skip to Main Content
Menu

SwS – Volume 1 – Chapitre 19 – Éveil

Traducteur Français : Hellteach

Checkeur : Ifryzee

Chapitre 19 - Éveil

Le jeune homme mince était le fameux ‘Cobra’ de la région Zhi-An. La montée de sa célébrité était due à sa technique de lancer de couteau à une main. Lorsque les autres prisonniers avaient commencé à attaquer Luo Feng, le jeune homme nommé Cobra avait recherché la meilleure opportunité pour frapper. Exactement lorsque Luo Feng s’en sortait, il attaqua ! Le lancer du couteau était très sinistre. Alors qu’il volait, il fut caché par le corps d’un prisonnier, donc Luo Feng n’avait même pas réalisé que ce couteau était pour lui.

XIU !

Le couteau vola entre les jambes d’un prisonnier qui avait été jeté par Luo Feng. Lorsque Luo Feng vit le couteau, il n’était qu’à 3 mètres !

C’est pas bon ! 

Je ne vais pas y arriver. La vitesse de réaction de Luo Feng était rapide, mais il n’avait pas assez de temps pour mettre son corps hors de la trajectoire.

Le couteau ne visait pas un de ses organes vitaux, mais l’épaule de Luo Feng.

NON ! Luo Feng regarda. Pour un fighter, ses bras étaient extrêmement importants. Luo Feng utilisait des couteaux et était droitier. Si le couteau sectionnait la jointure et cassait l’os, alors il ne pourrait pas utiliser ses techniques contre les bêtes pendant plusieurs mois.

En d’autres termes, s’il se faisait toucher, il ne serait pas capable de participer à l’examen de Fighter de Combat le 1er août ; il devrait attendre jusqu’au suivant le 1er février.

NON ! Va-t-en de là !!!

Avec la vitesse du couteau et les trois mètres de distance, les pensées de Luo Feng n’étaient pas du tout dirigées sur les conséquences. À cette exacte seconde, à ce moment crucial, l’esprit de Luo Feng se tendit et tous ses muscles étaient poussés à l’extrême. Il fixa le couteau avec un seul but à l’esprit —

Evite ce couteau, ne laisse pas ce couteau toucher ton épaule !

PU !

Le couteau, qui était juste sur le point de frapper Luo Feng, étrangement et mystérieusement, changea légèrement de direction. Il était sur le point de frapper de plein fouet l’épaule de Luo Feng, mais maintenant, il ne fit que l’effleurer et endommagea la couche superficielle de sa peau. Le sang teinta lentement son uniforme sur la zone de l’épaule.

« Tout le monde à genoux ! Tout le monde à genoux ! »

« Dépêchez-vous, à terre ! »

À cet instant, un grand nombre de gardiens portant des fusils d’assaut se rua dans le foyer. Tous les prisonniers, qui étaient auparavant incontrôlables, s’agenouillèrent avec obéissance. Même ce jeune homme mince, ‘Cobra’, s’agenouilla. Il regardait Luo Feng avec une expression incrédule. Comment cela peut-il se produire, comment se fait-il que mon couteau ait manqué sa cible ?

En voyant que la police se ruait à l’intérieur, Luo Feng s’agenouilla immédiatement.

Comment se fait-il que le couteau ait changé de direction, là-maintenant ? Luo Feng, qui était agenouillé, était confus. Cependant, une horrible migraine se manifesta sans aucun avertissement. La douleur était comme si quelqu’un lui enfonçait une pique dans son cerveau. La douleur provoqua des crampes dans le corps de Luo Feng tout entier, et il tomba au sol.

« Que s’est-il passé ? »

« Les gars, venez voir avec moi. »

Les gardiens, qui avaient déjà la situation sous contrôle, étaient stupéfaits par l’apparence de Luo Feng. Luo Feng était complètement rouge et transpirait beaucoup. Il transpirait même du sang, ce qui rendit l’uniforme de Luo Feng presque entièrement rouge. Ses veines gonflaient comme un serpent bleu qui s’enroulait autour de Luo Feng, ce qui lui donnait un air hideux sans précédent.

« C’est pas bon, il a déjà perdu connaissance. »

« Vite, vite, envoyez-le à l’infirmerie. »

Même si Luo Feng avait perdu conscience, son corps était toujours complètement rouge.

Dans l’esprit de Luo Feng.

Un pouvoir immense, mystérieux surgissait continuellement de l’esprit de Luo Feng et fusionna dans chaque coin de son corps. Sous le baptême de ce pouvoir mystérieux, les os, les organes, le sang, les muscles et la peau de Luo Feng subissaient des changements drastiques. Même chaque cellule changeait rapidement. Ce taux de modification était des centaines, voire des milliers de fois plus rapides comparé à l’entraînement de l’énergie génétique de Luo Feng. En théorie, des changements aussi drastiques devraient déchiqueter le corps.

