skip to Main Content
Menu

Chapitre 3

Warlock of the Magus World


Source

Chapitre précédent                                                                           Index                                                                               Chapitre suivant


Traduction : Blazius
Édition : Kayorko
Check : P’tit Lu


  Chevalier


Après qu’elle se fut excusée, la fille s’enfuit tel un petit faon effrayé, laissant derrière elle son merveilleux parfum.

Regardant la silhouette rouge disparaître au loin, Leylin était plutôt perplexe. « C’était clairement Leylin qui t’a agressée, pourquoi t’es venue t’excuser ? Quelque chose ne va pas bien avec ton cerveau ? »

Il toucha la fiole entre ses mains en pensant : « L’aurais-je mal jugée plus tôt ? Est-ce que cette Bessita serait une fille au grand cœur ? »

Leylin étudia curieusement le flacon de verre entre ses mains. « Il semble qu’ils aient déjà la technologie pour produire du verre. Par contre, à en juger les finitions, c’est encore un peu grossier, mais c’est déjà pas mal ! »

Tandis qu’il ouvrait le bouchon du flacon, une odeur médicamenteuse en émana.

Reprenant les manies de sa vie passée, Leylin dit immédiatement : « Processeur I.A. ! Scanne le remède et analyse ses composants ! »

[Bip ! Tâche affectée ! Début du scan !] [Découverte de composants inconnus. Début d’une simulation d’expérimentations !] [Expérimentations terminées ! Médicament inconnu qui provoque de fortes démangeaisons ! Durée : 7 jours !]

« Eh ! » Voyant les résultats de l’analyse, Leylin tomba des nues. « Je rétracte ma précédente déclaration ; cette fille est plutôt impitoyable ! »

Cependant, il eut rapidement l’impression d’un adulte auquel un enfant espiègle venait de jouer un tour.

« C’est encore une enfant après tout ! Elle ne peut pas utiliser de moyens réellement malveillants ! Peut-être que si nous étions quelques années plus tard, le flacon aurait été rempli d’un poison mortel à la place ! »

Regardant la fiole entre ses mains, Leylin y réfléchit et décida de la garder : « Je vais garder ça pour l’instant, qui sait si cela pourrait se révéler utile dans le futur ! »

Après que Bessita fut partie, personne d’autre ne vint le déranger.

Leylin se recoucha. Bien qu’il eût l’air de dormir, son esprit était actuellement en train de travailler à toute vitesse tandis qu’il repensait à l’état des choses.

« Il semble qu’il ne devrait y avoir aucun problème ou risque de se faire découvrir en allant à l’académie de mage. Ces types en robes blanches devraient être des Mages, et j’ai marché vers eux quelques fois sans attirer leur attention. Il semble qu’ils soient aussi incapables de trouver quoi que ce soit d’étrange à mon propos. Cela signifie… qu’entrer dans une académie de mage devrait être relativement facile en ce sens. »

« Toutefois, d’après les rumeurs, les Mages sont tous secrets et cruels, du moins d’après ce qu’a entendu le Vicomte John. Il semble aussi que dans les académies, il y ait une compétition féroce entre les apprentis du même niveau malgré le fait qu’il soit contraire aux règles de tuer. J’ai besoin d’avoir au moins quelques formes d’autodéfense. »

Tandis qu’il pensait à cela, il toucha encore une fois l’anneau attaché autour de son cou, et le tint dans ses mains.

L’anneau était noir de jais et indéfinissable. Sur le bord intérieur, il y avait un petit ‘Y’ engravé, avec d’autres inscriptions élaborées autour.

« Avec l’avancée technologique du Moyen-Âge, être capable de faire une telle inscription au motif si compliqué à l’intérieur de l’anneau est incompréhensible ! Cependant, sans se soucier de ce problème, du moment que cela a à faire avec les mystérieux Mages, ce ne devrait pas être surprenant du tout ! »

Leylin murmura à lui-même, et donna un nouvel ordre : « Processeur I.A. ! Scanne l’anneau dans mes mains ! »

[Bip ! Tâche assignée ! Début du scan !] [Découverte de composants métalliques inconnus. Comparaison avec la banque de données. Données insuffisantes. Impossible d’analyser !]

