Menu

Tang Jia San Shao

Im1

Nom d’auteur : Tang Jia San Shao (唐家三少)
Nom réel : Zhang Wei (张威)
Œuvre qui l’a fait connaitre : Douluo Dalu
Né le 10 janvier 1981. (Il a 35 ans en 2016)
Né à Pékin en Chine.

Vie personnelle :

L’origine de son nom d’auteur :

Son nom de plume vient de son enfance. Tout petit, il aimait ajouter trois petites cuillères de sucre à son lait ce qui s’écrit en chinois (糖加三勺). Or, (唐家三少) est un homonyme de ce mot et c’est ainsi que c’est devenu aussi son nom d’auteur. (Homonyme signifie que les deux se prononcent Tang Jia San Shao)

Mariage :

Tang Jia San Shao s’est marié avec Li Mo en mai 2007. Le jour de leur mariage, il lui a lu 137 lettres d’amours. Les noms de ses héros et héroïnes dans son premier webnovel, Enfant de Lumière (Child of Light), sont dérivés de son nom et de celui de sa femme.

 


Ses travaux publiés – ordre chronologique:

 (j’ai laissé les résumés en anglais des oeuvres qui n’existent pas encore en fr)

 

Enfant de Lumière (Child of Light) (光之子)Im2

Résumé :
Zhang Gong décide d’apprendre la magie de lumière, une magie souvent tournée au ridicule de par son caractère défensif. Mais c’est alors, qu’à travers de nombreux concours de circonstances, il devint le légendaire grand Magister.

En essayant de rassembler le continent, alors séparé en deux factions et d’apporter la paix entre les différentes races, il devient l’enfant de lumière de chacune d’entre elles.

 

Mad God (狂神)Im3

Synopsis:
A world where humans, beasts, demons, gods, dragons and pixies fight for supremacy; a war where the great beast warriors of the Baemon troop, the dragon knights that soar in the sky, and the demon race that befell into the angel troops battle.

A mixed blood child, who bears the blood of a human, demon and beast, went through hardships that no other people had and has unmatched wild war potential. He is destined to restructure the chess pieces of this world, and fated to have an exceptional heart-wrenching love life

 

 

The Kind Death God (善良的死神)Im4

Synopsis:
Growing up in a thief’s den, Ah Dai remained innocent and kind. During one of his thieving runs, he was caught by a powerful alchemist, Ge Li Si, who took him along for his own reasons. Ah Dai’s life was forever changed.

Fate lead him to save the number one assassin from the Continent. In order to bring about his revenge, the King of Assassins forcefully brought Ah Dai to a secluded town, and passed on his life’s learnings to him. Following an assassin, will Ah Dai become a demon?

 

I am the Sole Immortal (惟我独仙)Im5

Introduction:
The main narration begins in a small Western village where an orphan accidentally enters the mountain of immortals and unintentionally stumbles upon an immortal. Who would have thought that this chance encounter would get an expert to hand-down teachings and and draw the orphan into this realm-shaking magic battle story?

Synopsis:
Above the heavens and below the earth, I am the sole immortal!

In the Lianyun Immortal Sect, the seven sects of the divine right way’s ‘final stage’ there is a disciple acceptance day once every five years, on which five disciples will be accepted to join the next generation as though they were beggars..

Now that the gate of Cultivation has been thrown open,will it be possible for a mischievous, bright child to mature in the absolutely tyrannical Realm of Immortals?

 

Space Speedstar Hen (空速星痕)Im6

Synopsis:

Dark devouring energy and mysterious spatial energy.
The two different types of energy appeared in one person.
A glance that can kill? That is the power of space.
Men will be raped by beautiful women? That is the fate of the protagonist.

An enticingly beautiful vampire woman, a radiantly pure and holy woman, a sacrificial witch with a mysterious soul aura, the tender Lan Lan, soft as water. They will all take their roles as the heroines and change his fate!

