skip to Main Content
Menu

WMW – Chapitre 21

Traducteur Français : DrizztDoUrden
 Éditrice : Sehri
Check : Sehri

Chapitre 21 : Kroft

Après que le vieil homme ait fini de parler, les acolytes étaient un peu sur les nerfs.

«  Que se passe-t-il maintenant ? Comment devrions nous choisir ? » dit Beirut, inquiet.

« Payer est définitivement mieux que de ne pas payer ! C’est une question de bon sens.

« Il devrait encore te rester quelques cristaux magiques en surplus, non ? » demanda Leylin, intrigué.

« Mais… il ne me reste qu’un cristal magique ; ma famille a sacrifié 1000 soldats pour à peine avoir deux cristaux magiques ! »

Beirut était quelque peu réticent. Leylin était lui aussi étonné et il ne put s’empêcher de tâter ses poches.

« La valeur des cristaux magiques est plus grande que prévu.Quand j’en ai soutiré à Ourin plus tôt, j’étais vraiment chanceux ! »

« Ce n’est pas correct, les Îles de Tchernobyl sont aussi connues pour les Mages comme les Îles Désertiques. Les cristaux magiques sont déjà limités, donc leur valeur est plus grande ici à cause de cela. »

« Cette affaire ne peut seulement être décidé par toi-même » dit Leylin à Beirut.

« Bien ! Premier, Raynor ! » dit le vieil homme.

« Qui choisis-tu ? »

« Je….Je n’ai plus aucun cristal magique, puis-je acheter à crédit ? Je suis un acolyte de quatrième rang ! » rougit Raynor.

« Ce n’est pas une mauvaise attitude ! Dommage, cependant les règles sont les règles ! » le vieil homme secoua la tête.

Alors qu’il pointait une boule de cristal sur la table, le nom de Raynor apparut dedans, accompagné de beaucoup d’autres noms peu familiers qui défilaient continuellement.

Quand le python noir cracha une lettre et tamponna la boule de cristal, les noms arrêtèrent enfin de défiler. «  Raynor ! Ton mentor est Gagrin ! »

« Attrape-ça ! C’est un ensemble de robes d’acolyte et un badge d’identité ! Une boule de cristal contenant une technique de méditation basique ! Ainsi que ton numéro et les clés de ta chambre ! »

Le vieil homme lança le sac noir contenant ces objets à Raynor puis craqua ses doigts. * Bang * Une boule noire apparut soudainement dans la salle et flotta en plein air.

« Suis cet esclave fantôme, il t’emmènera à l’endroit où se trouve ton mentor. »

Le vieil homme fit un geste pour le renvoyer, et Raynor suivit cette boule noire, impuissant.

« Suivant ! Rousey ! »

Celui qui rigolait de Dorotte plus tôt, Rousey, fut appelé. Bien que son teint ait repris un peu de ses couleurs, il y avait toujours une sueur froide qui coulait sur son visage.

« Oh ! Que vois-je ? Un sortilège de mauvais rêve ! Le pauvre gars ! Tu vas souffrir ce prochain mois ! »

« Pouvez…pouvez-vous enlever ce sortilège ? » La voix de Rousey frémit.

« Sans aucun doute ! Cent cristaux magiques ! Je n’accepte pas les crédits ! » dit sèchement le vieil homme.

Rousey fit non de la tête, et sortit un cristal magique de sa robe, «  Je veux choisir mon propre mentor ! »

« Ok ! » Le vieil homme accepta le cristal magique et lui remis un compendium, qui semblait être un dictionnaire. « Les mentors qui acceptent d’avoir des apprentis sont tous là, prends ton temps et fais ton choix ! »

* Bang ! * Un sablier se matérialisa sur la table, avec son sable qui tombait lentement. « J’ai oublié de le mentionner plus tôt, un cristal magique te donne le droit à un temps imparti d’un tour du sablier. Si tu dépasses ce délai, tu dois payer un autre cristal magique ! » ajouta-t-il en souriant.

Rousey avala sa salive, et tout en regardant le sable tomber sans arrêt, il feuilleta les pages à la hâte.

« Ce sablier semble n’avoir qu’une durée de cinq minutes ! Ce n’est pas assez pour parcourir complètement le compendium ! » Les pupilles de Leylin se rétrécirent.

« Le temps est écoulé ! » En accord avec la voix, le compendium se referma automatiquement, produisant un son bruyant.

« Alors ? Qui choisis-tu ? Ou souhaites-tu y jeter un autre coup d’œil ? » demanda le vieil homme.

« J’ai pris ma décision ! Je choisis Vivian comme mentor ! » dit Rousey, respirant profondément.

