skip to Main Content
Menu

WMW – Chapitre 51

Traducteur Français : DrizztDoUrden
 Éditrice : Sehri
Check : Sehri

Chapitre 51 : Les Enseignements de Lowian

« Monsieur, avez-vous besoin d’un guide ? Je ne demande qu’un cristal magique ! » clamèrent les petits garçons et filles qui étaient rassemblés autour de Leylin.

« Je n’en ai pas besoin ! » refusa immédiatement ce dernier.

Après avoir visité de nombreux marchés, il se rendit compte que les guides n’exigeaient pas tant de cristaux magiques. Quelques unes des familles contrôlant ces marchés offraient même des guides gratuitement.

La première fois qu’il s’était rendu dans un marché, il avait donné un cristal magique à un jeune garçon. C’était une grande perte pour lui.

Les marchés ordinaires, eux, étaient beaucoup plus petits. Un individu pouvait se familiariser facilement avec ces derniers, juste en en faisant plusieurs fois le tour. Il y avait même des panneaux indicateurs. De ce fait, les visiteurs n’avaient normalement pas besoin de guides.

Leylin déambulait à travers le marché. Il marcha par la suite en direction de la plus grande boutique de potions.

« Mes salutations, monsieur ! » Un vieil homme à barbe blanche sourit et s’inclina.

« Je voudrais vendre des potions pour un prix qui pourrait être considéré comme un petit peu cher ! » Leylin était très direct.

« Veuillez me suivre ! » Le vieil homme était étonné. Il guida Leylin jusqu’à un petit guichet dans l’arrière de la boutique.

Après avoir fermé la porte, Leylin sentit des ondes énergétiques générées par une barrière magique d’isolement.

« Notre boutique maintient la confidentialité de ses visiteurs. Nous utilisons aussi les meilleures mesures de sécurité… » Le vieux barbu sourit pendant qu’il lui expliquait cela.

« Pas mal ! » Leylin hocha la tête. Pouvoir éviter la foule était une chose très bénéfique pour lui.

Deux sofas étaient disposés dans ce guichet, entre lesquels se trouvait une petite table en bois. Deux tasses étaient placés sur la table.

« Je vous prie, asseyez-vous ! » Le vieil homme lui fit signe de s’asseoir.

Leylin s’assit sur le sofa et se mit dans une position inclinée vers l’arrière. Il leva la tasse et la renifla légèrement, « De la poudre d’orchidée à haricot auquel sont rajoutées des perles noires, c’est très avantageux pour la méditation d’un acolyte ! »

« Vos compétences en Pharmacologie me rendent bouche bée ! » Les yeux du vieil homme s’écarquillèrent, tant cela le choquait.

« Merci. Je suis resté enfermé dans un laboratoire pendant un an pour travailler sur quelque chose d’important. Évaluez mes potions, je vous prie ! »

Leylin tendit un sac au vieil homme.

Le vieil homme ouvrit le sac et poussa immédiatement une exclamation, « Hein ?! »

Tout le reste des potions de Leylin se trouvaient dans ce sac. Chacune de ces potions brillait d’un éclat resplendissant.

« Un instant s’il vous plaît ! » Le vieil homme prit un monocle et le plaça sur son œil.

Après environ une demi-heure, le vieil homme se frotta les tempes avant de retirer son monocle de son œil. Il semblait assez épuisé.

« 37 potions hémostatiques, 45 antidotes, des potions de silence…. Ces potions sont toutes de bonne qualités et ont été très bien préservées. Je peux vous en donner pour 900 cristaux magiques ! »

« C’est très juste ! » Leylin hocha légèrement sa tête en approbation.

Le vieil homme entreposa les potions juste après, avant de prendre 9 cristaux magiques de qualité supérieure et de les donner à Leylin.

« Vous devez être un Maître Pharmacologue, monsieur ? Veuillez garder ceci : Vous aurez le droit à 10 % de réduction sur tous les objets et les services que notre boutique offre. Nous pouvons aussi vous offrir un prix plus élevé pour les autres potions que vous détenez… »

Le vieux barbu remit une carte violette à Leylin de ses deux mains, pendant qu’il était en train de lui dire cela.

Leylin jeta un coup d’œil à la carte et la rangea rapidement dans sa poche, « Je vais garder cela à l’esprit ! »

Le vieil homme renvoya ensuite Leylin hors de sa boutique. Pendant qu’ils se disaient respectivement adieu, Leylin lui demanda, « Comme je vous l’ai dis, je viens juste de finir mes expériences. Y aurait-il un endroit où j’aurais la possibilité de me renseigner sur les dernières actualités du Duché Marécageux ? »

Le vieil homme regarda dans le vide pendant un moment avant de lui répondre, « Si vous souhaitez apprendre des informations secrètes ou les dernières informations, le meilleur choix serait l’Épicerie de Gandor. Bien qu’il y a un petit brin de folie dans son tempérament, il est celui qui est le plus informé… »

Suivant la direction que lui avait donné le vieil homme, Leylin se rendit à l’Épicerie de Gandor.

