skip to Main Content
Menu

TSW – Tempest of the Stellar War – Volume 3 – Chapitre 13

Traducteur Français : Hellteach
Éditrice :
Checkeur :

TSW - Volume 3 – Chapitre 13 – Grand Frère ne Veut Vraiment Pas Se Faire Remarquer !

A chaque fois qu’An Mei retournait au dortoir, elle avait tendance à être attirée par Ye Zisu. Meng Tian était vraiment trop froide et inapprochable. Bien qu’elle ne soit pas une mauvaise personne dans le fond, elles n’arrivaient pas à s’entendre facilement.

Ce Wang Zheng était vraiment changeant concernant les affaires de cœur. Il s’était déjà trouvé tranquillement une petite amie.

Lorsqu’An Mei raconta à Ye Zisu ce qui était arrivé, elle semblait extrêmement calme en surface, mais au plus profond de son cœur, elle n’arrivait pas à y croire. Elle pouvait être considérée comme l’une de ceux qui le connaissaient un peu mieux que les autres. Pratiquement personne ne lui avait accordé d’attention durant tout le temps de l’école secondaire. De plus, pendant les vacances, il était allé à OMG et avait fait un stage en mécanique. Quand donc avait-il eu le temps de rechercher une petite amie ?

Aussi, il était très évident que Wang Zheng était le genre qui prenait un long moment avant de s’ouvrir aux gens. Qu’il ait soudainement trouvé une petite amie, elle n’arrivait pas à y croire.

An Mei pouvait voir que Ye Zisu n’avait pas l’air convaincue de la situation. « Susu, je lui ai aussi parlé. Peu importe la façon dont je vois la chose, elle est une adversaire formidable. J’ai l’impression qu’elle est absolument invulnérable ! Tu dois être prudente. »

« Je crois qu’avec tes qualités Susu, tu es plus que capable de la battre. Ce n’est pas comme si elle était un monstre à trois tête et six bras » dit Du Qingqing.

Ces deux-là étaient extrêmement curieuses à propos de Wang Zheng. Pour être honnête, elle et An Mei pensaient que c’était un peu étrange. Bien que Wang Zheng ne soit pas laid, il n’avait pas l’air exceptionnel non plus. Elles ne comprenaient pas quelle part de lui avait attiré deux personnes diamétralement opposées par rapport à lui.

Même si ses performances militaires n’étaient pas mauvaises… est-ce que cela comptait pour quelque chose ?

De plus, maintenant, sans rien dire, il s’était déniché une petite amie remarquable ?

« C’est vrai, notre président de club nous a demandé de faire accélérer les choses. Qu’est qu’il lui est arrivé ? Veut-il revenir sur sa parole ? » demanda Du Qingqing pendant qu’elle faisait un clin d’oeil à Ye Zisu.

Ye Zisu comprit ce qu’elle voulait dire. Ce ne serait pas une mauvaise excuse.

« Susu, je t’encourage de tout mon coeur. Même s’il y a une lutte là, ce n’est qu’une lutte interne. Ce que nous ne pouvons pas laisser faire, c’est que des étrangères nous piquent nos ressources ! »

An Mei serra les poings et continua : « Tyran Su est notre source d’informations privilégiée. Je lui soutirerais autant d’informations que possible ! »

Ye Zisu se mordit les lèvres en répondant :  « C’est à vous de jouer les filles maintenant. »

An Mei et Du Qingqing se regardèrent dans les yeux. Tout au fond d’elles-mêmes, elles étaient un peu choquées. Vu de l’extérieur, Ye Zisu était une personne douce et gentille, mais à l’intérieur, elle était extrêmement fière. Pour être capable d’admettre sa défaite et de rechercher de l’aide extérieure, spécialement parce que Wang Zheng ne semblait pas avoir de sentiments particuliers pour elle, donnait l’impression qu’elles se trouvaient dans un rêve.

 

✫        ✫        ✫

 

Aina était une étudiante d’un programme d’échange. Elle n’était pas venue ici juste pour sortir avec quelqu’un ; elle était ici aussi pour apprendre. Quelques cours qu’elle avait choisit coïncidaient avec ceux de Wang Zheng. Par exemple, les cours de Xiao Fei. Même si on considérait les choses sur une échelle intergalactique, elle pouvait être considérée comme étant au pinacle dans son domaine.

