skip to Main Content
Menu

EoC – Chapitre 105 – As des As

Traducteur Français : Hellteach

Checkeur : Zhexiel

EoC - Chapitre 105 - As des As

Jiang Li fit immédiatement preuve d’une grande concentration lorsqu’il quitta la base, car il sentait les dangers de la jungle autour de lui. C’était différent de la planète Qubo.

Bien que les monstres de la planète Qubo soient également puissants, ils pouvaient encore être des produits raisonnables de l’évolution. Sur la planète Emperor cependant, même un petit moustique faisait preuve d’une grande létalité.

Heureusement, Jiang Li portait son casque, avait fermé ses manches aux poignets et enveloppé son corps en toute sécurité.

Il entra dans la jungle primitive, souhaitant arriver dans un endroit difficile à trouver, puis il entra en Respiration Fœtale et absorba le Chi Spirituel des Cieux et de la Terre. À cet endroit, il ne songeait pas à chercher des pierres spirituelles, car s’il y en avait eu, elles auraient probablement toutes été récoltées par quelqu’un.

Finalement, il trouva une grotte et fit irradier son esprit. N’ayant perçu aucun danger dans la grotte, pas même un reptile, il entra et mit la pierre opaque dans sa bouche.

Immédiatement, il entra en Respiration Fœtale.

Woo woo woo…

Lorsqu’il fut entré en Respiration Fœtale, il sentit seulement que des tourbillons apparaissaient autour de lui et que d’innombrables vagues de Chi Spirituel se déplaçaient et envahissaient ses pores, l’étouffant presque jusqu’à la mort ! À cet endroit, le Chi Spirituel des Cieux et de la Terre était trop riche et trop féroce.

En revanche, le Chi Spirituel des Cieux et de la Terre sur la planète Qubo était presque aussi silencieux qu’une souris. Le corps de Jiang Li fut surpris et tous ses pores se mirent à légèrement saigner. C’était à cause du Chi Spirituel qui s’était précipité dans la partie la plus profonde des cellules, commençant à transformer son corps. À cause du puissant Chi Spirituel ici, chaque absorption lui donnait l’impression d’être réduit en morceaux.

Cependant, la douleur était la même que lorsqu’il s’était entraîné pour la technique d’entraînement du corps de l'[Aiguille de Foudre]. Il ne voyait cela que comme un problème ordinaire et son esprit ne s’affola pas. Il poussa lentement les endocrines du corps à accepter le Chi Spirituel. Chaque centimètre d’os, de muscle et d’organe interne sous l’influence du Chi Spirituel subit des modifications plus importantes. Surtout les cellules du cerveau, qui continuèrent à se renforcer, et la partie la plus profonde du corps continua à stocker l’énergie.

De plus, la souplesse de Jiang Li s’était considérablement accrue sous l’influence du Chi Spirituel des Cieux et de la Terre.

Maintenant, tant qu’il retenait son souffle, il devenait un nain de 1 mètre cinquante de haut. Quand il gonflait son souffle, il mesurait 2 mètres de haut, avec des mains et des pieds épais et un corps puissant comme du fer. Le Chi Spirituel des Cieux et de la Terre pénétra dans son corps, affinant le fascia, et Jiang Li venait d’achever une transformation martiale qu’il n’aurait pas pu accomplir sur Terre.

S’il n’y avait pas de Chi Spirituel des Cieux et de la Terre, il était impossible de le faire. Cependant, des rumeurs disaient qu’il y avait deux cents ans, à l’époque des pays, certains maîtres martiaux n’avaient besoin d’aucun Chi Spirituel ni de sérums nutritionnels de haute technologie et transformaient leur corps uniquement sur la base de leur instinct.

Jiang Li ne pouvait pas imaginer à quel point leur cultivation spirituelle était forte. Peut-être qu’ils connaissaient déjà les secrets de leurs gènes, transformés en une figure plus forte dans la conscience secondaire.

Jiang Li se réveilla après un laps de temps inexplicable et cracha la pierre, la suspendant une nouvelle fois autour du cou, comme un accessoire, afin que personne ne soupçonne ses pouvoirs.

Jiang Li observa son corps et découvrit que la moindre once de graisse corporelle avait disparu et qu’il ne restait plus que des muscles serrés et puissants de son physique, semblable à de la viande génétique.

Il savait qu’après avoir absorbé le Chi Spirituel des Cieux et de la Terre, ses cellules avaient réalisé une combinaison parfaite de mutations et avaient commencées à stocker l’énergie.

