skip to Main Content
Menu

EoSP – Chapitre 59 – Donjon (1)

Traducteur Français : MelkAz
 Éditeur : MelkAz

Chapitre 59 - Donjon (1)

Annonce gain de niveau → Vous avez atteint le niveau supérieur]

Annonce niveau de compétence augmenté → Niveau de compétence a atteint le rang X

Un petit sondage.

Et un autre ! (promis je vous embête plus après x) )

__

[Vous avez terminé la quête « Test de Maoong. »] [Vous avez obtenu le titre « Chasseur de [Guerrier Ours] ».] [Vous avez obtenu le titre « Celui Qui a Tué le Maître de la Chaîne de Montagnes Bulkas ».][Vous avez obtenu le titre « Premier Chasseur ».] [Le niveau de la compétence Invocation de [Golem] a atteint le rang D.] [Le niveau de la compétence [Heaume de la Démence] a atteint le rang C.] [Vous avez atteint le niveau supérieur.]

Parfait !

Il n’y avait pas d’autre mot qui pourrait décrire la situation. Après avoir chassé le [Guerrier Ours] seul, Hyrkan profitait pleinement des récompenses. Il avait achevé la quête du scénario principal, obtenu un total de quatre titres, augmenté deux des rangs de ses compétences, et gagné un niveau.

Enfin…

— Ouais, c’est ça.

Dans la flaque laissée par le cadavre fondu du [Guerrier Ours], Hyrkan pouvait voir trois bijoux de la taille d’un poing.

Ramassant les bijoux, Hyrkan trembla.

« C’est ce qu’on appelle un drop chanceux ! »

Le sentiment de retenue créé par les [Singes Épéistes] explosa finalement alors qu’un sourire se forma naturellement sur son visage. Il commença à danser, ce qu’il n’avait pas fait depuis quelques temps. Avec ça, il convertit toutes les parties du corps du [Guerrier Ours] en pièces de matériaux. Bien que ce fut une tâche fastidieuse, le sourire ne quitta jamais le visage d’Hyrkan alors qu’il travaillait. C’était l’un des visages les plus heureux qu’Hyrkan avait fait depuis ses débuts sur Warlord.

La quantité de matériaux qu’il avait obtenue était suffisante pour remplir le sac qu’il avait apporté de la taille de la tête d’un homme adulte.

« Aujourd’hui, ça va de mieux en mieux ! »

Il ne pensait pas qu’il obtiendrait trois bijoux de fabrication.

Trois bijoux de fabrication signifiaient bien plus qu’un seul bijou de fabrication ou deux.

« Si je les vend comme un ensemble, je peux obtenir beaucoup plus… »

Actuellement, il n’y avait plus de [Guerrier Ours] dans Warlord. Trois bijoux de fabrication, suffisaient à fabriquer trois objets de rang Rare, ce qui suffisait pour produire un effet de set.

« Rien que les vendre comme ça devrait me rapporter environ dix-mille or au minimum. »

S’il pouvait les vendre à un collectionneur d’objet, il pourrait acheter une vache entière.

« On dirait que je vais pouvoir me maquiller le ventre… avec une bonne vache huilée qui plus est. »

Ce n’était pas tout. La vidéo qu’il avait prise était phénoménale. Un nécromancien chassant seul un boss était impressionnant même aux yeux d’Hyrkan. Il prédisait cinq voir même dix millions de vues.

Dix millions de vues était une quantité énorme. Les commentaires s’empileraient comme des bonbons et le montant qu’il en tirerait serait complètement différent de ses précédents gains. Pour le dire simplement, il gagnerait dix fois plus qu’avant !

— Wow.

Après une brève pause, Hyrkan embrassa ses biceps.

« Bien joué, Hyrkan. Tu es le meilleur. »

Auto-louange.

Bien qu’il ressemblait à un fou, Hyrkan était satisfait de tout ce qu’il avait fait au point qu’il ne ressentait aucune gêne dans ses actions. En fait, il n’était pas simplement satisfait. Du début à la fin, tout s’était passé comme il le voulait. De plus, c’é »tait une première dans l’histoire de Warlord, et le premier succès d’Hyrkan.

« Ouais, An Jaehyun ! C’est bon ! Ça y est…! Ton choix n’était pas mauvais ! »

Succès du raid solo !