Tous les deux avaient déjà échangé leurs emplois du temps le jour précédent. Aujourd’hui, ils seraient en cours tous les deux.

Wang Zheng était arrivé très tôt pour réserver une place, et il attendait l’arrivée d’Aina en écoutant de la musique.

« Tu aimes écouter la musique de Huiyin ? » Aina sourit alors qu’elle s’asseyait près de Wang Zheng.

« Cette chanson n’est pas mauvaise ; tu peux vraiment ressentir de l’énergie s’en dégager. Je préfère écouter des chansons qui font bouillir le sang. » répondit Wang Zheng en enlevant ses écouteurs.

Aina fit un petit sourire en coin. « Elle a utilisé les vidéos de tes combats dans le clip, n’en es-tu pas fier ? »

Wang Zheng tira soudainement la main d’Aina, regardant sa princesse avec des yeux torrides. « Sais-tu de quoi je suis le plus fier ? »

Le visage d’Aina devint rouge. Ce salopard devenait de plus en plus audacieux.

La sonnerie signifiant le début du cours retentit. Un nouveau professeur entra et se dirigea immédiatement vers le podium.

« Bonjour tout le monde, je suis votre professeur remplaçant, Marcus »

Le regard de Marcus balaya toute la salle de classe alors que tout le monde se mit à parler avec animation. Ce professeur était bien connu comme était le principal expert du Département de Mathématiques. Il n’enseignait jamais à des premières années. Que se passait-il cette année ? Le professeur Xiao Fei avait commencé à donner des cours et le professeur Marcus enseignait aux premières années ?

Cela dit, de telles nouvelles étaient tout bénéfice pour les premières années.

« Tout le monde ici devrait savoir que les mathématiques sont la fondation de la science. Les millions de choses dans l’univers peuvent toutes être exprimées comme une magnifique équation mathématique. Même l’amour. »

Marcus avait rapidement gagné les applaudissements.

Plus les professeurs étaient extraordinaires, plus ils étaient enclins à avoir des standards anormaux. Ils étaient des érudits et utilisaient de simples méthodes pour transmettre des informations compliquées. De plus, ils pouvaient stimuler le processus de pensée d’une personne.

Marcus n’avait pas d’autre choix que de faire cela. Il était toujours incapable d’identifier cet étudiant, et Xiao Fei ne savait vraiment pas de qui il s’agissait. Cependant, Marcus avait le sentiment qu’elle lui cachait quelque chose. En dépit de ce fait, puisque l’étudiant était dans cette école et qu’il était un première année, il y aurait définitivement un moyen de le retrouver.

Donc, il avait choisi d’assurer de tels cours et essayer de voir s’il pourrait découvrir cet étudiant de génie. Jusqu’à présent, il devait encore obtenir un résultat. A cette vitesse, il ne pouvait encore continuer à faire cela pendant un mois avant qu’il n’abandonne. Après tout, ses propres recherches lui demandaient beaucoup de temps.

Aina était habituellement une étudiante tout à fait responsable qui écoutait en classe. Malheureusement, ce que Marcus enseignait était quelque chose qu’Aina comprenait déjà. L’éducation de l’élite à Aslan débutait à l’âge de 3 ans, et par conséquent, ne pouvait pas être comparée avec celle des individus normaux. Cependant, elle pouvait ressentir que Marcus était d’un standard élevé.

En tant que l’un des trois Colleges traditionnels de la Terre, le niveau n’était pas aussi mauvais que ce à quoi elle s’attendait. Toutefois, transmettre la connaissance était une chose ; être capable de créer était quelque chose d’entièrement différent. Si la capacité à innover était étranglée, il serait extrêmement difficile de progresser.

Marcus finit rapidement la leçon en la moitié du temps imparti avant de faire une pause. « On doit être agile dans ses pensées et avoir la volonté d’essayer. Avoir la volonté d’essayer et être suffisamment audacieux pour agir. J’ai une solution basée sur l’une des conjectures de Marloca. Je crois que la plupart d’entre-vous en ont entendu parler, le Premier Pas est de cet ordre. Qui ici peut comprendre cela ? »

Pendant qu’il parlait, Marcus commença à écrire une équation compliquée sur le tableau.