Maintenant, il était soutenu par ce Chi Spirituel et pouvait s’abstenir de manger ou de boire quoi que ce soit durant un mois, exactement comme un Pi Gu Taoiste des temps anciens. (NB : Pi Gu = Un état d’autosuffisance, c’est-à-dire que manger est redondant)

Le corps était plus parfait et plus délicat et la peau aussi blanche que le suif. Une fois entraîné, cette peau prenait une belle couleur recuite de bronze.

Pffffttt…

Il laissa échapper un souffle d’air et fut surpris de voir un rocher de la taille d’un crâne soufflé à l’extérieur de la profonde grotte.

Comment se fait-il que mon souffle soit si fort, n’étant entré qu’une seule fois en Respiration Fœtale ? Si je m’entraîne pendant longtemps, pourrais-je être capable de tuer des gens avec un souffle ? Les rumeurs disent que le numéro un Wang Chao avait atteint ce niveau, à quel point son souffle devait-il être condensé !

Jiang Li avait de nouveau une question sur les arts martiaux, il ouvrit donc l’espace et posa la question à Wang Chang Rong.

« Dis-donc petit gamin, comment se fait-il que ton souffle soit devenu si fort ? » Wang Chang Rong était sous le choc : « Ta force vitale doit avoir atteint 2.2 ! Tu as du Chi Spirituel plus riche dans ton corps, as-tu repris de la pierre spirituelle ? »

Jiang Li ignora ses commentaires. « Je voudrais vous demander, à l’époque antique, des rumeurs selon lesquelles votre ancêtre pouvait tuer des gens en exhalant, est-ce vrai ? Je ne peux pas imaginer qu’à cette époque, sans nutriments ni Chi Spirituel, comment aurait-il pu cultiver ses pouvoirs pour être aussi fort ? Est-ce que ma force physique actuelle est encore loin derrière celle de votre ancêtre ? » Jiang Li demanda : « Je viens d’essayer, je ne peux pas rassembler le Chi et je ne peux que déplacer des pierres. Je n’ai aucunement le pouvoir de tuer des gens. »

« Tuer des gens en exhalant ? C’est la légendaire [Épée Volante du Taoïsme]. Du Chi blanc éclate dans la bouche et en dix étapes, on pourrait décapiter quelqu’un. » Wang Chang Rong avait l’air digne : « Si quelqu’un avait pu accomplir cela à cette époque, cela aurait simplement été considéré comme un miracle. Tes organes internes doivent se concentrer et ensuite rassembler le ‘Chi’ dans le diaphragme et, au bon moment, le relâcher. » Au beau milieu de son discours, il prit une profonde inspiration et souffla.

Pfff !!

Une ligne blanche sortit de sa bouche et sembla avoir le pouvoir de l’épée, mais elle disparut ensuite.

« Avec une force vitale de 2,6, je peux à peine le faire, alors je ne peux pas tuer ni même blesser des personnes. Mon ancêtre, Wang Chao, pouvait vraiment tuer des gens simplement en exhalant ! » Wang Chang Rong cligna des yeux : « Petit gamin, tu as une pierre spirituelle, que dirais-tu de me la donner ? Je l’achèterai en fonction du prix du marché, voire plus. »

« Je n’ai pas de pierre spirituelle et je ne veux pas cacher la vérité. En fait, grâce à cette pierre, je peux entrer en Respiration Fœtale ! À partir de cela, je peux absorber le Chi Spirituel des Cieux et de la Terre. Ce n’est donc pas parce que j’ai une pierre spirituelle. » Jiang Li hocha la tête. De toute façon, Wang Chang Rong connaissait déjà le secret de son espace : « De plus, cette pierre m’a déjà reconnue comme son maître, donc je suis le seul qui ait cette fonction. »

« Respiration Fœtale… » Wang Chang Rong était sous le choc :  « Petit gamin, sais-tu à quel point le domaine de la Respiration Fœtale est terrible ? Pour l’exploiter correctement, tu dois d’abord lier le ‘Sheng Tai’. Le Sheng Tai du Taoïsme se formera après la cohésion spirituelle. Ensuite, le Sheng Tai répondra avec le ciel et la terre et tu devras enfin utiliser ton esprit pour respirer. Cette étape a dérouté d’innombrables héros. Même au sein de l’Université Astrale, seules quelques personnes peuvent atteindre ce point. Si tu prends des mesures téméraires dans la Respiration Fœtale, tu seras transformé de manière irréversible en momie ! »

« Je sais, mais avec les suppléments en Chi Spirituel, je n’ai rien à craindre. » Jiang Li déplaça son corps : « Je sais pourquoi je suis devenu si fort en peu de temps, c’est parce que cette gravité triplée met mes cellules sous une pression énorme tout le temps. Une fois que j’absorberai le Chi Spirituel des Cieux et de la Terre, les cellules commenceront immédiatement à se gonfler et à pulser contre la gravité, ce qui accélérera ma cultivation. »

