skip to Main Content
Menu

TSW – Volume 5 – Chapitre 19 – La Défense Ultime

Traducteur Français : Hellteach
Éditrice :
Checkeur :

TSW - Volume 5 - Chapitre 19 - La Défense Ultime

Le Brightmoon 8.0 frappa fort tandis qu’il effectuait des mouvements en arc de haut niveau, chaque frappe atterrissant précisément à la fin du mouvement de chaque Pas de Côté en Arc. Si l’engagement précédent n’était pas considéré comme stressant, cette attaque à haute fréquence devrait certainement provoquer une réponse.

Attaquer était toujours plus facile que de défendre.

Entre les coups consécutifs, le Brightmoon 8.0 ne restait pas sans rien faire. Les Pas de Côté en Arc se suivaient les uns après les autres, et les frappes devaient être assénées entre chacun des pas en arc. En manquer ne serait-ce qu’un seul signifierait des problèmes parce que cela briserait le flux des attaques.Ce chapitre a été volé de l’Empire des Novels. Soutenez le traducteur !

Même si le Brightmoon 8.0 était un Mecha poids-léger, ses coups pouvaient facilement percer à travers l’adversaire, spécialement un Mecha comme le Wargod N° 1 qui avait des défenses minces et fragiles.

Bang! Bang! Bang! Bang!

Le Wargod N° 1 s’était en fait défendu avec succès contre la séquence fluide de Pas de Côté en Arc. Toutefois, le Brightmoon 8.0 ne s’arrêta pas. En effectuant le sixième pas, il se tourna soudainement. Les moteurs rugirent. En un instant, il fit un autre tour dans la direction opposée.

Boum… boum… boum boum boum boum…

Qui aurait pensé qu’il y aurait une autre série d’attaques de Pas de Côté en Arc dans la direction opposée qui suivait un virage puissant ?

Mais le Wargod N°1 avait anticipé chacun d’entre-eux, en bloquant avec précision chaque frappe de son couteau.

Après une autre série de Pas de Côté en Arc, dans le coup final, le Brightmoon 8.0 tomba rapidement en arrière.

Ce coup n’avait pas pour intention de tuer l’adversaire, mais d’emprunter de la force pour pouvoir installer de la distance et se séparer de son adversaire.

Milo ajusta sa respiration. Elle ne s’attendait pas à faire face à un adversaire aussi solide ici. Le coup final de contre-arc aurait pu être plus féroce, mais Milo avait changé d’avis. Elle avait l’impression qu’elle ne pourrait toujours pas être capable de briser la défense de l’adversaire.

Le Wargod N° 1 n’était pas bon pour se défendre. Le pilote était la clé pour les parades réussies.

Masasi et Atos demeurèrent silencieux. Ils ne faisaient pas attention à Milo, mais aux mouvements du Wargod N° 1. La plupart des gens étaient captivés par les arcs exquis que le Brightmoon 8.0 réalisait, mais personne ne remarquait que le Wargod N°1 bougeait. C’était la meilleure partie aux yeux des maîtres comme Masasi et Atos.

Les pas infimes qu’il faisait étaient comme une œuvre d’art. Chaque pas était parfait. Les estimations étaient parfaitement exactes. Le problèmes avec les pas en arc, c’est que leur courbe pouvait facilement être déterminée, signifiant par là que les attaques de Milo pouvaient toutes être calculées.

Ce qui était difficile, c’était de bouger tout en calculant. Ce n’était pas la peine d’être capable de suivre mentalement le combat sans pouvoir le faire physiquement.

Le Wargod N°1 avait fait absolument le bon choix. Une défense passive au même endroit était hermétique et offrait une totale défense.

Masasi et Atos avaient envie d’applaudir ce joueur.

Mais…

Milo ajusta sa respiration, ses cheveux courts s’envolant légèrement. Elle n’avait pas rencontré un tel adversaire depuis un long moment maintenant. Il semblait qu’elle n’ait pas d’autre choix que d’amorcer un mouvement.

Bien que ce soit un peu injuste, elle ne pouvait pas supporter de perdre contre quelqu’un d’autre.

L’épée d’assassin du Brightmoon 8.0 pointa en diagonale vers le ciel et fit un grand mouvement léger vers le bas. C’était comme si elle effectuait un genre de salut.

