skip to Main Content
Menu

TSW – Tempest of the Stellar War – Volume 3 – Chapitre 11

Traducteur Français : Hellteach
Éditrice :
Checkeur :

TSW - Volume 3 – Chapitre 11 – Comme Balayer les Feuilles Mortes (Explosion)

L’aire de combat ressemblait à une ancienne arène Romaine. Cet environnement était le meilleur cadre pour faire vibrer le cœur d’un guerrier.

Sans le moindre doute, cet endroit mettait en valeur le pinacle de la technique.

Le Light War Cavalry Type D de Wild King arriva. Le design de l’Empire Aslan avait toujours combiné la beauté et la puissance. Il avait une apparence racée… même le visage du Mecha était élégant. On supposait que les proportions étaient strictement imposées à partir du nombre d’or1.

Bien entendu, l’esthétique simplement en elle-même n’avait aucune importance puisque la force de combat était la chose la plus importante.

Le Wargod N°1 de Skeleton arriva de l’autre côté.

Wang Zheng s’étira légèrement. Debout à ses côtés, Aina ne disait rien ; les sentiments dans son cœur ne pouvaient pas être exprimés avec des mots. Elle agissait comme s’il était facile d’être à ses côtés, mais Wang Zheng savait que c’était en fait très difficile.

Une chose que Wang Zheng pouvait faire, c’était d’utiliser la bataille pour exprimer ses propres sentiments.

» DÉSOLÉ  »

La bataille n’avait pas encore commencé quand tout le monde vit un Skeleton habituellement muet écrire quelque chose.

Présenter des excuses à l’avance, qu’est-ce que cela signifiait ?

Wild King regardait aussi stupéfait. Se pouvait-il que l’autre joueur se retire du combat ?

A ce moment, un sentiment de crise entra dans son cœur alors qu’une aura terrifiante émergeait du corps du Wargod N°1. C’était la même sensation qu’il avait eue auparavant avant dans un combat de rue dangereux.

C’était un sentiment que les amateurs ne pouvaient ressentir, mais Wild King n’était pas un amateur.

Début du combat !

« Cela a finalement commencé. Nous allons… hé, le Light War Cavalry utilise une répression à longue portée ? »

Wild King aimait le style plus violent du Light War Cavalry qui favorisait le combat rapproché ; cependant, il leva rapidement le fusil laser MP5.

De l’autre côté, le Wargod N°1 augmenta sa vitesse alors qu’il se ruait vers le Light War Cavalry.

Ça alors…

Boum…

L’attaque du Light War Cavalry commença. La puissance du fusil laser MP5 allié aux compétences de Wild King permettrait définitivement d’oppresser son adversaire.

Cela était un peu excessif !

Les spectateurs étaient stupéfaits. Ils avaient déjà déterminé quel était le Mecha supérieur, et que le cadre était plus approprié pour démontrer ses compétences. Mais utiliser un fusil pour le finir ?

Wild King n’hésita pas le moins du monde à agir en fonction du sentiment de crise qu’il ressentait.

Alors que le laser rugissait, le Wargod N°1 augmenta la vitesse de sa charge et exécuta le Pas en Arc Glissé à nouveau, se balançant avec un lourd élan.

Wild King était complètement concentré, et ses mains n’avaient même pas le moindre tremblement. Bien qu’il soit en train de tirer librement avec le MP5, il y avait une limite à ce qu’il pouvait faire.

Après deux Pas Glissés en Arc, n’importe quel mouvement revenait à chercher la mort. La capacité d’une personne à opérer avait une limite ; même si une personne était un robot, il aurait quand même besoin d’un répit. De façon similaire, un Mecha avait besoin d’un buffer.

A ce moment-là, le tir de laser de Wild King arriva.

Etait-il trop tard pour que le Wargod N°1 puisse esquiver ?

Boum…

Un rayon laser fut tiré et explosa en plein air en faisant un bruit formidable.

La mâchoire de Wild King se décrocha de peur. Est-ce que c’était une coïncidence ???

