skip to Main Content
Menu

WMW – Chapitre 60

Traducteur Français : DrizztDoUrden
 Éditrice : Sehri
Check : Sehri

Chapitre 60 : Trèfles d'Oxalis Pourpre

Le vent hivernal soufflait en permanence, l’air était glacial.

Leylin était en train de pratiquer ses techniques de lame courbée, à demi nu, dans un petit bout de terrain.

Ses muscles ventraux était devenu plus saillants. Bien qu’ils ne soient pas très volumineux, ils étaient très résistants et cela donnait un sentiment de vigueur.

En avant ! Uppercut ! Estoc ! Tous les mouvements étaient parfaitement réalisés.

Après que Leylin ait fini son entraînement, Anna, qui était en train de l’observer sur le côté, s’avança précipitamment vers lui et lui tendit une serviette blanche.

Leylin essuya sa sueur et regarda ses propres données.

[Leylin Farlier, acolyte de niveau 2, Chevalier. Force : 3.1, Agilité : 3.3, Vitalité : 3.2, Force Spirituelle : 4.7, Mana : 4.0. Statut : En forme]

« Nanoprocesseur I.A, quels sont les effets de l’entraînement d’aujourd’hui ? »

[Analyse en cours ! L’énergie vitale de l’Hôte a atteint le seuil maximum. Augmenter cette dernière n’est pas possible pour l’instant !] répondit le Nanoprocesseur I.A.

« Ce jour est enfin arrivé ! » s’exclama Leylin, « Pouvoir être capable d’augmenter mes statistiques à ce niveau est déjà une bonne chose. Passer plus de temps là-dessus n’en vaut pas la chandelle. Je peux maintenant arrêter mon entraînement de Chevalier. Après tout, la seule chose que je dois continuer à faire est maintenir ma pratique de l’escrime afin que mon habilité dans ce domaine ne s’émousse pas. Ce n’est pas du tout un problème grâce au Nanoprocesseur I.A. »

Après que son entraînement matinal de Chevalier se soit terminé, Leylin prit un peu de repos et attendit jusqu’au moment où il se sentit totalement reposé avant de plonger dans ses expériences.

Dans le laboratoire, Leylin plaça un trèfle aux feuilles violettes dans un bécher et y ajouta une cuillerée de liquide vert foncé. Il alluma ensuite une flamme en dessous du bécher.

Le feu jaune vif lécha continuellement le fond du bécher et des bulles violettes commencèrent à apparaître.

« Nanoprocesseur I.A ! Référence cela sous le nom de ‘Test 145, ingrédients de substitution : Trèfle d’Oxalis Pourpre, Racine Nino‘. »

[Enregistré.] La voix du Nanoprocesseur I.A résonna pendant qu’il enregistrait en détail les diverses propriétés médicinales et réactions obtenues durant l’expérience.

Depuis le début, Leylin avait déjà effectué plus d’une centaine d’expérience et avait fait plus d’une dizaine de milliers de simulations avec le Nanoprocesseur I.A.

« Est-ce maintenant ? J’ai la forte sensation que cela va donner un résultat cette fois. »

Pendant qu’il murmurait, Leylin regarda le mélange volatile vert-pourpre.

Utiliser des matériaux ordinaires pour remplacer des propriétés médicinales d’ingrédients magiques peut sembler être délirant, surtout qu’il fallait passer outre un nombre incalculable d’obstacles.

Bien que ces expériences utilisent des ingrédients pouvant être achetés avec des pièces d’or, il y avait quand même le besoin d’utiliser quelques ingrédients magiques afin d’obtenir certaines réactions pendant les expériences.

Ces ingrédients étaient tous les ingrédients magiques que Leylin avait achetés au marché réservé aux mages et il était bientôt à court de ces derniers.

Si Leylin n’avait pas eu le Nanoprocesseur I.A pour simuler la majeure partie de ses expériences, le nombre d’ingrédients qu’il avait acheté n’aurait largement pas suffit.

Juste quelques ingrédients importants pouvaient déjà épuiser les ressources de Leylin.

* Crash ! *

Le trèfle violet qui se trouvait encore à l’instant dans le bécher disparut. Le liquide vert devint plus transparent.

« C’est maintenant ! » Leylin écarquilla les yeux. Il prit une baguette de verre et mélangea le liquide dans le sens contraire d’une horloge. Au même moment, il envoya délicatement une mince quantité de force spirituelle dans le bécher à l’aide de la baguette en verre.

Au fur et à mesure que le temps passait, l’expression faciale de Leylin devenait de plus en plus grave. Quelques gouttes de sueur commencèrent même à apparaître sur le front de Leylin.

