skip to Main Content
Menu

TSW – Tempest of the Stellar War – Volume 2 – Chapitre 2

Traducteur Français : Hellteach
Éditrice :
Checkeur :

TSW - Volume 2 – Chapitre 2 - La Communauté Distinguée

Même si Ye Zisu était là, Wang Zheng ne lui permettait pas d’affecter sa routine d’entraînement habituelle. Cependant, pour faire circuler le premier niveau de sa technique de respiration, cela demandait également d’aller de pair avec une activité physique vigoureuse. Le corps se devait de se développer en même temps que l’art, pour assurer un développement harmonieux.

« Etudiante Ye, Wang Zheng devait être la carte maîtresse du Lycée Daybreak, correct ? » demanda Zhang Shan. Ils s’était déjà bien calmé. Il semblait qu’il n’avait plus cette expression lubrique sur le visage, cela dit, la luxure dans ses yeux était encore évidente.

Ye Zisu sourit légèrement. « Qu’est-ce que tu en dis ? »

« Haha, je veux aussi mieux le comprendre. Une personne capable de changer l’opinion du Docteur Xiao Fei, à quel point peut-il être fort ?! »

Quand Zhang Shan parlait de Xiao Fei, ses yeux brillaient d’admiration et de ferveur.

« Je crains de te décevoir. Pendant les 4 années d’école secondaire, Wang Zheng a toujours lutté et n’a passé ses matières que de justesse. Il n’a été capable d’entrer à l’Ares College qu’après le dernier trimestre. »

« Quoi ?! » cria Zhang Shan alors qu’il perdait son calme. « Cela ne peut pas être le cas ! »

« En fait, j’ai aussi eu le même sentiment que toi, que ce n’était pas possible. »

Ye Zisu jeta un œil à Wang Zheng qui courait lentement. Elle ne le comprenait pas elle-même. Mais bon sang de quelle manière son cerveau était-il câblé ?

« Pas la peine de s’inquiéter, nous aurons plein de temps pour avoir l’occasion de le connaître mieux » dit Zhang Shan en riant. Une nouvelle école, un nouvel environnement, ils ne s’ennuieraient pas pendant un bon moment.

******

L’école avait déjà commencé depuis deux jours, mais c’était l’époque où les clubs de l’école étaient très ardemment à la recherche de nouveaux membres. Des deux côtés de la cour de l’école, des bannières de club s’éparpillaient. Tous les clubs avec des jolies filles, comme le club de théâtre, le club de danse etc. étaient toujours bien reçus. Cependant, il y avait certaines exceptions. Par exemple, le CT Wargod Club. C’était un club que les étudiants considéraient comme très animé. Même s’il n’y avait pas de jolies filles, avoir des frères, c’était bien aussi ! C’était probablement le club le plus couru parmi les clubs masculins.

D’autres clubs, comme le Wushu, le MMA, et le club de boxe, s’arrangeaient aussi pour attirer de nouveaux membres. Néanmoins, ils ne pouvaient pas rivaliser avec ces clubs-là.

Concernant notre cher Etudiant Wang, et bien, il était complètement négligé… C’était parce qu’il avait sur lui l’insigne du Département de Physique.

Les gars du Département de Physique, tout le monde les rejetait poliment.

Le club de CT fourmillait d’activité et en fait intéressait extrêmement Wang Zheng. Cela dit, après y avoir réfléchi,  il se dit qu’il serait plus facile de se déplacer en tant qu’individu. Spécialement parce que cela lui permettrait de s’entraîner plus efficacement. Laisser cela ne devenir qu’une pure forme d’amusement, ce serait du gâchis.

Après avoir terminé son petit-déjeuner, Wang Zheng partit vers le système de service de l’école. Il avait mis en correspondance les programmes de l’école avec les fournitures scolaires associées pendant que son Skylink téléchargeait les informations. Certains de ces livres… Wang Zheng les avait déjà lus quelques années auparavant.

Le bâtiment du Département Mecha était juste à l’opposé du bâtiment du Département de Physique. Les étudiants du Département Mecha étaient engagés dans une discussion animée. Bien que la majorité d’entre-eux étaient des mâles, le nombre d’étudiants qui voulaient devenir pilotes de Mecha était innombrable.

