skip to Main Content
Menu

TKA Tome 1 Chapitre 52

Merci à toute l’équipe !

Chapitre 52 : Choisir une Classe

Le temps que Chen Guo finisse d’examiner le Parapluie aux Mille Fortunes, Tang Rou était déjà redescendue. Ye Xiu et Chen Guo la regardèrent sans rien dire.

« Comment peux-tu laisser ton argent traîner comme ça ? »

Tang Rou retourna à l’endroit où elle était auparavant. Elle plia soigneusement les billets qui étaient sur la table et les donna à Ye Xiu.

Chen Guo soupira. Cette fille prenait vraiment tout trop au sérieux. Elle ne revenait jamais sur ses mots. Chen Guo espérait juste que Ye Xiu allait se dépêcher d’accepter l’argent afin d’empêcher l’apparition d’autres problèmes.

Ye Xiu ne la déçut pas. Il se leva pour accepter l’argent. Mais bien que cela soit ce que voulait Chen Guo, en le voyant prêt à accepter l’argent, Chen Guo s’énerva tout de suite.

« Tu as le culot de le prendre ?

— Comment ça ? Dirent Ye Xiu et Tang Rou en même temps. »

Chen Guo décida d’abandonner. Après tout, elle n’avait pas pris part à ce pari.

« Je vais regagner cet argent tôt ou tard, dit Tang Rou à Ye Xiu tout en lui tendant l’argent.

— Je vais prendre sur moi et t’annoncer quelque chose. Ça va être bien plus dur que ce que tu penses, répliqua Ye Xiu. »

Après avoir mis l’argent dans sa poche, il se déconnecta du jeu, leur dit au revoir et partit.

« Ce mec ne t’énerve pas ? Demanda Chen Guo tout en serrant les dents.

— Calme, calme, dit Tang Rou, qui venait d’être prise de haut.

— Dépêche-toi de t’entraîner. Et après, tu pourras régler tes comptes avec lui et le remettre à sa place violemment.

— Tu penses qu’il est combien de fois plus fort que moi ?

— Euh… »

Chen Guo rougit un peu. Bien que Tang Rou ne sache pas jouer, seul Ye Xiu osait dire cela. Aux yeux de Chen Guo, Tang Rou était déjà une expert. Tang Rou était meilleure qu’elle.

Et Ye Xiu encore plus. Les deux joueurs étant meilleurs qu’elle, comment pourrait-elle estimer leur véritable force ? Ce n’était même pas la peine de parler de comparaison. Si elle avait pu les comparer, elle n’aurait pas eu besoin de tester au hasard Ye Xiu et Tang Rou avec un duel.

« Je ne sais pas. »

Chen Guo ne put qu’admettre son incompétence.

Tang Rou baissa le regard pour regarder Chasing Haze, qui était toujours connectée. Après un moment, elle dit :

« Je pense qu’il a raison. Je ne peux même pas dire à quel point il est plus fort que moi. J’ai besoin d’un cours de compréhension. »

Chen Guo était secrètement heureuse. Cette Tang Rou était enfin intéressée par Glory.

Mais elle ne le montra pas et dit avec un visage inexpressif :

« Tu as de la chance, le nouveau serveur a ouvert hier. Je vais aller te chercher une carte de compte.

— D’accord. »

Tang Rou laissa sagement Chen Guo exploser de joie. Quand elle avait ouvert le cybercafé, elle avait naturellement préparé des cartes pour Glory. Elle prit rapidement une carte et aida Tang Rou à créer un personnage.

Après avoir choisi un nom, elle se connecta rapidement au jeu. Les quêtes du village des débutants ne pouvaient pas être plus simples. D’ordinaire, Tang Rou aurait abandonné ce genre de tâches faciles au bout de trente secondes maximum.

Mais aujourd’hui, elle était particulièrement sérieuse ; elle lisait même les parties du guide pour débutants que Chen Guo trouvait inutiles. Cette fille utilisait finalement son sérieux pour Glory. Chen Guo se sentait bien après avoir obtenu un résultat si positif après tant d’efforts et elle avait maintenant hâte de discuter de quelque chose avec elle :

« Quelle classe as-tu envie de jouer ?

— Je n’y ai encore pas pensé !

