skip to Main Content
Menu

Chapitre 15 : Paix et ville, deux choses qui s’éloignent dès que je suis sur le point de les avoir.


Traducteur: Magycio

Editeur: MissX

Checkeur: Ptit Lu


Et… j’y suis arrivé.

Une simple porte. Une ville, non, on ne peut même pas appeler ça un village. C’est plus une sorte de camp.

Sur mon chemin, j’ai rencontré une jeune fille qui était probablement une habitante de la ville. Elle était incroyablement belle.

Ses cheveux avaient une couleur naturelle dorée, brillant doucement sous les rayons du soleil, flottant lentement dans le vent. C’était digne d’une peinture.

Même si l’on était dans un territoire rude, sa peau était aussi blanche que de la porcelaine.

Incroyable. Elle serait en mesure d’être au top dans mon club de kyūdō du lycée.

Par ailleurs, le club de kyūdō de mon lycée était connu pour abriter de magnifiques hommes et femmes.

Quand j’observais son apparence, elle s’est soudainement retournée dans ma direction. Qu’est-ce qu’il y a ? Si c’est parce qu’une quête est liée à cette fille, je m’y attendais vraiment, vous savez ?

Même si j’ai une vue améliorée, de son côté aussi, elle me regarde. E-Est-ce le destin ?

Dire qu’elle me regardait était un euphémisme, elle avait les yeux écarquillés. Mais sur le moment, je ne l’avais pas remarqué.

Elle était paralysée par quelque chose que mon corps émettait.

Mais la fille ne s’enfuyait pas. Voilà pourquoi j’ai interprété cela comme un encouragement.

L’air de rien, je me suis approché d’elle. J’ai prononcé un décisif et amical “excusez-moi“. Bien sûr, avec mon meilleur sourire plaqué sur le visage.

Et la réaction de la fille fut de crier à pleins poumons et, comme une fusée, elle a couru avec tout ce qu’elle avait. Ça m’a surpris, elle a même fait un départ accroupi.

Est-ce ce qu’on appelle… un rejet complet ? Ça me fait vraiment mal au cœur…

Elle s’est surement enfuie vers la ville, donc je l’ai suivie.

Je marchais seulement, d’accord ? Car ça serait inquiétant si je lui courais après.

Et donc, j’étais maintenant face à la porte.

En face de moi étaient alignés soigneusement des hyumains. Il y en avait de nombreux autres ressemblant à des elfes, des hommes-bêtes et des petits gars aussi.

Les gars à la peau bleue font probablement partie de la race des démons. Ceux que j’ai rencontrés avant avaient plusieurs autres traits particuliers, donc je peux me tromper.

Ils étaient armés et me regardaient avec hostilité. Peu importe comment je pense à ça, je n’ai pas fait quelque chose qui ait attiré les gardes de la ville, hein ?

Comme toujours, l’enchainement des événements dans ce monde est juste trop soudain et il est difficile de lutter contre leur développement.

Cependant, le parti en face est un groupe de gens qui peuvent raisonner. De mon côté, je possède l’arme appelée conversation.

« Euh, je suis vraiment désolé d’avoir effrayé la jeune fille il y a peu. Mon nom est Misumi Makoto. Je voudrais entrer dans cette ville. »

« ?? »

Il n’y eu pas de réponses. Plutôt, leur hostilité semblait devenir plus forte. C’était qu’une présentation pourtant, non ?

« !!!?!!??!!?! »

On dirait qu’ils ont une discussion animée.

Je devrais juste attendre un peu. Il faut leur donner du temps pour qu’ils prennent en compte toutes les opinions.

Après un certain temps, la clameur dans le groupe s’est calmée. En retour, ils ont formé des rangs et ceux de la première ont préparé leurs armes.

E-Eh ?!

La rangée du milieu et celle de l’arrière préparèrent leurs arcs et ceux qui avaient des bâtons commencèrent à chanter des incantations.

C’est… mauvais ?

« A-Attendez ! J’étais juste… »

« ASDKJHFDS !!! »

!!!!