 

Magic Chef of Ice and Fire (冰火魔厨)Im7

Synopsis:
Seven unique divine blades:

The Snow Goddess’s Sigh – Blade of Morning Dew (Chen Lu)
The Flame God’s Roar – Blade of True Sun (Zheng Yang)
The Free Wind’s Gentle Hymn – Blade of Proud Sky (Ao Tian)
The Earth’s Waking Rhythm – Blade of Long Life (Chang Sheng)
The Fate’s Hexagram of Hundred Transformations – Blade of Jade Pearls
The Universe’s Dawn – Blade of Holy Brilliance
Hell’s Eternal Curse – Blade of Devil’s Devouring

These are the seven divine blades. They are also the seven magic staves of Ice, Fire, Wind, Earth, Space, Light, and Darkness. And, most importantly, the king of them all…The Kitchen Knife.

 

The Twelve Zodiac Guardian Gods (生肖守护神)Im8

Synopsis:
Twelve zodiac animals represent the months of the Lunar calendar. Not everyone, however, is aware that these twelve representations are Guardian Gods.

In the East the auspicious Qilin, possessing royal blood, descended, reigning over the Twelve Zodiac Guardian Gods that devote their all of their power to protecting the East.

A ruffian Qilin, an Earth that transcends all expectations, legends coming to life, and the patronage of the Zodiac animals together create an unforgettable tale.

 

Zither Emperor (琴帝)Im9

Synopsis:
Nine harmonic zither chords shook the universe, who dared to not acknowledge the lord?
The curtains on a grand era of Rainbow Magic was raised.
He, the Zither Emperor, brought about a heaven-shaking reform to the continent.

An ancient soul, pure and of strong heart, was born as the once in a generation Zither genius, quietly by the ocean under clear blue skies.
This individual, a mere pure-hearted youth, gradually ascended to regency as the Zither Emperor of legends, demonstrating an unprecedented strength in musical magic and overcoming the conventional standards of society.

Red, Orange, Yellow, Green, Cyan, Indigo, and Violet; the colors of the Rainbow served as the ranking system of martial arts and magic.

Because of his profound skill, what was once a useless disregarded vocation became a legendary talent deeply intertwined with his immortal legacy. The legacy of an unparalleled genius who shone so brightly, no one could ignore his brilliance.

Even the acclaimed near-invincible dragon, in front of the Zither Emperor, could not lift its bowed prideful head, because it was addressing a god. The pioneer of musical magic, responsible for reforming the previous Rainbow ranking system and entering the unknown level of Rainbow Magic, had become the standard measure for all martial arts and magic. Dragons were no longer the unequalled creatures of old.

A godly master of sound, a matchless spiritual mage, he raised this trash vocation to become the most legendary craft on the continent. However, this was all fiction, right?

An ancient soul, pure and of strong heart, was born as the once in a generation Zither genius quietly by the ocean under clear blue skies. This individual, a mere pure-hearted youth, gradually ascended to regency as the Zither Emperor of legends, demonstrating an unprecedented strength in musical magic and overcoming the conventional standards of society. Was he only the Zither Emperor, though?

 

Douluo Dalu (罗大陆)Im10

Synopsis:
Tang Sect, the most famous martial arts sect of all. By stealing its most secret teachings to fulfill his dreams, Tang San committed an unforgivable crime. With his ambition attained, he handed his legacy to the sect and threw himself from the fearsome “Hell’s Peak”.

But he could have never imagined that this would reincarnate him in another world, one without the magic, martial arts or grudges of his past. A land where only the mystical souls of battle lay.

The continent of Douluo.

How will Tang San survive in this unknown environment? With a new road to follow, a new legend begins…

Quatre films Douluo Dalu sont prévus dont le premier devrait sortir en 2018. Le manga du même nom est traduit sous le nom de « Combat Continent » en français.

 

Wine God (酒神)Im11

Synopsis:
Mixing cocktails at a level beyond anyone else in the world, a sommelier, the one known as the liquor god Li Jie Dong. He died at the age of thirty in order to taste recently excavated wine from the Han Dynasty.