Bien qu’il y avait de la place pour une amélioration, Hyrkan pouvait également sentir le potentiel infini d’amélioration de ses futurs raids.

Il avait maintenant une assurance dépassant la confiance.

« Je dois continuer comme ça. »

Je n’avais pas tort !

Ces mots qui faisaient écho dans l’esprit de Hyrkan étaient la plus grande récompense de ce raid.

★★★

 

— Merde.

— Hm ?

— Merde.

— Que viens-tu de dire ?

Village des Rangers de Bulkas.

Situé à mi-hauteur des Montagnes Bulkas, le Village des Rangers de Bulkas était le seul endroit où les joueurs pouvaient se reposer, acheter des objets consommables et recevoir des quêtes. Bien sûr, ceux qui visitaient la Chaîne de Montagnes Bulkas s’arrêtaient naturellement au moins une fois à cet endroit.

En outre, comme les gens avaient découvert que la Chaîne de Montagnes Bulkas était idéale pour les niveaux 60 à 80, d’autres joueurs venaient au fil du temps.

— Que veux-tu dire par « Que viens-tu de dire » ? Je fais juste part de ce que je ressens.

Dans un tel endroit, quelqu’un passait tout son temps juste à la recherche d’une personne. C’était naturel qu’il ne soit pas de sa meilleure humeur.

En ce moment, il ne voulait même pas cacher ce qu’il ressentait.

— Et si les responsables t’entendent ? Ferme-la.

— Comme s’ils allaient venir ici. Ils sont trop occupés à baiser ensemble. Dis-leur de venir !

Deux joueurs de la Apollo Guild attendaient actuellement à l’entrée du Village des Rangers de Bulkas, à la recherche du joueur qui avait tué trois membres de leur guilde.

Ils devaient avoir veillé au moins sept heures maintenant. Cela pouvait être considéré comme court, selon la façon dont on le voyait. Il était courant pour les joueurs de passer environ six heures pour se rendre des terrains de chasse aux châteaux. C’était aussi ce pourquoi certains joueurs amassaient des objets qui augmentaient leur vitesse de déplacement.

Cependant, il ne fallut pas longtemps pour leur rappelé qu’ils avaient dépensé des dizaines de millions de wons pour acheter la machine de jeu et qu’ils payaient des frais mensuels pour continuer à jouer. Sept heures pour rechercher une seule personne était une trop mauvais investissement. Sans parler du fait qu’ils ne le faisaient pas de leur propre volonté.

Ce serait une chance si un langage grossier était la seule chose qui en ressortait.

— Je veux dire, allez. Ceux qui se sont fait PK sont les fautifs. Pourquoi devons-nous faire cela pour ces idiots ?

— Hey, baisse ta voix !

— Trois d’entre eux ne pouvaient même pas prendre soin d’une personne. Comment cela a-t-il même un sens ? Ce sont eux qui l’ont suivi aussi ! Ils veulent qu’on les venge ? Ne vaut-il pas mieux les exclure de la guilde ?

— Surveille ce que tu dis. Autrement…

— Quoi, on va m’exclure ? Je peux quitter la guilde, qui s’en soucie ? Il y a des milliers de guildes dans Warlord.

Au moment où il prononça ces mots, le joueur pouvait sentir encore plus de rage bouillir de l’intérieur de lui.

Quitter la guilde ? Pour sûr. Il pourrait le faire. Ce n’est pas comme si une guilde pouvait l’empêcher de partir, et il ne violait certainement pas les lois en le faisant.

C’est juste que… il avait peur de ce qui arriverait en conséquence.

Jouer comme un fugueur n’était pas quelque chose qu’il considérait comme amusant.

« Ce monde souillé… »

Surtout, une telle chose était sûre de se produire dans la Apollo Guild. Le maître de la guilde était quelqu’un qui faisait tout ce qu’il pouvait faire pour punir ceux qui l’ignoraient. Vu qu’il débordait d’argent, il n’y avait pas grand-chose qu’il ne pouvait pas faire dans Warlord. Après tout, il pouvait même embaucher un Ranker s’il donnait assez d’argent.

Bien sûr, il pouvait toujours partir s’il le voulait. Il devait juste se faire PK six fois ensuite. Mais plutôt que de passer par de telles choses, il était préférable d’avaler sa fierté et de supporter un temps difficile dans sa guilde actuelle.

— Vraiment, quelle merde…

À ce moment là.

— Hé !