Vous devez vous moquer de moi ?

Je restais debout.

Les mains sur les oreilles.

Il n’y a toujours pas d’attaques, il n’y a toujours pas d’attaques, et pourtant… !

« ASDKJGFAAJSM !! »

J’essayais de lever mes deux mains en signe de capitulation.

Mais on dirait que…

Ils prennent ça pour une intention d’attaquer.

Pas bon. Les arcs ont claqué et la magie a fusé en même temps !

J’augmente légèrement l’étendue de la protection de “Zone“ qui m’entoure.

Les différentes magies colorées et les flèches frappèrent cette limite et disparurent.

Ceux qui couraient vers moi avec leurs épées et leurs lances virent ce spectacle et, par précaution, s’arrêtèrent.

Ils ont eu de nouveau une discussion. Mais c’est…

Il n’y a pas d’échappatoire.

Je sens que si je ne pars pas maintenant, je vais faire quelque chose qui ne peut être réparé.

Merde ! Au moment où je ressentais un peu de gratitude envers la Déesse, et maintenant ça ?

Cette sal~ope !

Tournant les talons, je cours avec tout ce que j’ai. C’était, bien sûr, à une vitesse avec laquelle un cheval au galop ne pourrait même pas rivaliser. Je soulevais un gros nuage de poussière derrière moi.

7 - snYXsjk

« MERRRDE !!! Je ne peux même pas comprendre les mots des êtres humains ?! »

La partie vitale.

Les paroles que j’aurais dû parfaitement comprendre.

Je n’en pigeais pas un mot.

Qu’est-ce que je vais faire demain ?!

~ Dans un château, quelque part ~

Une lourde atmosphère pouvait être ressentie par l’auditoire dans la salle du trône.

Un esprit inférieur leur avait appris le réveil de la Déesse et l’invocation de héros. Ils avaient constitué une assemblée pour parler de ceci.

Celui assis sur le trône était le seigneur démon. Son expression n’était pas du tout heureuse. Il fronçait tellement les sourcils qu’une ride se formait.

« Vous l’avez peut-être déjà appris, mais… »

Le seigneur démon ouvrit la bouche. La voix qu’il émettait respirait la dignité et la confiance en soi. Avec juste ces mots, on pouvait dire sans aucun doute qu’il était un dirigeant exceptionnel.

« La Déesse s’est réveillée. Cela a été rapporté par un esprit, donc il est impossible que ce soit un mensonge. »

« Alors, à propos des héros… »

« Oui, ils ont été invoqués. »

Le seigneur démon confirma les paroles d’un général à quatre bras.

Un soupir fut émis ici et là dans l’assemblée.

Le sommeil soudain de la Déesse, la demande de coopération des esprits inférieurs. Avec ces deux opportunités, la race des démons avait commencé une guerre pour étendre son territoire.

Le résultat fut une victoire écrasante.

Ils avaient été à la base contenus dans des terres stériles et furent incapables d’obtenir une protection divine. Cette guerre était pour acquérir, même si ce n’était qu’un peu, une terre fertile.

Le résultat fut la destruction de la partie de ce monde qui avait le plus foi en la Déesse, Elision et la suppression de plus de la moitié de leur territoire.

Une victoire complète due à la bataille féroce dans les régions du sud.

Les démons continuèrent leur avancée vers les parties Orientales et Occidentales, comme des éléphants écrasant des fourmis.

Comme résultat, la carte du monde changea grandement. En résumé, dans le monde entier, plus de 10 régions furent détruites.

En plus de domaines fertiles, la race des démons put même obtenir une mer. En premier lieu, leur attente avait été de sauver de nombreuses personnes affamées en ayant une entrée sur la mer, mais la réalité fut qu’ils obtinrent des résultats dépassant leurs espérances.

Mais après qu’ils aient détruit Elision, ce qui suivait logiquement était les deux grandes puissances hyumaines majeures du Sud, le Royaume de Limia et l’Empire Gritonia.

