skip to Main Content
Menu

WMW – Chapitre 33

Traducteur Français : DrizztDoUrden
 Éditrice : Sehri
Check : Sehri

Chapitre 33 : Ours Violent des Montagnes

Le bourdonnement des insectes pouvait être entendu de temps en temps dans la forêt silencieuse et les abondantes branches et feuilles des arbres couvrirent le soleil. Des rayons de soleil passaient occasionnellement à travers les trous comme des faisceaux lumineux.

« Coaa Coaa ! » Des coassements familiers pouvaient être entendus à l’avant.

Kaliweir, qui était à la tête du groupe, fronça les sourcils, « Pourquoi y a-t-il autant de Corbeaux aux Yeux Rouges ?! Ces créatures sont très agressives envers les humains ! Si nous ne réduisons pas leur nombre à temps, ils vont attirer plus de leurs congénères, ce qui va être extrêmement problématique ! »

« Qu’est-ce qu’on fait ? Devrions-nous faire un détour ? » demanda Raynor.

« J’ai bien peur que ça ne va pas le faire, ils nous ont déjà découverts ! » Leylin regarda l’image du Nanoprocesseur I.A et dit cela sans se retourner.

Le son de battements d’ailes devint de plus en plus proche. Kaliweir rit, « Comme ils sont venus de leurs plein gré pour nous, nous ne devrions pas hésiter à les accueillir ! »

Les autres avaient l’air d’être à l’aise. Après cette période où il avaient amélioré leur travail d’équipe, ils avaient tous une série de stratégies à appliquer spécialement contre les Corbeaux aux Yeux Rouges.

« Ce n’est pas bon ! Il y en a deux ! » Leylin regarda l’écran et son expression changea drastiquement.

Kaliweir était choqué. Il y avait en effet, comme Leylin venait de le signaler, une autre ombre noire positionnée derrière le premier Corbeau aux Yeux Rouges et sa taille était encore plus grande que le premier.

« Nous avons des ennuis ! » Les sourcils de Kaliweir se froncèrent, « Leylin et Neela, occupez-vous de celui en tête ! On va tous les trois s’occuper du deuxième ! »

« Prépare-toi ! » dit Leylin à Neela qui se trouvait derrière lui et se mit à dégainer l’arbalète qu’il portait sur son dos.

« Mesurer la force du vent et l’humidité ! Régler la trajectoire… »

* Whoosh ! * Une ligne noire sillonna le ciel et perça le corps du Corbeau aux Yeux Rouges, lui faisant perdre quelques plumes.

« Coaa ! » Le Corbeau aux Yeux Rouges cria de colère et vola en direction de Leylin.

C’est comme s’il n’avait pas du tout été blessé..

« Attirons-le plus loin ! » L’expression faciale de Leylin ne changea pas et il posa l’arbalète qu’il avait dans les mains.

Grâce au Nanoprocesseur I.A, il était certain que la flèche avait touché le Corbeau aux Yeux Rouges mais la vitalité de ces corbeaux était assez haute, au point où elle était très proche de celle d’un Chevalier. Leurs plumes étaient aussi très solides ; par conséquent, il n’avait pas reçu trop de dommages.

Les armes des humains normaux ne constituaient pas vraiment une menace pour les créatures du Monde des Mages.

Voyant Leylin et Neela attirer un Corbeau aux Yeux Rouges plus loin, Kaliweir prit une décision. Il cria, « Raynor et Lilisse, retardez l’autre Corbeau aux Yeux Rouges derrière et faites-moi gagner du temps pour préparer mon sortilège. »

Raynor et Lilisse se regardèrent mutuellement puis se lancèrent à l’assaut du Corbeau aux Yeux Rouges positionné derrière le premier.

Pendant que Raynor courait, il attrapa l’arc se trouvant sur son dos et tira en l’air. Quelques couteaux de jet accompagnèrent la flèche dans sa trajectoire.

« Coaa Coaa ! » Le gros Corbeau aux Yeux Rouges battit ses ailes noires et frappa les couteaux de jet et la flèche, qui tombèrent.

« Il a utilisé ses ailes pour mettre la flèche hors d’état de nuire ! » Le visage de Raynor pâlit et il stoppa sa marche.

Cependant, le Corbeau aux Yeux Rouges qui était plus grand que son homologue avait déjà commencé sa descente en piqué et ses grosses griffes tranchèrent les épaules de Raynor, laissant une déchirure derrière.

Raynor fut plaqué au sol par le Corbeau aux Yeux Rouges.

« Sauvez…..sauvez-moi ! » hurla et supplia Raynor.

* Bang !! * Juste au moment où le corbeau était sur le point de donner un coup de bec, une lumière éclatante fut projetée. Lilisse leva une épée qui était plus grande qu’elle et repoussa le Corbeau aux Yeux Rouges.