« C’est bien ce que je pensais ! Avec le niveau actuel du processeur I.A., il est encore inadéquat de vouloir analyser quelque chose qu’un Mage a laissé derrière lui ! » soupira Leylin avant de ranger l’anneau.

« Comment est-ce que je peux augmenter mon pouvoir ? Le corps que j’ai récupéré est vraiment trop faible ! Je ne peux même pas me comparer à ceux de mon âge. Ça va pas le faire. »

« Si c’était ma vie passée, je pourrais encore passer par la modification génétique. Hélas, il n’y a pas de telles options ici. Peut-être que je devrais explorer les souvenirs de ce Leylin encore une fois, et voir s’il y a d’autres méthodes… »

Leylin pensa de nouveau, puis trouva un endroit confortable pour s’étendre, ordonnant dans son esprit : « Processeur I.A. ! Scanne l’entièreté de la mémoire de Leylin et arrange-la ! »

[Bip ! Tâche assignée ! Début du classement !]

Dans le monde précédent de Leylin, le monde de la science avait toujours été d’avis que la majorité du potentiel du cerveau humain n’était pas exploité. Dans ce potentiel se trouvait le pouvoir d’accéder à tous ses souvenirs depuis la naissance.

Certains souvenirs, même si la personne en question ne pouvait s’en rappeler, étaient en réalité encore stockés quelque part dans le cerveau !

Maintenant, les souvenirs de la vie entière de Leylin, depuis sa naissance jusqu’à ce qu’on le choisisse pour devenir un Apprenti Mage, en passant par ce voyage, tout était affiché devant les yeux de Leylin grâce à l’assistance du processeur I.A.. Chaque souvenir, allant de ce qui fut mangé à chaque repas, jusqu’à leurs goûts, était conservé et s’affichait dans son esprit.

Une telle masse de souvenirs était tout simplement trop déconcertante, et était aussi remplie d’informations inutiles. Dans le passé, Leylin n’avait gardé que ce dont il avait urgemment besoin, ignorant tout le reste.

À ce moment, avec l’aide du processeur I.A., il réarrangeait et classait tout !

[Le classement des données est terminé !] La notification du processeur I.A. résonna.

« Crée un nouveau fichier, nommé ‘Leylin Farlier’, et enregistre-le ! » ordonna à nouveau Leylin.

[Bip ! Fichier créé – Leylin Farlier !]

« Nouvelle tâche, cherchent dans le fichier toutes les méthodes possibles pour l’Hôte qui lui permettent d’augmenter sa force rapidement ! »

[Bip ! Tâche assignée. Début de la recherche !]

Devant Leylin, d’innombrables volumes de données passèrent, semblant former une magnifique image.

[Recherche terminée ! Résultats de la recherche – 453 méthodes !]

« Tant que ça ? » Leylin pensa tout en faisant en une pause. « Supprime celles dont le succès est estimé à 50 % ou moins pour l’Hôte. Aussi, ajoute un autre critère : l’Hôte doit être capable d’accomplir la méthode de renforcement maintenant. Commence à filtrer ! »

[Bip ! Filtrage terminé. Méthodes restantes : 2 !]

« Montre-les-moi ! »

[Méthode 1 : Devenir un Mage] [Méthode 2 : Commencer l’entraînement de Chevalier]

« Oh ! La méthode une n’est pas réaliste pour le moment ; du moins, pas tant que je n’ai pas atteint l’académie de mage. Sinon, comment pourrais-je possiblement apprendre comment devenir un Mage ? Quant à l’entraînement de Chevalier, je me demande de quoi il s’agit. »

Alors que Leylin murmurait, il assigna immédiatement une nouvelle tâche. « Processeur I.A., rassemble tous les souvenirs touchant à l’entraînement de Chevalier. Une fois cela fait, envoie-les dans ma mémoire ! »

Une fois que les données furent directement transmises à son cerveau, Leylin commença à mieux comprendre ce qu’on désignait par Chevalier.

Dans ce monde, il y avait de nombreuses puissances mystérieuses. Toutefois, celles avec lesquelles les roturiers avaient le plus d’expérience étaient les Chevaliers !

Les Chevaliers étaient des guerriers qui avaient subi un entraînement rigoureux et avaient stimulé leur énergie vitale intérieure. Leurs capacités physiques étaient bien au-delà d’un humain normal.