« Prends tes biens et suis l’esclave ! » Le vieil homme lança un sac noir identique à celui qu’il avait lancé plus tôt à Raynor, et invoqua un autre esclave fantôme.

Rousey s’inclina humblement et suivit l’esclave volant à l’extérieur des grandes portes.

« Suivant ! Kaliweir ! »

Le vieil homme continua ses appels et Leylin examina attentivement les acolytes qui s’avançaient. Kaliweir semblait riche, vu qu’il paya trois cristaux magiques pour voir le compendium avant de faire un choix.

Quant à Beirut, il ne paya pas le cristal magique au final. Son mentor fut choisit aléatoirement, et il ne savait pas si ce résultat était bon ou mouvais.

« Suivant ! Leylin ! » Le vieil homme appela le prénom de Leylin.

Leylin inspira profondément et marcha vers l’avant.

« Je vais choisir moi-même » Leylin remis un cristal magique au vieil homme

« Tu connais les règles ! »Le vieil homme claqua des doigts, le sablier pivota et le temps commença à couler.

Le compendium était plutôt lourd, et ses matériaux semblaient être de haute qualité.

Leylin se dépêcha de feuilleter les pages et il collectait tout du long l’information sur le parchemin.

C’est le langage des Îles Tchernobyl. Il semble que cela a été spécialement préparé pour nous, acolytes de cette région.

« Microprocesseur I.A ! Enregistre et extrais l’information ! »

« Mentor Lester, Division des Âmes, spécialiste des transformations, de la neurologie et de la composition de la radiation.

Apte à donner une information sur trois sujets gratuitement.

Conditions : L’acolyte doit l’assister pendant une expérience chaque mois et ne peut refuser sous aucun prétexte. »

« Mentor Dorotte, Division des Fantômes, spécialiste en anatomie, dans la conversion de l’énergie et de la nécromancie.

Conditions : Les acolytes doivent lui payer un cristal magique par mois et l’aider durant ses expériences. »

« Mentor Kroft, Division de la Pharmacologie, spécialiste en médecine, en herboristerie et dans la neutralisation de l’énergie.

Apte à fournir une information sur un sujet gratuitement.

Conditions : Les acolytes doivent toujours aider au nettoyage du laboratoire, à la préparation et à la manipulation de divers plantes, et conjointement, assister le Mage à réaliser des concoctions à base de plantes ( du fait que cela ne blesse pas les acolytes!) »

« Mentor Estelle, Division des Sortilèges, spécialiste en sortilèges, dissection de l’anatomie humaine et études de l’âme.

Apte à fournir une information sur cinq sujets gratuitement. La catégorie est choisie par les acolytes. Peut guider les acolytes dans leurs études n’importe quand.

Conditions : Coopérer pendant une expérimentation ! Une seule ! »

Les pages se retournèrent et relâchèrent un bruissement sonore. Au moment où le dernier grain de sable tomba, Leylin avait réussi à arriver à la dernière page.

« Ta mémoire n’est pas trop mauvaise, ce qui est pratique pour tes études futures ! Alors ? Qui choisis-tu ? » demanda le vieil homme, souriant.

Leylin ferma les yeux.  « Microprocesseur A.I ! Comment se passe la collection des données ? »

[Beep ! Les données sont en ordre, les informations sur les cinquante-trois mentors sont rassemblées. En cours d’analyse des conditions intéressantes !]

Le teint de Leylin devint âpre. «  L’information entre parenthèse de Mentor Kroft plus tôt m’a rendu quelque peu soucieux. Il semblerait que les expériences des Mages soient dangereuses et peuvent menacer la sécurité des acolytes. »

« Kroft fait uniquement des expériences sur les concoctions de potions, mais quelles sont celles que les autres font ? Comme les expériences sur les fantômes ou la nécromancie ? »

« Pas étonnant que les conditions demandées soient faciles à respecter. Il n’y a même pas besoin de payer pour recevoir des informations. C’était, en fait, un moyen pour qu’ils puissent appâter les étudiants afin qu’ils coopèrent durant les essais expérimentaux ! Bien qu’il n’y ait sûrement pas d’effets négatifs, tout est fini quand il y en a. »

« Microprocesseur I.A ! Réalise un processus de filtrage, avec la condition : Adéquation avec mes circonstances actuelles. »

[Beep!] La lumière bleue étincela, et l’écran bleue devant Leylin clignota. Plus de la moitié des informations sur les mentors ont été rejetées, ce qui ne laissa que de maigres choix, incluant Dorotte.

« Mentor Dorotte, Division des Fantômes, spécialiste en anatomie, dans la conversion de l’énergie et de la nécromancie.

