skip to Main Content
Menu

WMW – Chapitre 71

Traducteur Français : DrizztDoUrden
 Édition : Sehri / Kulmai
Check : Kulmai / Sehri

Chapitre 71 : Se préparer à la montée de niveau

La vague de chaleur étreignit la surface de la terre. En un clin d’œil, plusieurs mois s’écoulèrent et l’été fit place à l’automne.

Dans la petite maison, Leylin faisait tourner un jus de raisin délicieusement glacé dans un verre à vin.

Il était vêtu d’une tenue confortable souvent portée par les nobles et semblait quelque peu apathique.

« Nanoprocesseur I.A ! Montre-moi mes caractéristiques actuelles ! »

[Bip ! Leylin Farlier, acolyte de niveau 2, Chevalier. Force : 3.1, Agilité : 3.3, Vitalité : 3.2, Force Spirituelle : 7.1, Mana : 7 (le mana est synchronisé avec la force spirituelle.) Statut : En bonne santé]

« J’ai enfin atteint les 7 points de force spirituelle requis ! » Leylin laissa échapper un soupir lorsqu’il regarda les données.

Après être revenu de son exploration solo il y a plusieurs mois de cela, Leylin n’arrêta pas de concocter des potions pour surmonter l’obstacle de la force spirituelle.

Le Vicomte Jackson lui avait rapidement envoyé un stock entier de Trèfles d’Oxalis Pourpre. En même temps, Fraser et les autres avaient continué à acheter des ingrédients, conformément aux ordres qu’ils avaient reçus de Leylin.

Malheureusement, le taux de réussite d’une Potion Azurée modifiée était faible, contrairement à la consommation trop élevée de Trèfles d’Oxalis Pourpre. Pour couronner le tout, Leylin ne pouvait absorber une potion qu’au moment optimal recommandé par le Nanoprocesseur I.A pour fournir les meilleurs résultats. Il venait tout juste d’atteindre les sept points de force spirituelle.

« Jeune Maître ! Fraser est de retour ! »

Anna, qui se trouvait de l’autre côté de la porte, avait enfilé une robe noire cintrée au point où ses magnifiques formes ressortaient de sous son voile en mousseline, et plus particulièrement ses cuisses blanches contenues dans des collants noirs.

Désormais, elle agissait comme la main droite de Leylin tout en étant en charge de la trésorerie, ce qui pouvait être considéré comme un haut niveau de responsabilités. Cependant, en présence de Leylin, elle était aussi gentille et docile qu’un petit chaton.

« Allons-y ! Je vais aller à sa rencontre ! »

Leylin se leva et sortit de son laboratoire, ses bottes en cuir produisaient un bruit sourd à chacun de ses pas.

« Jeune Maître ! » Deux servantes aperçurent Leylin et lui firent immédiatement la révérence.

« Hum ? » Leylin marcha soudainement devant une servante. Elle avait des cuisses blanches et une poitrine imposante, mais à cet instant, elle avait la tête baissée et n’osait plus bouger.

« Tu es nouvelle ? » Leylin caressa son doux menton. Son visage était encore aussi doux qu’un bébé, ce qui lui donnait l’air exceptionnellement adorable.

« Oui… Oui, je m’appelle Béatrix. Je suis la fille de Laerke, un de vos employés travaillant dans votre ranch, Monseigneur ! » murmura la servante, qui n’osait rejeter les taquineries de Leylin.

« Travaille dur ! » Leylin agita la main avant de s’en aller.

« La servante de tout à l’heure doit maintenant être toute bouleversée, non ? » Leylin se frotta légèrement les doigts en esquissant un petit sourire malicieux.

Depuis qu’il avait été transporté dans ce monde, et parce qu’il se trouvait dans le corps d’un adolescent, il réalisait que son attitude se rapprochait de plus en plus d’une personne de l’âge de son hôte. En période de crises, cela n’était pas évident. Mais maintenant que la situation était plus sûre, il ne pouvait s’empêcher d’imaginer quelques farces.

Il effaça toute expression de son visage pendant qu’il se rendait calmement à l’entrepôt. Leylin était à nouveau le magnifique et sombre Seigneur Mage.

« Jeune Maître ! » Fraser s’agenouilla sur le sol. « J’ai encore récolté vingt livres de Trèfles d’Oxalis Pourpre à la Ville de l’Hiver Glacial. Tout a déjà été mis dans l’entrepôt ! »

« Très bien ! » Leylin entra dans l’entrepôt et observa la quantité et la qualité de ces Trèfles d’Oxalis Pourpre.

Dans l’ensemble, les seuls qui pouvaient être utilisés pour fabriquer des potions étaient ceux dont la tige centrale étaient plus petites qu’une tige d’avoine. La quantité de force spirituelle que pouvait procurer une Potion Azurée restait assez considérable pour justifier son utilisation continue par Leylin, malgré la résistance toujours croissante à cette potion qu’il développait.

