skip to Main Content
Menu

TSW – Tempest of the Stellar War – Volume 1 – Chapitre 11

Traducteur Français : Hellteach
Éditrice :
Checkeur :

TSW - Volume 1 – Chapitre 11 – Tu ne lui convient vraiment pas !

Petite Shi, comme le vent, arriva dans la précipitation et repartit dans la précipitation. Mais cela ne changea pas la vie de Wang Zheng.
Il s’entraîna selon sa prescription, en attendant que la cérémonie des diplômes arrive.
Wang Zheng trouva un job à temps partiel au grand hôtel Shangri-La.
Les élèves du Lycée Daybreak qui travaillaient à temps partiel tout en étudiant avaient une bonne réputation. Sans parler quand le travail n’impliquait aucune qualification technique.

Petite Shi ne le contacta pas non plus. En y repensant, il n’avaient pas du tout échangé leurs numéros.
Encore moins possible car sa famille ne voudrait certainement pas la laisser sortir après un incident aussi grave.

La vie de Wang Zheng était cependant bien remplie. Les Arts de l’Unité avaient démontré une efficacité effrayante lors de cet incident. Sa prémonition du danger était très affutée.
Tête d’os lui avait également toujours dit qu’il était simplement un guerrier naturel. Sa main guérit aussi très vite.
Son corps était réellement bien plus fort que celui d’une personne ordinaire après avoir subi le remodelage de Tête d’os.
Si des personnes ordinaires expérimentaient quelque chose de ce genre, ils pourraient en avoir des cauchemars, mais Wang Zheng en fait attendait ça avec un peu d’impatience.
Il sentait qu’au fond de lui, il débordait de l’enthousiasme du combat, il était assoiffé du champ de bataille !

Il alluma la radio : on passait le tube en tête du hit-parade galactique NOT AFRAID. La force, le courage, l’excitation de la bataille : c’était ce que Wang Zheng aimait le plus.
Wang Zheng était occupé de son côté par son entraînement, et Yan Xiaosu ne restait pas inoccupé non plus.
Pour le week-end, pour la fête d’anniversaire de la déesse, Yan Xiaosu avait été tellement occupé que tout s’assombrit pendant ces quelques jours.
Il préparait ses vêtements, il achetait des cadeaux, il invita un maître de maintien pour planifier sa tenue. Dans l’esprit de l’élève Xiaosu, il apparaîtrait devant la déesse en brillant d’une lumière dorée.
Wang Zheng garda pour lui son opinion de tout cela. Si elle l’aimait, elle ne serait pas rebutée à cause de ses vêtements. Si elle ne l’aimait pas…

Bien entendu, casser le moral des autres, ce n’était pas bien.

Le week-end arriva, selon le souhait de Yan Xiaosu. Ces derniers jours, contre toute attente, il n’avait même pas joué à CT. Ce qui était très rare.
Très tôt le matin, il emprunta la voiture de son père, un nouveau modèle Arrowhead de voiture maglev, pour aller chercher Wang Zheng. Il passa toute la journée à bavarder sur les plans qu’il avait échafaudés pour se mettre en avant. Il semblait être très nerveux.
A cinq heures de l’après-midi, ils arrivèrent tous les deux au grand hôtel Shangri-La. Wang Zheng ne s’y attendait pas, mais il trouva cela logique.

C’était l’hôtel le plus somptueux de la région Asiatique, et on disait que des personnages très importants y séjournaient, en louant le cinquantième étage et au-dessus.
A l’origine, la réservation pour la fête d’anniversaire aurait dû être annulée, mais pour une quelconque raison, l’autre partie n’y vit aucun inconvénient et repoussa son séjour. C’était aussi un geste de courtoisie envers la famille Yue.
Yan Xiaosu portait des chaussures avec des talonnettes, ce qui lui donnait une taille d’un mètre soixante-dix.
« Boss, est-ce que ma cravate est de travers ? »
« Tu es génial, on y va ! »
Yan Xiaosu tenait dans ses mains un bouquet de quatre-vingt-dix-neuf Milky Way Beauties et marcha sur le tapis rouge.

