skip to Main Content
Menu

WMW – Chapitre 20

Traducteur Français : DrizztDoUrden
 Éditrice : Sehri
Check : Sehri

Chapitre 20 : Sélection des Mentors

« L’Académie de la Forêt de l’Os Sombre a un sens de l’humour satirique, hum ; ils ont placé leur propre académie en dessous d’un cimetière ! »

Leylin secoua la tête, mais il se sentait assez confortable, les pores de son corps étaient tous ouverts et absorbaient l’air des alentours.

« Nanoprocesseur I.A ! Quelle est la situation actuelle ? »

[Beep ! Tâche établie ! Acquisition d’échantillons de l’environnement, analyse en cours !][Il y a dans cet endroit une augmentation importante d’un type d’énergie qui résonne légèrement avec la conscience de l’Hôte. Il est supposé que ce soient les particules d’énergie Sombre et d’Ombre !] La voix du Nanoprocesseur I.A retentit.

« Pas étonnant ! Il y a une augmentation des particules d’énergie ici, ce qui avantage assurément les Mages spécialistes dans l’élément Sombre et l’élément de l’Ombre. C’est comme les novels chinois de mon monde antérieur, où l’on devait rester dans une zone remplie d’énergie spirituelle pour pratiquer les techniques de cultivation des immortels ! »

Leylin comprit quelque peu les choix de l’académie.

« Mot de passe ! »

À ce moment, Dorotte avait déjà amené le groupe au centre même du cimetière, où se trouvait une énorme tombe. Des morceaux de marbre noir étaient empilés les uns sur les autre au point que le résultat de cet empilement ressemblait à un grand château noir.

Deux statues en pierre étaient disposées de chaque côté de la porte en marbre.

Celle de gauche représentait un chien à deux têtes avec des pointes sur tout son corps.

Celle de droite représentait un ver de terre avec une paire d’ailes et qui sortait ses griffes aiguisées, ce qui émettait une aura menaçante.

Ces deux statues étaient très réalistes. Elles avaient des pierres précieuses noires comme yeux et semblaient vivantes.

Lorsque Dorotte marcha devant ces statues, le ver de terre de gauche parla d’une voix desséchée. De la poussière tombait sur le sol à chaque ouverture et fermeture de sa bouche.

« Assez ! Jumal, ne me reconnais-tu pas ? »

Dorotte avait l’air ennuyé.

Le ver de terre et le gros chien s’esclaffèrent tout deux juste après que Dorotte ait parlé. Leurs voix étaient accompagnées par un vent fort qui souleva les robes des acolytes à l’arrière.

« Dorotte ! Bien que nous nous connaissons tous deux, les règles sont les règles ! »

Les deux statues semblaient avoir pris vie. Le gros chien se lécha les pattes et sa voix était féminine.

« Ou sinon, voudrais-tu jouer avec nous ? » Le ver de terre leva ses griffes et fit signe avec ses pattes comme un humain, « Viens ! J’ai des démangeaisons sur tout le corps ! »

« Ok ! Ok ! Laissez-moi réfléchir ! » Dorotte leva les yeux au ciel.

« Oh ! Merde ! Je devrais réellement prendre la tête du cochon qui a construit cette formation défensive magique et de l’enfoncer dans leurs culs ! » cria soudainement Dorotte.

« Dépêche-toi et dis-le ! Quel est le mot de passe ? » Le gros chien poussa un hurlement et des étincelles commencèrent à sortir de sa gueule.

« Le mot de passe secret est – Je déteste puer l’os ! » dit doucement Dorotte.

La bouche de Leylin se déforma et il arriva à s’empêcher de rire avec beaucoup de volonté. Bien que Dorotte portait un crâne, Leylin était plus que certain qu’il était en train de bouder.

« Ahah ! Le mot de passe est correct ! » Le ver de terre et le gros chien rirent bruyamment et les laissèrent passer.

« Je parie que le surveillant qui nous regarde est en train de mourir de rire ! » Le gros chien ricana puis retourna à sa plateforme en pierre où il se retransforma en statue.

« Ahah ! » Un acolyte eut du mal à se retenir et laissa échapper un rire.

« Hng ! » Des flammes vertes s’enflammèrent d’un coup sur les chaussettes de Dorotte, « On dirait bien qu’on va devoir éduquer les nouveaux acolytes sur la façon dont il faut s’y prendre pour respecter ses aînés ! »

* Pa * Dorotte claqua des doigts.