— Quoi ? Arrête d’essayer de me faire taire…

— Non, je pensais juste, et si on attrapait un mec au hasard ?

— Quoi ?

Les membres de la Apollo Guild imaginèrent alors une solution à leur problème.

— Penses-y. Nous ne connaissons même pas le visage du type que nous cherchons. Alors pourquoi ne pas simplement trouver quelqu’un qui ressemble à un noob ? Nous pouvons juste dire que c’était lui, et je suis sûr que les dirigeants vont se faire avoir.

(noob= débutant, le mot en anglais est ‘pushover’, cependant il n’y a pas d’équivalent en français à ma connaissance. Le mot n’est donc pas à prendre sous le sens « débutant », mais quelqu’un qui se fait facilement manipuler et influencer)


— Et s’ils ne se font pas avoir ?

— Nous allons juste dire que nous l’avons pris en flagrant délit. Ce n’est pas comme s’ils pouvaient nous mettre en faute. Ils ne nous ont même pas donné une photo !

À ce moment-là, l’autre membre de la guilde se mit d’accord d’un seul coup. Ils étaient tous les deux furieux, même si un seul l’exprimait à voix haute.

Et dans leur ligne de mire…

— Et lui ?

— Lui ?

— Il ressemble à un noob. Même si ce n’est pas le cas, il ne semble pas y avoir de personne surveillant ses arrières, donc inutile de nous inquiéter.

— Ouais. Il ressemble vraiment à un noob.

Une cible appropriée était apparue.

★★★

 

Hatch se retourna.

« Et maintenant ? »

Il y avait un chahut à proximité. Un joueur était entouré de plusieurs autres personnes. Hatch faisait une expression apathique.

— Dans Warlord, il n’y a pas de jour sans vent.

Hatch aurait normalement ignoré une situation comme celle-ci. Il débordait déjà de tâches. Même maintenant, il revenait d’une quête pour obtenir un de ses titres. Les trente meilleures guildes avait employé une méthode où l’équipe de quêtes faisait la plus grande partie du travail et où les membres principaux venaient par la suite. C’était une tâche fastidieuse, et Hatch ne voulait pas s’impliquer dans des choses plus gênantes que de faire partie de cette équipe.

« Eh ? »

Cependant, les joueurs en question étaient des joueurs que Hatch connaissait.

« Ne viennent-ils pas de cette guilde, Apollo ? »

Et.

« Attendez, ils ne cherchaient pas le Masque Hahoe ? »

Ils cherchaient la même personne. Sinon, Hatch ne s’en serait pas soucié.

« Ne me dis pas que… »

Hatch marcha vers la zone encombrée, et quand il le fit, il pouvait entendre de quoi ils parlaient.

— Je te l’ai déjà dit, je ne sais pas qui vous êtes !

— N’essaie pas de t’en sortir ! Paye pour tes crimes !

— Quels crimes ?

— Aller contre la Apollo Guild !

— Je te l’ai dit, c’est la première fois que j’entends ce nom ! C’est la première fois que j’entends ce nom !

Hatch tourna la tête. Le joueur entouré portait une tenue de voyageur typique. Pour être exact, c’était l’ensemble par défaut de l’Association de Subjugation. En plus de cela, le joueur en question avait le mot « noob » écrit sur lui. Il était entouré de six membres de la Apollo Guild.

« C’est Hyrkan au Masque Hahoe ? »

Comme il n’avait jamais vu le vrai visage d’Hyrkan au Masque Hahoe, il n’y avait aucun moyen de confirmer s’il regardait ou non le vrai Masque Hahoe.

En tant que tel, Hatch y réfléchit un peu.

« Partant du principe que Hyrkan au Masque Hahoe n’est pas un idiot, il ne viendrait pas annoncer qu’il est le Masque Hahoe après avoir pris soin des membres de la Apollo Guild. »

Le symbole d’Hyrkan était son masque hahoe. Il était apparu dans toutes ses vidéos. En d’autres termes, il pouvait facilement cacher son identité rien qu’en l’enlevant. Il était clair qu’Hyrkan n’était pas un idiot qui ne ferait pas usage de ce fait.

C’est-à-dire qu’il était impossible pour Hatch de décider si c’était le vrai Hyrkan en regardant son visage. Après tout, il ne l’avait jamais vu auparavant. D’un autre côté, la Apollo Guild était beaucoup plus susceptible d’avoir vu son visage. Ils avaient été injuriés par lui après tout. En tout cas, ils avaient plus d’informations sur le visage d’Hyrkan que Hatch lui-même.