« Oui, la gravité est une grande partie de la raison. » Wang Chang Rong sembla se souvenir de quelque chose : « Ma famille Wang avait autrefois une salle d’entraînement sous gravité, pour permettre à une variété de disciples de s’entraîner sous une gravité différente. »

« J’ai entendu parler de cet entraînement. » Jiang Li regarda le ciel à l’extérieur de la grotte : « Je me suis entraîné pendant une nuit et je dois maintenant rentrer. Malheureusement, mon corps a des limites et ne peut pas absorber le Chi à l’infini. »

Les gens ne pouvaient pas avoir une absorption sans limites du Chi Spirituel des Cieux et de la Terre, sinon leur corps se briserait sous le stress. Jiang Li ne pouvait absorber le Chi qu’une fois par jour et devait également s’entraîner pour convertir le Chi Spirituel en force vitale.

Mais, sous l’effet de la gravité triplée, il en faisait une grande consommation pendant son entraînement et pouvait le faire plus rapidement que la plupart des gens.

Il sauta hors de la grotte et courut à travers la jungle.

L’air du matin était agréable et il voyait beaucoup d’étudiants en uniforme en train d’explorer la jungle.

Ces étudiants étaient très curieux de tout sur la planète Emperor et souhaitaient naturellement quitter la base pour explorer. Heureusement, certains monstres, moustiques et insectes situés près de la base avaient été nettoyés et ne blessaient personne.

Jiang Li fut surpris quand il vit Henry et agita la main pour dire bonjour : « Je ne t’ai pas vu dans le hall hier et je pensais que tu n’étais pas admis ! »

« Bonjour, Jiang Li… J’ai honte de dire que l’énergie de l’ancêtre martial Ba Li Ming est trop forte ! J’ai pu à peine réussir l’examen et, comme j’ai été gravement blessé, je suis allé à l’infirmerie pour me faire soigner. »

Henry éclata de rire, une note de culpabilité dans la voix. Il ressentit soudainement un fort Chi venant de Jiang Li et s’exclama : « Oh, mon Dieu ! Ton Chi est si fort que tu crées une forte oppression spirituelle. Si je me battais contre toi, je serais vaincu en un seul coup ! »

La cultivation spirituelle d’Henry était dans la troisième étape du Sommeil Profond et présentait encore une grande disparité si on la comparait à celle de Jiang Li, car il n’était pas encore arrivé à l’entrée de la cultivation.

« Je sais que j’ai encore beaucoup de choses à apprendre… Je n’ai eu qu’un peu de compréhension lors du récent entraînement. Ces nouveaux étudiants ont encore des talents non découverts et nous devons rester en retrait. » Jiang Li eut un léger sourire, il n’aimait pas se vanter.

Swoosh Swoosh Swoosh…

À ce moment-là, un bruit déchirant vint du ciel. Un énorme oiseau atterrit et se tenait à l’entrée de la base. Quelqu’un sauta de l’oiseau, et semblait être un nouvel étudiant, avec des sourcils droits et des yeux comme des étoiles. Il avait une apparence imposante, un peu comme celle d’un chef.

Ce gros oiseau avait des plumes rouge sang brillantes et chacune ressemblait à une plaque de métal, quelque peu semblable au légendaire Phénix de Feu. Il pépiait, un son long et craquant qui traversait le ciel et attirait l’attention de tous.

« C’est un oiseau Vulcain, une créature spéciale sur la planète Emperor, très puissant ! Il est capable de faire jaillir une flamme, d’allumer un arbre et sa puissance est encore plus grande que celle d’un lance-flammes. » Henry dit avec beaucoup d’envie : « Il s’est en fait rendu à cet étudiant, il doit vraiment avoir un fort pouvoir hypnotique ! »

Jiang Li fut secrètement effrayé car cet étudiant semblait être encore plus fort que Wang Chang Rong, en voyant que l’Oiseau Vulcain avait apparemment été hypnotisé par lui.

C’était aussi un hypnotiseur qui était entré dans la Stase.

Jiang Li n’avait pas commencé à l’observer attentivement, que l’oiseau Vulcain avait franchi l’entrée avec cet élève. Il avait évidemment été hypnotisé par lui hier soir ou tôt ce matin.

« Tu le connais ? » Jiang Li demanda à Henry : « Il est de notre race jaune, mais je ne sais pas de quelle planète il est originaire ! »

« C’est Meng Xing Yun. » Les yeux de Henry étaient pleins de respect et il répondit dans la langue maternelle de la Terre : « Très, très fort, et il vient de la planète Gulong. On s’attend à ce qu’il prenne la première place lors du prochain test de qualification. »

Cet article comporte 3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top