skip to Main Content
Menu

TSW – Tempest of the Stellar War – Volume 1 – Chapitre 14

Traducteur Français : Hellteach
Éditrice :
Checkeur :

TSW - Volume 1 – Chapitre 14 - L’invitation de Ye Zisu

L’Arène des Novices n’avait jamais été aussi animée auparavant, avec autant de bruit et autant d’excitation. Parfois des experts ouvraient des comptes secondaires pour le fun, mais personne n’aurait jamais joué sérieusement parce que tôt ou tard, il seraient découverts et méprisés.
Non seulement ça, mais les équipements de l’Arène des Novices avaient leurs limitations, ainsi que le fait que les opposants devenaient plus fort à chaque affrontement. Même les experts pouvaient se planter, donc personne ne prendrait cela au sérieux.
Les forums explosaient. Toutes sortes de suppositions avaient déjà été émises, toutefois, bon nombre d’opinions changeaient. En expliquant son style, il n’y avait vraiment rien de spécial qui puisse faire penser qu’il égalait les joueurs de niveau Diamant connus.
Quatre victoires successives ! L’excitation ne faisait qu’augmenter encore plus !
Naturellement, il y avait peu de personnes avec un point de vue détaché. Ce genre de choses arrivait assez souvent au fil du temps. Seulement, beaucoup d’entre eux tomberaient rapidement de leur nuage, ou les gens rechercheraient leur marionnette  homologue correspondante. C’était simplement une question de temps.
Par ailleurs, les techniques de ce gars étaient très sournoises, se focalisant complètement sur le combat au corps-à-corps. Ses capacités à longue distance étaient proche du néant, et ça, c’était une faiblesse qui pouvait être exploitée.
Il existait des limitations avec les Mechas basiques, mais beaucoup de Mechas exceptionnels n’avaient pas ce genre de limitations.
Néanmoins, toute cette controverse à propos de l’élève Wang Zheng n’avait rien à faire avec lui. Ce à quoi il tenait c’était de savoir si cette fois, ses gains excéderaient le montant de sa connexion, ou alors, il aurait perdu beaucoup de temps. En particulier puisque cette fois, la bataille ne lui avait même pas apporté une once d’énergie de bataille. Heureusement, sa chance serait meilleure la prochaine fois.
Solon, le vice-président de CT de la Région Terre, était principalement en charge de l’Asie et des performances de la section des débutants. A CT, comme elles étaient considérées comme ayant peu d’importance, les affaires des débutants n’étaient même pas au niveau des déchets dans les sphères les plus hautes de l’entreprise.
S’il n’y avait pas des résultats exceptionnels, alors il n’y aurait pas de promotions. Pas la peine de parler du futur. Il n’était pas stupide. Il avait mis tous ses efforts pour dénicher de nouveaux talents, comme par exemple, rechercher dans les universités, etc.
Il avait même invité des experts de niveau diamant pour qu’ils prétendent être des débutants, mais cela ne fonctionna pas. Un expert de classe diamant n’abaisserait pas son niveau juste pour un peu d’argent, sans mentionner qu’en plus, il rabaissaient leur statut. Et plus important, tous, sans exception, étaient découverts par les joueurs.
Jusqu’à ce que ce gars dont l’ID était Skeleton apparut devant ses yeux sur le grand écran, affichant ses quatre combats. Solon avait déjà 55 ans cette année. Il avait une connaissance approfondie de ce que pouvait être l’intensité de la compétition dans l’entreprise CT.
Il approchait de la retraite, mais s’il ne pouvait tirer partie de cette petite lueur d’espoir, alors les chances pour qu’il maintienne sa position seraient remises en question.
Concernant CT, Solon se croyait être un spécialiste hautement expérimenté. Quels genres d’experts avait-il vu ? Cela dit, les quatre combats de Skeleton l’avaient profondément secoué. Solon regarda les replays encore et encore, le cœur battant follement.
Vaudrait-il mieux saisir cette occasion passagère ou non ?
