skip to Main Content
Menu

WMW – Chapitre 74

Traducteur Français : DrizztDoUrden
 Édition : Sehri / Kulmai
Check : Kulmai / Sehri

Chapitre 74 : Grand Mage Andrinople

“Je dois me dépêcher !” Leylin entra dans la villa.

“Nanoprocesseur I.A. ! Fais un scan de la structure principale de la villa !”

[Configuration de la tâche, début du scan…]

Précédemment, puisque la villa était recouverte d’une barrière magique et de mesures défensives, le Nanoprocesseur I.A. avait été incapable de scanner la structure principale de la demeure. Cependant, ce n’était plus le cas.

Bientôt, une carte bleutée apparut dans le champ de vision de Leylin.

“Ah! La villa a deux étages. L’étage du dessus comprend la chambre et la salle de bain ! Le salon se trouve au rez-de-chaussée alors que le laboratoire a l’air de se trouver au sous-sol ! L’entrée menant à celui-ci se trouve derrière un placard !”

Au travers du scan du Nanoprocesseur I.A., l’intérieur de la villa était complètement affiché devant Leylin.

“D’abord dans la chambre !” Leylin courut rapidement au premier étage.

Tenant la poignée en laiton, Leylin ouvrit la porte de la chambre. Une couche de poussière vint immédiatement à sa rencontre. La surface du corps de Leylin généra automatiquement une fine couche de lumière noire le protégeant de la poussière.

Leylin se mit alors à regarder autour de lui : “ Tout est bien rangé !”

La chambre était très petite, avec seulement un lit, un bureau muni d’une chaise et un placard.

Leylin ouvrit le placard : “ Les vêtements ont tous disparu. Il semble que le propriétaire s’était préparé à quitter cet endroit !”

Bien qu’il l’ait depuis longtemps spéculé, Leylin était tout de même déçu.

Il examina ensuite soigneusement la chambre, mais ne trouva rien d’utile. Même les tiroirs du bureau étaient complètement vides. Il n’avait trouvé que quelques feuilles de parchemin vierges dans un coin de la pièce.

“Il devrait y avoir un carnet de notes ou un journal intime ! Malheureusement, rien n’y est écrit !”

Leylin commençait à ressentir du regret. Ses yeux s’éclairèrent subitement : “Un journal ! J’ai trouvé !”

Le parchemin jaunâtre était très vieux, au point de pouvoir se désagréger à tout moment. Cependant, aux yeux de Leylin, ces quelques morceaux de parchemin représentaient un inestimable trésor !

“Nanoprocesseur I.A. ! Scanne le parchemin !” Leylin ordonna, puis une couche de lumière bleue fut projetée devant ses yeux. Sur le parchemin, des lignes d’une écriture rouge refaisaient surface par intermittence.

“Ce sont des choses que le Mage avait écrites sur un papier mais des traces de son écriture se sont retrouvées sur ces parchemins !”

Leylin se sentait chanceux. Les mages n’utilisaient de sortilèges que pour estimer des objets, mais il existait d’autres sortilèges protégeant les objets de ces sortilèges d’évaluation. Cependant, ils n’étaient pas préparés aux compétences de graphologie que Leylin avait ramenées de son ancienne vie. Finalement, il réussit à trouver quelques indices.

Les informations écrites sur le parchemin étaient très désordonnées. De nombreuses lettres se chevauchaient les unes sur les autres et même le Nanoprocesseur I.A. était incapable de les différencier.

Après avoir rassemblé les divers éléments, le peu d’informations que Leylin obtint se présentait comme une sorte de journal :

1er Septembre, ensoleillé. La Cité de l’Extrême Nuit est un endroit paisible. J’espère pouvoir mener tranquillement mes expériences à bien ici…

5 Décembre, nuit. Oh ! Merde ! L’expérience a de nouveau échoué, comme prévu ! La difficulté de synthétiser les lignées dépasse de loin mes attentes…

Le reste restait très vague. Même les dates ne pouvaient être déchiffrées :

Après avoir lu la lettre de Winch et fait quelques expériences de plus, je dois admettre qu’il a raison. J’avais tort depuis le début, c’est une triste nouvelle…

Le corps de l’expérimentation a complètement échoué. Même si les oeufs restants éclosent, cela n’aura aucun effet. Mon plan a complètement échoué. Oh mon Dieu…

Il n’y a plus rien d’utile ici. Peut être que je devrais me rendre aux Jardins de Dylan pour voir. Winch m’a dit qu’il avait connu quelques succès avec ses expériences, ce qui est une bonne nouvelle pour nous…

Le contenu du journal s’arrêtait là. C’étaient les notes d’un mage sur les échecs continus de ses expériences. Il avait finalement décidé d’abandonner complètement le laboratoire.