Wang Zheng, d’un autre côté, ne regardait qu’Aina. Aina ne put s’empêcher de lui lancer un regard noir. « Nous sommes en cours, qu’est-ce qu’il y a de si génial à me regarder ? »

« Shishi, es-tu en train de dire que le vieil homme sur le podium est plus mignon que toi ? »

Pendant qu’il disait cela, il continuait à tirer sur la main d’Aina. Aina tenta de lutter légèrement avant de complètement laisser tomber et de laisser Wang Zheng attraper sa main fermement.

La classe tout entière était absolument silencieuse. Même s’ils étaient tous des génies dans leur pays d’origine, cette équation leur avait véritablement posé une colle.

Aina observa momentanément l’équation. Même si elle avait précédemment compris cela, elle n’étalait jamais ses connaissances.

A ce moment-là, un homme aux cheveux courts se leva. « Professeur, cette équation essaye de dire qu’avec comme base la théorie de Rodriguez, et en utilisant une analyse informatique… …  »

L’homme au cheveux courts appréciait grandement d’être le point de l’attention de l’audience, et il avait même de plus grands espoirs que la fille qui était assise au premier rang le regarderait.

Marcus hochait la tête continuellement pendant que le type parlait ; il n’était pas mauvais. « Quel est votre nom ? »

« Landry Busen » dit le type de façon légèrement hautaine. Le reste de la classe se mit à chuchoter, et se mirent à lui porter attention l’un après l’autre.

Landry Busen était un génie des mathématiques. Il était entré dans le Top 10 des nouvelles stars du Système Solaire. Il avait atteint la célébrité en expliquant complètement la théorie de Moore, et par conséquent, il devint un personnage influent, dès l’école secondaire.

Après être entré au Wargod College, toutefois, il fut déçu quand il se rendit compte que Marcus n’enseignait pas aux premières années.

Donc, il décida d’utiliser ses propres capacités pour faire en sorte que Marcus le remarque. L’éclat d’un diamant ne devait pas être obstrué par la saleté.

Pendant qu’il donnait ses explications, Wang Zheng et la fille magnifique continuaient à se chuchoter à l’oreille, ne faisant aucun cas de lui.

Ce salopard en particulier. Bien qu’il soit du Département de Physique, il voulait entrer dans l’entraînement spécial du Département Mecha. Il avait fini par être transporté à moitié mort après avoir été viré, et pourtant il n’avait aucun sens de la honte et pouvait encore se permettre d’agir si joyeusement et content.

« Excellente explication, Etudiant Busen. » Marcus adressa un geste pour faire asseoir Landry. Ce gamin pourrait effectivement être celui-là. Il avait aussi déjà entendu parler du nom de Landry Busen. C’était un étudiant extrêmement érudit et doué.

Busen ne s’assit pas, mais au lieu de cela, il regarda le premier rang. « Professeur Marcus, j’ai entendu dire que parmi nous se trouve un génie du Département de Physique. Même le professeur Xiao Fei le tient en grande estime. Il s’engage souvent dans des discussion animées avec le professeur en cours. Puisque la physique et les mathématiques sont étroitement liées, j’aimerai entendre son opinion concernant cette équation. »

« Oh ? » Marcus regarda le premier rang. « Qui peut bien être cet étudiant ? »

« Etudiant Wang Zheng, quelles sont vos opinions concernant la conjecture du Premier Pas de Marloca ? »

Busen avait distingué Wang Zheng  pour le défier.

Les étudiants tout autour agirent comme si leur sang bouillonnait. D’un autre côté, notre cher Etudiant Wang n’avait même pas remarqué qu’il était devenu le centre de l’attention. Dans le Département de Physique, les innombrables éloges qu’il avait reçues de Xiao Fei avaient déjà stimulé la colère de beaucoup d’entre-eux. L’apparition d’Aina avait fait que le feu s’était transformé en enfer.