Que se soit parce que c’était un rêve d’enfant ou l’envie de devenir un héros, ou bien encore si quelqu’un s’était retrouvé dupé pour le faire, il était très difficile de résister au charme de devenir un pilote de Mecha.

Wang Zheng faisait partie de ceux qui avaient été dupés pour devenir un pilote de Mecha. En regardant combien les autres étaient excités, il se mit presque à baver lui aussi.

Son Skylink se mit à sonner… C’était un appel de Xiao Fei demandant à Wang Zheng de revenir. Aujourd’hui n’était que le second jour et les cours ne commenceraient officiellement que le lendemain.

Au moment où il se préparait à partir, il y eut un cri provenant de la foule. Un jeune homme extrêmement beau qui portait l’uniforme du Département Mecha sortait. C’était la première fois que Wang Zheng rencontrait quelqu’un qui pouvait soutenir la comparaison avec son pote Xie Yuxin. En fait, ce gars-là semblait encore plus parfait. C’était difficile de lui trouver un quelconque défaut. Serait-ce là le légendaire Monsieur Parfait ?

« Est-ce que c’est Masasi de la Lune ? »

« Ouais, ça doit être lui. Le Directeur l’a personnellement invité ! C’est la crème de la crème. »

« Bordel de merde, qu’est-ce qu’il fabrique sur la Terre. Il aurait juste dû rester sur la Lune ! Alors, la Lune aurait eu les standards les plus élevés du Système Solaire ! »

« Seul un fantôme pourrait savoir ce qu’il pense. Peut-être qu’il ne pouvait plus continuer à vivre sur la Lune et qu’il a été forcé de venir ici. »

« Cette ordure a déjà été élu comme étant le gars le plus beau de notre génération ! »

« Tss… Je dois l’admettre, cet enfoiré a vraiment l’air pas mal du tout. »
Masasi, qui était totalement relaxé, souriait de manière désabusée. On aurait dit qu’il n’avait entendu aucun des mots que les individus qui l’entouraient avaient dit à son propos. C’était là un aspect où il était meilleur que Xie Yuxin.  Le petit Yu, ce gars-là, ne pouvait être relaxé que lorsqu’il se trouvait avec Wang Zheng et Yan Xiaosu.
La clameur de la foule s’éleva bruyamment une fois encore. Cette fois-ci, à l’opposé, un individu approchait. Il arborait une chevelure d’un rouge flamboyant. Alors qu’il mâchait un chewing-gum, l’arrogance et l’obstination étaient inscrites sur tout son visage.

Ses cheveux avaient vraiment leur couleur naturelle, et c’était là plutôt une caractéristique déterminante d’un Martien. Carl était grand, et il exsudait un esprit héroïque, pourtant, ses lèvres épaisses rendaient son tempérament tranchant encore plus dominateur, de telle manière qu’il repousserait n’importe qui se serait trouvé dans un rayon d’un millier de miles.

« Masasi, je t’avais bien dit qu’on se rencontrerait encore ! » dit Carl de façon provocante.

Masasi lui sourit chaleureusement, tout simplement. « Qui aurait cru que je te retrouverai ici. »

« Haha ! Pensais-tu vraiment que Gu Te, ce vieux salopard, avait les compétences pour me convaincre ? Je me suis rué ici seulement pour te rencontrer. Cependant, je voudrais vraiment savoir pourquoi tu as laissé filé l’opportunité d’étudier à l’Atlan College, et tu es  venu ici à la place. »

Carl se lécha les lèvres. Il était très clairement intéressé, et cette fois-ci, il n’avait pas à s’inquiéter. Dans cette école, il y aurait beaucoup de chances de faire quelques joutes et il serait impossible de se cacher.

Ils étaient tous les deux des individus bien connus dans les académies intermédiaires du Système Solaire et avaient naturellement de bonnes accointances.

Masasi sourit d’un air désabusé. « Le Directeur Gu Te était très sincère. »

« Conneries ! A part quelques jeunes filles, il existe très peu de personnages distingués dans cet endroit de merde. Honnêtement, il n’y a que quelques sites de vestiges historiques qui ne sont pas à jeter à la poubelle ! »

Dans le classement des étudiants des académies intermédiaires du Système Solaire, Masasi avait constamment réprimé Carl. Il ne croirait jamais que cet individu fier et arrogant se laisserait fléchir par la sincérité de quelqu’un pour venir dans cet endroit oublié des dieux.