À part les noms de Winch et des Jardins de Dylan, Leylin ne gagna rien.

Cependant, il y avait trop de personnes s’appelant Winch. Quant aux Jardins de Dylan, Leylin n’avait jamais entendu parler de cet endroit.

“Étrange, attends !”

Les yeux de Leylin brillèrent soudainement. Il avait découvert le nom d’une personne sur un coin de parchemin.

Les lettres rouges étaient très pâles, Leylin les avait presque ratées.

“Nor… Norke Gulatu Sier !” Leylin écarquilla soudainement ses yeux : “Grand Mage Andrinople !”

“Se pourrait-il que le propriétaire de ce laboratoire ait, en fait, été le Grand Mage Andrinople ?”

Norke Gulate Sier était un Mage légendaire dans la Côte Sud ! Dans les légendes, il était non seulement un érudit aux profondes connaissances, mais avait aussi obtenu de remarquables résultats sur la voie de Mage. Toute la Côte Sud avait été dominée par sa puissance. Il avait même repoussé à plusieurs reprises l’ennemi venant de l’océan et des régions souterraines.

Un grand mage tel que lui était un modèle pour tous les mages de la Côte Sud !

Plus tôt, quand il était au marché, le marchand malhonnête avait essayé de vendre des pages décrépites des Enseignements de Lowian en prétendant qu’elles contenaient l’écriture du Grand Mage Andrinople, mais Leylin avait vu à travers cette arnaque.

“L’héritage d’une personne aussi importante doit certainement être précieux. Malheureusement, les deux étages ont été complètement vidés et même s’il y a quelque chose, ce ne sera pas un quelconque héritage ou autre chose de ce genre.

La déception s’affichait sur le visage de Leylin, mais il mémorisa quand même les informations se trouvant sur le parchemin.

“J’espère pouvoir obtenir quelques bénéfices dans le laboratoire !”

Leylin jeta un dernier regard déçu à la chambre avant de souffler sur le parchemin, qui se détruisit sous cet effet.

Le placard au rez-de-chaussée devait à l’origine être directement collé au mur. Cependant, il y avait maintenant une fissure, ce qui permit à Leylin de voir le passage derrière.

Cela devait avoir été causé par le Serpent Mankestre.

Leylin déplaça le placard vide et le passage sombre apparut devant lui.

* Po ! * Leylin claqua bruyamment des doigts et une lumière éclaira les alentours, dispersant l’obscurité et laissant apparaître les marches descendant au sous-sol.

Les yeux de Leylin brillaient d’anticipation alors qu’il descendait.

*Clang!*

Les bottes en cuir frottant sur le sol produisirent un son terne.

Comparé aux autres niveaux de la villa, l’espace au sous-sol était plus grand et presque comparable en taille à 3 ou 4 villas.

Des murs quadrillaient tout le sous sol et divisaient le laboratoire souterrain en plusieurs grands secteurs.

Leylin continua sa descente, apercevant de temps en temps les noms de chaque secteur.

Une ancienne écriture manuscrite était utilisée. Elle avait cependant quelques liens avec le langage Byronnien. Leylin marchait tout en regardant.

Secteur des archives, secteur des jardins, secteur pharmacologique, secteur de l’herboristerie… Chacun de ces secteurs était spécial pour Leylin.

Après avoir vu la zone d’incubation, les yeux de Leylin s’illuminèrent avant d’y rentrer.

Une boule de lumière flottait autour de Leylin, éclairant la zone d’incubation.

La première chose que vit Leylin fut plusieurs dômes en verre. Le verre était fendu et laissait apparaître de nombreux oeufs pourris contenant de mystérieux organismes.

Après que le Nanoprocesseur I.A. l’ait informé qu’il n’y avait pas de signes de vie autour de lui, Leylin enfila des gants et tint un oeuf gris, qui ressemblait à une pierre, dans ses mains.

[Analyse en cours, taux de similarité avec le Serpent Mankestre : 73,2%, Boa Géant des Bois: 34,5%, Lézard Urosaurus Ornatus: 13,8%…]

Les résultats de l’analyse lui étaient projetés en continu par le Nanoprocesseur I.A.

“Il semblerait que ce soit tous les frères et soeurs du Serpent Mankestre semi-adulte !” Leylin haleta après avoir vu tous ces oeufs pourris.