Hatch prit rapidement une décision.

« S’il est le vrai, alors c’est génial. Même s’il ne l’est pas, j’aide un gars qui se fait intimider, alors je serai justifié. »

Ça ne ferait pas de mal d’essayer.

— Attendez.

Hatch s’avança.

À ce moment-là, l’attention de tout le monde se tourna vers Hatch. Les membres de la Apollo Guild froncèrent les sourcils, et il était clair qu’ils pensaient, « qui diable est-ce ? ». D’autre part, le joueur entouré par eux avait une expression complètement différente. Son expression raide semblait dire : « Cet enfoiré est …! »

Bien sûr, Hatch ne comprit pas le sens de leurs expressions. Il n’était pas du genre à étudier le visage des gens, et il n’était sûrement pas en mesure de le faire.

Hatch dit seulement ce qui lui passa par la tête.

Arrêtez de causer un chahut. J’ai une affaire avec lui, alors laissez-le partir.

Aux mots de Hatch, l’un des membres de la guilde Apollo renifla comme s’il venait d’entendre la chose la plus absurde.

— Et qui êtes-vous ?

Hatch ricana.

« C’est pour des situations comme celles-ci que les membres des 30 meilleures guildes vont parfois jusqu’à cacher leur identité. C’est amusant en quelque sorte. »

C’était la première fois qu’il avait été traité de la sorte depuis qu’il avait commencé Warlord. Plutôt que de le trouver désagréable, il trouvait ça amusant.

— Moi ?

À ce moment, Hatch commença à jouer avec sa montre. Pas seulement les trente meilleures guildes, mais la plupart des autres guildes célèbres avaient leurs propres uniformes de guilde. La Stormhunter Guild avait naturellement aussi des uniformes. Bien que les options n’étaient pas très bonnes, ils étaient parmi les meilleurs objets défensifs contre les joueurs.

Toutefois…

« Ah ! »

Hatch se rendit compte qu’il n’avait pas mis son uniforme dans l’un de ses slots d’objets.

Son expression se transforma immédiatement en un froncement de sourcils.

« Quelle erreur stupide ! »

Retirant rapidement sa main de sa montre, il la releva et baissa la capuche qui lui couvrait la tête. Bien qu’il n’avait pas emporté son uniforme, son visage était toujours bien connu. Il espérait que l’autre camp le remarquerait et reculerait.

Malheureusement pour Hatch, aucun des joueurs de l’Apollo Guild ne le reconnut. Bien qu’ils l’aient momentanément regardé, pensant qu’il semblait familier, ils ne pouvaient pas se souvenir de qui il était. En fin de compte, la réaction qu’il obtint n’était pas celle qu’il espérait.

— Quoi ? Essaies-tu de te battre avec notre guilde ? Tu veux quitter ce jeu, toi aussi ?


À ses mots, Hatch ne savait pas s’il devait rire ou pleurer.

Alors…

— Hey ! Hatch !

Une voix aiguë retentit.

— Où est-ce que tu vas seul ? Restes avec l’équipe ! Tu veux mourir ?

Quelqu’un cria et tout le monde se retourna pour les regarder. D’autres joueurs qui ne faisaient que regarder la situation se tournèrent également vers la direction de la voix. Ensuite, ils firent tous la même expression.

— !

— C’est la Stormhunter Guild !

La Stormhunter Guild. Une des guildes les plus représentatives de tout Warlord. Leur présence s’apparentait à des étoiles dans le ciel pour la plupart des joueurs de Warlord. Maintenant, en les regardant directement, ils ne purent que respirer de l’air.

Sauf une personne.

« Qu’est-ce qui ne va pas avec ma chance aujourd’hui ? »

La personne au milieu de tout cela, Hyrkan. Il était le seul à faire une expression désagréable plutôt qu’une expression de surprise.

Cet article comporte 3 commentaires
  1. Merci pour le chapitre.
    PS:Il prennent un joueur au hasard car il peuvent pas trouver Hykran et le joueur qu’ils coincent est justement Hykran !? Mais qu’elle genre de relation il à avec la déesse de la fortune pour être asser malchanceux pour qu’en plus la Stormhunter s’en mêle !?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top