When he awoke, he found himself in the world of the Five Element Continents as the young beggar Ji Dong. In this place, there was a special class of people known as the Yin Yang Spiritual Masters who controlled the the 10 elements of the sexagenary cycle. These bizarre ten element techniques could make anyone gasp in amazement. Each and every Yin Yang Spiritual Master had their own Yin Yang Crown, condensed by one’s own attribute.

Due to the abundant love the people held for their wine and liquor, bartenders gradually gathered together to form a guild. This guild was named the Bartender Guild, and was respected by all.

Fun Fact: The novel was originally named “Yin Yang Crown” (阴阳冕) but was later renamed to Wine God as Tang Jia San Shao found it more fitting.

 

Joyaux Célestes (Heavenly Jewel Change) (天珠)Im12

Résumé :
Dans un monde où le pouvoir décide de tout et où les forts dominent, il y a un jeune homme né d’un père Maître de Joyaux Célestes. Né dans un petit pays qui se bat pour survivre, il est vu comme quelqu’un voué à faire de grandes choses, mais malheureusement, il est né avec ses méridiens bloqués et est donc incapable de cultiver ses joyaux, ne devenant ainsi qu’un infirme aux yeux de son royaume. Son père est déshonoré et sa fiancée, couverte de honte …

Laissé pour mort après une blessure accidentelle, les cieux lui sourient enfin et il assiste à un miracle, réveillant son potentiel de Maître de Joyaux Célestes… mais s’agit-il réellement d’un cadeau ?

Ce coquin de Zhou Weiquing, ne connaissant pas la honte mais seulement la peur, achèvera des exploits qui le mèneront au sommet du monde des cultivateurs. Il formera une armée, augmentera les pouvoirs de sa nation et protégera ceux qu’il aime, faisant de lui une légende !

 

Shen Yin Wang Zuo (Divine Throne) (神印王座)  Im13

Résumé :
Tandis que les démons se levaient, l’humanité était sur le point de s’éteindre. Six temples se sont alors élevés et ont protégé les derniers survivants de l’humanité. Un jeune garçon rejoint le temple comme chevalier pour sauver sa mère. Pendant son voyage de merveilles et d’espiègleries dans le monde des temples et des démons, pourra-t-il devenir le chevalier le plus fort et hériter du trône ?

 

Peerless Tang Sect (绝世唐门)Im14

Synopsis:
A strange continent in another world,

No magic, no battle qi, no martial arts, only martial spirits. It has been ten thousand years since the Tang Sect was founded on the Douluo continent, and it has declined.

A whole new generation of proud talents has been born. Will the new generation of Shrek’s Seven Monsters be able to compose a great tale and reestablish the peerless Tang Sect?

 

Skyfire Avenue (天火大道)Im15

Résumé :
En l’an 2235 de l’ère précédente, un premier groupe d’humain migra sur le système solaire de l’étoile Skyfire pour la première fois. Cette étape signa le commencement d’une longue phase de migration interstellaire. Ce fut le début d’une nouvelle période qui fut nommée « Nouvelle Ère ».

Dans cette « Nouvelle Ere », Skyfire Avenue est une rue de 2048 mètres de long. Cette fameuse rue, n’autorise ni les véhicules ni les robots et encore moins les méchas. Même les patrouilles de police sont obligés faire leurs rondes à pied, de la plus archaïque des manières. C’est une rue pour les piétons ; un espace pour les nobles, cachés de la technologie de pointe du monde.

Toutefois, ce n’est pas une rue accessible par n’importe qui. Il faut être qualifié pour espérer y accéder. Ce n’était pas seulement une question d’argent. C’est aussi une question de sophistication et d’éducation.

Lan Jue, le plus grand des mercenaires, aussi connu sous le nom de code “Zeus”, s’est retiré sur cette Avenue depuis la mort accidentelle de sa femme, « Héra ». Ici, il est connu sous le nom de « Maître des Joyaux ».

