skip to Main Content
Menu

WMW – Chapitre 23

Traducteur Français : DrizztDoUrden
 Éditrice : Sehri
Check : Sehri

Chapitre 23 : À l'intérieur de l'enceinte de l'Académie

« Tic Tock ! Tick Tock ! »

Les aiguilles de l’horloge se trouvant dans la chambre pivotèrent une fois de plus, signifiant qu’une heure de plus s’était écoulée.

[La première rune a été analysée, commencer la transmission ?] demanda le Nanoprocesseur I.A.

« Elle est finalement analysée ? Commence la transmission ! »

Pendant cette période, Leylin avait étudié les schémas de la technique de méditation, mais cela ne lui servit à rien.

La rune apparut en image 3D, les structures à l’intérieur étaient extrêmement compliquées, cela ne laissait pas le droit à l’erreur.

Pour présenter cette image sous la forme d’un livre, non seulement l’auteur doit avoir un entraînement remarquable dans les arts plastiques, mais le lecteur doit aussi avoir une compréhension hors norme.

Leylin estima que les acolytes normaux devaient dépenser de nombreux jours d’effort pour à peine comprendre une seule rune . Et cela avant même de les construire dans leurs esprits. Cependant, avec le Nanoprocesseur I.A, cela a été fait en quelques heures.

« Ce rythme doit être très comparable à celui des acolytes de quatrième et cinquième grades. » estima Leylin.

Après la transmission du Nanoprocesseur I.A, Leylin avait déjà complètement compris la structure de la première rune. Elle se révélait être sous la forme d’un ‘A’, sans la ligne horizontale du milieu et était remplie de structures et spirales, ce qui donnait le vertige à celui qui la regardait trop longtemps.

« Afin de commencer la méditation, je dois d’abord avoir la conscience tranquille et imaginer un lac paisible… » Leylin ferma lentement les yeux.

Dans la chambre mal éclairée, le jeune s’assit jambes croisées et ferma les yeux, comme s’il était en transe.

Après un laps de temps indéterminé, il y avait des points lumineux autour du jeune. Ils entrèrent dans le corps de ce dernier et disparurent très vite.

Les paupières de Leylin bougèrent, et il ouvrit les yeux.

« Qu’est ce que c’est fatiguant ! Il semble que la technique de méditation et la technique de respiration des Chevaliers soient pareils, il y a une limite de temps ! Nanoprocesseur I.A ! Vérifie mon statut ! »

[Beep ! En cours de scannage du corps de l’hôte !] [ Les cellules du cerveau de l’Hôte ont été stimulées et toutes les cellules dans le corps ont augmenté leur activité !][Beep!La vitalité de l’Hôte a augmenté de 0,05 !]

« Oh… ! Les techniques de méditation sont bien des techniques de cultivation pour les mages, ça ne fait aucun doute. Je peux sentir que le but principal de la technique de méditation est d’augmenter la force spirituelle, et que le fait d’augmenter sa vitalité n’est qu’un supplément. »

«  La force spirituelle affecte mes statistiques ! Après avoir pratiqué ma technique de méditation, ma vitalité est montée au dessus de mon ancienne limite ! » L’expression que Leylin arborait sur son visage était complexe et il y avait une joie indescriptible dans son cœur.

« D’après l’introduction, le fait de dormir après la méditation assure de meilleurs résultats ! »

Leylin retira ses robes, s’allongea sur son lit puis s’endormit profondément.

[Beep Beep ! Le réveil est en train de sonner !] La sonnerie et la voix du Nanoprocesseur I.A sortirent Leylin de son sommeil.

« Il est déjà l’heure que j’avais planifié sur mon réveil, qu’est-ce que le temps passe vite ! » Leylin s’étira paresseusement et il vit que l’horloge pointait 5h30.

« Je ferais mieux de me dépêcher et de faire ma toilette ! Je dois toujours aller voir mentor Kroft ! » Leylin se lava rapidement, alla au réfectoire et mangea un pain pour son petit déjeuner, puis s’en alla à la hâte vers le laboratoire de la veille.

« Bonjour Monsieur ! » salua Leylin.

Il remarqua une jeune acolyte derrière Kroft. Elle avait de fines courbures, elle était belle et semblait être une autre apprentie du professeur.

« Hm ? Tu as commencé la technique de méditation ? » Kroft fronça ses sourcils, «  Qu’as-tu ressenti ? »

« J’ai mal à la tête, et je me sens un peu étourdi ! »

«C’est un effet secondaire de la transmission de la boule de cristal ; tu as juste besoin de te reposer pendant cette période » dit Kroft.

« Viens, laisse-moi faire les présentations ! Voici Bicky, mon autre apprentie. Voici Leylin, le nouvel acolyte d’hier ! »

« Salut ! » Bicky s’inclina, lui donnant une salutation pleine de vertus.