Masasi continua à sourire et ne prêta plus attention à Carl. Il se mit alors à parler de manière décontractée. « La Terre a les avantages uniques de la Terre. La nouvelle année scolaire a débuté. Améliorons mutuellement nos points faibles. » A ce moment là, le Skylink avait terminé son téléchargement.

Carl attrapa violemment la main de Masasi.  » Le moment où je te battrai en combat sera le moment où je pourrai quitter ce putain d’endroit. »

Il se fichait complètement de la colère que les gens autour ressentaient pour lui. Il était rempli de haine sans fioritures, et pourtant il n’avait pas réalisé qu’ici c’était la Terre et non Mars.

On pouvait clairement voir la signature de sauvagerie et de férocité des Martiens émaner du corps de Carl.

« Jeune homme, tu dois être Carl. Ne sois pas si féroce. L’Ares College est l’académie numéro un de la Terre. Dans le Système Solaire entier, il y a un grand nombre d’académies. Si ce n’était pour le fait que tu es en première année, je t’aurais démoli depuis longtemps. »

Un étudiant de 3ème année du Département Mecha, qui s’était retenu jusqu’à présent, se leva avec un air d’agressivité débridée.

Le visage de Carl révéla un sourire moqueur. « Est-ce que les Terriens ne sont bons qu’à parler ? Ou devrais-je dire que les soldats de la Terre ne sont que des adeptes de la
parlotte ? »

« Va te faire foutre ! »

L’étudiant du Département Mecha ne put se retenir plus longtemps. Il balança son poing sur Carl qui atterrit carrément sur le côté de son visage.

Carl frotta sa joue. « Mon frère, tu dois encore finir de boire le lait maternel. »

Avec un bang, un coup de pied fusa. L’étudiant qui fut frappé vola à travers la place à 5 mètres de là et se roula en boule sur le sol.

« Trop faible. Cette place est juste remplie de faiblards. Masasi, que penses-tu donc apprendre ici ? »

Ils étaient dans la cour principale de l’Ares College et c’était une provocation envers chaque individu présent ! Un groupe de personnes se déplaça pour encercler Carl.

« Quoi, vous voulez vous mettre à plusieurs contre moi ? Des déchets comme vous, peu importe combien vous serez, cela ne fera aucune différence. »

Dans un bref instant, 5 à 6 individus avaient été mis à terre. Ils n’étaient visiblement pas des poids lourds. Ce Carl était comme une boule de colère débridée. On disait que les académies militaires Martiennes adoptaient une culture barbare qui était la marque de leur fondation.
Etait-il réellement nécessaire d’en faire la démonstration dans une école militaire ?

Masasi ne leva pas le petit doigt mais regarda simplement sur le côté. Une trace de déception était détectable dans ses yeux. Il savait que les standards de la Terre s’étaient détériorés significativement ces quelques dernières années, mais il ne s’attendait pas à ce que ce fut à ce point.

Les étudiants ici étaient trop dans le confort, ils ne cherchaient pas à s’améliorer.

Bang…

La main de Carl fut bloquée par quelqu’un. Xie Yuxin la tenait fermement avec une expression glaciale. « Carl, nous ne sommes pas sur Mars, n’exagère pas. »

« Haha, qui cela peut-il bien être. Ne serait-ce pas Xie Yuxin ? Je pensais que tu étais parti pour l’Empire Aslan. Excellent, les choses commencent à devenir intéressantes. Aujourd’hui, pour te faire plaisir, je ne pousserai pas l’affaire plus loin. »

Carl recula, se séparant de Xie Yuxin. Après avoir réajusté son uniforme, il dit : « Durant l’année, je vous battrai tous les deux et quitterai ce trou à merde ! »

L’Empire Aslan possédait les meilleures académies militaires dans la Galaxie de la Voie Lactée, tout en représentant également les standards les plus élevés. Des individus comme Carl, Masasi, et Xie Yuxin, ils possédaient tous les capacités d’entrer dans ces écoles.

