skip to Main Content
Menu

TKA Tome 1 Chapitre 89

Merci à toute l’équipe !

Chapitre 89 — L'avantage du terrain

Au milieu des encouragements de chacun, le match commença officiellement.

Sur la scène professionnelle, une victoire écrasante était rarissime. Il était impossible de montrer un écart de force aussi impressionnant que celui entre un vétéran et un débutant. Quelques joueurs puissants et dominants ainsi que leurs personnages de niveau divin pouvaient mettre la pression aux joueurs pro ordinaires et leurs personnages, mais Su Mucheng et sa Dancing Rain n’étaient pas à ce niveau-là.

Cependant, en comparaison, Gao Jie et son Stellar Sword étaient quelque peu inférieurs. Néanmoins cet écart de force théorique n’était pas suffisant pour dire s’il allait gagner ou perdre. Dans ce match à un contre un, ce ne serait pas une surprise que l’un ou l’autre soit vainqueur. Leurs résultats sur scène pouvaient soit montrer soit combler l’écart entre leurs forces théoriques.

Après tout, c’était une compétition orienté joueur. Les personnages de niveau divin avaient aussi besoin d’un joueur qui utiliserait leur puissance. Peu importe à quel point un joueur dominait, il y aurait toujours un moment où il chuterait et finirait par perdre. De plus, c’était actuellement une période où apparaissaient des étoiles montantes. Le titre de joueur inégalable avait déjà été accordé il y a bien longtemps.

 

« Beauté, tiens-toi prête ! » Un message de Stellar Sword apparut dans le chat à côté de la scène du match.

En effet, dans les compétitions de Glory, bien que les deux adversaires ne puissent pas utiliser leurs voix pour communiquer, ils pouvaient encore écrire pour envoyer un message. Dans le terrain de jeu, il n’y avait que cet unique canal public de chat. Les messages envoyés ici ne seraient pas bloqués et seraient directement diffusés au public.

Pour être honnête, dans certains matchs, les échanges verbaux entre les deux joueurs étaient encore plus mémorables que le match lui-même. Sur la scène professionnelle, les joueurs experts en joute verbale cherchant à irriter leurs adversaires ne manquaient pas. Après que le message ait été envoyé, l’adversaire le verrait à coup sûr. Il n’y avait aucun moyen de bloquer ou de fermer le chat.

Bien sûr, qu’un joueur veuille ou non utiliser ce genre de méthode reposait uniquement sur ses préférences. Après quoi, de nombreuses années étant passées, toutes sortes de différents joueurs et de styles différents étaient apparus.

Des joueurs qui parlaient dès qu’ils en avaient l’occasion. D’autres qui saisissaient n’importe quelle opportunité pour insulter calmement leurs adversaires. D’autres encore qui ne disaient rien du début jusqu’à la fin. Il y avait même quelques joueurs vulgaires qui remplissaient l’écran en insultant les parties génitales de leurs adversaires.

Enfin, ce genre d’échange verbaux vulgaires n’était pas non plus bloqué. Néanmoins, ces joueurs seraient pénalisés par l’Alliance. Avec autant de spectateurs, des mots vulgaires et violents endommageaient de manière évidente l’image du joueur. En conséquence, la plupart de ces termes ne sortaient que quand ils commettaient une faute et le disaient accidentellement. Aucun spécialiste en insultes verbales n’était apparu depuis longtemps.

La remarque d’ouverture de Gao Jie se moquait implicitement du fait qu’elle était une femme. Les nombreux fans du Cybercafé Happy s’indignèrent et hurlèrent après lui. Cependant, Su Mucheng n’écrivit qu’un smiley et dit : « Ok ! »

 

Gao Jie n’avait aucune autre attaque verbale différente de sa remarque d’ouverture, donc il sortit immédiatement son épée et ouvrit les hostilités. Stellar Sword était un maître des lames. Su Mucheng était une artilleuse. L’un était une classe à longue distance et l’autre une classe de mêlée. Gao Jie se reposa sur sa connaissance de la carte pour se déplacer aux alentours, tel le vent, cachant son corps en se mouvant, et se rapprochant silencieusement de Dancing Rain.

Pourquoi Gao Jie était-il si familier avec la carte ? C’était parce que dans la saison régulière, la Ligue de Glory adoptait un système de tournoi à deux tours, séparant les matchs à domicile et à l’extérieur. Le plus gros avantage d’être à domicile était d’avoir le privilège de choisir la carte.

