong passa la main sur la clôture.

« Peu importe, ce n’est qu’une petite fortune, si nous l’abandonnons, nous l’abandonnons. » Jiang Li déclara : « Les environs sont tous devenus la propriété de Jiang Zhenyue. Nous ne devons plus vivre ici. »

Soupir. « Je le suppose, partons maintenant… »

La famille fit ses bagages et quitta immédiatement le manoir de la rivière du Dragon Blanc en direction de la montagne de la Corporation Safety. Cette montagne avait été entièrement rénovée et son système de défense était bien meilleur que celui du manoir. C’était comme un royaume solitaire.

Le deuxième jour, Jiang Li se rendit directement à la ville de Jing Hua à l’institut de recherche spirituelle où il acquit son certificat d’hypnotiseur secondaire.

Bien qu’il ait tué Yu Muhua et se soit fait des ennemis avec une puissance de la ville de Jing Hua, l’Institut de Recherche Spirituelle était un institut solitaire appartenant au comité des maîtres spirituels du district des élites. Aucune société ou famille ne pouvait intervenir dans son fonctionnement.

Avec ses capacités hypnotiques actuelles, il avait réussi à obtenir le certificat d’hypnotiseur secondaire.

Les Hypnotiseurs Secondaires étaient des personnes significatives. Ils étaient rares même dans la ville de Jing Hua. Par conséquent, ce fut une occasion rare et attira immédiatement l’attention de nombreuses personnes de l’Institut de Recherche Spirituelle. Certains maîtres voulaient même inviter Jiang Li au comité. Mais après avoir constaté qu’il était étudiant à l’Université Astrale, ils cessèrent immédiatement leurs projets et lui accordèrent moins d’attention. Ce n’était pas une surprise que quelqu’un qui pouvait entrer à l’Université Astrale devienne un Hypnotiseur Secondaire.

Dans la société humaine tout entière, les Hypnotiseurs Secondaires étaient précieux, mais ils étaient bien loin d’un étudiant de l’Université Astrale.

Après avoir obtenu un certificat d’Hypnotiseur Secondaire, Jiang Li se rendit compte que sa valeur avait fait un bond.

Avant, il ne recevait que 1000 Stars par hypnose, mais maintenant, c’était différent. Même si les gens riches voulaient prendre rendez-vous avec lui, ils auraient probablement besoin de centaines de milliers de Stars et pourraient quand même ne pas être en mesure de prendre un rendez-vous.

Bien qu’il n’y ait pas beaucoup d’argent sur sa carte pour le moment, gagner de l’argent n’était pas un problème pour lui.

Lorsqu’il était parti de l’institut de recherche spirituelle, une voiture s’était soudainement arrêtée devant lui. Un jeune homme bondit de l’intérieur et dit sans détour : « Tu es Jiang Li, n’est-ce pas ? Notre patron veut te voir. »

« Qui est ton patron ? » Jiang Li fronça les sourcils.

« Tu le sauras une fois que tu y seras. » Ce jeune homme était très mystérieux et ordonna : « Monte dans la voiture. »

« Parle, qui est ton patron ? » Demanda une fois de plus Jiang Li.

Honglong !

Le jeune homme trembla et ses yeux se figèrent alors qu’il répondait de façon robotique : « Mon patron est Yu Tong. Tu as tué son fils et maintenant il veut négocier avec toi. »

« Oh ? Votre patron a de belles couilles, même le Maire de la ville de Jing Hua n’ose pas fomenter un piège aussi évident pour s’occuper de moi ? Parle, que veut-il faire après que j’y aille ? » Demanda une fois de plus Jiang Li.

« Il ne va pas te tuer, il veut te parler. » Le jeune homme était complètement hypnotisé et répondit honnêtement : « Tu es un étudiant de l’Université Astrale. Te tuer apporterait la destruction à la famille mais tu as tué le fils de notre patron. Il ne peut pas laisser passer ça alors il veut t’inviter à parler de compensation. »

« Moi le dédommager ? Il rêve. » Jiang Li ne pouvait pas être dérangé par la conversation avec ce petit personnage insignifiant : « Rentre et dis ceci à ton patron : il ferait mieux de ne pas penser à la vengeance ou il mourra de chagrin. »

« Oui oui oui… »

Le jeune homme monta immédiatement dans la voiture pour faire son rapport. Même après avoir quitté Jiang Li, il était toujours sous contrôle parce que l’esprit de Jiang Li était trop fort. Il avait envahi son cerveau et l’avait contrôlé. Avant de rencontrer un autre hypnotiseur plus fort, ce jeune homme ne pourrait désobéir aux ordres de Jiang Li.