Le rayon laser du Wargod N°1 et le rayon laser du Light War Cavalry avaient en fait eu la même trajectoire, permettant à Skeleton d’échapper de peu à la destruction. Plus stupéfiant encore, c’était que le Wargod N°1 avait jeté son fusil laser durant cette manœuvre.

Cependant, Wild King n’avait pas le temps d’être choqué alors qu’il sentait qu’une attaque terrifiante arrivait.

Le MP5 se rechargea rapidement, et le fusil laser rugit une fois encore.

A cause de la distance, il était déjà trop tard pour utiliser un Pas Glissé en Arc.

MON DIEU !

La bouche de tout le monde forma un ‘O’ alors que le Wargod N°1 se balançait abruptement et que les rayons laser perçaient à travers son image résiduelle. Le Mecha avait effectué une esquive quasi impossible. C’était comme s’il s’était téléporté.

Ça, c’était tout simplement impossible !

Si cela avait été un autre opposant, il aurait probablement déjà perdu toute confiance, mais Wild King était différent. Avant que ce soit terminé, qui pouvait dire quel serait le résultat ?

Le MP5 cracha encore une attaque sur le Wargod N°1 qui arrivait ; cependant, une lumière éclata.

La lame en alliage du Wargod N°1 perça directement dans le fusil laser.

Une vague…

Explosion !

La lame en alliage fut envoyée voler. Wild King qui reculait ne perdit pas son équilibre et lança immédiatement son bouclier énergétique et dégaina son sabre laser.

Puis, la plus grande tragédie de l’histoire se produisit.

Plus tard, Wild King avait dit que s’il pouvait remonter le temps, il serait certainement resté immobile, sans bouger.

En plein air, le Wargod N°1 avait déjà, aussi vite que la lumière, rattrapé sa lame en alliage et avait initié tout aussi rapidement une attaque sur le Light War Cavalry. Comment pouvait-on dire qu’il était désavantagé ? Ce mouvement traitait complètement le combat avec le Light War Cavalry comme du gâteau.

Dans la fumée dégagée par les laser, deux combattants s’emmêlaient alors que le sabre laser et la lame en alliage se cognaient violement l’un contre l’autre.

Toutefois, c’était une bataille unilatérale.

Alors que les deux épées s’entrechoquaient, le sabre laser fut subitement bloqué alors que le Wargod N°1 se ruait en avant.

Glissement de Terrain !

Grondement…grondement…

Malgré la protection du bouclier énergétique, le Light War Cavalry fut immédiatement envoyé valdinguer, avec un Wild King étourdi dans le cockpit. Le Mecha allait bien, mais même si ce n’était pas réel, la lourde attaque causa néanmoins un choc certain.

Après que le Light War Cavalry fut envoyé voler, sans aucun mouvement inutile, la lame en alliage attaqua brusquement encore une fois.

Boum boum boum boum…

L’ancienne Europe avait un sport qui s’appelait l’escrime, que la noblesse appréciait immensément.

Un style rapide de poussée, d’une main, qui utilisait des attaques à haute fréquence.

Tel un vent puissant, une chaîne d’attaques se forma en un rayon d’épées qui s’abattit vers le Light War Cavalry.

Une ondulation…

En un clin d’œil, le bouclier énergétique se déchira, et le Light War Cavalry vola dans les airs une fois encore.

Cependant, le Wargod N°1 resta sur place, sans bouger, tout simplement en regardant calmement.

Bang…

Avant d’atterrir, le torse du Light War Cavalry explosa.

Tous ceux qui regardaient le programme étaient extrêmement calmes. Ils étaient pétrifiés alors qu’ils regardaient les images.

Cela aurait pu être un combat sans aucune résistance, mais personne ne s’attendait à ce genre de résultat.

C’était l’Attaque Ouragan !

Ce Dieu Skeleton !

Dans le Skeleton Corps, une explosion de cris hystériques résonnait déjà dans l’air.
Dans le dortoir, Chen Xiu et Yao Ailun sautaient partout comme des fous et s’étreignaient l’un l’autre.