Lorsqu’il entra, il vit que les choses à l’intérieur étaient très en désordre et que différents objets traînaient par terre. Beaucoup de ces objets n’arrivaient pas à être identifiés par le Nanoprocesseur I.A.

Par contre, quelque chose était clair dans cet endroit, et c’est le fait qu’aucun objet n’était une contre façon. Cela piqua la curiosité de Leylin.

« Qui est-ce ? » Une voix retentit derrière le comptoir. Après quoi un vieil homme, qui paraissait être au bord de la mort, en sortit.

« Le vieil homme de la boutique des potions m’a recommandé cet endroit. Je souhaite avoir les dernières informations à propos du Duché Marécageux. »

« Vous allez alors devoir suivre mes vieilles règles. Ce n’est qu’après avoir acheté un objet de ma boutique que je vous donnerai des informations. » Les lèvres du vieil homme à moitié dans le cercueil ne remuèrent pas, mais une voix mystérieuse en sortit.

« D’accord ! Je vais simplement prendre quelque chose qui m’intéresse dans ce cas ! » Leylin voulait prendre un objet au hasard.

« Vous ne pouvez pas faire cela, c’est moi qui vais choisir pour vous ! » Le très vieil homme ricana.

« Pas étonnant que les affaires de cette boutique soient si mauvaises ! » Leylin roula des yeux, « Faites-le alors ! »

Le vieil homme fouilla dans une étagère à l’arrière de la boutique. Un bruit de grincement était émis de cette étagère en bois. On aurait dit qu’elle pouvait tomber par terre à tout moment, ce qui inquiéta Leylin.
« Je l’ai trouvé ! » Le vieil homme sortit un parchemin noir de son étagère.

Des caractères que Leylin n’arrivait pas à reconnaître étaient écrits sur le parchemin. Les coins de ce dernier étaient très effilochés et semblaient avoir été mangés par les souris.

« C’est un fragment du sortilège du Grand Mage Serholm. Je vais vous le vendre pour uniquement 1000 cristaux magiques, ce qui est une très bonne affaire, qu’en pensez-vous ? » Les yeux du vieil homme brillèrent.

« Cela peut être même l’héritage laissé par le Grand Mage Serholm ! Vous pourrez peut être devenir un Mage de haut niveau après l’avoir acheté… »

Leylin en resta sans voix quand il le prit dans ses mains.

« Nanoprocesseur I.A ! Scanne-le ! »

[Beep ! Confirmé : La datation au carbone 14 et l’analyse du document montrent que ce parchemin est constitué de peau humaine ! Appartient à : Les Enseignements de Lowian : 89.5 %, Le Livre Rare de cobalt bleu : 56.5 %, l’écriture de Serholm: 21.7%]

« Quelque chose comme ça existe vraiment ? Nanoprocesseur I.A, quelle est la force du vieil homme en face de moi ? »

[Il est estimé qu’il est un acolyte de niveau 3 d’après ses ondes énergétiques. Confirmé pour être : En train de reconstruire son corps physique. Niveau de similarité : Zombification : 86.6 %, Transformation d’une Âme meurtrie : 45.6%]

Leylin prétendit être en train de lire le parchemin pendant un moment avant de regarder le vieil homme, « Cela semble être un vestige des Enseignements de Lowian. Vous avez osé mentir ? »

« Comment cela se fait-il ? » Le vieil homme se dépêcha de se lamenter. Une lueur de choc brilla dans ses yeux, avant de devenir une expression d’imploration.

« Même si ce sont les Enseignements de Lowian, cela doit sans aucun doute appartenir à Sir Rookmans, un Mage de niveau 2. Un même extrait de ces Enseignements a été vendu pour 700 cristaux magiques il y a deux ans. Que diriez vous si je vous le vendais pour ce prix ? »

Leylin secoua sa tête, « Les Enseignements de Lowian ont été écrits dans un langage codé avancé. Seul un Mage peut déchiffrer le code. Les acolytes ordinaires ne seront pas capables de le faire. »

« De plus, bien que ces écritures aient été écrites dans un code, les numéros de page ont été écrits dans la langue d’Angema, ce qui le rend plus obscur ! » Leylin pointa le numéro de page écrit en bas.

« Regardez, ce n’est que la page 12 ! D’après ce que l’on dit, les 30 premières pages des Enseignements de Lowian ne contiennent que les registres de ses expériences et ils furent écrits lorsqu’il était encore un acolyte. Ce n’est qu’après qu’il soit devenu un Mage qu’il a eu la chance de trouver un héritage et qu’il montra un talent terrifiant ! Pour un prix pareil, il faut au moins que cette page soit numérotée au minimum 100 pour qu’il soit équitable ! »

« Les transactions entre les mages sont basées sur la promesse qu’ils échangent des biens de même valeur. Votre parchemin ne vaut pas 700 cristaux magiques. D’après mon estimation, il devrait valoir au maximum 70 cristaux magiques ! » Conclut Leylin.

