skip to Main Content
Menu

TSW – Tempest of the Stellar War – Volume 1 – Chapitre 17

Traducteur Français : Hellteach
Éditrice :
Checkeur :

TSW - Volume 1 – Chapitre 17 - Inquiet

« Patron, il a gagné, il a gagné ! »

« Gagné mon œil ! Ce ne serait pas normal que Justin perde. Ce gars n’aurait-il pas pu apparaître plus tôt ou plus tard ? Mais non, il a choisi de montrer son visage maintenant et se battre ! »

Solon renifla, cette seule pensée lui causait un mal de crâne.

« Non patron ! Skeleton a gagné ! Cela dit, Justin lui a donné du fil à retordre. L’émission en direct a dépassé le seuil des 5 000 spectateurs, et les forums sont en train d’exploser ! Le taux de clics a déjà dépassé les 100 000 ! »

Solon se leva et bondit pratiquement par-dessus le dossier de sa chaise. Son vieux dos semblait être retourné à son époque florissante – à l’âge de 18 ans.

Comment était-ce possible ?

Non vraiment, comment était-ce possible !?

Comme si une grenade sous-marine s’était déclenchée, beaucoup de gens avaient été soufflés. Le combat contre Dragon God 007 était différent. Quand tout avait été dit et fait, tout le monde avait simplement deviné. Beaucoup de joueurs pouvaient imiter son style, mais tout le monde savait très bien qui était Solitary Crimson Flag. Le niveau de compétence nécessaire pour exécuter le Psychotic Executioner à ce point confirmait qu’il s’agissait de Justin. Le tempérament de ce gars était du genre très direct. En privé, il ne se retenait pas, même devant ses amis.

Pourtant, le célèbre Justin avait été écrasé par un individu inconnu, juste comme ça.

Un nombre incalculable de joueurs étaient en train de regarder la vidéo. Très clairement, cette personne venait de débuter et il n’était pas encore adapté à l’environnement désertique. Les joueurs débutants avaient besoin d’expérimenter de tels mouvements par eux-mêmes. Quand ils entraient pour la première fois dans le désert, ils devaient aussi réagir à l’inconfort d’avoir un pied bien plus enfoncé dans le sable que l’autre. Bien plus qu’un petit nombre de débutants glissaient et tombaient.

Cependant, Skeleton semblait s’être adapté immédiatement. Mais quelle genre de capacité était-ce là ???

Se pouvait-il qu’il jouait un rôle ?

Si c’était le cas, c’était vraiment trop réaliste. C’était assez bon pour remporter un Milky Way Oscar !

La vue au ralenti du Psychotic Executioner montrait tous les coups violents de l’engagement. On voyait rarement un échange aussi choquant, même dans l’Arène Avancée. Les deux participants avaient piloté le Wargod N°1 au pinacle de ses capacités.

Le revirement final était une chose à la quelle personne ne s’attendait : c’était vraiment un coup de tête…

Sur cette contre-attaque, le très célèbre Justin fut détruit par un coup de tête.

Skeleton s’était arrangé pour reproduire la botte secrète du Solitaire Violent !
Son tout dernier mouvement – – Whirling Executioner avait été véritablement copié !

La légende venait tout juste de commencer. A qui le tour après ?

Qui pourrait bien arrêter l’avancée de Skeleton !
…………………
D’une part, l’Elève Wang était en train de manger des nouilles instantanées, et d’autre part, il regardait ses factures sur son Skylink. Zut, il n’y avait plus un seul centime à voir. C’était… comment ça se faisait ?
Avec un tel déficit, il ne pouvait même pas s’offrir des nouilles instantanées pour manger.

Un bruit de tic-tac se fit entendre de son Skylink. C’était Ye Zisu.

« Zisu, qu’est-ce qui se passe ? »

Ye Zisu ne savait pas si elle devait rire ou pleurer. A ce moment là, la bouche de Wang Zheng était remplie de nouilles et d’une paire de baguettes. Il mangeait de cette façon à la maison ?