Les spectateurs sur la Lune devinrent visiblement excités. C’était la forme d’appel à la victoire la plus fière des femmes assassins.

Ce que cela signifiait, c’était de dire à l’adversaire ceci : vous n’arriverez pas à bloquer ce mouvement, même si vous le voyez venir.

C’était aussi le tour ultime qui avait rendu Lady Stormsword célèbre dans toute la Lune – La Chanson de l’Orage.

Une chanson pour briser les cieux.

Le Brightmoon 8.0 bougea, se transformant en un rayon de lumière argentée. Les moteurs étaient à fond, et le bouclier énergétique s’était dissipé. Cette attaque n’avait plus besoin que l’on possède une quelconque défense, de plus, il était important de conserver de l’énergie dans le cas où le moteur du Mecha ne pourrait pas en produire assez.

Boum boum boum boum…

Le Brightmoon 8.0 apparut devant le Wargod N°1, d’une manière fantomatique. C’était là la première fois que les traces étaient visibles. L’épée attaqua, puis disparut.

Bien que les compétences des 12 pas en arc soient puissantes, elles avaient un certain rythme et une certaine trajectoire. La Chanson de l’Orage avait également un rythme, mais c’était un rythme sans battement.

Des arcs à fréquence changeante. Les arcs se rejoignaient tous, parfois allant au nord, parfois au sud, parfois en avant, et parfois en arrière. C’était comme se téléporter, impossible de voir où il était exactement. L’épée reflétait la lumière dans toutes les directions, aveuglant et consumant le Wargod N°1.

Les spectateurs ne pouvaient seulement entendre que des collisions et des étincelles sans fin.

Dans les salles de diffusion, dans d’innombrables cybercafés, et d’innombrables clubs de CT : quiconque passait par là s’arrêtait sur son chemin.

La Chanson de l’Orage insoluble de Lady Stormsword – 64 Coups Célestes !

Les avantages du Brightmoon 8.0 étaient utilisés à la perfection. Il essayait prendre l’emprise sur les faiblesses de l’adversaire et le tuer rapidement tout en bougeant à grande vitesse.

Pourtant, Masasi et Atos arboraient des expressions inquiètes sur le visage. Sur le temps écoulé, il y avait eu plus de 64 coups. 81 attaques consécutives ???

Ils s’entre-regardèrent, perplexes. Cela n’avait été qu’un petit moment, et Milo avait fait un bond aussi grand dans ses performances ?

Non, c’était peut-être que cela ne pouvait être atteint que dans un environnement comme celui de CT.

Une opération forcée en anaérobie de 81 attaques consécutive, même des joueurs avec la Capacité X qui se retrouvaient face à un Brightmoon 8.0 se seraient probablement étouffés à mort sous le stress des attaques.Ce chapitre a été honteusement copié-collé chez l’Empire des Novels. Soutenez le traducteur !

Mais c’était possible dans CT.

Il semblait que Milo soit devenue sérieuse.

Les gens. Même les plus rationnels et d’un tempérament calme pouvaient être provoqués.

BOUM!

Une explosion à faire trembler le sol.

Des étincelles volèrent partout.

C’était terminé !

Masasi et Atos sourirent. Faire 81 attaques consécutives dans CT était aussi un bon étalon pour faire la même chose dans la vie réelle, car ils se souviendraient de la sensation. Alors que les capacités augmentaient, l’utiliser n’était qu’une question de temps.

Skeleton avait fait une action considérablement bonne.

Puis, la sonnerie du système résonna. « Skeleton, vainqueur ! »

Les spectateurs de la Terre n’avaient pas encore réagi, mais la foule normalement calme de la Lune était en furie. Certains avaient même sauté de leur siège comme des volées de canards dont on venait de prendre la nourriture.

C’était absolument impossible. Les coups mortels consécutifs n’avaient jamais, au grand jamais, échoué sur la Lune. C’était impossible qu’ils aient été battus sur Terre ! C’était truqué !

Le mouvement ultime avait le potentiel de démolir un groupe de personnes d’un seul coup. Dans le combat qui l’avait menée à la célébrité, Lady Stormsword l’avait utilisé pour tuer cinq joueurs de la classe Platine en un instant, la faisant monter dans la classe Diamant.