« Ahhhh ! Qu’est-ce que c’est ? Ne viens pas ici, ne viens pas ! » L’acolyte qui avait laissé échapper un rire plus tôt recula de plusieurs pas et tomba par terre, criant bruyamment.

« Rousey ! Qu’est-ce qui se passe ? » Un acolyte derrière lui s’avança.

« Non !….. ne t’approche pas ! » hurla Rousey et son visage commença à trembler.

Voyant cela, les acolytes proches de lui eurent un frisson.

« Les Mages sont égaux entre eux, donc ils peuvent se permettre de faire des blagues entre eux. Cependant, les acolytes doivent toujours maintenir leurs humilité ! »

Leylin compris d’un coup le code de conduite à tenir dans le monde des Mages. On pouvait uniquement se permettre parler à un autre à la condition qu’on ait une force égale.

Jayden et Kaliweir semblèrent aussi être perdus dans leurs pensées.

« Portez-le et entrons ! » Dorotte pointa un doigt vers Rousey, qui était encore en train d’hurler.

Ses deux serviteurs marchèrent en cette direction et portèrent chacun Rousey d’un côté.

« Tout deux sont au minimum des Grands Chevaliers ! » Les yeux de Leylin étincelèrent en voyant comment les serviteurs portaient aussi facilement Rousey.

Après avoir ouvert la porte de la tombe, ils se retrouvèrent tous devant un escalier de pierre en spirale qui descendait.

Les marches de l’escalier descendaient en spirale dans les profondeurs des ténèbres, jusqu’à ce qu’ils ne voient plus rien.

Dorotte utilisa sa baguette et tapa le sol. * Dong Dong ! *

Des flammes bleues commencèrent une par une à s’allumer, illuminant le sol où ils se trouvaient.

« C’est similaire à un vieux châteaux des temps médiévaux, à part pour la couleur ! » s’exclama Leylin, qui dévala les marches de l’Académie de la Forêt de l’Os Sombre.

Leylin ne savait pas exactement combien de temps il avait marché sous la lumière des flammes bleues, mais c’était certainement plus de 20 minutes.

« C’est si grand ! Ce bâtiment souterrain est beaucoup plus grand que le cimetière à la surface et ce n’est pas seulement que de quelques fois. Cela ressemble déjà à un royaume souterrain ! » calcula Leylin en silence.

« Notre Académie de la Forêt de l’Os Sombre a été construite durant l’An 324 Grégorien et cela fait bientôt 1000 ans depuis… Le fondateur de l’Académie est Merlin Falek Driwilc…. »

Dorotte menait la tête du groupe et il leursdisait de temps en temps quelques phrases d’explication.

« La porte dans laquelle vous êtes entrés tout à l’heure est la porte principale ! Il y a en plus quelques autres sorties dans l’académie. Vous pourrez, dès que vous serez un vrai Mage, choisir une tombe vide pour sortir de l’académie. » expliqua Dorotte.

Mais les lèvres de Leylin étaient encore déformées de rire, « Notre objectif en avançant au niveau de mage est d’obtenir une tombe ? Comme c’est agréable… ! »

Cependant, avec ce qui s’était passé plus tôt avec Rousey, Leylin garda ses mots pour lui et n’osa pas de dire cela à voix haute.

« Notre Académie de la Forêt de l’Os Sombre est divisée en plusieurs grands espaces : les dortoirs, les salles de classe, les laboratoires, les jardins, la Zone d’Échange, la Zone des Missions, etc. Quelqu’un vous fera après un topo à propos de leurs emplacements exacts. Vous devez pour l’instant tous me suivre pour vous enregistrer auprès de l’administration et commencer la sélection des professeurs ! »

Dorotte arriva en face d’une grande salle et pointa du doigt les mots qui se trouvaient sur la porte en fer. « Ceci est le secteur administratif, mais je pense qu’aucun d’entre vous ne voudra y retourner ! »

Leylin admit, en voyant les symboles ressemblant à la fois à des mots et des gravures sur la porte, qu’aucune de ces choses n’avait été vue par l’ancien propriétaire de son corps.

« Oh ! J’ai oublié qu’aucun d’entre vous ne connaît l’antique langage de Byron ! » Dorotte se donna une tape sur la tête, « Ne vous inquiétez-pas ! C’est l’une des bases en matière d’incantation, vous l’apprendrez plus tard ! »

« Hum ? Dorotte ? Entre ! » Une voix âgée retentit de l’intérieur et les portes en fer s’ouvrirent automatiquement. Une main de fer ouvrit les verrous de la porte et les invita même à entrer.