Pour être un Mage, il était nécessaire de posséder un don spécifique, et parmi des dizaines de milliers de personnes, il était fort possible qu’il n’y ait même pas une telle personne. Cependant, être un Chevalier était différent ; aussi longtemps que l’on était prêt à faire l’effort nécessaire, chacun pouvait devenir un Chevalier !

Pour ces Chevaliers, non seulement leurs capacités physiques équivalaient à plusieurs fois celles des humains normaux, mais ils étaient aussi versés dans l’art de tuer et le maniement de tout un arsenal d’armes. Certains Chevaliers possédaient même des techniques secrètes spéciales qui pouvaient libérer un soudain élan de puissance !

Les royaumes du commun des mortels, ainsi que la noblesse, étaient généralement formés par des Chevaliers.

La famille Farlier, dont Leylin faisait partie, était elle-même une famille de Chevalier. Le fondateur original de la famille avait combattu à la guerre aux côtés du Roi, et avait accompli de nombreux faits glorieux. Pour cette raison, on les avait récompensés par un titre de Vicomte, ainsi que des terres qui vont avec.

Après un rapide survol des informations, Leylin se rappela une scène du passé.

C’était une petite jungle dans les terres du Vicomte, et John Farlier portait une tenue de guerrier avec une expression grave sur son visage. Il faisait face à Leylin enfant et lui avait dit : « Aujourd’hui, je vais t’enseigner la technique secrète qui a été transmise dans la famille Farlier : la technique de la Lame à Croisière1 et les techniques de respiration qui l’accompagnent. Tu dois te souvenir que tu ne peux jamais l’enseigner à qui que ce soit en dehors de notre famille ! » À ce moment-là, le visage du Vicomte John avait lancé un regard solennel comme jamais il ne l’avait fait !

Hélas, Leylin était encore un enfant à cette époque, et il ne s’attarda évidemment pas vraiment là-dessus, et finit même par l’oublier. Le Vicomte John tenta bien de le forcer à s’entraîner quelques fois, mais Leylin était si effrayé par la douleur et la fatigue qu’après un certain temps, même le Vicomte John se résigna à abandonner.

« *soupir*… un père avec beaucoup trop de compassion mène à un raté de fils ! » Ce n’est qu’à ce moment que Leylin réalisa à quel point le propriétaire précédent du corps était un enfant gâté.

Bien que le précédent Leylin n’était bon qu’à jouer les playboys et avait totalement oublié tout ce qui touchait à l’entraînement de Chevalier pour la technique secrète de la famille Farlier, Leylin parvint à recouvrir l’entièreté de la méthode à l’aide du processeur I.A.. Style basique de la Lame à Croisière : Coup Horizontal, Coup Vertical, Coup d’Estoc, Coup Oblique…

Jeu de jambes : Avancer, Retraite, Esquive…

Il y avait aussi la technique de respiration correspondante. Tout cela apparut clairement dans l’esprit de Leylin, ainsi que les conseils que le Vicomte John lui avait transmis.

Les souvenirs s’estompèrent avec le Vicomte John dont le souffle se condensait tandis qu’il manipulait sa lame, et qu’il sépara d’un seul mouvement un rocher aussi large qu’une pierre de meule, en deux.

« Hm… Un Chevalier est considéré comme relevant du plus basique des pouvoirs mystérieux, et pourtant ils sont déjà si forts ! Quel genre d’existences représentent ces Mages, qui sont bien au-dessus des Chevaliers ? »

Les yeux de Leylin brûlaient d’une passion fougueuse.

« *soupir* ; Je dois faire les choses étape par étape. Je ferais mieux de me concentrer sur la technique de respiration de Chevalier en premier ! De toute manière, l’entraînement de Chevalier n’entre pas en conflit avec l’entraînement de Mage. Au moins, j’aurais quelques moyens d’autodéfense pour l’instant. »

Après une analyse détaillée, Leylin découvrit que la soi-disant technique de respiration de ce monde était très similaire au Qi Gong2 de son monde précédent, mais était bien plus grossière. Elle dépendait énormément des stimulations externes pour activer l’énergie vitale interne.

« D’après les rumeurs, si un guerrier a terminé l’entraînement de Chevalier et reste incapable d’activer son énergie vitale interne, la seule option est alors d’entrer sur le champ de bataille et survivre à de féroces et sanglants combats. C’est le seul autre moyen pour déclencher l’énergie vitale interne et devenir un Chevalier ! »

« Processeur I.A., transfère-moi les connaissances de la technique de la Lame à Croisière ! » ordonna ensuite Leylin.