En arrivant dans la salle de bal, ils se rendirent compte qu’il y avait déjà beaucoup d’animation. Mais dès qu’ils entrèrent ils remarquèrent Yue Jing et Ye Zisu.
Yue Jing portait une robe du soir blanche, un collier de corail autour de son cou parfait. C’était sa soirée, elle était la princesse ici.
Ye Zisu portait une robe du soir bleu ciel. Même si elle était sur le terrain de Yue Jing, elle avait les moyens d’attirer les regards.
Près de Yue Jing se tenait un homme d’âge mûr exceptionnellement imposant. C’était le représentant Yue Long, une véritable autorité dans la région Asiatique.
Il n’y avait pas que des jeunes à ce banquet : quelques amis et de la famille étaient aussi venus.
C’était vraiment un événement important.
Au banquet, quelques jeunes en tenue de soirée étaient en train de bavarder, les hommes comme les femmes. Tous avaient un maintien gracieux et fier.
Les gens qualifiés pour venir ici n’étaient pas des gens ordinaires, clairement.
Bien sûr, il y avait quelques exceptions, c’était tous les camarades de classe de Yue Jing, et chacun d’entre eux arboraient des expressions admiratives.
Après tout, ce genre de soirées pourraient être une chose à laquelle ils ne pourraient jamais aspirer durant toute leur vie.
La seule égalité pour les gens, c’était la mort.
Même s’ils étaient des camarades d’école, tout le monde comprit intérieurement que s’ils étaient issus de petites familles, tout était différent.
Les rêves étaient grands, mais la réalité mince. S’ils pouvaient s’accrocher à cette camaraderie de classe, peut-être qu’ils pourraient bénéficier de l’aide de Yue Jing dans l’avenir.

Aujourd’hui, Yue Jing était là pour se prélasser dans l’admiration.
Comme elle regardait vers l’entrée, Yue Jing révéla un sourire brillant, et prit l’initiative d’aller jusqu’à la porte pour les accueillir.
Cela étonna quelques jeunes gens qui tournaient toujours autour d’elle, et l’un après l’autre, ils regardèrent dans cette direction.

« Camarade de classe Yue Jing, je te souhaite un joyeux anniversaire ! » Le Yan Xiaosu qui était toujours éloquent se retrouvait en fait la langue liée, et lui tendit promptement les fleurs qu’il avait à la main.
Mais Yue Jing ne les accepta pas.
« Ah, incroyable ! Quatre-vingt-dix-neuf Milky Way Beauties, c’est très cher ! »
« Haha, petite sœur Yue Jing, qui sont-ils ? Ils ont l’air poussiéreux, de quelle ère viennent-ils ? »
Yue Jing sourit légèrement, faisant un geste à un employé pour qu’il emporte les fleurs.
« Laissez-moi faire les présentations. Voici mon camarade de classe Yan Xiaosu. Vous devriez tous connaître les fabricants des très fameuses serviettes hygiéniques Little Lucky Star : c’est son entreprise familiale. »
Les gens tout autour eurent l’air distraits pendant un instant, puis éclatèrent de rire. « Petite Jing, depuis quand tes standards sont-ils tombés à ce niveau ? Peu importe combien tu peux être approchable, mais des gens de ce niveau ne sont pas qualifiés pour être ici ! »
Yue Jing maintint quand même un doux sourire. « Nous sommes tous des camarades de classe, tous ceux qui sont ici sont des invités. »
« Près de lui, voici Wang Zheng, l’élite de notre Daybreak, très fier, sa présence ici nous honore. D’ordinaire, il ne daignerait pas me reconnaître. »
Plus Yue Jing était aimable, plus ses mots étaient blessants.
Wang Zheng savait que l’invitation n’était pas faite avec de bonnes intentions, mais ils étaient néanmoins camarades de classe, et il ne s’était pas attendu à ce que Yue Jing soit si féroce.
« L’élite de Daybreak ? Si tu ne nous l’avais pas dit, nous aurions pensé qu’il était un employé. Il est vraiment habillé trop négligemment. »
Wang Zheng haussa les épaules d’un air indifférent. Il était comme il était, il n’avait pas ressenti le besoin de se déguiser.