De nos jours, concernant les rencontres, la façon de courtiser quelqu’un était très directe, indépendamment du genre. Même s’il y avait ‘un gardien de but’, cela ne ferait que motiver encore plus les personne pour ‘marquer’, tout spécialement si ce ‘but’ en valait la peine.

Ce n’était pas que Wang Zheng n’écoutait pas en classe, c’était plutôt qu’il avait déjà complètement compris la théorie en entier depuis longtemps. Pendant l’enfance désœuvrée et la vie à l’école secondaire de l’Etudiant Wang, il avait passé tout son temps à jouer avec la théorie des nombres avec le Vieux Marchand. Par conséquent, lorsqu’on en venait à des choses comme boire et jouer, il était un complet amateur.

Aina lui donna un petit coup de coude et lui dit à voix basse : « Relayons-nous pour gérer ça, il n’y a aucune raison de le craindre ! »

Le regard curieux de toute la classe tomba sur Wang Zheng. Ils voulaient voir si la chance de ce salopard continuerait à l’aider.

Wang Zheng se leva, jeta un œil à l’équation sur le tableau, réfléchit pendant une minute avant de commencer à parler. « La conjecture du Premier Pas de Marloca en utilisant la théorie de Rodriguez est tout à fait merveilleuse. »

Instantanément, toute la classe éclata de rire. Est-ce que ce n’était pas là des conneries ? C’était l’une des théories les plus célèbres au monde, qui ne pourrait pas en faire l’éloge ?

Juste au moment où Aina avait l’intention de dire quelque chose, les mots restèrent coincés dans sa gorge. Le genre de sourire que Wang Zheng arborait sur son visage lui semblait vaguement familier. Elle avait souvent vu son père et sa tante porter le même genre de sourire.

« Toutefois, la conjecture de Marloca repose principalement sur le fait que les sauts spatiaux sont capables de briser la barrière de l’espace. L’explication de la théorie de Rodriguez, cependant, est purement théorique. En pratique, elle disparaît progressivement puisque son explication pour passer à travers la barrière résulterait en une déviation d’approximativement 0,1 %. Cette déviation est déjà considérée comme significative. Avec la nécessité que la théorie spatiale soit plus précise dans le temps, cette théorie devra elle aussi disparaître progressivement. A l’heure actuelle, la solution la plus pratique devrait être l’utilisation de l’équation de Mill en temps que première étape. Dans ce cas, la possibilité de déviation, au lieu de cela, devrait tomber à 0,01 %. »

La classe toute entière tomba dans le silence. Le visage de Busen était couvert de dédain. Est-ce que ce gars plaisantait ? Qu’est-ce que c’était que cette équation de Mill dont il parlait ; il n’en avait même jamais entendu parler.

« Etudiant Wang, est-ce que Mill est quelque chose que l’on peut manger ? Je n’en ai jamais mangé auparavant. Est-ce que quelqu’un en a déjà mangé ? »

A ce moment, on pouvait entendre des rires tonitruants dans la salle.

Cependant, Marcus ne riait pas. En fait, son cœur le savait déjà. « Héhé. Etudiant Wang Zheng, l’équation de Mill n’a pas encore été vérifiée, et il y a encore quelques défauts dans cette équation. »

« Professeur, vous avez dit que nous devions oser essayer. Le remplacement de la théorie de Rodriguez par l’équation de Mill n’est juste qu’une question de temps. Tout du moins, la première étape a déjà été terminée. Un bon début, c’est la moitié du chemin du succès. »

« Héhé. Vraiment ? Pourquoi ne nous expliqueriez-vous pas cette première étape » dit Marcus en souriant.

Aina regardait fixement Wang Zheng. C’était aussi la première fois qu’elle entendait parler de ça. Une princesse n’était pas que connaissances. La vision principale était celle de la théorie de Rodriguez, et qui plus est, elle était utilisée depuis presque 10 ans.

Tout le monde regardait Wang Zheng fixement. Dire n’importe quoi était inutile ; il devait prouver ses dires.

Alors qu’ils espéraient tous que Wang Zheng devienne ahuri, au lieu de cela, il se leva et se dirigea vers le podium.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top