« Je ne peux pas t’appeler s’il n’y a rien ? Petite Jing n’est pas là. Je m’ennuie trop toute seule. Allez, chantons quelques chansons. »

Wang Zheng se mit à transpirer. « Soupir… ça c’est horriblement dangereux. »

« Qu’est-ce que tu veux dire ? »

« Quand j’étais petit, je me suis essayé à chanter, et ça a eu pour résultat que le chien d’un voisin s’est évanoui de terreur. »

Ye Zisu ne put s’empêcher de rire. « Rassure-toi, j’ai une très bonne résistance. De plus, ma façon de chanter est très plaisante à entendre. »

Il va sans dire qu’après avoir eu la possibilité de mieux la connaître, Wang Zheng pensait que Ye Zisu était une très gentille fille. Que les filles soient un peu hautaines, c’était normal. Après l’avoir comprise, il pensait qu’ils pouvaient également devenir amis. Aussi, ils étaient camarades de classe du même département, et ils étaient ensemble depuis le début de leurs études secondaires. C’était une coïncidence difficile à trouver.

Le résultat en était la preuve : l’élève Wang Zheng n’était vraiment pas fait pour chanter même s’il aimait beaucoup chantonner. Ye Zisu en rit à gorge déployée. Quelle que soit l’image de Lady qu’elle pouvait posséder, elle fut jetée au vent.

En un clin d’œil, un mois s’était écoulé. La vie était incomparablement remplie, pour Wang Zheng en particulier. Le Wargod College était sur le point de faire passer les tests physiques et sportifs spécifiquement pour les étudiants dans le Département Militaire. Si vous n’étiez pas assez bon, vous seriez exclu immédiatement. Wang Zheng n’osa pas se relâcher. Après tout, le chemin sur lequel il était, n’était pas pur comme neige *, donc il ne pouvait se permettre de foirer.
(* avec cette expression, l’auteur fait référence à l’entrée au Wargod College de Wang Zheng par « la porte de derrière »…)



Au siège social d’OMG, dans la capitale, plus d’une centaine d’employés encourageaient joyeusement dix jeunes techniciens de maintenance.

« Oncle Luo Mu, Wang Zheng n’apprend ici que depuis seulement un mois. Est-ce que ce n’est pas un peu trop prématuré ? »

Parmi la foule, Ye Zisu dit anxieusement ces mots. OMG organisait régulièrement une compétition pour les techniciens de maintenance. Même s’ils n’empêchaient pas les stagiaires d’y participer, les résultats étaient prévisibles. Cette fois, Luo Mu avait inscrit Wang Zheng en son nom.

Luo Mu jeta un œil inopinément à Ye Zisu. « Petite fille, tu as mis tellement d’efforts pour qu’il vienne ici. Tu ne connais pas ses capacités ? »

Ye Zisu était un peu surprise. Les capacités de Wang Zheng ? Elle pensait que Wang Zheng était un travailleur acharné et une personne concentrée, mais cela n’avait rien à voir du tout avec le talent. Sans parler de son score génétique qui était complètement…

« Fillette, arrête d’être obsédée par les scores génétiques ! Ce n’est rien qu’une référence ! » s’exclama Luo Mu. Au début, il ne voulait pas accepter Wang Zheng, mais il n’avait pas pu résister à la plaidoirie de Ye Zisu. Qui aurait pu penser qu’il avait en fait déniché une pierre précieuse ?

La compétition commença. Les dix concurrents étaient tous d’exceptionnels techniciens qui venaient de la capitale et de ses environs. Wang Zheng pouvait être considéré comme la personne la moins familière. Cette fois, ils concourraient pour démonter des cœurs.

Les dix personnes grimpèrent rapidement sur l’échelle. Ils avaient tous environ la trentaine, donc Wang Zheng était en effet très jeune et inexpérimenté par rapport à eux. Toutefois, sa vitesse était loin d’être lente.

Ye Zisu regardait aussi alors que Wang Zheng grimpait rapidement et démontait ce cœur comme un vétéran. Luo Mu opinait sans cesse tout en se triturant la barbe. Ce gamin n’avait pas du tout l’air d’un novice ! La chose la plus importante était de ne pas avoir le trac. Certaines personnes pouvaient très bien se débrouiller pendant l’entraînement, mais une fois dans la compétition, ils devenaient nerveux et tremblotants. Contrairement à ce qu’on pouvait attendre, au lieu de cela, Wang Zheng devint plus excité.

« Fillette, ce gamin a un talent qu’il faut cultiver, mais son talent est gâché en tant que technicien. Bien que je n’ai pas encore vu tous les plus grands aspects de la société, je peux dire que ce gamin est certainement un joyau parmi les pierres ! »

Luo Mu était entièrement satisfait de Wang Zheng. Le cœur de Ye Zisu battait aussi bruyamment. Que voulait-il dire par « ne pas avoir vu tous les plus grands aspects de la société » ? En matière de résolution de problèmes difficiles liés au Mecha, Luo Mu était un expert.