Glory avait de nombreuses cartes de combat et en ajoutait de nouvelles chaque année. Savoir quelle carte utiliser signifiait naturellement que les joueurs pouvaient faire des recherches et s’entraîner auparavant. Il se pourrait qu’ils jouent aussi sur la même carte dans leur match à l’extérieur, mais ils n’auraient évidemment pas eu le même entraînement que celui qu’ils avaient eu pour le match à domicile. Il était tout de même possible que l’équipe à domicile et l’équipe extérieure se soient préparées pour la même carte, mais une telle chose n’était pas encore arrivée. Et le nombre de cartes dans Glory augmentait, ce qui réduisait la probabilité que cela arrive. Si la carte choisie était la même que celle que leurs adversaires avaient autrefois choisi pour leur match à domicile, alors c’était de leur propre faute et ils ne pouvaient pas la rejeter sur autrui.

La carte utilisée actuellement dans ce match à un contre un était une ville recouverte de neige blanche. Le personnage de Stellar Sword portait un équipement de couleur blanche recouvrant tout son corps. Même l’arme argentée de l’adversaire « Sabre Laser blanc » émettait de la lumière blanche. La raison pour laquelle il avait choisi cette carte était bien trop évidente.

 

En ce moment, Stellar Sword prenait un détour pour se rapprocher rapidement de Dancing Rain. La diffusion actuelle était la caméra de Stellar Sword en première personne, laissant chacun vivre cela en direct. Puis elle changea pour une vue aérienne de la carte entière. De cette vue, ils pouvaient voir que Dancing Rain ne restait pas stupidement à sa position d’origine, c’est-à-dire en ne bougeant pas et tournant sans cesse sur elle même. La caméra afficha ensuite rapidement celle de Dancing Rain.

La diffusion du match nécessitait différentes caméras. Ils n’avaient pas seulement accès à la caméra du joueur en première personne. Maintenant, c’était une vue à la troisième personne permettant au public de voir que Dancing Rain se déplaçait le long du périmètre d’une petite zone, inspectant les alentours.

De cela, on pouvait déjà dire que les prouesses des deux joueurs décideraient si le match allait être excitant ou non. Cependant, cette diffusion montrait aussi à tout le monde qu’un caméraman extraordinaire était requis pour cela. Si la caméra restait sur une vue aérienne du début à la fin, alors peu importe à quel point le match était excitant, la diffusion serait à jeter à la poubelle.

Cette fois ci, le caméraman était plutôt bon. En alternant entre les trois caméras différentes et en ajoutant les commentaires du présentateur et de son invité, les intentions des deux joueurs devinrent rapidement claires.

Gao Jie contrôlait Stellar Sword le long d’une route détournée pour se rapprocher, se préparant à prendre Dancing Rain par surprise.

Mais l’expérience de Su Mucheng fit qu’elle avait déjà anticipé cela. Après avoir observé le terrain aux alentours, elle fit sauter Su Mucheng à un bon poste de tir. Un endroit en hauteur. Si Stellar Sword voulait se rapprocher, alors il aurait à s’exposer aux coups de feu de Dancing Rain.

Le Cybercafé Happy commença à huer et à rire. Leurs rires étaient bien sûr destinés à se moquer de Gao Jie. À l’origine, il voulait construire une attaque furtive, au lieu de cela il tomberait face à Dancing Rain.

Mais Ye Xiu savait qu’il n’y avait aucune raison que cela soit aussi simple. En vérité, si Gao Jie tombait dans cette embuscade, il aurait alors gâché son avantage du terrain.

Comme prévu, Ye Xiu avait raison. Après s’être rapproché, le Stellar Sword de Gao Jie ne se précipita pas. Il prit plutôt un autre détour et glissa sa tête en dehors d’une allée pour regarder autour.

« Ce gars se faufilant partout est vraiment pitoyable. Dépêche-toi et meurs », dit Chen Guo, impatiente.

Ye Xiu secoua la tête. « Sa position actuelle est dans un angle mort. Il avait pris en compte les mouvements de Su Mucheng. »

« La position actuelle de Gao Jie est un angle mort. Peu importe quel endroit Su Mucheng choisit, elle ne pourra voir sa position d’aucun d’entre eux. On dirait que tous les mouvements de Su Mucheng étaient prévus ! » À la télé, la voix de Li Yibo dit exactement la même chose que ce que Ye Xiu venait d’énoncer.

« On dirait que les recherches de 301 sur cette carte ont été très minutieuses, rit le présentateur.

— Naturellement », dit Li Yibo.

— Comment Gao Jie connait-il la position de tir où Su Mucheng se cache ? » Chen Guo fut étonnée lorsqu’elle dit cela car le présentateur posa aussitôt la même question.

« Les traces de pas », répondirent Ye Xiu et Li Yibo, apportant ainsi la même réponse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top