skip to Main Content
Menu

TSW – Tempest of the Stellar War – Volume 5 – Chapitre 10

Traducteur Français : Hellteach
Éditrice :
Checkeur :

TSW - Volume 5 – Chapitre 10 - Pour Aslan

Tous les étudiants aux alentours discutaient de lui. La constitution de Zhang Shan était drôlement bonne et il était un étudiant remarquable du Département de Physique, tout en étant également issu d’une famille de scientifiques célèbres. Et peu importait sous quel angle vous le regardiez, il semblait être un homme hors-pair qui serait poursuivi par un grand nombre de filles.

Wang Zheng et Zhang Shan régulaient leur respiration. Wang Zheng était aussi féru de défis, et, en faisant une compétition de pompes, il avait un avantage, parce la carrure de Zhang Shan était très grande et dans un tel exercice, son fardeau était plus lourd. Mais malgré cela, Zhang Shan ne voulait toujours pas l’affronter en force pure, parce que ce ne serait pas du tout intéressant s’il avait l’avantage.

Ils réalisèrent rapidement une centaine de reps au même rythme et leurs respirations étaient toujours stables.

Zhang Shan regarda Wang Zheng et pensa : Ce gars est contre toute attente aussi fort.

« Augmentons la difficulté. »

« Sur une main ? »

« Oui. »

Après avoir répondu, Zhang Shan commença à n’utiliser qu’une main, et Wang Zheng le suivit également en faisant de même, et avec une telle difficulté, ils réalisèrent une autre série de cent reps sur le même rythme.

Même à une telle époque où l’optimisation génétique existait, leur performance pouvait encore être considérée comme tout à fait admirable, tout spécialement parce qu’ils étaient encore étudiants.

Meng Tian les observait tranquillement. Zhang Shan faisait de son mieux pour contrôler sa respiration, et il était évident qu’il se forçait. Mais la respiration de Wang Zheng était toujours calme et stable, et on ne savait toujours pas où se trouvaient ses limites.

En un éclair, ils réalisèrent encore 200 reps et dans le processus, ils changèrent tous les deux de main. Les personnes tout autour se mirent déjà à applaudir pour leur excellente performance.

Après avoir fait 300 pompes sur une main, le souffle de Zhang Shan était déjà devenu haletant, et son torse nu était couvert de transpiration.

Après encore 100 reps, sa respiration était déjà devenue irrégulière, mais il serra les dents et persista. Mais bon dieu ? Ce type n’a pas l’air si costaud que ça, alors comment fait-il pour être aussi vaillant ?

Les personnes autour d’eux les encourageaient, et après être arrivé à 490 reps, Zhang Shan n’arriva plus à se soulever et tomba. Puis il se retourna et s’étendit, le visage tourné vers le plafond, en cherchant de l’air.

Le sol était déjà trempé de sueur, donc Wang Zheng se leva, et il tendit sa main pour pouvoir relever Zhang Shan. Zhang Shan agita la main en un geste de rejet et dit : « Espèce de monstre, laisse-moi reprendre mon souffle d’abord. »

Après un exercice aussi intense, le teint de Wang Zheng était seulement légèrement rouge, et bien qu’il soit également recouvert de transpiration, sa condition générale était encore stable. Meng Tian n’était pas du tout surprise d’un tel résultat, parce qu’elle avait été témoin de la manière dont Wang Zheng s’entraînait, en utilisant un seul doigt pour faire le poirier.

D’après Ye Zisu, au lycée, il s’entraînait sans tenir compte que le temps soit ensoleillé ou pluvieux, et sa volonté stupéfiante et sa fermeté étaient ce qui avait attiré Ye Zisu vers lui.

« Zhang Shan, je t’ai dit que tu ne pouvais pas le battre, son endurance peut être considérée comme excellente, même parmi les soldats. » dit Meng Tian avec un léger sourire.

Les membres du corps aux alentours étaient hébétés par son sourire. Beaucoup parmi eux étaient venus pour elle. S’entraîner tout en regardant et en appréciant une femme magnifique était une sorte de plaisir.

« Même si je sais cela, je voulais quand même me mesurer à lui, comment aurais-je pu me dégonfler. » dit Zhang Shan.