Maintenant que ses compétences s’étaient améliorées, elle avait au lieu de cela perdu la bataille.

Comment cela était-il possible ?

Comparé aux spectateurs en éruption de la Lune, les spectateurs habituellement chahuteurs de la Terre étaient calmes. Ceux qui avaient regardé les combats de Skeleton y étaient habitués depuis longtemps. Même si l’analyse prenait plus de temps, les rediffusions au ralenti seraient définitivement projetées. La vérité serait mise à jour en un rien de temps.

En moins d’une minute, l’évidence manifeste d’auparavant fut présenté devant le public une fois encore.

Il était important de noter que les fonctions du Brightmoon 8.0 avaient été élevées à un niveau effrayant, donc il pouvait réaliser une attaque de tous les côtés. Même les fonctions du Wargod N°1 ne permettaient pas une rotation dans les délais. La différence en niveaux était rude.

La chose étant, personne n’avait dit que l’attaque d’un opposant ne pouvait être bloquée que par devant.

Peu après la marque des dix secondes passées, les personnes ne faisaient plus attention à la Chanson de l’Orage infinie, tonitruante, mais à la défense infinie du Wargod N°1.

Le Mecha et l’homme ne faisaient qu’un. N’importe quelle partie du corps pouvait toujours effectuer la défense la plus appropriée sous n’importe quel angle. Sur toutes les attaques, il y avait pas moins de 7 contre lesquelles on ne pouvait pas se défendre. Mais une défense réussie pouvait être échangée avec des coups minimaux – certaines coupures et blessures à des endroits non vitaux étaient nécessaires. Le Wargod N°1 avait une couverture fine, mais elle n’était pas faite de papier. Il devait y avoir quelques sacrifices.

Après la 70ème défense, il y eut un changement psychologique complet. Milo se brisait mentalement petit à petit. Elle avait le sentiment que l’adversaire ne pouvait pas être battu. Le Wargod N°1 avait à peine bougé. Il se tenait debout devant elle comme une grande montagne immuable. Il était clair qu’un coup par devant mettrait l’adversaire à terre, mais pas une seule attaque ne réussit.

La 64ème attaque était la plus affûtée et la meilleure. C’était la frappe qui avait les meilleures chances de tuer le Wargod N°1. Mais le Wargod N°1 n’opposa pas de défense. Au lieu de cela, il effectua une taillade avec son couteau en alliage. Le coup vient en s’écrasant vers elle, prêt à les mettre à terre tous les deux en même temps. À cet instant, elle décida au lieu de cela d’esquiver. Elle ne subit aucune blessure fatale tandis qu’elle s’échappait, mais à partir de ce moment, la force et la volonté derrière ses attaques chutèrent drastiquement. Bien que 81 attaques fussent bien plus charmantes, elle n’y arriva pas.Lisez votre novel directement à la source chez l’Empire des Novels. Soutenez le traducteur !

Pour Milo, il était trop tard pour regretter.

Les décisions prises sur un coup de tête avaient toujours renversé la vapeur sur le champ de bataille.

Le plus brave gagnait.

Ce coup fut magnifié et repassé. D’innombrables personnes de la Lune soupirèrent de compassion.

Ils étaient émerveillés par les compétences en défense du Wargod N°1, mais cela avait été une opportunité certaine de gagner pour Lady Stormsword, son attaque la plus puissante. Et pourtant, Lady Stormsword était devenue ‘cupide’.

Lorsque la 81ème attaque avait été effectuée pratiquement par pur instinct, le Prince et ses accompagnants pouvaient dire que l’air de confiance s’était évaporé.

Le Wargod N°1 avait attrapé l’épée d’assassin avec sa main gauche, et son couteau en alliage avait traversé en un seul coup.

C’était là l’unique fois où le Wargod N°1 avait fait une attaque dans tout le cours du combat.

Quel coup mortel facile, décontracté. Le Brightmoon 8.0 s’était jetée dessus de manière impuissante.

Pour une quelconque raison, la tribune des spectateurs était devenue silencieuse devant cette scène.

Ils pouvaient ressentir le désespoir que le Brightmoon 8.0 avait ressenti.

L’esprit combatif de Lady Stormsword avait été complètement déchiré. Elle avait perdu toute confiance en elle.