« Salut ! » Leylin plaça sa main droite sur sa poitrine et déploya l’élégance d’un noble.

« Bicky est ton aînée, et avec elle, tu auras un autre aîné qui s’appelle Merlin. Ses compétences en Pharmacologie sont excellentes ! » dit Kroft à Leylin.

« Merlin a été considéré comme un génie qu’on ne trouve que une fois tous les cent ans dans le domaine de la Pharmacologie et il est aussi considéré comme le successeur le plus probable de notre mentor ! » ajouta Bicky.

« Ahah ! En effet ! Merlin a montré des talents exceptionnels dans le domaine de la Pharmacologie ! S’il y a quelque chose que tu ne comprends pas, tu devrais lui demander de l’aide ! » Dès qu’il mentionna Merlin, Kroft sourit, et il semblait très satisfait de son disciple.

« Donc Leylin, es-tu au courant de mes règles à respecter ?

« Je les ai vues dans les conditions pendant la sélection des mentors ! » Leylin hocha la tête.

« Ok ! À partir de maintenant, tu dois venir ici tous les jours et aider à laver, mais tu devrais aller écouter les leçons gratuites pendant tes pauses ! Quant aux bénéfices d’être sous mon mentorat, c’est à dire de recevoir une information sur un sujet, tu peux le choisir et me le demander après avoir appris les bases ! » dit Kroft.

« Merci, Monsieur ! » Leylin s’inclina rapidement. À ce moment, il ignorait tout du monde des mages, donc même si Kroft voulait qu’il choisisse le sujet, il ne saurait pas lequel était le mieux. La meilleure chose à faire était d’attendre et de lui demander plus tard afin d’avoir de meilleurs bénéfices.

« Je vous donne tous les deux une pause d’une demi-journée. Laisse Bicky t’accompagner et te montrer les environs de l’académie. Bicky, parle-lui des quelques limites ! »

« Oui ! » Leylin et Bicky hochèrent la tête et sortirent du laboratoire.

« Ceci est la résidence des professeurs, les acolytes ne sont généralement pas autorisés à entrer… Voici le lieu d’échanges, où les acolytes peuvent effectuer des échanges entre eux. Et là, c’est la zone des missions. Les différentes missions et leurs niveaux de difficultés seront écrits sur ce mur en pierre. Les acolytes peuvent compléter ces missions et obtenir des points de contributions et des cristaux magiques ! »

La voix de Bicky était vraiment agréable à entendre et elle était aussi belle. Sa personnalité était aussi pleine de vie. L’humeur de Leylin s’était améliorée en passant du temps avec elle.

Ces deux-là se promenaient à travers l’académie. C’était surtout Bicky qui lui faisait faire le tour des environs comme elle parlait de quelques zones et des limites tout du long.

Sans le savoir, tous deux marchèrent jusqu’à un jardin.

« Bien joué Fayle ! » « C’est bien, une fois de plus ! »

Des voix attirèrent l’attention de Leylin. Au milieu du jardin, il y avait un groupe d’acolytes qui se tenait à côté d’un large et d’un robuste jeune et qui discutaient.

Il y avait au centre du groupe un jeune avec des cheveux argentés et des yeux verts foncés, il semblait avoir un étrange charisme.

« C’est l’aîné Fayle. C’est un génie ; il est devenu un acolyte de niveau 2 à peine six mois après son arrivée dans l’académie ! » Les yeux de Bicky étaient illuminés, et son visage devint radieux pendant qu’elle chuchotait cela.

« Cette expression ? Il semblerait que Bicky ait une bonne impression de ce Fayle ! » Leylin se frotta le nez.

« Bicky ! Bicky ! »

« Ah…. Que se passe-t-il? » Bicky détourna le regard seulement après que Leylin l’ait appelée à plusieurs reprises. À ce moment là, son visage était un peu rouge.

« Oh ! Je voulais te demander pourquoi il y a autant de plantes ici, sous terre. »

Leylin renifla une fleur rouge ; cette fleur avait un puissant parfum.

« Il y a de grandes parcelles de mousse solaire au-dessus des jardins et ces mousses peuvent émettre de la lumière similaire à des rayons de soleil. De ce fait, les plantes peuvent aussi pousser ici sous terre » expliqua Bicky.

« Oh ! » Leylin hocha la tête et se demandait s’il devrait venir ici plus souvent dans le futur pour se dorer au soleil, vu qu’être exposé aux rayons du soleil n’est après tout pas mauvais pour la santé.

Voyant la réticence de Bicky de s’en aller, Leylin prétendit intentionnellement qu’il était très intéressé par ce jardin, avant que Fayle et les autres s’en allèrent.