* Ding Ling Ling ! * Un tintement cristallin sonna de l’intérieur du bécher. Plusieurs taches noires ressemblant à des petits insectes apparurent à l’intérieur du liquide vert et commencèrent à se propager dans tout le liquide.

Leylin resta pareil et ses mains étaient aussi rapides qu’un fantôme lorsqu’il prit une perle rouge dans une boîte de pétri et qu’il l’ajouta au liquide.

* Cri Cri ! * Lorsque la perle tomba à l’intérieur, les tâches noires se replièrent rapidement et le liquide vert s’estompa progressivement jusqu’à ce qu’il soit complètement transparent.

[Beep ! Un substitut de l’ingrédient principal de la Potion Azurée a été trouvé ! Évalué comme étant capable d’avoir 45.8 % des propriétés de l’ingrédient principal d’origine.]

Cette annonce était très agréable à écouter pour Leylin.

« Après avoir combiné de nombreuses conjectures dans une dizaine de milliers de simulations faites par le Nanoprocesseur I.A, j’ai enfin réussi ! » Leylin esquissa un sourire et il ferma son poing.

Au même moment, Leylin se lamentait énormément par rapport au fait qu’il lui était difficile de modifier des formules même en tant que Maître Pharmacologue.

Il avait la formule originale ainsi que le Nanoprocesseur I.A pour effectuer des simulations. Cela lui faisait économiser énormément de temps et d’ingrédients. Même cela étant, cela lui avait pris longtemps pour modifier la formule. Si son senior Merlin était à sa place, il ne serait même pas capable de payer la totalité des ingrédients et même le soutien de la famille auquel il vendait ses services ne suffirait pas.

Utiliser de précieux ingrédients pour jouer un pari dont le taux de réussite était de moins d’une chance sur dix mille, n’était pas une chose qu’un magicien raisonnable ferait.

De plus, au cours de son expérience, chaque échec est comme un feu psychologique qui brûlait le psyché du Maître Pharmacologue à tout moment de la journée et de la nuit. Si quelqu’un arrivait à changer la formule, ce ne serait que par chance, même pour des Grands Maîtres Pharmacologues dont les connaissances et les compétences étaient abondantes.

Cependant, dès que la formule était changée, cela donnait d’énormes profits, surtout pour une potion pouvant augmenter la force spirituelle.

« Nanoprocesseur I.A ! Si j’utilise des ingrédients de substitut à la place des ingrédients d’origine, quel en sera l’effet par rapport à l’effet de la potion originelle ? »

[Comparaison en cours. Les données sont insuffisantes. Construction d’une hypothèse. Simulation en cours…Beep ! La nouvelle formule conservera approximativement 35.4 % de l’effet d’origine.]

« C’est faible, mais je n’ai pas d’autres choix. Les ingrédients de substitution sont majoritairement des ingrédients normaux que même les personnes ordinaires peuvent obtenir. La quantité peut compenser la perte en qualité. »

Leylin étudia les avantages et inconvénients de cette nouvelle Potion Azurée, « Cette seule formule a une valeur estimée à plus de 100 000 cristaux magiques. C’est dommage que j’ai crée cette formule avec mes statistiques actuelles. Il est difficile d’estimer l’effet que cela ferait aux autres personnes. De plus, les étapes de concoction sont très compliquées et certaines étapes sont impossible à faire sans le Nanoprocesseur I.A. Les autres Maîtres Pharmacologues échoueraient sans aucun doute plusieurs fois lors de la préparation de cette potion. »

En fait, Leylin savait que même s’il devenait un Mage Officiel, dès que les autres apprendraient l’existence de cette formule, il ne sera pas capable de garder le monopole dessus. Après tout, les ingrédients nécessaires pour cette nouvelle formule de potion, augmentant la force spirituelle, peuvent être achetés en grandes quantités. Ce serait quelque chose révolutionnaire pour les acolytes de faible niveaux de toutes les académies et organisations. Personne ne se laisserait pas tenter par cette opportunité.

Après avoir pris sa décision, il grava la formule complète dans sa mémoire. Les potions qu’il concoctera seraient pour son propre usage. Leylin fit ensuite disparaître toute trace de ses expériences avant de sortir par la porte de son laboratoire.

« Jeune Maître. » Anna, qui était quelque peu assoupie sur une chaise, se leva précipitamment de cette dernière.

« Cela fait deux heures que le Majordome Welker souhaite vous contacter. Il semblerait y avoir un problème à la pharmacie ! »

« Oh ? Demande-lui de venir dans ma bibliothèque après le dîner ! » Leylin retira sa robe, aseptisée et sale, spécialement conçue pour ses expériences avant de se vêtir des vêtements légers informels.