Cet enfoiré, son tempo défiait à fond le ciel !

Parce que la manœuvre de Wild King avait été mise en morceaux, il n’avait eu aucune chance de contre-attaquer. C’était de la folie !

« C’est comme harceler un enfant ! »

« Je ne l’ai même pas vu clairement, et c’est terminé. C’est une illusion ? »

Des vidéos au ralenti étaient déjà en train de sortir.

Ils observaient déjà attentivement l’esquive du laser en utilisant le Pas Glissé en Arc. Certains experts l’utilisaient souvent, mais c’était le contre de son tir de laser au moment crucial qui lui avait laissé une marge de manœuvre. Combien de précision cela demandait-il ?

C’était seulement les débuts d’un dieu suprême.

Qui plus est, ce n’était pas l’apparition d’une marionnette irréelle d’un Wargod N°1, mais le pas extrêmement effrayant du Wargod N°1. Le haut et le bas de son corps bougeaient de façon indépendante à tel point que les attaques de l’adversaire étaient conduites à de mauvaises évaluations !

Ce jeu de jambes était comme celui d’un fantôme, le Déplacement Déconcertant.

Un tel mouvement est de premier ordre pour tromper l’adversaire. Censément, c’était le mouvement préféré des as des pilotes militaires.

Et ceci n’était que le début. S’ils ne pouvaient croire ce qu’il s’était passé juste à ce moment, alors leur cœur exploserait à la vue de ce qu’il s’était passé ensuite.

Au moment où les deux Mechas étaient à moins de 10 mètres l’un de l’autre, Skeleton abandonna de façon décisive son fusil laser et sortit sa lame en alliage. Puis, au moment critique, il attaqua directement le fusil laser de Wild King. N’importe qui se serait effondré en faisant face à un adversaire qui manipulait le match de façon aussi magnifique, mais la volonté de Wild King était absolument ferme, et il avait été capable de viser à nouveau. Cependant, le fusil laser fut quand même touché, et il explosa.

Wild King ne commit pas la même erreur que Ptite Sœur Rouquine, et il alluma immédiatement son bouclier énergétique ; cependant, tout le monde pensa qu’il n’aurait jamais dû faire ça.

Le simple coup d’épaule fendit la défense de roc et choqua le monde. En le regardant au ralenti, le bras entier du Wargod N°1 s’était enfoncé profondément. Cet enfoiré avait utilisé toute sa puissance.

Cette attaque était même assez puissante pour affecter sévèrement le bouclier énergétique, pourtant ce n’était pas encore la limite quand on procédait à ce genre d’offensive féroce. Sous ce genre d’attaque, même si c’était dans CT, un pilote pouvait même avoir la respiration coupée. Après cela, une chose encore plus terrifiante se produisit.

Coups Eclairs Enchaînés !

C’était une séquence d’attaques rapides et consécutives qui se focalisaient sur un seul point du bouclier énergétique pour le briser le plus rapidement possible.

Ceci était l’explication officielle et même un enfant pouvait la comprendre, mais qui pouvait l’exécuter avec la même vitesse ! Avec la même précision ! Avec la même cohérence dans l’attaque !

Les effets de la puissance des doigts et des poignets de Wang Zheng était démontrée. Parce qu’il était tellement près de son adversaire, la fin des coups successifs ne permettait pas d’avoir suffisamment d’espace pour donner de l’élan à son bras. Il s’était reposé complètement sur la combinaison de petites poussées et du renvoi de la force de rebond de la barrière de réflexion du bouclier vers son adversaire pour former une attaque extrême.

Le bouclier énergétique se rompit aussi facilement que si l’on écrasait des feuilles mortes ou si l’on frappait dans du bois pourri. La puissance accumulée à partir de la barrière de réflexion était suffisante pour annihiler le Mecha. Si cela avait été un vrai Mecha, alors le pilote à l’intérieur aurait été déjà éradiqué.