Ce niveau de défense était… terrifiant.

Gagner sans combattre !

Embroché sur le couteau en alliage, le Brightmoon 8.0 était comme un gage de victoire dans une chasse archaïque.

Et le Wargod N°1 était le chasseur.

Il n’y en avait pas d’autre !

Ayant traversé tellement de combats, le Skeleton Corps partageait la même chimie. Ils pointèrent la rotonde ensemble.

C’était le signe de la main du Skeleton Corps. Seul l’espace était la fin.

Les acclamations silencieuses étaient les plus sonores !

Solon donna un coup de poing dans l’air. Il avait gagné ! Ce n’était pas une épreuve de force, mais la toute première fois que la Terre qu’il représentait battait un joueur de la Lune.

Il avait fait un pari avec le PDG du district de la Lune, et il avait eu une victoire absolue.

L’argent était secondaire. Leurs statut dans la Conférence du Système Solaire de CT allait changer à partir de maintenant.

Qui avait dit qu’un seul homme ne pouvait pas changer le monde ?

« Ça a été difficile pour vous tous. Nous doublerons vos salaires du mois ! »

Solon agita son bras. L’équipe éclata en applaudissements. Ils acclamèrent : « Longue vie au Patron ! »

Little Suds regarda calmement Fawn. « Camarade Fawn, vous n’avez pas l’air du tout surpris des résultats ! »

Le vieux Fawn était en effet stable. « Je pense… que Lady Stormsword avait ses règles. »

Sur le forum. La vaste population des joueurs fut prompte à la réponse.

« Vieux Fawn, ta maman t’appelle pour que tu rentres boire ton lait ! »

Masasi et Atos regardèrent la rediffusion en silence. Ils ne pouvaient pas supporter de rester sur leurs sièges une seconde de plus. Le style de cette personne ne ressemblait à personne dans le Système Solaire, mais plus à …

Mais ce n’était pas le moment de discuter de cela. Atos regarda Masasi. Masasi attrapa la poignée de la porte, seulement pour découvrir qu’on ne pouvait pas l’ouvrir.

« Veux-tu bien ouvrir la porte, Milo ? »

Masasi essaya d’utiliser sa voix la plus clame, mais il n’y avait toujours pas de réponse.

Ils soupirèrent et se résignèrent à leur sort. Échouer n’était pas effrayant. Ce qui était effrayant, c’était que l’adversaire ait utilisé des opérations tout droit sorties des manuels pour vous descendre alors que vous étiez sérieux à propos du jeu.

Cet article comporte 14 commentaires
    1. Pas pour l’instant, il faudrait que j’en discute avec le chef du site ^^ Mais ça viendra peut-être 😉 ou peut-être pas ^^ Quelle belle réponse de Normand, tu ne trouves pas ? 😀

  1. Bonsoir,

    Je rencontre un petit problème de compréhension avec le dernier paragraphe qui conclu le chapitre.

    Si vous pouviez éclairez ma lanterne, s’il vous plaît.

    Cordialement.

    1. Les méthodes des manuels sont la magnifique théorie et la base qui est très souvent insuffisante en pratique. Par exemple ce qu’il a fait ce n’est rien d’autre qu’un simple coup d’estoc(coup en avant). Ce qui est choquant c’est qu’avec la dinférence de niveau des mechas et avec l’expérience de son adversaire il ai quand même réussi à gagner avec quelque chose que tout le monde sait faire. Comme si on gagnait un prix de littérature face aux meilleurs auteurs du monde après avoir lu un manuel de lecture niveau CP

  2. Je pense qu’il veut dire que Skelleton a employé des méthodes de manuels militaires pour le jeu. Mais c’est le cas de tous les professionnels dans ce jeu. Cela est en effet étrange.

    1. Oui, en effet, vos commentaires sont pertinents. Mais ce qu’il y a surtout d’intéressant avec les méthodes ‘tout droit sorties des manuels’, c’est la façon dont elles sont exécutées ! Donc même s’il s’agit d’un geste simplissime, s’il est effectué avec maestria et une maîtrise totale, cela fait toute la différence 🙂 Il y a un vieux proverbe qui dit : « Le mieux est l’ennemi du bien », et cela résume assez bien la situation je trouve !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top