« À part Welker, y a-t-il eu d’autres incidents récemment ? »

Leylin s’allongea sur un canapé. Des raisins violets et quelques baies rouges se trouvaient sur la table placée à côté. Leylin avait un penchant pour ces fruits.

« Le Chevalier Fraser est rentré plus tôt et a dit que la mission rémunérée, que vous aviez publiée, avait donné quelques résultats ! »

Bien que la mission de l’académie ne soit pas la priorité principale de Leylin, il devait quand même faire un travail en surface. De ce fait, il avait publié une mission rémunérée pour les mercenaires et aventuriers de la Cité de l’Extrême Nuit. Leur mission était d’explorer les profondeurs de la Forêt de la Nuit Obscure et de lui rapporter un compte rendu de la situation. La récompense maximale était de 1000 pièces d’or. Il semblerait que la mission commençait à porter ses fruits.

Après le dîner, Leylin accueillit le vieux Welker et Fraser dans sa bibliothèque.

Fraser portait une armure en cuir et était toujours aussi robuste. Welker, lui, paraissait plus vieux et son corps était plus penché qu’avant.

Welker se prosterna devant Leylin, « Cher Jeune Maître, les revenus de la pharmacie de ce mois sont… »

« Inutile de le dire ! » Leylin s’appuya sur le bureau se trouvant derrière lui et agita ses mains pour interrompre Welker, « Transmets l’ordre d’acheter tous les Trèfles d’Oxalis Pourpre, Racines Nino et des Fruits du Serpent à Trois Feuilles… »

« Combien doit-on en acheter, Jeune Maître ? »

« Tous ! »

« Tous ? » Welker leva sa tête et regarda Leylin, surpris.

« C’est cela. Vous devez acheter tous les ingrédients que je viens de t’énumérer qui se trouvent dans le marché. Vous les entreposerez dans la villa. » Leylin resta de marbre lorsqu’il dit cela.

« Mais…puis-je vous rappeler que le business de la pharmacie ne va pas très bien et que combiné avec les frais d’achats des herbes que vous achetez occasionnellement, cela conduit notre grand-livre comptable à se trouver dans une situation dangereuse… » Si la villa ne leur avait pas donné des pièces d’or depuis le début, la boutique serait en banqueroute à l’heure actuelle. C’était quelque chose que le vieux Welker n’osait pas dire tout haut.

« Je le sais, mais tu dois savoir que si tu n’as pas assez de pièces d’or, tu dois en demander plus à Anna. Ces achats ne doivent être en aucun cas suspendus. C’est un ordre ! » Leylin croisa ses doigts. Bien qu’il se trouvait seulement dans la quinzaine, il semblait apparemment pouvoir imposer sa volonté.

« D….D’accord ! J’ai compris ! » Une couche de sueur froide coula sur le front de Welker. Il s’inclina immédiatement et sortit.

Il n’était pas pareil qu’Anna et les trois autres hommes qui connaissaient la vraie identité de Leylin. Il était donc naturel qu’il avait des doutes quant à la façon dont Leylin s’occupait de ses finances.

Cependant, pour Leylin, le seul but derrière la création d’une maisonnée était pour mieux servir ses propres objectifs. C’était aussi pour qu’il ne fasse pas lui même ses différentes tâches comme collecter des ingrédients. La perte de quelques pièces d’or n’était donc pas pour lui un gros problème.

Tout cela était dans le seul but de l’aider à devenir un Mage. Toutes les autres choses n’étaient que des nuisances.

« Bien que je suive le chemin de la magie, ce n’est que pour être libre et avoir une vie facile. Malheureusement, ma force actuelle est loin d’être assez grande pour cela. »

Leylin soupira profondément. Il semblait être devenu une personne d’importance au sein de la Cité de l’Extrême Nuit et cela en grande partie du au fait qu’il détenait une villa et des serviteurs. Cependant, ces choses-là étaient, pour les mages, comme des bulles illusoires pouvant s’éclipser d’une légère tape.

Les dommages collatéraux d’un combat entre deux Mages Officiels entraîneraient certainement l’actuel Leylin dans une situation mortelle.

Quand sa vie et sa mort ne peuvent être garanties, quel est l’intérêt d’avoir un bien-être éphémère ?

« Qui plus est, si l’Académie de la Forêt de l’Os Sombre est totalement vaincue, le Pavillon du Sage éminent va sans doute lancer un mandat d’arrêt contre tous les professeurs et étudiants de l’académie et les classer comme fugitifs. À ce moment-là, je n’aurai plus qu’à abandonner tout ce que j’ai et de fuir. »

« Dans une ère chaotique, seule la propre force d’un individu peut garantir la liberté de ce dernier. »

Cet article comporte 6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top