Seulement, Bicky ne regardait que secrètement Fayle, et n’avait pas le courage de marcher vers lui pour le saluer, même après autant de temps. Cela fit rouler les yeux de Leylin, comme l’attitude de Bicky pour la romance pouvait être considérée rare dans l’académie.

« La zone académique va souvent poster l’emploi du temps des prochaines leçons et il y a beaucoup de leçons gratuites et publiques que l’on peut choisir. En tant que débutant, tu ne peux pas te permettre de les manquer ! »

Après être sortis du jardin, Bicky amena Leylin vers la zone académique et pointa un grand panneau en bois. Il y avait devant ce dernier nombres d’autres acolytes qui étaient en train de prendre des notes.

« Les leçons publiques gratuites ? Cela veut dire qu’il y a des leçons où l’on doit payer pour y assister ? » demanda Leylin.

« C’est exact ! Il y a des leçons payantes, et beaucoup d’entre elles demandent 1 cristal magique pour dix leçons sur des études avancées. Bien qu’elles sont bien meilleures que les leçons publiques, elles sont quand même inférieures aux connaissances que nous transmettent nos mentors ! »

Bicky sourit assez amèrement, «  J’ai bien peur que le seul avantage qu’elles ont est d’être moins chères. »

Leylin hocha la tête. D’un côté, il y avait un professeur enseignant à des plusieurs dizaines d’étudiants alors que de l’autre côté, il y avait une leçon individuelle, les avantages entre les deux étaient totalement différents.

Cependant, il avait le Nanoprocesseur I.A donc ses capacités d’apprentissages étaient exceptionnelles. Il était sûr que même dans une grande classe, il apprendrait bien.

« Avec cette méthode, je peux assurément économiser des cristaux magiques ! » Leylin se caressa le menton.

Il ne lui restait que deux cristaux magiques. Plus tôt, quand il était dans la zone de mission, il avait vu que les missions avec comme récompenses des cristaux magiques avaient plus de tâches difficiles, et il était nécessaire d’être au minimum un acolyte de niveau 1. Pour l’instant, Leylin ne pouvait pas répondre aux exigences.

« Quant aux tâches ménagères elles sont toutes effectuées par ces esclaves enchantés, et le reste sont pris par les autres. Il n’y a simplement pas de place pour moi. »

Leylin était un peu frustré. Les cristaux magiques étaient la monnaie courante chez les Mages et c’était la façon la plus simple d’obtenir de meilleures connaissances dans l’académie. Sans cristaux magiques, ses études seront freinées.

« Hum… Je ferais bien d’assister en premier lieu à ces leçons publiques et progresser vers le premier niveau d’acolyte. Après ça, je pourrai commencer à considérer le fait de prendre des missions pour gagner des cristaux magiques. »

Leylin soupira.

« Nanoprocesseur I.A, qu’en est-il de la cartographie de l’académie? »

[Beep ! 66,7 % a été cartographié] répondit le Nanoprocesseur I.A.

Il y avait une image bleue devant Leylin, chaque niveau des bâtiments était présenté et divisé en plusieurs parties, et cela ressemblait à une ruche.

Plusieurs zones avaient même des noms qui leurs avaient été attribués grâce aux explications de Bicky les concernant.

Les zones où l’on pouvait entrer librement étaient marquées en vert, alors que les zones dangereuses étaient en jaune. Quant aux zones où même Bicky n’osait pas mettre le pied, le Nanoprocesseur I.A les indiqua en rouge, ce qui représentait un danger extrême.

Leylin décida de marcher autour de ces zones de dangers en rouge. Il prit la décision de ne pas poser de questions à propos de celles-ci avant d’atteindre le troisième niveau d’acolyte.

« La cartographie de ces lieux a été enregistrée ! » Leylin hocha la tête puis prit congé auprès de Bicky, «  Bicky, merci de m’avoir accompagné aujourd’hui, je me souviens de la plupart des zones importantes de l’académie maintenant ! »

Après avoir pris congé auprès de Bicky, Leylin mangea son dîner et retourna dans sa chambre. Il commença à pratiquer la technique de méditation.

La méditation du Mage est une aventure permanente, c’est seulement avec une persévérance et un dévouement quotidien que l’on peut obtenir assez de force spirituelle pour devenir quelqu’un pouvant contrôlant des énergies mystérieuses.

« Le Nanoprocesseur I.A est seulement utile pour analyser la technique de méditation. Quant à la création des runes dans mon esprit, c’est complètement dépendant de ma propre force spirituelle, et cela s’appuie un petit peu aussi sur ma propre compréhension et ma propre aptitude. Dans ces domaines là, le Nanoprocesseur I.A n’est pas d’une grande aide ! »

Après avoir médité, Leylin sentit que sa force spirituelle avait augmenté d’une minuscule fraction, puis entra dans un profond sommeil.

Cet article comporte 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
error: Contenu protégé
Back To Top