Très vite un autre invité arriva, et plus personne ne fit attention à eux. Yan Xiaosu était très frustré.
Même s’il était le plus stupide des deux, il savait qu’ils étaient traités comme des sujets de moquerie.
Wang Zheng tapota l’épaule de Yan Xiaosu. « La défaite est la mère du succès. Allez, viens, viens, on va s’en mettre plein la panse avant de rentrer chez nous ! »
Yan Xiaosu balança son poing furieusement. « Bon sang, le jour viendra où je lui ferai ravaler sa fierté. Et alors, qu’est-ce qu’elle a contre Little Lucky Star, contre les protections hygiéniques ! C’est inséparable des femmes ! »
Wang Zheng leva un pouce en l’air. Se pouvait-il que l’ambition de Yan Xiaosu soit de vendre des serviettes hygiéniques dans toute la galaxie ?

Ces deux-là n’avaient rien à faire dans une telle situation. Tout le monde ici était soi-disant des personnages de la haute société, et même les camarades de classe de Yue Jing étaient occupés à échanger leurs informations de contact.
Il fallait connaître des gens juste avant la remise des diplômes, car plus d’amis signifiait plus de voies possibles. Sans parler du fait que d’avoir l’opportunité de seulement rencontrer ces gens était un honneur en soi.
« Mis à part les autres choses, j’ai travaillé dans cet endroit depuis tant de jours, mais c’est la première fois que j’essaye la nourriture ici. C’est vraiment très bon. »
Yan Xiaosu était aussi un optimiste de nature, et très vite il se mit à manger joyeusement. Bah, ces Milky Way Beauties étaient vraiment chères, alors plus il mangeait, plus il rentrait dans ses frais.

L’animation de la scène ne les intéressait pas, jusqu’à ce que les lumières baissent, tous les spots se focalisant sur la scène centrale.
Un gâteau d’anniversaire de trois mètres de haut apparut, et dans les environs, on entendit les échos d’une chanson d’anniversaire, suivie par des applaudissements.
Quant aux deux dans le coin, on les avait déjà relégués bien loin.

Ye Zisu regarda dans la direction des deux gars en train de se gaver dans leur coin comme s’ils étaient seuls au monde.
Vraiment, il ne comprenaient pas Yue Jing. Compte tenu du tempérament de cette Grande Demoiselle, elle ne les laisserait pas s’en tirer comme ça.

« Jingjing, si tu as un vœu à exaucer, tout le monde t’aidera à le réaliser ! » dirent tous les gens autour d’elle.
Yue Long sourit et acquiesça : « Tes oncles sont tous là aujourd’hui. Parle, nous t’aiderons à le réaliser. »
Yue Jing sourit légèrement. « Aujourd’hui, je veux aider quelqu’un à réaliser un vœu. Même s’il pense que je suis superficielle, nous sommes tout de même des camarades de classe. N’est-ce pas Wang Zheng. »