Conditions : Les acolytes doivent lui payer un cristal magique par mois et l’aider durant ses expérimentations »

« Mentor Kroft, Division de la Pharmacologie, spécialiste en médecine, en herboristerie et dans la neutralisation de l’énergie.

Apte à fournir une information sur un sujet gratuitement.

Conditions : Les acolytes doivent toujours aider au nettoyage du laboratoire, à la préparation et à la manipulation de divers plantes, et conjointement, assister le Mage à réaliser des concoctions à base de plantes ( du fait que cela ne blesse pas les acolytes!) »

« Il semblerait que le tempérament de Dorotte n’est pas très mauvais parmi les mentors. Sinon, il ne serait pas venu chercher le nouveau groupe d’acolytes. »

Leylin réfléchi intérieurement. «  Dommage que je n’ai pas assez de cristaux magiques, et qu’il a déjà Jayden comme disciple. J’ai bien peur qu’il ne m’accorde que très peu d’importance. »

« De même que les mentors de la Division des Fantômes, qui requièrent des acolytes une coopérations durant les expérimentations et ne peuvent garantir la sécurité de ces acolytes. Quelle escroquerie ! »

Leylin omis, impuissant, les mentors de la Division des Fantômes.

«  Ce qui reste n’est que ce mentor pharmacologue ! Avec les avantages extrêmes et uniques que j’ai grâce au Microprocesseur A.I, je peux définitivement utiliser la pharmacologie pour gagner de l’argent et acheter des connaissances en rapport avec l’énergie obscure. »

Pour les autres, Leylin avait seulement fermé les yeux et fait son choix juste après les avoir ouverts.

« Je choisis Kroft comme mentor ! »

« Pharmacologie ? » le vieil homme était quelque peu surpris. «  Tu souhaites devenir un pharmacologue ? Les efforts et les ressources investies sont extrêmement effrayantes ! Veux tu changer ? Je pense que Dorotte te conviens mieux ! »

« Merci, Monsieur » Leylin s’inclina sincèrement. «  La pharmacologie est un de mes loisirs, et j’ai déjà acquis un certain niveau de connaissances dans ce domaine au préalable. »

« Le point de vue qu’a le monde des Mortels sur la pharmacologie est totalement différent de celui du monde des Mages ! » le vieil homme secoua la tête. Par la suite, voyant le regard résolu de Leylin il ne put s’empêcher de dire :

« Puisque tu as déjà décidé, soit, ce sera ainsi. » Après avoir parlé, le vieil homme prit une plume et griffonna sur son parchemin.

«  Voici tes effets personnels, suis l’esclave fantôme jusqu’à l’endroit où se trouve Kroft ! »

Le vieil homme remit un sac à Leylin.

Leylin s’inclina fortement et hocha même la tête vers les acolytes restants, avant de partir par la grande porte.

La boule noire flottait devant et tournoyait de temps en temps en cercle. Sa vitesse n’était pas très rapide, et comme Leylin avait un corps d’Apprenti Chevalier, il pouvait facilement la suivre.

De temps à autres, des acolytes passaient, mais il ne regardaient pas Leylin avec surprise.

Leylin suivit l’esclave fantôme et passa à travers de nombreux couloirs, deux grands hall et un jardin. Il s’arrêta ensuite devant une zone dédiée aux laboratoires expérimentaux.

L’esclave fantôme devint translucide et passa immédiatement à travers la porte, laissant Leylin à l’extérieur.

Leylin restait sans voix, et pourtant n’osait pas frapper à la porte. Par conséquent, il a juste attendu patiemment à l’extérieur.

Au bout d’un moment, la voix d’une homme d’âge moyen se fit entendre.

« Leylin, huh ? Entre ! »

« Oui ! » Leylin ouvrit la porte du laboratoire en poussant.

Une odeur à la fois douce et épicée remplissait l’air du laboratoire, mélangée avec l’odeur des liquides et vapeurs empoisonnées, ce qui fit froncer les sourcils de Leylin.

Une grande table prenait presque la moitié de l’espace du laboratoire et il y avait différents tubes expérimentaux dessus, des flacons et des béchers, ainsi que d’autre ustensiles que Leylin ne reconnaissait pas. Cela fit resurgir dans son esprit les souvenirs de sa vie précédente.

Devant la table se tenait un homme d’âge moyen, aux cheveux blancs et portant une robe blanche. Son col était brodé avec des motifs dorés, et ses yeux émettaient une lumière dorée, comme deux joyaux en or.

« Je suis Kroft, et l’esclave fantôme m’a mis au courant des divers détails. Donc, Leylin, veux tu devenir mon apprenti ? » dit sérieusement l’homme d’âge moyen qui posa le tube à essai qui se trouvait dans ses mains.

Cet article comporte 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top