Il était la carte maîtresse d’OMG, par conséquent, il n’était pas simple de lui faire construire quelque chose. En fait, il se serait mis à la retraite il y a longtemps, mais il est resté à OMG parce qu’il aimait y travailler. Le Wargod Collège l’avait même invité auparavant pour qu’il puisse donner des cours sur les Mechas à une classe d’élite, en tant que professeur honoraire.

« Oncle, tu devrais vraiment réfléchir à l’offre du Wargod College. Tu pourrais transmettre bien plus de tes compétences. »

« Haha, tu me prends pour quelqu’un qui ne sait pas comment vous êtes vous les jeunes d’aujourd’hui. Des rêves ambitieux et peu de capacités, et en plus peur de vous salir les mains ou vous fatiguer. Quand il s’agit de rechercher la célébrité, une personne peut être échangée par deux » déclara Luo Mu.

« Oncle, n’y a-t’il pas d’autres étudiants comme Wang Zheng ? Ce qu’il faut, c’est que tu cultives cette section ! »

Ye Zisu continua à essayer de le persuader. Luo Mu était un technicien hautement expérimenté. Les seules personnes dans ce cercle qui avaient à peu près autant d’influence que lui, étaient des gens qui avaient des parts dans la société OMG. S’il pouvait devenir un professeur au Wargod College, cela influerait de façon positive l’image de marque d’OMG.

« Tss Tsss. Petite fille, ne crois pas que je ne vois pas clair dans ton manège… Cela dit, ce que tu dis se tient. Donne-moi le temps d’y réfléchir un peu. »

C’était plus fort que lui. Wang Zheng en effet avait fait voir à Luo Mu ces « étudiants avec de grandes capacités » sous un jour nouveau.

Le temps imparti était terminé. Wang Zheng fut la première personne à sauter en bas du Mecha. Dix-neuf minutes et cinq secondes – un nouveau record de l’entreprise avait été établi !

Luo Mu rit de bon cœur et acquiesça. « Incroyable, le meilleur record de ce garçon est de 25 minutes. Pendant une compétition, toutes ses capacités explosent ! »

L’arbitre était déjà en train d’utiliser l’appareil de vérification du test. Quasiment de suite, il fit un signal gestuel signifiant OK, qui fut immédiatement suivi d’applaudissements nourris !

« Un fameux professeur qui entraîne un très bon étudiant ! » Ye Zisu se mit à applaudir. C’était en effet un résultat inattendu.

L’expression de l’étudiant Wang se relaxa de manière significative. Il avait finalement gagné ! Entre sa paye de stagiaire en plus de l’argent de la récompense, il avait assez pour ses frais de scolarité !
Solon était sur des charbons ardents. Il ne comptait plus les messages qu’il avait envoyé à Skeleton. Tout cela en pure perte, comment pourrait-il régler ça ? Il se demandait continuellement où il avait bien pu se tromper. Cependant, même pas en rêve, il ne lui était jamais venu à l’esprit que c’était parce que le bonus financier était insignifiant !

Le premier montant de récompense financière avait été envoyé par CT instantanément, mais ceux qui suivirent nécessitaient d’avoir atteint un certain montant avant d’être envoyé en une seule fois.
Comment aurait-il pu savoir que quelqu’un attendait cet argent comme le Messie ?

Wang Zheng s’investit de tout son cœur. Luo Mu était aussi très motivé à enseigner. Ce genre de petit jeune, intrépide, endurant, dur à la tâche, qui ne pourrait pas l’apprécier ? Le désir de Luo Mu de s’occuper de ce jeune était une affection qui venait du fond du cœur.

Wang Zheng devint finalement le champion de la compétition des techniciens de maintenance, en pulvérisant le propre record de Luo Mu qui était d’une heure et treize minutes. Wang Zheng avait mis cinquante-neuf minutes, et c’était la première fois que tout était fini en moins d’une heure. La mobilité de l’étudiant Wang n’était pas quelque chose à laquelle une personne ordinaire pouvait se mesurer.