Dans un bureau de la mairie de la ville de Jing Hua.

Un homme d’âge moyen faisant autorité était assis avec ses doigts frappant sur la table en émettant des sons métalliques.

On entendit un coup à la porte.

« Entrez ! »

Le jeune homme entra et sans aucune courtoisie, il dit : « Yu Tong, votre fils est décédé et c’est ainsi. Vous espérez toujours une compensation, arrêtez de rêver. »

« Hmm ? » L’homme d’âge moyen faisant autorité se leva. Il était le père de Yu Muhua, Yu Tong. Il était un membre du gouvernement de la mairie de la ville de Jing Hua. Il avait un grand pouvoir : « Tu oses me parler comme ça ? Non, tu es hypnotisé ? »

« Réveille-toi ! »

À ce moment, un autre hypnotiseur apparut derrière le dos de Yu Tong. Il ne parlait que doucement et ce jeune homme tremblait comme s’il sortait d’un rêve. Il se frotta les yeux et vit Yu Tong se tenir devant lui. Immédiatement, il fut effrayé à se faire dessus.

« Espèce de merde inutile ! » Yu Tong jura.

« M. Yu ne l’insultez pas, il a rencontré un hypnotiseur secondaire. Bien sûr, il n’était pas au niveau. » Cet hypnotiseur parlait doucement avec un pouvoir calmant dans la voix. Le jeune homme fut touché par le ton de ses paroles et se calma dans son cœur tandis qu’il partait à la hâte.

Pendant ce temps, Yu Tong ne contesta pas les paroles de cette personne.

Il restait deux personnes dans la pièce, l’hypnotiseur et Yu Tong.

Cet hypnotiseur était en réalité une femme.

Des cheveux longs et doux couvraient son visage. Elle portait une tenue ample avec les mains et les pieds entièrement recouverts à l’intérieur. Même les courbes de cet hypnotiseur ne pouvaient être vues.

« Maître, que dois-je faire ? » Yu Tong s’assit : « Mon fils ne peut pas mourir en vain. Je voulais utiliser cela en échange pour lui faire faire des choses pour moi. Mais maintenant, ce gamin ne vient même pas et je ne peux pas l’appréhender. Après tout, son identité est là. Vous êtes le seul Hypnotiseur Tertiaire de la ville de Jing Hua, vous devez pouvoir m’aider. »

Hypnotiseur Tertiaire !

Cette femme mystérieuse était en réalité un Hypnotiseur Tertiaire !

L’Hypnotiseur Tertiaire pouvait exploiter le potentiel de l’homme et ainsi faire d’une personne faible devenir une personne puissante. Ils pouvaient aussi faire en sorte qu’un idiot devienne incroyablement intelligent.

Ce genre de personnes était trop effrayant. Où qu’ils aillent, ils pouvaient transformer vos fidèles partisans en démons sanguinaires se rebellant contre leur propriétaire.

Ils pouvaient contrôler tout ce qui avait des sentiments.

Bien qu’ils ne fussent pas aussi effrayants qu’un Super Hypnotiseur, ils pouvaient toujours détruire une petite armée.

Dans les 36 villes chinoises, il n’y avait qu’un seul hypnotiseur tertiaire. De toute évidence, c’était cette femme mystérieuse.

« Je peux vous aider avec ça, je dois à la famille Yu. Mais Jiang Li est étudiant à l’Université Astrale, je ne peux pas le tuer ni le transformer en idiot. » Dit la femme mystérieuse.

« Je veux juste que Jiang Zhendong fasse dix ans de recherche pour la famille Yu afin de pouvoir découvrir les véritables Essences Solaires et Essences Lunaires. Ensuite, nous pourrons les mettre sur le marché et les vendre ! » Yu Tong eut un rire sinistre : « S’il ne peut pas donner cette compensation à la famille Yu, mon fils ne peut pas mourir en vain, je ne le lâcherai pas ! »

« Très bien ! »

La mystérieuse femme se leva et sortit lentement.

Dans la ville de Jing Hua, dans la zone rurale. C’était aussi une montagne, ainsi que le QG de la Corporation Safety. Jiang Li, Wang Kurong et Chu Shan étaient assis sous une alcôve et buvaient du thé.