A la fin, tout le monde se sentit impuissant alors qu’ils regardaient le Light War Cavalry tomber comme une feuille morte.

Alors que le Wargod N°1 se tenait debout au milieu de l’arène, c’était comme si le dieu Arès lui-même était descendu !

L’expérience était spécialement vivante pour les spectateurs VVIP qui avaient l’impression d’y être personnellement, et ils ne pouvaient pas s’arrêter de crier follement, de façon incontrôlée.

Cette bataille pouvait faire bouillir le sang !

Wild King enfouit sa tête dans ses mains et ses larmes coulèrent de façon incontrôlable. Il refusait de se soumettre à quiconque. Ce n’était pas qu’il n’avait jamais expérimenté la défaite, mais après chaque défaite, il le faisait payer en retour, avec le double d’intérêts.

Mais dans cette bataille, il s’était vraiment senti impuissant.

A ce moment-là, il comprit finalement ce que signifiait le ‘DÉSOLÉ’ d’avant le match.

Lorsque l’analyse officielle du match sortit, Solon avait déjà cessé de croire en Dieu et s’était converti au Dieu Skeleton.

La nouvelle vidéo était mixée avec le titre de Lin Huiyin : NOT AFRAID. Quand la musique et le combat étaient combinés ensemble, c’était une expérience sensationnelle.

Les spectateurs payants avaient dépassé miraculeusement le compte de 100 000, et dix minutes après que la bataille soit terminée, ils n’étaient pas encore partis, et le nombre de personnes qui se connectaient allait croissant.

Ceux qui avaient manqué la bataille ne pouvaient que pleurer jusqu’à l’endormissement.

Ptite Sœur Rouquine et ses 10 000 frères d’armes se regardèrent consternés et restèrent sans voix pendant un long moment.

« Ce gars ne doit pas faire partie de la police armée, mais plutôt de l’Armée… »

« Le corps d’une personne ordinaire serait rendu infirme après avoir fini se type de mouvement. C’est absolument impossible ! »

« Tu dois vraiment considérer que peut-être le nombre de personnes qui peuvent réaliser ça peut être compté sur les doigts d’une seule main, et ils ne s’ennuieraient certainement pas assez pour faire ce genre de choses. »

« Chef, d’où peut bien sortir un tel prodige ? Mes mains me démangeaient en regardant ce combat. »

« Viens, si tu veux avoir la réponse à cette énigme, rejoins le Skeleton Corps ! »

Rainbow pensait, tout sourires, ça devient de plus en plus intéressant. Sa prémonition s’était réellement réalisée. Avant la bataille, il avait déjà la prémonition que le tempo de ce combat pourrait être différent de celui du passé.

Le résultat était que c’était réellement ce qui s’était passé. Cette bataille, cette fois, était définitivement comparable à un profane qui regardait la route et un expert qui voyait la route. La technique était secondaire ; le problème était de savoir à quel point la force corporelle de quelqu’un était puissante avant d’être capable de réaliser de tels mouvements.

Obtenir ce résultat nécessitait un entraînement démoniaque.

A l’intérieur du vaisseau Brilliant Star dans la Voie Lactée, Lin Huiyin était toujours en train de croquer son popcorn.

« L’adversaire était très faible, et ça s’est terminé si vite. C’est ennuyant. » Visiblement, Huiyin était très douée en musique, mais en terme de connaissances de bataille, au mieux, elle était capable de dire qui avait gagné.

La jolie jambe couleur neige, tendue, et un petit orteil qui se pliait encore et encore de façon malicieuse. « An Jili, regarde comme mon petit orteil est flexible. Tu ne peux certainement pas… aïe ! »

 

  1. Nombre d’or : C’est la valeur d’une proportion, d’un rapport entre deux grandeurs de même nature comme deux longueurs, deux angles, deux nombres de branches, … Le nombre d’or est aussi un moyen d’évaluer la beauté des choses… Enfin, pour ceux que ça intéresse, voici le lien wikipédia ^^            https://fr.wikipedia.org/wiki/Nombre_d’or

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top