Les étranges trèfles pourpres remplissaient la moitié de l’entrepôt. L’air était imprégné d’une étrange fragrance, avec une légère odeur piquante de souffre.

Leylin cueillit un trèfle pourpre : « Nanoprocesseur I.A ! Donne-moi ses propriétés ! »

[Bip ! Rassemblement des données !]

Après une légère pause, les différentes propriétés du Trèfle d’Oxalis Pourpre furent projetées directement dans le champ visuel de Leylin. La composition, les propriétés médicales et même les spécificités des différents résidus se trouvant sur le trèfle,étaient toutes projetées par le Nanoprocesseur I.A..

« À partir de ces résultats, ce lot de Trèfles d’Oxalis Pourpre fera encore l’affaire ! » Leylin approuva de la tête.

« Jeune Maître ! » Les lèvres de Fraser bougèrent, mais aucun son n’en sortit.

« Dis ce que tu veux dire ! » Leylin fronça les sourcils.

« Tous les Trèfles d’Oxalis Pourpre se trouvant dans la Cité de l’Extrême Nuit ont maintenant été acquis. Ce qui reste ne sont ceux que de mauvaise qualité. En fait, Greem et moi avons même vu un bon nombre de lots contrefaits de plusieurs marchands essayant de nous tromper. »

« En effet, les Trèfles d’Oxalis Pourpre sont des plantes spéciales qui ne se trouvent que dans la Province Orientale. Elles mettent au moins un an à pousser ! »

Leylin se caressa le menton et compta le nombre de Trèfles d’Oxalis Pourpre qui se trouvaient dans l’entrepôt.

« Arrêtez temporairement d’en acheter, au moins jusqu’à ce que les Trèfles d’Oxalis Pourpre de l’année prochaine apparaissent sur le marché. Nous pourrons alors recommencer nos achats ! »

De ce dernier lot de Trèfles d’Oxalis Pourpre, Leylin avait remarqué que la qualité devenait de moins en moins bonne. Certains ne pouvaient même pas être utilisés pour la concoction de potions.

En effet, il semblait qu’il avait acquis la quasi-totalité des Trèfles d’Oxalis Pourpre se trouvant dans cette zone.

« Les ingrédients se trouvant dans l’entrepôt devraient suffire pour fabriquer assez de potions pour passer au niveau trois d’acolyte. Quant au niveau de Mage Officiel, ce n’est pas quelque chose que je peux déjà commencer à envisager. »

Leylin se perdit dans ses pensées. Sa force spirituelle était maintenant de 7 points. Il avait depuis longtemps concocté les Élixirs Réactifs. Cela ne devrait désormais plus être un problème pour lui d’avancer au niveau 3.

Cependant, Leylin n’avait toujours aucune information sur la façon d’avancer au niveau de Mage Officiel depuis le niveau 3 d’acolyte. Bien que Leylin ait été autorisé à visiter la bibliothèque de l’Académie, il n’avait pas réussi à trouver un indice sur le processus.

Il semblait que l’académie avait interdit le partage d’informations sur le sujet.

« Que ce soit à l’université ou dans les marchés, j’ai toujours été attentif à toute information concernant les Mages Officiels. Jusqu’à maintenant, je n’ai pas réussi à découvrir un seul indice… »

C’était aussi la raison pour laquelle Leylin avait hésité à partir de l’Académie de la Forêt de l’Os Sombre.

Les hautes instances du Monde des Mages gardaient sous contrôle toute information concernant l’avancement au niveau de Mage Officiel. D’autant plus pour Leylin, qui était monté de niveau sans aide extérieure. Il devait remplir certaines conditions et exécuter certaines tâches avant même d’obtenir le droit de jeter un œil sur les méthodes d’avancement pour les étudier.

« C’est loin d’être possible pour moi. Peut-être que le laboratoire du Mage contient des choses qui pourraient m’être bénéfiques ? »

Leylin pensa une fois de plus au laboratoire caché près des bois flétris.

Après sa dernière expédition, il pouvait déjà confirmer que le propriétaire de ce laboratoire était un Mage Officiel. De plus, ce laboratoire avait été abandonné depuis longtemps.

C’était bien sûr une bonne nouvelle pour lui.

Il avait juste besoin de passer outre les mécanismes magiques de défense du laboratoire. Alors tout ce qui était à l’intérieur serait à lui, même les objets appartenant à l’acolyte malchanceux.

« Niveau 3 ! J’ai seulement besoin d’atteindre le niveau 3 d’acolyte et d‘assimiler un autre set de sortilèges de niveau 0 avant d’y aller ! »

Leylin avait pris sa décision.

–—

Dans un petit laboratoire secret avec un agencement très simple, il n’y avait pas beaucoup de fournitures, seulement un lit en bois au milieu.

Leylin était assis les jambes croisées sur le lit. Devant son visage inexpressif se trouvait une potion jaune-orangée.