Wang Zheng tira Zhang Shan pour le relever et dit : « J’accueillerai avec plaisir tes défis à n’importe quel moment. »

La force de Zhang Shan était plutôt excellente, et même après un exercice aussi intense, il récupéra en seulement 5 à 6 minutes. Wang Zheng s’entraîna pendant encore une heure avant de partir, sous le regard de toutes ces personnes. Wang Zheng n’avait effectué que quelques mouvements d’entraînement basiques. Lorsqu’il s’entraînait jusqu’à une certaine limite, il pouvait sentir la vivacité de ses cellules, lesquelles émettaient une petite quantité d’énergie floue. Et il ignorait s’il s’agissait d’une idée fausse ou non, mais il semblait que même si le Rubik’s Cube apparaissait à cet instant-là, il ne creuserait pas plus loin ce sujet et ferait simplement confiance à ses sens.

Zhang Shan, qui était près de lui, avait un regard stupéfait en observant son entraînement. Ce type, c’est vraiment un monstre. Mais quel genre d’entraînement était-ce là ?

Ce n’était pas étonnant que Meng Tian l’admire. Zhang Shan était une personne directe, et il était directement allé se déclarer à Meng Tian. Elle lui avait répondu que tant qu’il arrivait à être plus fort que Wang Zheng, elle y réfléchirait.

Par la suite, Zhang Shan l’avait défié et avait perdu, mais il ne lui en tint pas rancune. Il était une personne obstinée, et tant qu’il avait un objectif, il serait encore plus motivé pour travailler avec ardeur.

À l’intérieur de la salle de présidence du club. Zhang Shan appréciait le décor de cette pièce qui débordait de la méticulosité féminine. Malgré ses airs, Zhang Shan était une personne très attentive, contrairement à Wang Zheng qui buvait négligemment de grandes lampées d’eau.

« L’IG va bientôt commencer, et parce que notre Ares College a gagné la rencontre d’échange, nous avons gagné le droit d’envoyer quatre personnes pour y participer. Et puisque Masasi est parti, alors nous irons sûrement tous les trois. » dit Meng Tian.

L’IG ?

Zhang Shan et Wang Zheng s’entre-regardèrent, puis demandèrent : « Qu’est-ce que c’est ? »

Meng Tian était abasourdie. Ces deux-là étaient vraiment excellents dans leurs spécialités, mais ils étaient complètement ignorants concernant d’autres choses. En tant que personnes férues de Mechas, contre toute attente, ils ignoraient ce qu’était l’IG.

« L’IG est la compétition entre diverses académies militaires de la Voie Lactée, et elle se tient tous les deux ans. La Terre est subordonnée au système Solaire, donc si nous sommes choisis, nous représenterons le système Solaire tout entier. Mais ces dix dernières années, il y a eu très peu de personnes choisies provenant de la Terre et les exploits de notre système Solaire ont tous été dans la moyenne. »

« N’est-ce pas une grande compétition pour les élites humaines ? » demanda Zhang Shan avec intérêt.

« C’est vrai, s’il y a une occasion de représenter le système Solaire et d’y participer, alors on pourrait faire l’expérience de combattre contre les concurrents les plus forts provenant de toute la Voie Lactée. Cette année, la compétition se tiendra à Aslan, donc la compétition sera plus intense. » dit Meng Tian.

Le nom ‘Aslan’ remua profondément Wang Zheng.

« Quand cela va-t-il commencer ? »

« Bientôt, mais je ne connais pas le moment exact. Nous devons encore attendre les notifications officielles. La compétition pour la sélection dans la zone du système Solaire aura lieu sur la Terre, et le quota est limité. La Terre n’avait qu’épisodiquement l’occasion d’envoyer une personne pour y participer, et les autres places étaient toutes monopolisées par la Lune et par Mars. » dit Meng Tian.

« Il semble que ceux de la Lune et de Mars ne soient pas si bons que ça. Ils sont revenus à chaque fois sans aucun bon résultat, donc ils pourraient tout aussi bien nous laisser y aller. » dit Zhang Shan en souriant. C’était véritablement plus intéressant qu’étudier la physique, et il ne pouvait s’empêcher de se sentir excité lorsqu’il pensait qu’il aurait la possibilité de concourir contre autant d’experts. Meng Tian secoua la tête et dit : « Une fois, ils ont obtenu un résultat historique et sont entrés dans le top 20. »

Lorsqu’il l’entendit, Zhang Shan explosa pratiquement de rire. « Même entrer dans le top 20 peut être considéré comme un résultat historique ? »

« C’est déjà drôlement bon ! Une fois, nous avons établi un record en étant classés dans les cent premiers. »

« Haha, cette fois, ils nous ont nous, donc nous pourrons définitivement entrer dans le top 10 ! » dit Zhang Shan en riant.