Finalement, Wang Zheng avait été capable de devenir le champion en exercice du département de maintenance des Mechas ! Ce mois passé à se lever tôt et à se coucher tard en avait valu la peine. Au moins, il n’avait plus à se soucier des frais de scolarité. Dans ce court laps de temps, il avait amassé de gros gains. Sa compréhension fondamentale de la structure d’un Mecha pouvait être décrite comme la connaissance de ses tenants et de ses aboutissants. Plus encore, il s’était lié d’amitié avec Ye Zisu. En fait, cette déesse ne ressemblait pas du tout à l’image de noblesse et d’inaccessibilité qu’elle véhiculait. Se faire des amis dépendait toujours des sentiments.

N’y avait-il pas un petit gros à la face carrée qui avait dit une fois : « C’est le destin ! »
Yan Xiaosu et Xie Yuxin étaient déjà revenus de leur voyage tous les deux. Depuis le court moment où ils avaient quitté l’école, tous avaient déjà bien changé.

Le visage de Yan Xiaosu était devenu plus rectangulaire, mais le changement le plus drastique résidait dans son caractère. Son voyage sur Mars lui avait ouvert les yeux. Maintenant, il était reconnaissant envers Yue Jing. Sinon, il serait devenu brouillon et aurait vécu sans aucun but dans la vie.
Bien que Xie Yuxin ne parla pas beaucoup de son expérience – dans le passé, il était comme cela aussi – il était facile de voir que ce voyage l’avait rempli d’esprit combatif.

L’année scolaire au Wargod College débuta finalement !
L’entrée du Wargod College grouillait de monde. Toutes sortes de voitures maglev encombraient la rue devant. Il y avait des séniors qui souhaitaient la bienvenue partout.

Tout spécialement les étudiants masculins les plus âgés. Ils débordaient d’une passion sans précédent, leurs yeux balayant la foule comme des lasers. Une fois qu’ils verrouillaient une cible, il se ruaient vers elle immédiatement.

Comme elles étaient jeunes et belles, ces cadettes féminines ! C’était le début de l’année scolaire, alors celui qui agissait en premier serait le vainqueur, et celui qui tardait serait considéré comme faible. Par conséquent, il y avait de nombreux volontaires à l’accueil.

Mais Wang Zheng, Yan Xiaosu et Xie Yuxin restèrent là pendant un bon moment et ne virent même pas la moitié d’une personne leur accorder un peu d’attention.

Ces trois là restaient juste là, en regardant la porte du Wargod College. « Cette porte a l’air trop vermoulue. Quand j’aurai de l’argent, je la remplacerai par la plus magnifique porte de la Voie Lactée ! »

Wang Zheng et Xie Yuxin se regardèrent et se mirent à rire. « Wang Zheng, je n’arrive pas à croire que tu a réussi à avoir 60 points à chaque fois. J’espère que cette fois, nous pourrons équitablement comparer nos compétences ! » s’exclama soudain Xie Yuxin.
Wang Zheng resta silencieux un instant avant d’agréer. « C’est quand tu veux ! »

Tous les trois se séparèrent avant de rejoindre leurs départements respectifs. Quand Wang Zheng arriva au Département Mecha, le professeur chargé des inscriptions ajusta ses lunettes tout en disant : « Etes-vous sûr que vous êtes dans le Département Mecha ? Votre nom ne figure pas sur ma liste. »

L’étudiant Wang Zheng la regarda stupéfait. Ça, ce n’était pas un piège, n’est-ce pas ?

« Professeur, puis-je vous demander de bien vouloir vérifier à nouveau ? »

« Wang Zheng, vous dites. Laissez-moi vérifier à nouveau… vous êtes dans le Département Physique. Vous êtes au mauvais endroit. Une fois que vous aurez passé la porte, tournez à droite et c’est le prochain bâtiment après trois intersections. »

Wang Zheng était un peu étourdi. Que se passait-il ? N’avaient-ils pas dit qu’il assisterait à la fois aux cours du Département Physique et du Département Mecha ? Se pourrait-il que…

Wang Zheng trouva le bâtiment de Physique. Seulement après avoir demandé à de nombreuses personnes, il trouva finalement Xiao Fei.

« Docteur, comment se fait-il que le Département Mecha ne m’ait pas sur sa liste ? » Wang Zhang fixa Xiao Fei du regard. Il était un peu inquiet. Il ne voulait absolument pas passer sa journée à traiter avec un tas de nombres.

Xiao Fei releva la tête et sourit. « Calme-toi et assied-toi. »

« Docteur, ce n’est pas une plaisanterie. Je me souviens que vous m’avez promis que je pourrai étudier dans les deux départements. » La tête de Wang Zheng tournait. Il avait déjà raté le recrutement de l’armée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top