— Pas la peine de te presser. Avant le niveau 20, tu peux apprendre les compétences de toutes les classes. Tu peux toutes les essayer et trouver celle qui te plaît le plus.

— Si je ne fais que gagner de l’expérience et que je ne change pas de classe, je jouerais un non-spécialisé comme Ye Xiu, non ?

— Il joue n’importe comment. Ne l’imite pas.

— N’importe comment ? Répéta Tang Rou, confuse.

— Une fois qu’un personnage atteint le niveau 50, il obtient sa Quête d’Éveil, qui lui permet de continuer à gagner de l’expérience. Mais les personnages non-spécialisés n’ont pas de Quête d’Éveil et donc, quand ils atteignent le niveau 50, ils ne peuvent plus gagner d’expérience. C’est pour ça que ce genre de personnages a fini par disparaître, lui expliqua Chen Guo.

— Mais Ye Xiu a dit qu’il pouvait continuer à gagner de l’expérience dans le Domaine Céleste au niveau 50, non ?

— Tu rêves? On parle du Domaine Céleste là ! La quête de duels que tu as faite pour moi était si dure. Comment pourrait-elle être finie par un niveau 50 ?

— Dans ce cas, Ye Xiu, il…

— Il est fou.

— S’il peut le faire et que je ne peux pas, ça veut dire qu’il est meilleur que moi, non ? »

Chen Guo fut surprise un instant puis elle répondit tout de suite :

« S’il peut le faire, tu peux essayer aussi ! Tout le monde peut commencer le défi d’habileté au niveau 50. Il n’y a pas de limites pour ça.

— De plus ! Continua Chen Guo, tu te souviens de l’arme de Ye Xiu ? C’est à cause d’elle qu’il a choisi de jouer un non-spécialisé. Ce mec possède une arme manufacturée et le serveur n’est ouvert que depuis deux jours. Je ne sais pas comment il l’a eue ! »

Plus Chen Guo parlait, plus elle manquait de confiance. Ce dont elle venait de parler était une des nombreuses questions qu’elle se posait, mais qu’elle n’avait pas le courage de poser.

« Une arme manufacturée ? Un équipement extrêmement fort dont tu m’as parlée, qui n’appartient qu’aux joueurs professionnels ? Demanda Tang Rou. »

Cette question montrait bien qu’elle était une débutante à Glory.

« Oui. De plus, elle est très puissante. Bien qu’elle ne soit que niveau 5, c’est un Équipement Argenté surpassant les Équipements Orange. Je pense que ce mec a les moyens de l’améliorer continuellement. Sinon, jamais il ne jouerait un non-spécialisé juste pour cette arme Argentée niveau 5, expliqua Chen Guo.

— Comment fait-on une arme Argentée ?

— Sœur, tes questions sont trop poussées. J’aimerai savoir ça aussi !

— Le mieux serait que tu choisisses Artilleur comme moi ! En plus, tu as beaucoup joué sur mon compte. C’est la classe que tu connais le mieux, tu apprendras sûrement à la jouer plus vite, dit Chen Guo, changeant de sujet. »

Elle ne voulait pas parler d’armes manufacturées avec Tang Rou trop longtemps. Ça pouvait être mauvais. Les équipements manufacturés étaient vraiment trop compliqués. Tellement de gens les avaient étudiés et tous en étaient morts . Chen Guo ne voulait pas que Tang Rou gâche son énergie dans ce genre de choses.

Artilleur… Tang Rou ne répondit pas. Bien qu’elle n’ait pas été intéressée par Glory auparavant, il était vrai qu’elle y jouait de temps à autre. En son for intérieur, elle n’était pas intéressée par la classe Artilleur. Elle était plutôt intéressée par les classes de combats au corps-à-corps.

Il lui semblait que ces classes demandaient plus d’habileté. Mais Chen Guo aimait vraiment la classe Artilleur et Tang Rou ne voulait pas tuer son excitation naissante.

Et alors qu’elle réfléchissait, elle se rappela de l’autre classe dont Chen Guo parlait souvent :

« Euh, et cette classe dont tu parles souvent. Celle que tu trouves la plus forte. Ce dieu quelque chose ? De quelle classe s’agit-il ?

— Dieu du Combat, One Autumn Leaf ! Cria Chen Guo. »

Et après avoir dit cela, son excitation disparut.

Cet article comporte 4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top