Voici l’histoire de Skyfire Avenue et de son Maître des Joyaux, Zeus !

 

Im16Douluo Dalu: Legend of the Divine Realm (罗大陆外传神界传说)

Synopsis:
Due to the God of Goodness and the God of Evil’s reincarnation and changes, the Divine Realm’s internal strife has been gradually increasing. The God of Destruction is the head of a faction opposed to Sea Asura God who heads another faction, eventually leading to war. However, it is at this time that the Sea Asura God, wife has become pregnant. Tang San has a premonition that a crisis bigger than the Divine Realm’s internal conflict is about to arrive. What is this crisis? The Legend of the Divine Realm is set after Peerless Tang Sect and in this story, many familiar characters will appear once again.

 

The Legend of the Dragon King (罗大陆3龙王传说)Im17

Synopsis:
Following the advancement of spirit technology, the humans of Douluo Continent conquered the ocean and discovered two new continents. After being hunted by spirit masters excessively, the spirit beasts are nearly extinct. After countless years of lying dormant, the King of the Spirit Beasts has awakened on the Great Star Dou Forest. It will lead its remaining clansmen in taking vengeance against humanity!

Tang Wu Lin is determined to become a powerful Spirit Master. However, when he awakened his martial spirit, it was actually a…

Incomparable talent. The battle of the Dragon King. The Legend of our Dragon King begins now.

 

 

Recommandation personnelle : Skyfire Avenue

Skyfire Avenue est unique dans la manière dont Tang Jia San Shao a approché l’histoire. Contrairement à ses autres novels, le personnage principal de ce webnvovel est, dès le départ, un personnage fort et l’histoire est moins concentrée sur sa montée en puissance. A la place, ce novel construit plus son monde et introduit plus lentement ses vilains ultimes d’une manière qui se rapproche plus à l’épique fantaisy occidentale. Par ailleurs, Tang Jia San Shao a fait un très bon travail d’écriture dans le développement et la mise en place de ses personnages dans les premiers chapitres en montrant et non en disant, ce qui est parfois un premier obstacle difficile à surmonter pour de nombreux nouveaux lecteurs, mais qui est vraiment très agréable pour d’autre. Pour finir, ce novel parle non seulement de cultivation et de supers pouvoirs mais aussi de Méchas ce qui est vraiment top.

Je recommende personnellement à tous les fans du travail de Tang Jia San Shao ce novel, qui est, à mon avis, à ce jour, sa plus belle œuvre. Je vous invite donc à le commencer dès maintenant pour tous ceux qui hésitaient encore !

(Pour information, cette recommandation a été complètement traduite et n’est donc pas la mienne mais comme je suis tout à fait d’accord, et je n’ai rien changé).

 


Expérience :

Début de vie :

Il a travaillé initialement pour la Télévision Centrale de Chine avant de changer et de travailler dans une compagnie d’IT. En 2003, il est licencié.

Sa carrière d’écrivain :Im18

En février 2004, il commença à écrire son premier novel, Child of Light (Enfant de Lumière en FR). En août de la même année, il se mit à écrire son second roman, Mad God.

Presque un an plus tard, il finit d’écrire Mad God en janvier 2005. A la suite du succès de Mad God, Tang Jia San Shao commença à écrire son troisième novel en mars 2005, The Kind Death God. Quelques mois plus tard, Tang Jia San Shao devint un écrivain sous contrat avec Qidian. Il finit d’écrire, The King Death God en juillet. A la fin de The King Death God, il commença à écrire I am the Sole Immortal en septembre de la même année. Décembre 2005 marqua la première publication physique de l’un de ses webnovels, Mad God.

En février 2006, il termina I am the Sole Immortal et commença l’écriture de Space Speedstar Hen. Quatre mois plus tard, en juin 2006, The King Death God commença à être publié. Un mois plus tard, en juillet, il entama l’œuvre Magic Chef of Ice and Fire. Son webnovel, Space Speedstar Hen est achevé en septembre avec 1.8 millions de mots.