Il était conscient que dans cette compétition, on l’attendait au tournant. Une fois qu’une erreur était faite, ils s’engouffreraient immédiatement dans l’ouverture et l’attaqueraient ! Toutefois, s’il restait sur la défensive, le résultat serait qu’il devrait abandonner sa position.
Est-ce que ça pouvait fonctionner ?
Solon avait déjà passé une journée et une nuit entières à analyser les données. Il ne s’intéressa pas aux résultats, quatre victoires successives étaient monnaie courante, mais ce genre d’exécution détaillée, cette sorte d’absolue confiance en soi, ça n’était pas quelque choses qu’une personne ordinaire pouvait réaliser.
Solon avait déterminé deux choses : cet homme était vraiment un débutant, tout en étant également un expert !
Une main expérimentée exsuderait par inadvertance une sorte de familiarité de la bataille et prendrait naturellement des raccourcis, mais cet individu ne l’avait pas fait.
Quant à cet expert, c’était très facile à déterminer : certains mouvements ne pouvaient être réalisés qu’avec une condition physique excellente. Cette capacité était nécessaire pour tenir sur la distance.
CT était facile à commencer, pour jouer sans raison. Cependant, pour acquérir de l’efficacité, et spécialement pour atteindre un certain niveau élevé, le corps devait similairement emprunter le chemin du pic le plus haut. En effet, alors que la difficulté relative aux réels guerriers Mechas n’existait pas, cependant, il y avait tout de même sept ou huit degrés de points commun.
Les As des pilotes étaient des maîtres absolus de CT, et les experts de CT avaient cinquante pour cent de chances de devenir des pilotes de haut vol. C’était également la raison pour laquelle les experts de CT étaient presque tous là à cause de l’école militaire.
Est-ce que cette personne est ma chance ?
En éteignant son moniteur, Solon pouvait entendre le battement de son propre cœur, badaboum…
Solon tapa son bureau de la main abruptement, puis il ouvrit son Skylink. « Le Département Publicité, demain matin à 9 heures, nous tiendrons une réunion. Tout le monde doit être présent ! »
En éteignant son Skylink, Solon se retrouva de nouveau immergé dans l’obscurité…
Après la remise des diplômes, chacun repris de nouveau son train-train. Concernant Wang Zheng, Yan Xiaosu et Xie Yuxin, un changement était advenu dans leurs objectifs de vie.
Ces trois personnes se rassemblèrent à l’intérieur du Dawn High School café. Très heureusement, ces trois personnes rejoignaient le Wargod Military College. A l’exception de Xie Yuxin, qui était un cas offrant toutes les garanties, Wang Zheng et Yan Xiaosu se retrouvèrent face à de nombreux tours et détours.
Le père de Yan Xiaosu avait très solennellement fait don d’une grosse somme d’argent à l’école, de façon à ce que Yan Xiaosu puisse entrer dans le Département des Echanges Commerciaux Interstellaires. La chose importante était que maintenant Yan Xiaosu prenait les choses au sérieux.
Il ne jouait plus à CT. Au lieu de cela, il passait tout son temps à étudier. La dignité n’était pas quelque chose que les autres pouvaient vous donner !
Le but de Xie Yuxin était très clair : devenir le capitaine d’un vaisseau de guerre, un officier supérieur de la Fédération Solaire.
Le but de Wang Zheng était encore plus clair. Depuis l’enfance, il avait souhaité devenir un Guerrier Mécanisé, et avait cheminé sur une route pleine de creux et de bosses pour y arriver. Maintenant, il voyait finalement son vœux accompli.
« Boss, Petit Yu, je pars en visite sur Mars avec mon père demain. Je serai de retour avant la rentrée. Dans le futur, ils diront que l’homme le plus riche du monde, un As des pilotes de Mecha, et un Général avaient marché ensemble ! »
Yan Xiaosu leva sa tasse de café, mais personne ne le suivit dans ses propos. « Bah ! Vous les gars, vous piétinez ma fierté. Quels sont vos plans pour l’été donc ? »
« Un boulot à mi-temps, l’entraînement, rien d’inhabituel. Petit Yu, et toi ? » Wang Zheng en fait était très reconnaissant envers Xie Yuxin. Ce type avait été froid comme la glace toute la journée, mais il était réellement un individu avec un bon cœur.