* Bam ! * Un filet assemblé par des fils de fer fut jeté en face de Raynor.

« Je vais le retarder, dépêche-toi de saisir l’opportunité et de jeter le filet ! » Lilisse, qui était habituellement silencieuse et timide, semblait maintenant être une personne complètement différente.

« Ok ! » Raynor regarda Kaliweir, qui était encore en train de préparer son sortilège, et attrapa le filet.

Lilisse s’était sans aucun doute entraînée à l’escrime auparavant. Sa grande épée en acier qu’elle brandissait devint un flash argenté lorsqu’elle repoussa le corbeau sur le côté.

« Ah ! » Avec un beau balayage de son épée, Lilisse frappa le corbeau qui tomba sur le sol, entraînant un splash de boue et de poussière

« C’est une belle occasion ! » Les yeux de Raynor scintillèrent et la douleur vive dans son épaule fit que ses yeux devinrent un peu rouge sang. Il lança le filet en fil de fer et piégea le Corbeau aux Yeux Rouges.

« Coaa Coaa ! » Le corbeau se débattit sans interruption à l’intérieur du filet et on aurait dit qu’il pourrait se libérer du filet de fer à tout moment.

« Dépêche-toi, Kaliweir ! Les plumes du Corbeau aux Yeux Rouges sont trop épaisses, je ne peux pas lui faire beaucoup de dommages ! » cria nerveusement Lilisse.

« Merci pour vos efforts ! » Kaliweir finit son sortilège au même moment et une boule rouge sombre flambait dans ses mains.

« Dépêchez-vous de bouger ! » Lilisse et Raynor se dispersèrent à la hâte après avoir entendu Kaliweir.

« C’est parti ! Boule d’Énergie Négative !! » La boule rouge sombre fut lancée depuis les mains de Kaliweir et un son assourdissant retentit jusqu’à ce qu’elle atteigne parfaitement le corps du Corbeau aux Yeux Rouges.

* Boom * Un énorme son se propagea dans toutes les directions, ainsi qu’une vague de chaleur.

Le vent intense de l’explosion creusa aussi un énorme cratère dans le sol et les végétaux des alentours n’y échappa pas non plus.

« Bien joué ! » Raynor avait couru un peu trop lentement et était tombé par terre à cause du vent de l’explosion. Ses habits étaient remplis de boue. Cependant, il fut incroyablement content lorsqu’il regarda le Corbeau aux Yeux Rouges.

« Aaah… ! » Kaliweir haleta aussi, «  Cette Boule d’Énergie Négative est longue à lancer et j’ai besoin de quelqu’un d’autre pour retarder l’ennemi. Cependant, elle est incroyablement puissante ! »

Lilisse remis sa frange en place. Elle eut une pointe d’inquiétude quand elle jeta un coup d’œil dans la direction où Leylin et Neela avaient couru, « Je me demande comment ils vont… »

« Ne t’inquiètes pas ! Leylin et Neela sont très forts et nous avons tous les trois réussi à battre le plus gros… » la réconforta Kaliweir. C’était la première mission qu’il avaient pris depuis un an et il voulait lui aussi avoir une fin parfaite à cette dernière.

« Nous allons bien ! » Leylin et Neela sortirent d’un bosquet en marchant juste au moment où Kaliweir réconfortait Lilisse.

Quelques plumes noires s’étaient accrochées à leurs corps, mais ils n’avaient pas l’air blessés.

« Où se trouve l’autre? »

« Ici ! » Leylin leva les serres noires avec ses mains et regarda ensuite l’énorme cratère. « Wow, ce gars. Je suppose que c’est un sort avec un niveau de puissance d’au moins 6, on dirait bien que Kaliweir est à la recherche de sortilèges mortels. »

« Comme tout le monde va bien, reprenons le chemin du retour, j’ai un mauvais pressentiment ! » Le visage de Kaliweir s’assombrit, « Il y a un peu trop de monstres aux alentours de l’académie ces temps-ci ! »

« Je confirme, est-ce que les missions de l’académie étaient aussi dangereuses avant ? » demanda Leylin.

« Ça ne tourne pas rond ! Même si nous avions accepté une mission de surveillance comme celle-ci, nous aurions mis au moins un mois pour trouver 10 Corbeaux aux Yeux Rouges. Cependant, on en a trouvé plus en à peine 10 jours ! » expliqua Neela, derrière lui.

« Allons faire notre rapport après être revenus, j’ai la sensation qu’il y a quelque chose qui cloche ! » dit soudainement Lilisse.