Lorsqu’il approcha la fin de Magic Chef of Ice and Fire, en mars 2007, Tang Jia San Shao commença à écrire The Twelve Zodiac Guardian Gods. Deux mois plus tard, sa série mère, Child of Light commença aussi à être publié. Un court mois plus tard, Magic Chef of Ice et Fire fait aussi ses premières apparitions dans les librairies chinoises.

En janvier 2008, il se mit à écrire Zither Emperor et ses premières publications physiques de cette œuvre commencèrent trois mois plus tard, en mai. Fin 2008, il commença à écrire son œuvre phrase, Douluo Dalu.

The Twelve Zodiac Guardian Gods commencèrent à être publié en juin 2009. En octobre, il reçut une invitation à l’évènement du Livre de Frankfurt. En décembre, il commença à écrire Wine God.

Wine God commença à être publié sept mois plus tard, en juillet 2010. A la suite de la publication de Wine God, il se mit à écrire Heavenly Jewel Change (Joyaux Célestes en FR) en novembre.

L’œuvre phare de Tang Jia San Shao, Duoluo Dalu, commença à être publiée en octobre 2011 et le même mois, Heavenly Jewel Change commença aussi à être publié. Un mois plus tard, il se mit à écrire Divine Throne et ses premières publications arrivèrent peu de temps après le même mois. De plus, le 25 novembre 2011, il fut élu au comité de l’Association nationale des Ecrivains de Chine (CWA – China Writers Association). Il a aussi travaillé en tant que Directeur Adjoint de l’Association des Jeunes Ecrivains et en tant que Directeur du Comité des Ecrivains sur Internet, deux postes basés à Pékin. C’est comme cela qu’il est devenu la plus haute autorité au sein de CWA ainsi que l’écrivain numéro 1 d’internet.

En novembre 2012, il se mit à écrire Peerless Tang Sect et fut aussi pour la septième fois consécutive élu auteur d’internet le plus riche de chine avec un revenu de 33 millions de yuan en royalties. Peerless Tang Sect commença à être publié un mois plus tard, en décembre. (33 millions de yuans valent environ 4.5 millions d’euros.)

Le 5 décembre 2013, Tang Jia San Shao devint de nouveau l’auteur numéro un dans le classement des riches auteurs de l’internet (China’s Rich Internet Authors Ranking) pour la huitième fois consécutive avec un revenu de 26.5 millions de yuan en royalties. Peu de temps plus tard, le 20 décembre, il fut honoré du premier Oscar National pour la littérature fantaisy chinoise.

Le 4 mai 2014, Tang Jia San Shao fut classé 87ième dans le classement Forbes des célébrités de Chine. Il fut le seul auteur du web à apparaitre dans cette liste. Plus tard dans cette même année, il commença l’écriture de Skyfire Avenue et peu de temps plus tard, le 18 décembre, il prit de nouveau, pour la neuvième fois consécutive, la place de numéro un des auteurs du web avec un revenu de 50 millions de yuans de royalties. (50 millions de yuans valent environ 7 millions d’euros.)

Un court mois plus tard, en janvier 2015, Skyfire Avenue commença à être publié. En février, il fut honoré du titre de « Roi des Auteurs Web » de Chine. Il se mit ensuite à écrire Douluo Dalu : Legend of the Divine Realm en mars et en commença la publication deux mois plus tard, en mai. Il fut de nouveau choisi comme l’une des célébrités de Chine dans le classement Forbes (Forbes China Celebrity List) de 2015. Cette fois, il prit la 65ième position. Il finit d’écrire Douluo Dalu : Legend of the Divine Realm en juillet.

Tang Jia San Shao commença à écrire Duoluo Dalu 3 : The Legend of the Dragon King en janvier 2016 et le même mois la publication démarra.