Meng Tian haussa les épaules, impuissante. Comment ce gars pouvait-il être aussi optimiste ?

« Pouvons-nous participer à la compétition tant que nous réussissons la sélection du système Solaire ? » demanda Wang Zheng.

« Bien sûr que non. Après la sélection du système Solaire, nous devons gagner des compétitions d’élimination de différents systèmes planétaires, et à ce moment-là, on sera face à des adversaires inimaginables et des manières de s’affronter différentes. Et la rumeur dit que les officiers qui sont responsable d’organiser les thèmes de la compétition prennent du plaisir à opprimer les futures élites. Et qu’ils le font aussi par fierté, car s’ils ne peuvent même pas nous barrer le chemin, alors ils y perdront la face. »

« Lorsque ce sera le moment de s’inscrire, fais-le moi savoir. » dit Wang Zhang. Il allait certainement saisir cette opportunité.

« Tu peux être tranquille, je ne t’oublierai pas. » acquiesça Meng Tian. « Zhang Shan, tu dois bien te préparer, l’école ne s’attendait pas à ce que notre performance soit aussi bonne, donc je ne peux que postuler à un entraînement au Mecha. Zhuo Mu continuera à être responsable de nous et bien que la condition des Mechas ne soit pas si bonne, c’est très bien d’être au moins familier d’un type de  Mecha. »

« Merde, c’est vraiment trop génial ! »

« Ne sois pas trop excité. Ce que nous allons utiliser n’est rien qu’un Mecha inférieur, et dans la compétition, ce que nous pourrions utiliser pourrait être un Mecha de combat de haut niveau. Donc je recommande que d’une part, nous entraînions notre capacité de contrôle réel avec le Mecha inférieur, et d’autre part, d’utiliser CT pour se familiariser avec tous types de compétences en Mecha. » dit Meng Tian.

Zhang Shan était stupéfait. « Est-ce que c’est bon, ça ? »

« Le mode de simulation de CT est tout à fait excellent. »

« Un mode de simulation ? Pourquoi n’ai-je jamais entendu parler d’une telle option ? »

« Le système Solaire n’en a pas, mais dans d’autres endroits, tant que nous nous inscrivons, nous pouvons nous y connecter. »

Combattre contre des personnes provenant d’autres systèmes solaires ?

« Cela ne signifie-t-il pas que nous pourrons malmener les débutants d’autres régions ? » Les yeux de Zhang Shan s’illuminèrent.

« Héhé, tu dois avoir assez de force pour ça. C’est très bien tant que tu n’es pas malmené toi-même, dans le sens où, plus tu accumuleras de victoires, plus les difficultés continueront. »

Meng Tian regarda Wang Zheng et le trouva, de façon surprenante, tout à fait calme.

À ce moment-là, Wang Zheng était en train de penser à la manière dont il pourrait rejeter la mission ‘Lin Huiyin’. Il ne trouvait pas le moindre intérêt à gaspiller du temps en accompagnant une aussi grande star.

Y penser avait l’air très facile, mais il était très difficile de la rejeter, et Xiao Fei avait déjà refusé sa demande, parce que de telles opportunités à devenir célèbre étaient rares. Et en plus, elle l’avait spécifiquement choisi ; il était bien connu à cause de la théorie de la manipulation spatiale, et il pouvait être considéré comme le représentant de l’Ares College.

Tout chez Wang Zheng était bien, hormis le fait qu’il déteste être sous les projecteurs. Comment un jeune pouvait-il être aussi mature ?

La vie devait se dérouler de façon magnifique et on devait tout tester et expérimenter.

Après avoir appris ce dont il s’inquiétait, Meng Tian et Zhang Shan le regardèrent comme s’ils observaient un genre de monstre étrange.

« Pourquoi me regardez-vous comme ça ? »

« C’est quoi ce bordel ! Tu veux rejeter une telle opportunité en or ! Mon dieu, je n’arrive vraiment pas à comprendre comment tu penses ! »

Zhang Shan en devint sans voix. Comment un homme sain d’esprit pouvait-il manquer une chance d’être proche de Lin Huiyin ?