« Mince….ahaha ! Il fait beau aujourd’hui ! » Le vieil homme essaya d’afficher une fausse façade mais regarda finalement Leylin avec un regard inflexible.

« D’accord, je n’aurais jamais cru avoir rencontré un étudiant très érudit ! Prends ce que tu veux dans ce cas ! »

« Pas besoin, je suis venu ici pour recevoir des informations ! Je vais juste l’acheter à un prix équitable. » Leylin garda le parchemin et plaça 7 cristaux magiques de qualité moyenne sur la table.

Bien que le code de cette page ne puisse être déchiffré que par un Mage, Leylin souhaitait tenter sa chance en laissant le Nanoprocesseur I.A essayer de le déchiffrer. Leylin était confiant sur le fait que les capacités de traitement du Nanoprocesseur I.A étaient bien meilleures que celles d’un Mage de niveau 1.

« Ok ! D’accord ! Que voulez-vous savoir ? » Le vieil homme s’affala sur la table et mangea les cristaux magiques un par un. Leylin était quelque peu étonné par ce qu’il voyait.

« J’ai besoin de beaucoup d’énergie. Si vous m’aviez offert 1000 cristaux magiques, j’aurais sans aucun doute fini la reconstruction de mon corps… » L’expression du vieil homme était amère.

Leylin secoua sa tête, « Donnez-moi les actualités à propos de l’Académie de la Forêt de l’Os Sombre ! »

« L’Académie de la Forêt de l’Os Sombre ? Tu es un acolyte de cette académie ? »

« Je suis juste assez intéressé par ce qui se passe là-bas. Je veux aussi ne souffrir d’aucun dommage collatéral de cette guerre ! »

« D’accord ! » Le vieil homme ne chercha pas plus loin. « Je viens aussi de là-bas. La situation actuelle de l’Académie de la Forêt de l’Os Sombre n’est pas très bonne. J’ai entendu dire que le Pavillon de l’Éminent Sage et le Château de la Forêt Blanche se sont alliés dans la guerre contre l’Académie de la Forêt de l’Os Sombre… »

Un flot ininterrompu d’informations sortit de la bouche du vieil homme.

Après une demi-journée, Leylin sortit de l’épicerie avec un visage très laid. « Je n’aurais jamais cru que la situation était devenue aussi mauvaise. On dirait bien que je vais devoir rester à l’extérieur pendant plus longtemps que prévu. »

D’après le vieil homme, la raison derrière cette guerre n’est plus du tout connue. Ce qui comptait, c’est que le Pavillon de l’Éminent Sage et le Château de la Forêt Blanche étaient des académies du même niveau que l’Académie de la Forêt de l’Os Sombre. L’alliance entre ces deux-là faisait que l’Académie de la Forêt de l’Os Sombre se retrouvait dans une position défavorable. L’académie ne comptait maintenant plus que sur sa barrière magique défensive pour se protéger.

« Nanoprocesseur I.A, combien de temps faut-il pour décoder cette page ? »

Leylin portait dans ses mains la page dégradée des Enseignements de Lowian. Bien qu’elle ait été faite à partir de peau humaine, Leylin réussit quand même à bien l’enrouler et la garda ensuite dans ses robes.

[Beep ! Analyse en cours ! Aucun code similaire n’a été trouvé dans la banque de données. Des conjectures doivent être établies…Temps de décryptage estimé : 93 jours et 13 heures !]

« 3 mois ? Je peux me permettre d’attendre ! » Leylin se caressa le menton pendant qu’il se promenait d’une manière décontractée à travers le bazar.

Tout ce qu’il avait dit au vieil homme plus tôt était vrai, mais Leylin voulait quand même parier sur les capacités du Nanoprocesseur I.A. Même si ce dernier n’arrivait pas à décoder la page, les informations que le vieil homme lui avait donné valaient quand même 20 à 30 cristaux magiques.

Bien que le numéro de la page dégradée des Enseignements de Lowian soit petit et contenait surtout des informations pour des acolytes, c’était quand même très utile pour un acolyte de niveau 2 comme Leylin.

Il y aurait peut être même quelques techniques de méditation de Rookmans, des registres d’expériences ou même des informations menant à des ressources. S’il pouvait les découvrir, cela serait extrêmement bénéfique pour lui.

Quoi qu’il en soit, les capacités de calcul du Nanoprocesseur I.A étaient très grandes. Leylin n’avait pas encore utilisé la moitié de ses capacités et le laissait inactif la majeur partie du temps. Il pouvait tout aussi bien utiliser ce temps d’inactivité pour déchiffrer le code.

Cet article comporte 7 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top