skip to Main Content
Menu

WMW – Chapitre 35

Traducteur Français : DrizztDoUrden
 Éditrice : Sehri
Check : Sehri

Chapitre 35 : Retour à l'Académie

« Je me demande comment vont Kaliweir et les autres… »

Lorsque Leylin se releva faiblement, il avait la sensation que tout son corps allait tomber en morceaux.

« J’ai succombé à cet état hallucinatoire même avec l’aide du Nanoprocesseur I.A, alors pour eux… Je ferais mieux de me dépêcher de les trouver, ça pourrait être vraiment horrible s’ils tombent dans un piège ou rencontrent d’autres bêtes sauvages. »

Leylin sortit une potion rouge de la sacoche accrochée à sa ceinture et ouvrit le capuchon en bois. Il versa le liquide rouge sur ses blessures.

* Hiss ! * Une brume blanche se leva continuellement à partir de la blessure. Leylin grinça des dents, son visage était assez déformé.

Une membrane rouge couvrit la blessure après que la brume blanche se soit dispersée et le saignement s’était déjà arrêté. Elle avait aussi fermé la blessure. Leylin bougea ses mains autour de lui et remarqua ainsi que ses mouvements n’étaient pas limités.

« Cette potion hémostatique est très bien, mais c’est très douloureux lorsqu’on l’utilise. »

Leylin grogna, sortit une autre potion bleue et l’avala d’un trait. La potion bleue était douce et avait l’odeur de pain blanc. Leylin sentit que son corps allait mieux et qu’il avait recouvert un peu de force. Il quitta le bosquet et s’adossa contre un arbre pour se reposer.

« Nanoprocesseur I.A ! Existe-t-il des remèdes contre ce gaz hallucinogène ? »

Leylin n’hésitait pas à sauver ses camarades comme il savait que le danger se révélait être des particules de gaz.

Dans le cas où ce ne serait pas possible de les sauver, Leylin ferait demi-tour et retournerait à l’académie pour en informer les professeurs tout en priant pour eux.

[Suggestion : L’eau fraîche a de bonnes propriétés protectrices contre la pénétration de particules de gaz!] répondit le Nanoprocesseur I.A.

« De l’eau fraîche ? Hum…? » Leylin ouvrit sa gourde et mouilla un mouchoir puis enveloppa son nez et sa bouche avec avant de se diriger là où ils se trouvaient plus tôt.

« J’ai cru avoir couru très loin, mais je n’ai en fait même pas couru 1 kilomètre ! » Leylin revint sur ses pas. Il fut sans voix quelques temps après, lorsqu’il retourna à l’endroit où le groupe s’était séparé.

« Nanoprocesseur I.A ! Fais un scan du lieu qui se trouve devant moi et crée une carte ! »

Leylin se sentait toujours très vulnérable malgré sa protection, en sachant que le chemin qui se dressait devant lui était rempli de particules de gaz hallucinogène.

[Beep ! Scan effectué !]

Une image apparut devant les yeux de Leylin. Il y avait un creux rempli de gros champignons à l’endroit où les cinq se trouvaient plus tôt.

Ces champignons étaient immenses, presque aussi grands qu’un être humain. Ils étaient tous colorés d’un violet insolite en plus d’avoir des points noirs qui formaient vaguement l’image d’un humain souffrant.

« Quels sont ces champignons ? »

[Comparaison avec la banque de données. Niveau de similitude : Champignon Arachné 98.75 %1, Champignon Hallebarde 74.5, Fleur au Chapeau Pourpre 23.3%]

« Un Champignon Arachné ? » Leylin se remémora une image qu’il avait vu dans un livre de la bibliothèque.

« Le Champignon Arachné est très mystérieux. Il est capable d’émettre des particules de gaz extrêmement hallucinogènes et les organismes avec une faible constitution ainsi que d’autres êtres intelligents ne seront pas capable de résister à ces dernières. Ces champignons attirent beaucoup de bêtes volantes et vivent en harmonie avec eux. Les deux Corbeaux aux Yeux Rouges de tout à l’heure devaient être attirés par ces champignons. »

Leylin remarqua quelques os au pied du champignon pourpre, certains étaient humains et d’autres étaient originaires de plusieurs créatures.

« Ces types de plantes dangereuses auraient cependant déjà dû être détruites autour de l’académie, à moins qu’ils aient été déplacés récemment ! »

Leylin sentit un frisson sur tout son corps après qu’il ait fait quelques suppositions, comme s’il avait découvert un complot.

Il secoua la tête, « Ce n’est pas pour l’instant quelque chose dont je peux m’occuper. Je ferais mieux de me dépêcher de chercher Neela et les autres et de m’en aller immédiatement après. »

Trouver ses compagnons fut, grâce à l’aide du Nanoprocesseur I.A, très simple.