« J’ai aussi quelques affaires à traiter. Je vais augmenter mes connaissances et mon expérience, pour atteindre un niveau encore plus élevé. L’Asie n’est pas une fin en soi, la Terre non plus, c’est la Voie Lactée qui est notre monde ! »
Tous les trois se languissaient du futur. La Terre était simplement trop petite pour eux. Le monde au-delà était si incomparablement vaste. Ils ne pouvaient même pas imaginer être assez fous pour passer le reste de leur vie dans cet endroit. Ils avaient besoin d’explorer l’inconnu.
Après que l’humanité ait commencé à naviguer sur la mer des étoiles, beaucoup de grands aventuriers étaient nés. Ils étaient comme les grands explorateurs des temps anciens, comme Magellan. L’inconnu a conduit l’humanité dans sa soif de connaissances, permettant à l’humanité de faire de grands bonds en avant. Naturellement, ces trois jeunes hommes n’étaient pas résignés à rester stupidement sur la Terre pendant leur vie entière.
Yan Xiaosu était tout à fait conscient que s’il ne voulait pas vendre des serviettes hygiéniques toute sa vie, il devrait changer lui-même. La cible de Wang Zheng et de Xie Yuxi était clairement définie, mais le fait était que Xie Yuxin et Yan Xiaosu avait prévenu Wang Zheng que sans un bon score génétique, devenir un pilote de Mecha n’était pas un bon choix. C’était épuisant, dangereux et encore plus difficile de sortir du lot.
La Flotte Spatiale avait une paye et un rang plus élevé que celles des troupes d’infanterie. Cela convenait naturellement au caractère de Wang Zheng.
Yan Xiaosu et Xie Yuxin partirent en voyage. Ils apprécieraient certainement l’infini du ciel étoilé, ce qui leur apporterait de nouvelles expériences. Wang Zheng était content pour eux, mais il avait ses propres problèmes à régler.
Cependant, sans ces deux personnes près de lui, Wang Zheng se sentait vraiment un peu seul.
Sur son Skylink, il y avait deux messages. Ils n’étaient certainement pas de Xiaosu ou de Petit Yu. A part eux, avait-il d’autres amis ?
Les deux messages sur son répondeur étaient plutôt inattendus. L’un était dans la boîte de réception qu’il avait utilisée lorsqu’il s’était enregistré sur CT. Quand il ouvrit le message, une personne apparut.
« Joueur Skeleton, hello ! Je suis Solon, le Vice Président de CT de la Région Terre. Je souhaiterais bavarder avec vous demain. »
Wang Zheng haussa les épaules. Beurk ! Qui pouvait bien avoir un déficit de moralité aussi étendu. Saleté d’escroc ! Confronté à ce genre de personne, Wang Zheng ne serait pas poli, et il lui renvoya un seul caractère (滚) – Va mourir !
Sans la moindre attention, il effaça le message. Ce genre de personne devrait être arrêtée, et devrait se prendre une raclée !.
L’autre message était encore plus inattendu, car il était étonnamment de Ye Zisu.
« Elève Wang Zheng, je souhaiterais te parler. Est-ce que tu as du temps à me consacrer ? »
L’image de l’expression de Ye Zisu, contrairement à ce que l’on pouvait attendre, était sincère. Seulement, la première réaction de Wang Zheng fut que c’était un piège.
Il n’avait pas revu Ye Zisu depuis cette fameuse fois à l’hôtel Shangri-La. S’ils avaient une sorte de destin l’un avec l’autre, alors ce devait être une relation infortunée. Ye Zisu n’était pas aussi extrême que Yue Jing, mais est-ce qu’il avait eu une quelconque bonne impression d’elle ?
Toutefois, puisque l’autre partie avait pris l’initiative de l’inviter, il n’y avait pas de raison de craindre quoi que ce soit.
« Quelle heure et quel endroit ? »
Après avoir répondu au message, juste au moment où Wang Zheng allait prendre un bon bain, son Skylink se mit à sonner immédiatement.