Contrairement à Zhang Shan, Meng Tian appréciait en fait beaucoup la conduite de Wang Zheng.  « Je crains les problèmes, et puisqu’il n’y a aucun moyen de l’éviter, je ne peux qu’espérer que la jeune demoiselle ne sera pas trop indiscrète. »

Zhang Shan haussa les épaules, impuissant. « Tu réfléchis trop, ses actions ne sont qu’un geste de bonne volonté ! » « Haha, j’avais vraiment peur qu’elle soit amoureuse de moi. »

Meng Tian ne put s’empêcher de rouler les yeux, et Wang Zheng se moqua bruyamment de lui.

…………………………….

Lin Huiyin était descendue au Grand Hôtel Shangri-La. C’était un hôtel de premier choix dont même Aslan possédait des parts, et tous ses aspects et services pouvaient être considérés comme très bons.

La sécurité et la protection de sa chambre étaient encore plus exagérées que celles d’Aina, mais c’était normal, parce qu’une princesse ne devait pas être trop excessive et exagérer, contrairement à Huiyin qui était dans l’industrie du divertissement.

Pour tout dire, son véritable statut nécessitait qu’elle soit sous une protection stricte. Le concert était déjà en cours de préparation, et concernant ses vêtements, elle était au fait de telles choses, et elle pouvait faire son choix un jour avant le début du concert. Si elle était venue si tôt, c’est parce qu’elle avait une affaire importante à régler.

« Angela, les affaires avec l’Ares College sont-elles arrangées ? » Lin Huiyin était déjà légèrement impatiente.

Qui était la personne qui avait fait en sorte que sa cousine, qui avait des vues si élevées, ne fasse que penser constamment à lui et perde son précieux souhait de passage à l’âge adulte pour lui, seulement pour être découverte et ramenée de force à la maison ?

« Tout a déjà été arrangé, et ils sont honorés d’accompagner votre altesse. Qui plus est, il semble que le Directeur Gu Te veuille vous rendre une visite. » dit Angela en opinant du chef.

Le véritable statut de Lin Huiyin n’était pas un secret pour les personnes de position élevée, mais de façon tacite, ils ne le révélaient pas.

« Refusez poliment, je ne suis qu’une chanteuse. Qui plus est, laissez ces deux personnes prévues venir me voir demain. »

Lin Huiyin se mit à tourner gracieusement sur elle-même. Elle était vraiment curieuse de chaque sujet qui intéressait Aina.

Cet article comporte 26 commentaires
    1. Le plus drôle, c’est qu’un des traducteurs me l’a dit : ‘les lecteurs vont croire à un poisson :D’ Mais non, je ne suis pas aussi méchante :p Mais j’ai passé de nombreuses heures à tout mettre sur le site par contre ! 😀

    1. ça fait plaisir autant d’enthousiasme ! D’autant que tu vas être ravi, car de nombreux chapitres en anglais sont sortis d’un coup ! J’ai du travail en perspective donc !:D 😀 😀

      1. en tout cas c’est ton domaine, le SF ? entre EOC qui es sf intergalactique, SRH idem, SS aussi(perso j’ai lu en anglais avant que tu reprenne donc je connais une bonne partie) et celui la, t’aime le style mecha/cultivation/espace ?

  1. Je propose un changement pour évité un doublé ;

    « Après la sélection du systéme Solaire, nous devront gagné des compétitions d’éliminations d’autres systèmes solaires/stellaires »

    1. C’est pas faux. Mais ‘Système Stellaire’ est un terme générique, qui comprend à la fois des systèmes comportant une étoile et des planètes gravitant autour, ou encore un système de plusieurs étoiles. Hors dans notre contexte, nous parlons de systèmes contenant des planètes orbitant autour d’une (ou plusieurs) étoiles, puisque ce sont des mondes habités. Du coup, le terme le plus approprié serait ‘Système Planétaire’.
      Généralement le fait de parler de système solaire pour un système planétaire est un peu un abus de langage, mais tellement usité qu’il ne prête pas à conséquence.
      Par contre, pour éviter une répétition, c’est bien vu, et dans ce cas, je mettrai ‘système planétaire’.
      Merci de ton commentaire, il m’a bien aidé 🙂

    1. Mais de rien, je suis heureuse de pouvoir recommencer à traduire ce projet qui a été en pause depuis trop longtemps à mon avis !

  2. Merci tu es mon dieu je kiffe tellement cette histoire
    Je ne sais même pas comment te remercier pour continuer cette histoire même avec 3 autres light novels
    merci

    1. Mec ? 😀 😀 😀 Miss serait plus approprié :p Mais que ça ne t’empêche pas de lire ce novel génial 😀 Merci de ton enthousiasme, ça fait plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top