Il était prêt et déterminé pour sa percée au niveau 3 d’acolyte.

Il ne souffla mot à quiconque à ce sujet. Comme la fois d’avant, il informa Anna qu’il était sur le point de conduire une expérience. Quoi qu’il arrive, il ne voulait aucune interruption.

Ce n’était pas parce qu’il ne pouvait faire confiance en ses subordonnés, mais ils n’avaient pas la possibilité ni la force nécessaire pour l’aider en cas de besoin. Ils ne seraient d’aucune utilité, autant leur dissimuler sa tentative de percée.

Après tout, il « disparaissait » de sa demeure de temps en temps. Son personnel commençait désormais à en avoir l’habitude.

Dès qu’il aurait fini ce qu’il prévoyait de faire, lorsqu’il reviendrait auprès de ses subordonnés, toute la situation serait naturellement réglée.

Bien qu’il n’y eût pas nécessairement d’espions à la botte d’ennemis ou que les murs eurent des oreilles, Leylin restait quand même conscient de cette possibilité.

« Acolyte de niveau 3, dernière étape avant Mage Officiel. Pour des acolytes de premier et second grade, le niveau 3 d’acolyte a toujours été l’aboutissement d’une vie. »

Un acolyte de niveau 1 peut à peine utiliser les particules magiques, mais ne peut pas encore jeter de sortilèges. Leur force de combat est en gros équivalent à celle d’un Chevalier. Quant aux acolytes de niveau 2, ils sont capables de jeter quelques sortilèges de niveau 0. Bien que ce soit de simples sortilèges, cela booste leur capacité de combat au point de surpasser les Chevaliers.

Les acolytes de niveau 3, d’un autre côté, possèdent une force spirituelle bien supérieure à celle d’un humain normal. Ils ont une meilleure compréhension des sortilèges et de leurs utilités au combat. Ils maîtrisent des techniques comme l’incantation instantanée, ce qui permet de préparer le sort très rapidement. Même les Grands Chevaliers ne peuvent rivaliser avec eux.

De plus, le niveau 3 d’acolyte a toujours été considéré comme le niveau permettant d’atteindre le niveau de Mage Officiel. Plus un acolyte accède rapidement au niveau 3, plus il aura de chance de devenir un Mage Officiel.

Au sein des académies et autres organisations, le nombre de Mages Officiels était très bas. Les acolytes de niveau 3 étaient considérés par tous comme le pilier même de la puissance d’une organisation ou académie.

Chaque jeune acolyte de niveau 3 était considéré comme un atout de valeur de l’académie. Ces organisations étaient plus enclines à leur fournir des ressources pour les faire progresser, et cela, dans l’espoir qu’ils dépassent le niveau 3.

« Accéder au niveau 3 d’acolyte nécessite de maîtriser deux modèles de sortilège, avoir une force spirituelle de 7 et avoir recours à des Élixirs Réactifs ! »

Leylin prit la potion jaune-orangée devant lui.

« J’ai depuis longtemps acquis les élixirs et maîtrisé les modèles de sortilège. Et maintenant, grâce aux Potions Azurées, je viens d’atteindre la force spirituelle requise, en l’espace de quelques mois. Cette vitesse a depuis longtemps surpassé celle de Jayden. Un acolyte de cinquième grade ! »

Même pour des acolytes de cinquième grade et talentueux, passer du niveau 2 au niveau 3 d’acolyte requerrait au minimum trois ans d’apprentissage.

Cependant, après avoir mis le grappin sur cette potion, Leylin avait depuis longtemps surpassé des individus comme Jayden. Il avait atteint le niveau requis pour devenir acolyte de niveau 3 en un temps record.

« Tant que ma force spirituelle est augmentée, même si j’échoue à monter de niveau, je pourrai toujours essayer une nouvelle fois. Par contre, il serait mieux pour moi de réussir dès le premier coup étant donné que mon corps recevra des dommages en cas d’échec ! »

Pour la dernière fois, Leylin lista mentalement de nouveau toutes les informations concernant l’avancée au niveau 3. Après avoir confirmé n’avoir rien oublié, il ouvrit le bouchon de la potion jaune-orangée.

« Cet Élixir Réactif n’est pas censé être bu ! »

Leylin se déshabilla et appliqua uniformément l’Élixir Réactif sur son visage, ses membres et sa poitrine.

La potion était froide à l’application. Cependant, après quelques moments, une vague de chaleur parcourut progressivement sa peau. En un instant, sa peau commença à se craqueler et devint toute rouge.

[L’Élixir Réactif commence à faire effet. Les propriétés médicinales sont sous surveillance !] La voix du Nanoprocesseur I.A retentit.

Pendant que la potion continuait à faire effet, Leylin avait la sensation que la potion sur sa peau venait de prendre vie et se faufilait à travers ses pores jusqu’à l’intérieur de son corps.

Cet article comporte 7 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
error: Contenu protégé
Back To Top