S’ils avaient été en vie, Leylin n’aurait pas été capable d’en réchapper.

Après quelques recherches, Leylin découvrit un étrange bassin d’incubation. Un trou circulaire apparaissait sur la surface du dôme en verre ainsi que quelques morceaux de coquille d’oeuf.

“Le Serpent Mankestre a dû être élevé dans ce bassin d’incubation…”

Leylin appréhenda les environs, se résolut à continuer à chercher, mais ne trouva rien. Il ne put ramasser qu’un oeuf mort déjà devenu fossile ainsi que quelques morceaux de coquilles et partit.

Secteur des Archives, secteur des jardins, secteur pharmacologique, secteur de l’herboristerie…

Leylin refit un tour complet une dernière fois. Le Grand Mage Andrinople avait certainement dû investir beaucoup de son temps dans ce laboratoire. Chaque secteur était extrêmement bien organisé.

Cependant, lorsqu’il était parti, il avait emmené tout ce qu’il avait avec lui. Leylin souhaitait à l’origine avoir la chance d’obtenir quelques informations de première catégorie mais avait maintenant dû abandonner cet espoir.

À part les quelques parchemins dans la chambre, Leylin ne trouva rien d’autre.

“Le dernier secteur ! La salle de dissection !”

Leylin avait du mal à dissimuler la déception qui masquait son visage et ouvrit la porte en fer servant d’entrée à la salle de dissection.

*Clang!*

La porte en fer s’ouvrit et une atmosphère, emplie d’une forte densité d’énergie négative, s’infiltra dans l’air. Leylin pouvait même entendre le faible gémissement de nombreuses âmes.

“Sur la voie du Mage à la poursuite de vérité, nul ne peut se soustraire au fait de rougir ses mains de sang !” Leylin récita silencieusement la maxime du Grand Mage Andrinople.

Après avoir regardé autour de lui, Leylin remarqua qu’il y avait des taches de sang noir sur la table d’expérimentation blanche. Leylin y ramassa un peu de poudre.

“Nanoprocesseur I.A. ! Lance une analyse !”

[Aucune cellule survivante trouvée ! En raison de fortes radiations, il y a des délétions et mutations dans des fragments de gènes qui ne peuvent être analysées !] L’information du Nanoprocesseur I.A. arriva.

“Merde!” Leylin, complétement déçu, donna un coup de pied dans la table d’expérimentation.

Pour les mages qui aiment les explorations, rien n’était plus décevant pour eux que de consacrer de nombreux efforts et énergie pour entrer dans des anciens vestiges et d’en ressortir les mains vides.

Bien que le livre d’Alchimie puisse être considéré comme un très bon bénéfice pour Leylin, considérant que c’était celui du Grand Mage Andrinople, ce bénéfice semblait très insuffisant !

C’était le Grand Mage Andrinople ! C’était au moins un Mage Officiel de niveau 4 !!!!

Malheureusement, il n’y avait rien dans son laboratoire. Par conséquent, Leylin était extrêmement contrarié.

“Oublions ça ! Au moins, j’ai quand même récupéré le livre des mains de cet homologue malchanceux. Je n’ai rien perdu. De plus, ce laboratoire a dû être construit lorsque le Grand Mage Andrinople était un Mage de niveau 1 ou 2. Sinon, je n’aurais certainement pas pu y entrer…”

Leylin se sentir soudainement un peu chanceux.

S’il avait pénétré dans le laboratoire du Grand Mage Andrinople lorsqu’il était à son meilleur niveau et si ce dernier y avait placé une malédiction, Leylin n’aurait pas du tout été capable d’y résister.

*Bang!*

Le coup de pied de Leylin dans la table produisit une réaction en chaîne : un courant d’air souffla sur le sol, se transforma en tourbillon, qui refit jaillir la poussière dans l’air.

“Hein?” Le visage de Leylin devint sérieux et il plaça sa main sur sa sacoche ventrale.

Le cyclone devint de plus en plus large pour finalement former une figure translucide.

“Combien d’années…Combien d’années sont-elles passées ? Je sens enfin le souffle d’un être vivant !” La figure translucide sembla soupirer, révélant un visage relativement âgé.

Cet article comporte 9 commentaires
    1. Bwahaha 🙂
      Non, je n’ai pas de cœur !

      Si tu veux un chapitre supplémentaire, saches que tu peux demander un chapitre bonus dans la partie « donations » du site (à propos d’Eden => Donations) 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top