 

Commercialement :

En octobre 2010, Beijing Chinese Entertainment Co Ltd acquiert les droits d’adapter Wine God en un jeu vidéo en ligne.Im19

La plateforme de jeu de Qidian (The Qidian Gaming Platform) fut fondée sur la base de Douluo Dalu et fut commercialisé sur le Exia Network en 2012.

En juillet 2013, Chengdu Science and Technology Company sortent l’adaptation en jeu de Heavenly Jewel Change. Le 19 décembre, Huawei achète 20% de First Wave Network Technology Co Ltd. Le même mois, Shengda Literature et Tang Jia San Shao déclarent la co-fondation du premier studio d’auteurs de Chine, le « Studio Tang ». Avec ce studio, ils ouvrirent une nouvelle voix pour le développement de l’industrie de la littérature web.

En août 2014, les droits d’adaptation de Douluo Dalu sont acheté pour 5 millions de yuan par Guangzhou Information Technology Co. Ltd. Un mois plus tard, en septembre, Zhonghong sort l’adaptation en jeu de Peerless Tang Sect. Le même mois, le 31, Tang Jia San Shao créé une entreprise indépendante, Brilliants Realms Tang Sect Cultural Investment Co. Ltd.

En avril 2015, Shenzhen Top Wave Network Technology et Shanghai Day Network sortent le jeu sur smartphone de l’adaptation de Magic Chef of Ice and Fire. Un mois plus tard, en mai, Shenzhen Top Wave Network Technology collabore avec Shenzhen Cool Cow Interactive pour sortir un jeu sur smartphone basée sur le travail de Tang Jia San Shao appelé “Tang Sect World.” Le même mois, Fantasy Culture Technologies achètent les droits d’adapter Skyfire Avenue en un jeu vidéo en ligne. En août, les droits pour l’adaptation en jeu de I am the Sole Immortal est achetée pour 5 millions de yuan. Deux mois plus tard, en octobre, Perfect World sort le jeu de carte sur smartphone tiré de l’adaptation de Douluo Dalu: Legend of the Divine Realm.

 

Expérience d’enseignement :

Le 25 décembre 2013, il commença à travailler au Lycée d’Art Visuel de Shanghai en tant que professeur avec une spécialité en littérature web.

 

Expérience d’Artiste :

En juin 2009, il fut invité au premier Festival de Culture Fantaisie de l’Université de Pékin.Im20

En janvier 2010, il reçoit une invitation pour participer au séminaire “Myths”.

En avril 2011, il est invité à participer dans le “Cool 6 Stars Guest Room” et le même mois, le 21, il est invité à une interview dans “Three River Club Interview.”

En 2012, Heavenly Jewel Change, fut acquis par le directeur du Groupe Ciwen Media, Ma Zhong Jun.

En janvier 2013, il est invité à participer à l’évènement “Reading Enriches the Mind”. Deux mois plus tard, en mai, il est invité dans l’émission “Making Progress Everyday” qui avait aussi d’autres web-stars en invités tels que I Eat Tomatoes, Unending Potatoes, Skeleton Wizard, Liu Chenfeng, Tang Xin Tian and Zong Hao. Le même mois, Chen Kun l’invita à aller voir une comédie musicale ensemble. En juillet, il fut occupé par un petit film autobiographique sur sa vie, “Magnificent Literature Official Mini Film: Tang Jia San Shao.” Fin décembre, il participa à la cérémonie de la « National Academy: My Oscar » et fut honoré du premier Oscar national pour la littérature fantaisie.

En novembre 2014, il joua dans le mini-film de romance pour les jeunes Undefeated Youth.

En février 2015, il fut révélé que Douluo Dalu avait été signé avec China Television Media pour faire quatre films Hollywood. Le premier films est attendu pour 2018 et en septembre de cette même année il est apparu dans un mini-film pour Douluo Dalu: Legend of the Divine Realm.