« S’il y a des problèmes, les Mages vont devoir les résoudre ! Nous devrions nous dépêcher de partir d’ici aussi vite que possible, je me sens pas en sécurité ici ! » ajouta Raynor.

« Bien dit ! Dépêchons-nous ! » dit Kaliweir pendant qu’il balançait sur le côté le filet de fer cassé et prenait les serres noires.

Comme personne n’avait d’objections à ce sujet, le groupe se dépêcha de prendre le chemin du retour.

« Pourquoi ces deux Corbeaux aux Yeux Rouges nous auraient obstrué le passage pour revenir à l’académie ? Serait-ce juste une coïncidence ? » Leylin se sentit soudainement anxieux et accéléra la marche.

Les autres avaient l’air d’éprouver la même sensation d’inquiétude et accélérèrent.

« Pensez-vous que ces deux Corbeaux aux Yeux Rouges étaient en train de protéger quelques trésors ? Vous savez, les corbeaux ont la manie de collecter des objets brillants ! » dit en plaisantant à moitié Neela , se trouvant à l’arrière, après avoir vu les airs sombres de tout ses camarades.

« Ce sont des corbeaux normaux. Bien que les Corbeaux aux Yeux Rouges aient aussi le mot corbeau dans leurs noms, leurs lignée est plus proche de l’Oiseau aux Ronces Épineuses. Donc ils n’ont pas la manie de chercher des trésors, mais ont plutôt un sens accru pour quelques plantes spéciales. En fait, les Mages utilisent souvent les Oiseaux aux Ronces Épineuses pour chercher des plantes spéciales ! » répondit Leylin, sans se retourner.

« Comment sais-tu cela ? » Raynor était pas convaincu du tout.

« Les origines de l’Oiseau aux Ronces Épineuses et comment les élever. C’est un livre se trouvant au rayon n°3 de la bibliothèque que j’ai lu récemment. » répondit sans entrain Leylin.

« Oh ! Leylin ! Tu es incroyable ! » Des étincelles pouvaient une fois de plus être vues dans les yeux de Neela.

Raynor se retourna.

« Hum ? » Leylin renifla et sentit tout d’un coup une odeur très parfumée.

« Stop ! Avez-vous senti quelque chose ? » Leylin s’arrêta d’un coup.

Le groupe se stoppa. « Sentir quoi ? » Kaliweir devint tendu et il mit ses mains sur la gaine de son couperet, qui se trouvait dans son dos.

« J’ai senti une odeur très parfumée ! » expliqua Leylin.

« Parfumée ? Il n’y a que des odeurs qui donnent envie de vomir dans cette forêt ! Ça devient plus sérieux maintenant ! » interrompit Raynor.

« J’ai senti une odeur de fleur de jasmin mélangée avec de l’huile de rose noire ! » Lilisse plissa son nez.

« Soyez tous sur vos gardes ! Il y a une puanteur de bête sauvage ! » * Shiing * Kaliweir dégaina son couperet. Cette situation était manifestement étrange. Leylin avait aussi placé ses mains sur la sacoche accrochée à sa ceinture.

* Hu * Une rafale de vent souffla. Elle transmettait une odeur de poisson qui piquait au nez.

* Grooarrr !!! * Le rugissement d’une bête sauvage retentit.

Les plantes de la forêt noire aux alentours se déformèrent sous la pression du rugissement de la bête.

L’expression sur le visage de Kaliweir changea énormément, « Soyez prudent, c’est un gros ! »

* Boom Boom ! * Des pas lourds retentirent. Leylin et les autres regardèrent l’apparence de la créature.

C’était un énorme ours noir qui avait son crâne fendu comme s’il montrait sa cervelle. Il y avait aussi une marque blanche en forme de ‘V’ sur son torse, comme une cicatrice en forme d’éclair.

« Attention ! C’est un Ours Violent des Montagnes ; chacun d’entre eux est comparable à un acolyte de niveau 3 ! C’est cette bête que nous avons rencontré la dernière fois ! »

Les pupilles de Kaliweir se rétrécirent à la taille d’une tige, « Faites attention à son rugissement. C’est cette attaque-là qui a tué Hank ! »

« Bon sang ! Dispersons-nous et courrons ! » Le visage de Raynor pâlit et il se retourna précipitamment pour finir par s’échapper en courant.

« Ce lâche ! » Neela était enragée et son visage devint rouge. L’Ours Violent des Montagnes augmenta sa vitesse en voyant la fuite soudaine de Raynor.

« Il n’y a pas d’autres choix ! Cela dépasse nos capacités, donc dispersons-nous et courons. Prions pour qu’on se retrouve tous à l’académie ! » Kaliweir sourit amèrement et prit sa décision.

Cet article comporte 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
error: Contenu protégé
Back To Top