On pouvait voir la mer depuis cette montagne et profiter du vent rafraîchissant. C’était parfait pour goûter du thé, discuter de Dao et se former soi-même.

« Tant de malchance. » Chu Shan tapa la table : « Tu as perdu face à Meng Xingyun et tu n’es pas entré dans le top 10 de l’Université Astrale. Sinon, les choses ne seraient certainement pas comme ça. Tu manques encore de chance. »

Il posa des questions sur la situation lors de l’examen de Jiang Li. En apprenant que Jiang Li s’était classé 11ème du match de classement, il soupira sans arrêt.

« Ce Meng Xingyun était extrêmement puissant. Il était extrêmement compétent à cette [Épée de Dieu Céleste] et avait également une grande maîtrise de toutes sortes d’arts martiaux. » Chu Shan sourit : « Ses arts martiaux ont déjà atteint un état où il sait vraiment ce qu’est le chi ! Même moi, je ne serais peut-être pas en mesure de prendre l’avantage si j’étais à présent contre lui. Il est très possible que je sois aussi battu. »

« Chi ? » Jiang Li fronça les sourcils. Ses expériences en arts martiaux étaient de plus en plus profondes. Mais quant à ce qui était « Chi », l’ancien « Chi », sa compréhension n’était pas encore assez profonde.

« Le Chi est l’union entre l’esprit et le corps. C’est un type d’énergie synthétisée dans le monde matériel. Ce type d’énergie dans l’ancienne culture chinoise s’appelle Chi. Dans l’ancien yoga, cela s’appelle chakra. La compréhension du chi ne repose pas uniquement sur l’esprit. Une fois que vous avez connecté les trois royaumes, vous pouvez totalement contrôler le chi dans votre corps et vous élever au niveau supérieur des arts martiaux… »

À ce moment, une voix craquante passa dans les oreilles des trois en expliquant cela.

« Qui ? » Wang Changrong regarda et cria.

À ce moment-là, les trois hommes virent une brume noire tomber du ciel et montrer une silhouette. C’était une femme portant une cape avec un grand chapeau. La merveilleuse silhouette était couverte d’une mascarade noire. Aucun visage ne pouvait être vu, seule une voix pouvait être entendue. C’était une femme.

« C’est une illusion spirituelle ! »

Le corps de Chu Shan trembla : « La dame n’est pas ici mais quelque part au loin. Elle a porté sa pensée ici et a attaqué nos cœurs en créant l’illusion devant nous ! »

« Un Maître ! »

Jiang Li regarda la femme qui était apparue devant lui. Il savait que c’était une projection spirituelle mais c’était animé. Même après avoir mis en route le cerveau de l’univers, il ne pouvait pas dissiper cette illusion.

C’était vraiment quelqu’un de fort.

« Un Hypnotiseur Tertiaire ! » Wang Changrong se leva : « Qu’est-ce que cela signifie, de gaspiller votre pouvoir spirituel pour projeter votre esprit de loin pour nous parler ? »

« Je ne veux rien dire, je veux juste parler à Jiang Li. » La femme était vive alors qu’elle marchait devant les trois. Elle s’assit et joua avec une tasse de thé.

Jiang Li ne pouvait voir aucune faiblesse. C’était comme si la femme devant lui était réelle.

Il pouvait même voir la femme verser de l’eau dans la tasse à thé et boire le thé. Chaque mouvement était aussi réel que possible.

« Que font les trois chefs ? »

Au loin, les gardes de la patrouille se promenaient en jetant un coup d’œil occasionnel aux trois personnes buvant du thé au sommet de la montagne. Soudainement, ils remarquèrent qu’ils discutaient avec une table vide, comme s’ils parlaient à des fantômes. Les gardes se sentaient étranges et effrayés mais ils n’osaient pas demander.

À leurs yeux, il n’y avait pas l’existence de la femme vêtue de noir.

La femme vêtue de noir était dans un endroit très éloigné. Elle s’était cependant étendue jusqu’à cibler Jiang Li, Chu Shan et Wang Kurong. Par conséquent, seuls ces trois-là pourraient la ‘voir’.

« Vous êtes le maître le plus fort des 36 villes chinoises, l’Hypnotiseur Tertiaire Na Tan ? » Chu Shan sut finalement qui elle était.

 

Cet article comporte 4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top