Raynor était allongé un peu plus loin et l’une de ses cuisses était empalée dans une branche. C’était comme s’il l’avait fait de son plein gré.

Kaliweir fut trouvé juste après. Il ressemblait à ce moment-là à un aliéné vu qu’il donnait des coups de tête à un immense rocher noir. Il ne vit même pas Leylin s’approcher et il fut finalement assommé par Leylin.

Neela et Lilisse étaient, elles, les plus chanceuses. Elles s’étaient empêtrées dans des lianes quelques temps après qu’elles se soient enfuies. Elles étaient encore recouvertes d’une lumière verte et n’étaient pas blessées lorsque Leylin les retrouva.

Leylin amena ses quatre compagnons loin du Champignon Arachné. Il les jeta dans l’eau quand il trouva un ruisseau.

C’était la suggestion faite par le Nanoprocesseur I.A.

Les corps de ses compagnons commencèrent à se convulser violemment au fur et à mesure que l’eau glacée du ruisseau rentrait dans leurs nez et bouches.

« Cough Cough ! » Kaliweir et les autres commencèrent à tousser fortement.

Leylin les sortit de l’eau et les posa sur le dos. Il attrapa ensuite une arme et se mit en position défensive.

« Que s’est-il passé ? » Kaliweir se frotta la tête et se releva de lui-même.

« Te souviens-tu encore de ce qui s’est passé plus tôt ? » Leylin se positionna devant Kaliweir.

« Oui ! Je me souviens maintenant, nous avons rencontré un Ours Violent des Montagnes et même quelques Sombre-Loups ! » Kaliweir toucha la balafre qu’il avait sur le visage.

« C’est toi qui nous as sauvés ? »

« Oui ! Cependant, ce que nous avons rencontrés n’étaient pas des bêtes féroces. Je vais l’expliquer quand les autres se réveilleront ! » Leylin pointa du doigt les autres qui avaient l’air de reprendre lentement connaissance.

Ce n’est que lorsqu’ils furent sortis du rayon d’action des Champignons Arachné et qu’ils eurent avalé de gros volumes d’eau fraîche que leurs esprits commencèrent à s’éclaircir.

Leylin leurs expliqua ce qui s’était passé avec les Champignons Arachné. Il expliqua aussi qu’il avait été chanceux de ne pas être affecté parce qu’il avait un objet qui lui permettait de résister aux hallucinations.

Les expressions de ses compagnons n’étaient pas très bonnes lorsqu’il écoutèrent Leylin.

« Merci Leylin ! Je te dois ma vie ! » dit sérieusement Kaliweir.

« Nous aussi ! » dirent en même temps Neela et Lilisse. Raynor, quand à lui, ouvrit la bouche mais aucun mot n’en sortit.

« Vous feriez mieux en premier lieu de soigner vos blessures ! » Leylin pointa du doigt le trou que Raynor avait dans sa cuisse.

« Ok. J’ai quelques poudres médicinales. Tu en as besoin Raynor ?

Kaliweir fouilla son corps et retira une bouteille de poudre médicinale de la pochette fixée à sa ceinture avant de la donner à Raynor.

Leylin renifla et sut que c’était une médecine du monde ordinaire. Bien qu’elle ait une certaine efficacité, elle ne pouvait pas être comparée à une potion hémostatique.

Les membres du groupe soignèrent lentement leurs blessures. Raynor était le plus blessé et ses lèvres étaient aussi pâles que de la neige. Des compresses étaient fermement accrochées sur ses jambes. Kaliweir réussit à trouver un bâton pour qu’il puisse l’utiliser comme une béquille afin de pouvoir marcher.

Les corps des mages avaient déjà commencé à différer de ceux des humains ordinaires. Les blessures qui n’étaient pas trop sérieuses étaient, à l’aide de potions, soignées au bout de quelques jours.

« Que devrions-nous faire maintenant ? » Kaliweir regarda Leylin. Bien qu’il soit le chef du groupe sur le papier, il s’inclina face à la performance de Leylin.

« Peux-tu encore marcher ? » demanda Leylin à Raynor.

« Je peux marcher ! Ne…Ne me laissez pas ici ! » Raynor se leva précipitamment à l’aide de sa béquille.

« Ok, nous devrions nous dépêcher de partir d’ici ! » Leylin pensa aux Champignons Arachné et aux suppositions qu’il avait à ce propos. Il avait une mauvaise prémonition à propos des récents événements.

« Tout à fait ! » Neela et Lilisse approuvèrent cela à l’unisson, elles semblaient avoir déjà peur de cet endroit.

« Ma Potion d’Accélération ! J’ai dû dépenser 5 cristaux magiques pour me la procurer ! » Neela se lamenta pendant le voyage du retour.