Dans les académies militaires de l’Empire Aslan, cependant, il n’était pas seulement difficile d’y entrer, mais il était aussi difficile d’y rester. Ces quelques dernières années, les étudiants venant du Système Solaire qui avaient été renvoyés n’étaient pas un petit nombre. Ils étaient les meilleurs du Système Solaire, mais lorsqu’ils étaient revenus, ils étaient complètement démoralisés. Ils refusèrent de parler de leurs expériences là-bas.

Carl avait voulu y aller aussi, mais au minimum, il devait battre tous ses rivaux dans le Système Solaire avant qu’il puisse avoir la confiance en lui nécessaire pour y aller.

Xie Yuxin ne s’embêta plus avec Carl. Cette personne avait une personnalité très autoritaire et hautaine. Juste à ce moment là, Carl soudainement riposta en lançant un coup de pied à Xie Yuxin.

La foule rugit de déplaisir. Qui se serait attendu à ce que quelqu’un de célèbre comme Carl lance une attaque sournoise ?

Xie Yuxin ne s’y attendait pas non plus et il s’écarta instinctivement. Cependant, comme le second coup de pied s’approchait de lui, Xie Yuxin réussit à le bloquer, mais il perdit l’équilibre et vola en arrière. Cela dit, Carl ne lâcha pas l’affaire. Il continua en faisant deux grands pas et il lança une vicieuse attaque de l’épaule.

Se battre sur Mars était courant, et il ne pouvait jamais y avoir trop de tromperie dans la guerre. C’était une tradition de Mars.

Une ombre apparut dans la cour et attrapa Xie Yuxin pendant qu’en même temps elle recevait l’attaque féroce de l’épaule de Carl.

« Camarades de classe. Nous pouvons être en colère, mais nous aurons beaucoup d’opportunités pour échanger quelques coups dans le futur. » Dit Wang Zheng alors que sa main gauche agrippait fermement l’épaule de Carl.

Carl essaya d’exercer sa force mais il réalisa que son opposant ne bougeait pas, même pas d’un millimètre. En tordant son épaule droite, il réussit à s’échapper de la prise de son opposant.

Il regarda Wang Zheng avec intérêt pendant qu’il le jaugeait… le Département de Physique…

Xie Yuxin attrapa Wang Zheng. « Allons-y. Ce gars n’est rien de plus qu’un chien enragé. »

Xie Yuxin n’était pas facilement provoqué, et par conséquent il avait les qualités requises pour rejoindre le Département des Officiers.

« Je viens de réaliser que cet endroit était devenu tout à fait intéressant » dit Wang Zheng alors qu’ils s’en allaient. Il n’accorda pas beaucoup d’attention à l’attaque sournoise. Qui plus est, Carl avait  été encerclé par plusieurs individus en premier. Même si leur force était insuffisante, on ne pouvait pas utiliser cela comme une excuse.

« Carl est l’individu le plus connu de cette génération de Mars. Le fait que lui et Masasi aient choisi de venir à l’Ares College est tout à fait étrange. En fait, grand-père a rendu visite à beaucoup de personnes pour qu’ils nous rejoignent, mais à la fin, seulement ces deux-là on choisi d’accepter. Pour être franc, grand-père ne s’attendait pas à ce que quiconque accepte » dit Xie Yuxin.

La lutte n’était pas son fort. Même s’ils s’étaient battus, il n’était pas à la hauteur de Carl. De plus, il ne pouvait pas se permettre de l’offenser puisque même si l’Ares Collège était excellent sur Terre, comparé aux autres académies dans la Galaxie de la Voie Lactée, ses standards avaient chuté et continuaient à chuter. Avoir été capable d’attirer Carl et Masasi était un mystère et il voulait sincèrement éviter la bagarre. Qui plus est, s’il était incapable de le battre, il ne pourrait très probablement pas laisser tomber.

« Si je peux battre ce gars, est-ce que cela signifie que je pourrai entrer dans le Département Mecha ? » demanda Wang Zheng alors que ses yeux brillaient d’une lumière dorée.

« …Et bien, si tu peux réussir de manière exceptionnelle pendant l’entraînement militaire, je pourrai soulever ce problème avec mon grand-père. Cela dit, ce gars n’a utilisé que 50 % de sa puissance juste maintenant. Tous ceux qui viennent de Mars ne sont que des monstres. » Xie Yuxin secoua la tête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
error: Contenu protégé
Back To Top