Les deux régions contrôlées par les hyumains possédaient la plus puissante force militaire.

Ces deux régions se démarquaient. Et même s’ils étaient capables de vaincre Elision, ils n’étaient pas en mesure de s’en emparer complètement.

En termes de taille, les hyumains étaient capables de se battre sur un pied d’égalité avec la race des démons.

Ils se concentrèrent alors sur les affaires internes des territoires conquis, car la race des démons avait besoin de temps pour asseoir son pouvoir.

C’est pourquoi elle arrêta sa phase de conquête.

Ce sont les vraies raisons des 10 années de paix qui venaient de passer.

Leur appui n’était pas stable, mais leur organisation interne, oui.

Le réveil de la Déesse et l’invocation des héros. “Maintenant, c’est finalement le moment de commencer la guerre. “ Se disant ceci, l’assemblée avait commencé à s’agiter. C’était la pire chose qu’ils pouvaient entendre.

Laissant de côté Limia et Gritonia qui avaient prudemment créé des lignes de front, dans les déserts des confins à l’ouest où il y avait de nombreuses races qui, en se rassemblant, pouvaient former une alliance puissante.

Donc, tout en laissant le facile à défendre Gritonia faire tout ce qu’il voulait, la race des démons avait l’intention de détruire par une attaque éclair Aion et Roleru, deux royaumes situés tous deux au sud de Limia et Gritonia.

Et la manœuvre dans les confins devait aussi bien progresser.

Spécialement pour les esprits pouvant utiliser le pouvoir de “flamme. “ En coopérant avec la race des démons, ils contribuaient à augmenter leur puissance d’attaque.

Le désert des confins était sous le contrôle des esprits de feu et de terre. Pour cette raison, la coopération avec les esprits inférieurs de feu était une option attrayante pour les races des confins.

Dans les déserts, une race pouvait faire jeu égal avec une armée, et il y avait beaucoup d’autres races impitoyables dans ces déserts aussi.

Le seigneur démon avait un plan qui pouvait tout à fait être en accord avec cette union à court terme.

« Que la Déesse se réveille ne veut tout simplement pas dire que nous allons renoncer à tout ce que nous avons acquis jusqu’à maintenant. »

Dit une personne mi-humaine, mi-serpent, dit cela avec une expression qui ne cachait pas son mécontentement.

Si le plan réussissait, il serait possible de créer un monde où les hyumains seraient les esclaves et la race des démons les maitres. C’était le vœu le plus cher de ceux qui avaient longtemps été méprisés.

Mais cela serait juste possible s’ils étaient capables de mettre à terre Gritonia et Limia. Leur plan reposait sur ce fait et non sur l’état actuel des choses.

Avec cet événement important qu’était l’apparition d’un héros, ce serait du suicide de diviser leur force et faire de nombreuses batailles en même temps.

(Ce n’est pas bon.)

Si seulement la Déesse avait dormi juste un mois de plus… eh bien, ils y seraient arrivés. C’était ce à quoi le seigneur démon pensait.

En outre, une autre question piquait son intérêt.

« Ce n’est pas comme si tout était inutile. La puissance des confins peut être utilisée comme des troupes pour des attaques-surprises contre Limia, après tout. Cependant, il y a une autre chose… »

Le seigneur démon coupa net dans sa phrase, son expression encore plus sérieuse, ses sourcils se fronçant encore plus.

« Il ne fait aucun doute que des héros sont apparus à Limia et Gritonia. Je peux sentir leur mana même depuis ce château. C’est probable qu’ils ne savent toujours pas comment cacher leur pouvoir, et d’ailleurs, cette quantité de mana surpasse même la mienne. »

« Quoi ?! »

« Ce n’est pas possible ! Même s’ils ont le corps d’un être hyumain ?! »

« Ils viennent probablement d’autres mondes. Et ils sont des êtres plus ou moins exceptionnels. Quand ils auront appris le style de combat de ce monde, il viendra un moment où ils nous attaqueront. Ça ne fait aucun doute qu’ils ont reçu une quantité substantielle de protection divine de la part de la Déesse. »

Cela devait être à cause de ses capacités de contrôle du mana, car même s’il avait dit que la quantité de leur mana dépassait la sienne, aucun bouton de désespoir ne perçait dans sa voix.