Peu après, une large quantité de connaissances en rapport avec la technique lui fut transférée directement dans son esprit. C’était gravé profondément dans son cerveau, comme s’il s’était entraîné depuis qu’il était petit.

« Isole la technique et sauvegarde-la dans un nouveau fichier, nommé ‘Bases de la technique de la ‘Lame à Croisière’ ! »

[Nouveau fichier sauvegardé : ‘Bases de la technique de la Lame à Croisière’]

Tandis que la notification du processeur I.A. résonnait dans son esprit, les lèvres de Leylin s’incurvèrent pour former un sourire. Avec l’aide du processeur I.A., sa vitesse d’apprentissage serait incroyablement rapide – suffisamment rapide pour donner envie aux soi-disant surdoués de se suicider de honte !

« Maintenant que j’ai tout récupéré sur cette technique, il ne reste plus qu’à trouver une lame à croisière, et faire un peu de pratique réelle. Si tout se passe bien, je devrais pouvoir la maîtriser dans les dix jours, me mettant ainsi au même niveau que le Vicomte John ! »

« Toutes ces techniques de maniement de l’épée ne sont que de vulgaires moyens de tuer. La chose la plus importante pour l’entraînement d’un Chevalier est la technique de respiration qui va avec ! » murmura Leylin à lui-même.

« Processeur I.A. ! À partir de mes stats, simule et crée le meilleur modèle pour moi afin de commencer à utiliser la technique de respiration ! »

[Bip ! Tâche assignée ! Modèle humain de l’Hôte établi ! Début de la simulation…]

Alors que la voix mécanique retentissait, un modèle 3D d’une silhouette humaine apparut devant les yeux de Leylin. Elle était transparente et chatoyait d’une lumière bleue. Elle apparaissait exactement pareille que lui – un jeune de treize ans aux traits occidentaux, aux cheveux bruns, avec de grands yeux et des sourcils broussailleux.

La silhouette 3D commença à accomplir la technique de respiration à maintes reprises, ajustant constamment la fréquence, le taux et la magnitude. Lentement, une ligne rouge put être aperçue bougeant autour de la figure du corps en 3D.

Après quelques minutes, la simulation se termina, et la voix mécanique du processeur I.A. résonna une nouvelle fois.

[Simulation terminée. Technique de Respiration assortie pour la Lame à Croisière – Temps requis pour une révolution : 30 minutes. 10 révolutions amélioreront le corps de l’Hôte par 0.05 de Force, 0.06 d’Agilité et 0.03 de Vitalité. Les améliorations baisseront graduellement à mesure que les stats augmenteront !] [Avertissement : Si l’Hôte pratique cette technique à long terme, il en résultera des dommages résiduels pour le corps de l’Hôte. Il est recommandé de bien réfléchir avant de débuter.]

« Pfiou ! C’est réellement une technique d’entraînement de Chevalier impressionnante ! Aussi longtemps que je persévère, je vais pouvoir rapidement augmenter ma force ! Hélas, je me demande s’il y a un moyen pour supprimer l’effet des dommages résiduels. »

Leylin dit avec un léger sourire.

À ce moment, la voix du processeur I.A. se fit soudainement entendre.

[Souhaitez-vous optimiser la technique de respiration ? Oui/Non]

« Le processeur I.A. possède actuellement ce genre de fonctions ? » Une lueur de joie apparut rapidement sur le visage de Leylin.


N.D.T.

1 : Dans le texte : « Cross Blade ». J’ai eu un peu de mal à me décider sur la traduction, mais après avoir lu en diagonale le Wikipédia sur les épées, j’ai improvisé le terme « Lame à Croisière ». Un nom somme toute bien compliqué pour désigner une épée médiévale, dont la garde lui donne une forme de croix. (Une épée quoi.)  ⤴️

2 : Le Qi Gong est une méthode d’exercices traditionnelle chinoise de respiration/méditation. Merci Wikipédia, encore une fois.  ⤴️


Chapitre précédent                                                                           Index                                                                               Chapitre suivant

Cet article comporte 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
error: Contenu protégé
Back To Top