« Cette après-midi à 2 heures. Le pavillon près du lac de l’école. » La réponse de Ye Zisu était brève.
Cet endroit… Se pouvait-il qu’elle allait essayer de s’occuper de lui en le jetant dans le lac ?
Wang Zheng haussa les épaules avec indifférence. Il ne voulait pas avoir de rancœur vis-à-vis de cette fille sauf si c’était absolument nécessaire. Le problème qu’il avait affronté auparavant était un peu cruel, mais c’était parce que Yue Jing était par trop excessive. Il ne se souciait plus beaucoup d’elle ni de Ye Zisu.
Wang Zheng arriva sur place à une heure moins dix de l’après-midi. C’était ici qu’il avait rencontré Xiaosu puis étaient devenus les meilleurs amis du monde. Cependant, il était rarement revenu ici après.
Il ne s’attendait pas à ce que Ye Zisu soit déjà là. Aujourd’hui, elle était vêtue d’un simple T-Shirt blanc sans aucun logo dessus, et d’une jupe courte bleue. Ses cheveux étaient attachés simplement et ondulaient sur sa poitrine. Il fallait bien dire que cette tenue était très confortable.
En voyant Wang Zheng, Ye Zisu sourit. « Je ne pensais pas que tu te montrerais. »
Wang Zheng se mit à rire et dit : « Malgré ce que l’on peut dire, nous sommes toujours des camarades de classe. Au pire, tu me jettera dans le lac. Si tu le fais, rappelle-toi juste de me repêcher. »
Ye Zisu le regarda interloquée, avant de révéler un sourire entendu. En répondant, elle s’inclina devant Wang Zheng. « Je suis désolée, c’était l’endroit le plus proche. Je te prie d’accepter mes excuses. »
Wang Zheng fit un geste de la main en réponse. « Ce n’est vraiment rien du tout. Il n’y a rien de grave avec ce genre de problème. Nous n’avons pas la moindre relation. »
Ye Zisu secoua la tête. « Je suis aussi à blâmer. Petite Jing est en fait très fière et le problème cette fois l’a vraiment touchée durement. Elle a déjà changé d’école. Cependant, nous sommes encore des camarades de classe. Je suis aussi une première année dans le Département Mecha de la Wargod Academy. Nous sommes encore des condisciples, Wang Zheng. »
Ye Zisu tendit une petite main blanche expectative vers Wang Zheng et en retour, Wang Zheng la serra légèrement. Même s’il ne s’entendait pas avec elle, le vieux marchand lui avait dit autrefois d’être prudent envers les discours sucrés et les mots mielleux, tout autant que la noirceur du monde. Aujourd’hui, Ye Zisu était considérée comme un modèle de déesse, mais si jamais il avait tort ?
« Quoi ? Tu sais que j’ai réussi l’examen d’entrée pour le Département Mecha ? »
Ye Zisu sourit humblement pendant qu’elle jouait avec ses cheveux qui voletaient au vent. « Je ne sais pas si tu me crois ou pas, mais j’ai toujours senti que tu pouvais devenir un Guerrier Mécanisé. Sans égard pour le fait que tu puisses entrer à la Wargod Academy ou pas. Je n’ai jamais vu un homme qui s’est entraîné de façon incessante pendant quatre ans, qu’il pleuve ou qu’il fasse beau. »
Wang Zheng la regarda stupéfait. « Comment as-tu deviné cela ? »
« Haha, tu as l’esprit trop étroit. Ceux qui s’entraînent tous les matins te connaissent bien ! »
Ye Zisu insistait sur l’entraînement supplémentaire et avait remarqué Wang Zheng depuis longtemps. Elle se souvint qu’un jour, il y avait une pluie torrentielle qui tombait donc elle était restée au dortoir pour se reposer. Elle pensait que personne ne pourrait sortir et s’entraîner, et pourtant, avec ses jumelles, elle avait épié Wang Zheng qui s’entraînait sans relâche sous la pluie. Elle se souvenait encore de son sourire sous cette pluie torrentielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
error: Contenu protégé
Back To Top