« Je vais réorganiser les troupes sur les lignes de front. Après ça, je partirais. »

Cela dit, le silencieux géant à quatre bras commença à bouger. Le seigneur démon ne trouvait rien à redire à ses actions. Après tout, il avait lui-même placé les lignes de front avec Limia sous son contrôle direct.

« Quelle fiabilité. Mais nous connaissons les allées et venues de ces deux héros et nous sommes capables de savoir combien ils sont puissants, donc tout va bien pour nous. Les menaces à notre encontre ont augmenté, donc nous devons y penser. Voilà tout. »

C’était la seule chose qu’il dit à propos de l’apparition des héros. C’étaient des mots qui coupaient l’anxiété et encourageaient tout le monde.

Le général et les officiels qui étaient présents regardèrent tous le seigneur démon avec admiration.

« Le problème est… »

Le seigneur démon continua.

« Il y en a un autre qui est apparu et possède un énorme mana. »

« Un troisième héros, vous dites ?! »

« Non, il y a deux héros. Ceux avec beaucoup de protection divine sont apparus à Limia et Gritonia, il n’y a rien à redire à ça. Mais… »

Ce seigneur qui balbutiait ces mots, ce qu’il faisait rarement, avait l’air perplexe. Ces vassaux attendirent ses paroles avec des expressions tout aussi perplexes.

« Je sens qu’il y en a un autre dans les confins du monde. »

Il pouvait sentir un fragment de ce mana. Mais il n’y aurait dû avoir aucun moyen pour cela, étant donné que le château où il se trouvait était dans le nord du continent et que la source du mana était dans les déserts des confins du monde.

Mais pourtant, il pouvait le sentir. Qu’était-ce ?

Même le seigneur démon n’avait pas de réponse à ça. C’est pourquoi il était perplexe.

« Peu importe les circonstances, je ne devrais pas être en mesure de sentir le mana de quelqu’un se trouvant dans les déserts des confins du monde. C’est pourquoi je ne suis pas certain, mais je pense qu’il y en a un autre. Une personne d’un autre monde qui n’est pas un héros. »

Quel genre de mission a-t-elle reçu et quelle est sa relation avec la Déesse…

Il serait beaucoup plus simple de connaître la marche à suivre s’il savait s’il était un héros ou non.

Si cela faisait partie du plan de la Déesse, alors il était digne d’éloges.

Le seigneur démon était désespéré.

« Bien sûr, c’est une question qui a moins d’importance que celle des héros, mais j’ordonne à ceux qui sont en mission dans les confins d’enquêter sur cet homme. »

Le général qui était en charge de ce qui regardait la tactique hocha la tête. Ces missions seraient confiées aux groupes d’infiltrations. Ils avaient besoin de savoir de quelle façon cette mystérieuse menace affecterait leurs plans à partir de maintenant.

(Hmm… mais s’il existe un tel monstre qui peut me faire sentir son pouvoir depuis les confins du monde, et s’il se range à mes côtés. À ce moment, non seulement les héros, mais nous serons aussi capables de prendre à la gorge la Déesse.)

Le seigneur démon, tout en devant s’occuper d’autres questions, pensait à l’être mystérieux des déserts qui l’intéressait.

Il y avait deux héros du côté des hyumains, ainsi que la Déesse.

“Donc il serait bon d‘avoir à mes côtés un être qui peut les vaincre. “ C’est ce qu’il pensait.

Misumi Makoto avait attiré l’attention de celui qui était le Centre des troubles de ce monde, le seigneur démon. Il semble que ses détresses après avoir échappé aux populations qu’il avait tant hâte de rencontrer… Eh bien, elles ne finiront pas de sitôt.

<<Précédent<< >>Suivant>>

Cet article comporte 10 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top