Leylin suivit Dorotte à l’intérieur et réalisa que la salle était extrêmement grande. Un vieil homme aux yeux rouges et à la barbe blanche était assis derrière un grand bureau noir. Il était en train de gribouiller quelque chose avec sa plume et l’on pouvait voir une pile de parchemins à côté de lui.

Il y avait un nombre incalculable d’étagères de plus de 10 mètres de haut derrière ce vieil homme. Des parchemins et même des boules de cristal étaient rangés dans ces étagères. Cela ressemblait à une bibliothèque.

« Tu es en retard ! » Le vieil homme posa sa plume et un sourire se dessina sur son visage ridé.

« Nous avons rencontré quelques problèmes sur le chemin, un esprit géant des tempêtes vagabond en fait, et de ce fait le dirigeable était un peu endommagé, d’où le retard ! » expliqua Dorotte.

« C’est vraiment déplorable ! » dit le vieil homme.

Il regarda ensuite les acolytes et ses yeux vifs brillèrent. Il effectua un scan des acolytes avant de porter enfin son regard sur Jayden.

« Il semblerait que tu as été bien récompensé de ce voyage ! »

« Bien sûr ! » souligna Dorotte, « Jayden ! Viens ici ! »

Il le tira de son côté, «  J’ai déjà fait un contrat avec lui ! Il est mon apprenti ! Dépêche-toi de fixer les modalités pour lui ! »

Dorotte sortit une pile de formulaires de sa grosse sacoche noire et les tendit au vieil homme.

« Hum ! Acolyte de cinquième grade, ce n’est pas mauvais ! » Le vieil homme prit un objet ressemblant à une paire de lunettes dorées et le posa sur son nez.

« Clairement ! Cette racaille de Melda m’a dérangé avec cette chose, ah ah ! Je veux le voir énervé maintenant ! » jubila bruyamment Dorotte.

« Bon, alors ! Jayden ! Souhaites-tu devenir l’apprenti de Dorotte ? » demanda le vieil homme.

« J’accepte ! » Jayden regarda Dorotte et accepta à voix basse.

« Bien ! » Le vieil homme prit un bout de papier et y écrivit quelque chose puis donna un sac noir à Jayden. «  C’est à toi, garde-le précieusement ! »

« Les procédures sont-elles finies ? Je lui ai appris ces techniques de méditations et je dois me dépêcher d’aller faire mes expériences ! Cela a été difficile de trouver de l’inspiration durant le voyage, mais je n’avais aucun ingrédient à portée de main ! Sais tu Ô combien j’ai souffert ? »

Dorotte dit cela d’une voix stridente et sortit rapidement de la salle en emmenant Jayden avec lui.

« Bien ! La tâche de Mr Dorotte a été complétée. Ce qui s’ensuit sont des choses auquelles vous devez être attentifs ! » Le vieil homme frappa sur le bureau, ce qui attira l’attention des disciples, pour enfin dire cela d’une manière satisfaite.

« Comme vous avez tous déjà payé les frais de scolarité et satisfirent les critères pour le contrat, vous êtes maintenant tous des acolytes de l’Académie de la Forêt de l’Os Sombre. Vous allez maintenant commencer par sélectionner vos professeurs. »

« Il y a deux méthodes pour choisir son professeurs. La première est de choisir de placer votre nom dans la boule de cristal afin que mon trésor puisse choisir votre professeur ! Cette méthode est totalement gratuite. »

« Excusez-moi ? Quel est votre trésor ? » demanda lâchement un acolyte.

« Oh ? » Le vieil homme rigola et un python noir apparut sur la table, « C’est mon animal domestique ! Spotty ! Il ne connaît aucune d’entre vous, donc il est le plus qualifié pour choisir ! D’autres questions ? »

« Non… aucune ! » L’acolyte recula après avoir vu le gros python.

« Il y a aussi une autre méthode, qui est de laisser les acolytes choisir leur propre professeur. J’ai avec moi une liste contenant de brèves présentations des différents professeurs que vous pouvez choisir et de leurs conditions. Bien sûr, si vous choisissez cette méthode il vous faudra payer un cristal magique ! »

« Peu importe la méthode que vous choisissez. Mais dès que vous avez sélectionné votre professeur, vous ne pourrez plus jamais en changer ! »

« À partir de maintenant, je vais vous appeler par votre nom et vous devrez venir vers moi et me dire votre choix ! »

Cet article comporte 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
error: Contenu protégé
Back To Top