« Ça va encore, regarde-moi ! » Kaliweir ouvrit son sac ; les choses les plus importants étaient les 12 serres de Corbeaux aux Yeux Rouges qui servaient de preuves pour compléter la mission. Il pointa ensuite sa cheville.

Des touffes de fourrures noire avait déjà poussé jusqu’à ses mollets et commençaient à pousser jusqu’à sa cuisse.

« Bien que la graine de l’Herbe Rapide peut nous permettre de courir rapidement, ses capacités reproductrices sont trop élevées. On est certain d’être contaminé après utilisation. Si je ne me dépêche pas de revenir à l’Académie pour m’en occuper, je risque de devenir très vite un homme-singe ! »

« L’apparence extérieure est une chose. La chose la plus importante est que si l’Herbe Rapide vit sur un humain pendant une longue période, cette dernière sera très toxique ! Je n’aurai pas d’autre solution que d’amputer mon pied à ce moment-là ! » dit Kaliweir tout en montrant une expression résolue, « Dépêchons-nous ! »

Bien qu’il affichât une expression imperturbable, ses pas avaient visiblement accéléré.

Ils commencèrent tous les cinq à avoir facilement peur sur le chemin du retour, depuis ce qui s’était passé avec les Champignons Arachné. Chaque bruissement de feuille et souffle du vent les rendaient nerveux pendant un moment.

Leylin jura que c’était la première fois qu’il s’apercevait que ce cimetière était adorable lorsqu’ils virent finalement le Cimetière de la Forêt de l’Os Sombre.

« Mot de passe ! » Cette fois-ci, le chien à deux têtes demanda cela avec une voix féminine.

« L’Os Sombre est suprême ! » dit lentement Kaliweir

Le mot de passe changeait au bout d’un certain temps. Le mot de passe était cependant donné en avance à ceux qui, comme eux, partaient en mission.

« Correct ! » Le chien à deux têtes les autorisa à passer et se retransforma en statue sur la plate forme.

Leylin poussa enfin un soupir de soulagement lorsqu’ils franchirent les portes de l’académie.

Bien qu’il n’y ait pas eu de morts pendant la mission, ils avaient quand même rencontré plusieurs dangers sur leur chemin. Le groupe aurait certainement été exterminé si le Nanoprocesseur I.A n’était pas là pour aider.

« Allons-y ! On va commencer par compléter notre mission ! » Kaliweir se détendit et il sourit. Neela et Lilisse semblaient elles aussi soulagées.

Les cinq membres du groupe marchèrent en direction de la Zone de Mission. Kaliweir se plaça dans la file d’attente devant un comptoir pendant que les quatre autres attendaient sur le côté.

« Est-ce que les missions causaient autant de blessures et de morts avant, Neela ? »

Leylin sentait que l’ambiance était un peu étrange. Le nombre de pertes avait visiblement augmenté dans la Zone des Missions et on pouvait par moments entendre des jurons et sanglots.

« On n’en a généralement pas autant ! Je peux te le garantir ! » Neela regarda les acolytes qui affichaient de sombre expressions sur leurs visage. Il semblait que non seulement ils avaient échoué dans leurs missions, mais ils avaient aussi payé un lourd tribut pour ces dernières.

« Regarde ! Les missions ont été actualisées ! »

Leylin leva la tête et vit une notification avec des mots écrits en rouge accrochée dans la partie supérieure du mur noir.

« Attention! Il y a eu une augmentation considérable du nombre de créatures dangereuses aux alentours de l’académie. Nous espérons que les acolytes qui vont partir en mission plus tard seront plus prudent. Nous vous conseillons de ne pas sortir de l’académie à moins d’être acolyte de niveau 3.

Ces mots avaient une plus grande taille de police que les autres et étaient écrits dans une police d’un rouge frappant.

Il y avait une nouvelle mission écrite en rouge derrière l’avertissement.

« Mission : Trouver la source des anomalies se trouvant aux alentours de l’académie. Récompense : 500 cristaux magiques, informations avancées sur 3 sujets de votre choix ou un modèle de sortilège supérieur. Cette mission est catégorisée comme étant extrêmement dangereuse, soyez prudents si vous acceptez cette mission ! »

« 500 cristaux magiques, des informations avancées sur 3 sujets ou même un modèle de sortilège supérieur ! » s’exclama Leylin.

« Si seulement j’avais autant de cristaux magiques ! » Lilisse était aussi intimidée par cette récompense généreuse.

  1. La traduction littérale est Champignon d’Araignée au Visage d’Homme. J’ai preféré traduire cela par Arachné, qui est la déesse arraignée de la mythologie grecque
Cet article comporte 2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top