En entendant ces mots, tout le monde sut qu’il se passait quelque chose. Ils connaissaient tous la personnalité de cette Grande Demoiselle. Il ne savaient pas quelle pauvre âme avait bien pu la provoquer.
Yue Jing pointa du doigt, et la lumière afflua immédiatement dans le coin. Wang Zheng et Yan Xiaosu devinrent immédiatement le centre d’attention de toutes les personnes présentes. Ils n’avaient nulle part où se cacher.
« L’élève Wang Zheng est l’élite de notre lycée, je souhaite qu’il puisse avoir l’opportunité de présenter les examens pour le Wargod College. Chaque étudiant talentueux de la région Asiatique devrait avoir cette chance. »
Un jeune homme en habit de soirée blanc sourit et se leva. « Petite Jing, tout le monde a la chance de passer un test impartial. En tant que Président de l’Union des Etudiants du Wargod Military College, ça je peux le garantir ! »
« Senior Wu Jin, je sais cela. Mais le score génétique de Wang Zheng est de seulement vingt-huit. »
Yue Jing sourit tout en parlant, mais son regard était rempli de fierté. Tout le monde se mit immédiatement à commenter tout bas. Est-ce que c’était un cochon ?
Wu Jin eut l’air interloqué. L’école avait tout de même ses standards. Sans parler de vingt-huit, aucune personne sous le score de soixante ne pouvait passer le test… Vingt-huit, c’était du jamais vu, quasiment au niveau des animaux.

Wang Zheng n’aurait jamais pensé que Yue Jing puisse aller aussi loin. Ce n’était pas une plaisanterie de dire que vous pouviez offenser des racailles, mais jamais une femme.
Toutefois, tout ça n’avait pas le pouvoir de le blesser.
Les coins de la bouche de Yue Jing révélèrent un rictus négligent.
Ce qu’elle supportait le moins c’était l’expression calme de Wang Zheng, comme s’il se croyait infaillible. Les pauvres déchets fantomatiques devraient connaître leur place. Elle ne pouvait pas croire qu’elle ne réussirait pas à briser cet égo inférieur !
A côté, Yan Xiaosu, brusquement, posa violemment son verre de vin sur la table. « Camarade de classe Yue Jing, Wang Zheng ne s’intéressera jamais  à toi. En fait, ne crois-tu pas que nous sommes tout à fait bien assortis ? Les menstruations et les serviettes hygiéniques, ça fait un couple naturel, nous donnerons naissance à de petites Lucky Stars. »
(Note: Jeu de mots en chinois intraduisible, menstruation (月经) est un homonyme du nom de Yue Jing.)
Yan Xiaosu parla de façon exceptionnellement sincère, rendant ses yeux aussi embués de larmes que possible.
Tout le monde eut l’air confus pendant un instant. Menstruations….Yue Jing….Serviettes hygiéniques ?
Immédiatement, toutes les personnes présentes éclatèrent de rire.

En fait, personne ne voulait rire, mais ils ne pouvaient vraiment pas s’en empêcher.
Le visage de Yue Jing devint pâle comme la mort. « Allez vous faire voir ! Un déchet comme lui n’est même pas qualifié pour porter mes chaussures ! »
« Vous ne lui convenez vraiment pas ! »
Une voix angélique résonna. Tous les regards se tournèrent vers l’entrée, où une ligne de gardes se rua à l’intérieur. Tous portaient l’emblème du trident doré sur leur poitrine.
Une fille radieuse s’avança du centre du groupe de gardes. A ce moment, toutes les étoiles pâlirent.
Des cheveux légèrement violets enroulés élégamment, si gracieuse, une peau blanche comme le jade légèrement scintillante et sans défaut, une silhouette si belle que toutes les filles présentes ne purent que baisser la tête, et tout cela assorti d’une paire d’yeux brillants et magnifiques : c’était la première princesse de l’Empire Aslan, Aina Aslan !
L’étoile la plus brillante de la galaxie.

Yue Long et les autres arborèrent des sourires déférents, et s’inclinèrent pour la saluer. Cet événement leur procurait une fierté gargantuesque.

L’Empire Aslan, l’un des neuf grands états membres permanents de la Coalition Galactique, et également l’une des trois plus grandes nations de la Coalition en terme de force. Empire très connu en tant qu’élite.
Son altesse faisait juste une visite dans le système Solaire, et la région Asiatique était sa dernière étape. Un incident mineur avait seulement repoussé sa conférence de presse.
Qui aurait pu penser qu’une personnalité aussi importante apparaîtrait ici. Même si Yue Long était un parlementaire, il n’était même pas qualifié pour y participer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
error: Contenu protégé
Back To Top