Publié :

Tous les novels écrits par Tang Jia San Shao ont officiellement été publiés en format physique. Mad God, The Death God, Magic Chef of Ice and Fire, Zither Emperor, Douluo Dalu, Divine Throne, Peerless Tang Sect, and Douluo Dalu: Legend of the Divine Realm ont eu une adaptation en manhua. (Vous pouvez d’ailleurs en trouver plusieurs en fr)


Récompenses :

Dans la liste des auteurs les plus riches de ChineIm21

  • 2014: Premier de la liste des auteurs les plus riches de Chine pour la 9ième fois
  • 2013: Premier de la liste des auteurs les plus riches de Chine pour la 8ième fois
  • 2012: Premier de la liste des auteurs les plus riches de Chine pour la 7ième fois

Dans la liste Forbes des célébrités Chinoises

  • 2015: Classé 65ième
  • 2014: Classé 87ième

Académie Nationale

  • Le 20 décembre 2013: Gagnant de la récompense annuelle de Fantaisie. (Annual Fantasy Award Winner)

Roi des Auteurs du Web de Chine

  • Le 15 février 2015: 1er Roi des Auteurs du Web

Guinness World Records

  • 2012: 86 mois de sorties quotidienne.

[Non confirmé]: Il a publié au moins un chapitre par jour depuis le début de Child of Light.

 


Conclusion :

Tang Jia San Shao peut être considéré comme l’un des représentants de la littérature chinoise. Depuis 2004, il a écrit des webnovels jusqu’à ce jour. Il a déjà écrit plus de 30 million de mots répartis à travers 13 œuvres majeures. Grâce à son travail littéraire de qualité, il gagne fortune et renommée. Il détient le titre de plus riche auteur du web de Chine depuis plus de 10 ans maintenant. Son revenu annuel dépasse les 10 million de yuan. Il est de plus le Directeur Adjoint de l’Association des Jeunes Ecrivains et le Directeur du Comité des Ecrivains de l’Internet. Il est aussi devenu le premier auteur du web à être élu au sein de l’Association des Ecrivains de Chine. Tang Jia San Shao a créé de nombreuses œuvres de très grande qualité littéraire. Il est diligent, intelligent et est une personne très passionnée par son travail.

Source : Tous ce qui se trouve sur cette page a été traduit depuis une page de wuxiaworld dont l’auteur s’est lui-même basé sur la page baidu de Tang Jia San Shao. C’est possible qu’il y ait des inexactitudes.

 

Im22

 

Cet article comporte 8 commentaires
    1. Petite question, Douluo Dalu: Legend of the Divine Realm, c’est la suite de douluo dalu ou ca n’a rien a voir a part que c’est dans le meme monde. (Parce que j’ai lu les adaptation manga et j’ai pas reussi a faire le lien entre les deux, peut etre parce que le premier n’est pas encore fini)

      1. Oui, c’est bien la suite. Mais il faut faire attention, parce qu’il y en a 4 des histoires dans le même continent.
        Après quand je dis la suite, c’est pas forcément la suite immédiate, le Douluo Dalu 2 se passe bien après le 1 (je crois).
        Perso, j’ai lu toutes les adaptations en manwha, et j’ai remarqué des liens en tout cas. Mais je ne vais rien dévoiler pour ne pas spoiler non plus ! 😀

  1. Bonjour
    vous mettez qu’il y a des romans disponible en fr mais j’arrive pas a les trouver ….
    j’ai regardé sur amazon, fnac … il y a rien, si vous avez un lien, s’il vous plait 🙂

    1. Bonjour Oxymort,
      Pour répondre à ta question, il n’existe pas de novel de cet auteur traduit en FR de manière professionnelle, c’est donc normal que tu n’en aies pas trouvé. Les seules traductions que tu peux trouver sont des traductions amateurs (dont la majorité se trouvent ici).
      La phrase présente dans l’article qui dit que vous pouvez trouver certaines de ses oeuvres en fr, concernait les manhua.

Laisser un commentaire