Cependant, alors que le mystérieux pouvoir fusionnait, l’intérieur de Luo Feng n’était pas du tout blessé, malgré les crampes, la perte de sang, etc.

« Pressez-vous, doucement, envoyez-le à l’infirmerie, attention à ne pas aggraver son cas. » Les gardiens se mirent à transporter Luo Feng à l’infirmerie.

Le bazar causé par la bagarre de gangs à grande échelle fut rapidement nettoyé.

 

××××××

 

À 8 heures du soir.

Dans l’inquiétante prison de trois étages, il y avait un film qui était diffusé sur un écran de 200 pouces dans le foyer du premier étage.

« Stop. » dit un homme d’âge moyen alors qu’il s’asseyait sur le sofa. Il portait des pyjamas. Immédiatement, le film se mit sur pause. À cet instant, quelqu’un tapa à la porte.

« Entrez. » La porte s’ouvrit et un homme vêtu d’un uniforme militaire entra et salua. « Officier, nous avons enquêté sur tout à propos de la grande bagarre de gangs de cette fois-ci. Zhou Hua Yang a organisé ceci dans le but de s’occuper du jeune homme nommé Luo Feng. Cependant, il en a résulté qu’un grand nombre de personnes a été blessé dans le combat contre Luo Feng, certains même ont souffert de blessures sérieuses. »

« Ce gamin Zhou Hua Yang ? Il a utilisé l’influence de sa famille, il est très insolent. » dit l’homme d’âge moyen en pyjamas, d’un ton indifférent.

« Même si Zhou Hua Yang avait organisé ceci, nous estimons que le jeune homme nommé Zhang Hao Bai est la véritable personne derrière tout cela. » dit l’officier militaire respectueusement. « Nous avons parcouru le dossier de Luo Feng. La raison pour laquelle il a été incarcéré est reliée à Zhang Hao Bai, donc les chances que Zhang Hao Bai ait demandé de l’aide à Zhou Hua Yang sont très élevées. »

La Chine possédait six villes principales maintenant.

Depuis que l’humanité s’était rassemblée comme jamais auparavant, le contrôle du pays sur les citoyens avait augmenté.

« Cependant, officier, selon notre enquête faite sur la scène de la bagarre de gangs, les marques sur les bancs et les tables de métal montrent que le niveau de condition physique de Luo Feng a sans aucun doute atteint le niveau de celui d’un fighter. » dit l’officier militaire avec confiance et persuasion. Tous les bancs et les tables dans la prison étaient fabriqués en métal.

Les poings de Luo Feng avaient complètement déformé les tables, et son coup avait coupé les bancs en deux.

Comme c’était effrayant !

« Le niveau d’un fighter ? » L’homme d’âge moyen, qui était indifférent jusqu’à présent, se leva soudainement et fronça les sourcils. « En êtes-vous certain ? »

« Sûr à cent pour cent ! » répondit l’officier militaire. « J’ai juste appelé le Thunder Dojo et le Dojo des Limites pour le confirmer. Luo Feng s’est présenté à l’examen de Fighter Potentiel et il l’a réussi ! C’est juste que son profil n’a pas été mis à jour, mais je suis certain que ce sera fait dans les prochains jours. »

« Un Fighter Potentiel ? Pourquoi est-il allé en prison s’il est un Fighter Potentiel ? » L’homme d’âge moyen fronçait les sourcils. « Si les choses s’intensifient, alors il y aura un énorme problème. »

Tous les fighters, peu importe lesquels, prenaient leurs droits au sérieux.

Si un fighter subissait des pertes à cause du système policier, alors tous les fighters seraient malheureux. Il y aurait de gros problèmes donc, puisque la police n’avait pas le droit de procéder à n’importe quelle sorte de détention contre les fighters.

« Où est cette personne, ce Luo Feng ? » dit l’homme d’âge moyen.

« Il a souffert de migraines bizarres depuis qu’il est petit. Cela lui est arrivé pendant ses examens de fin de lycée, et maintenant, ça vient juste de lui arriver encore. Cependant, tout va très bien maintenant. Il est encore dans le coma à l’infirmerie. » répondit l’officier militaire.

L’homme d’âge moyen réfléchit pendant un instant puis ordonna : « Amenez immédiatement Luo Feng dans la maison de repos pour le personnel militaire et laissez-le se reposer ! Après son réveil, emmenez-moi pour lui faire personnellement mes excuses. Demain matin, nous contacterons le Dojo des Limites où il réside et nous expliquerons tout. Nous devons garder la situation sous contrôle. Après cela, nous le renverrons chez lui. »

« Oui, officier. » L’officier militaire partit effectuer ses ordres.

 

××××××

 

Tard dans la nuit.

Les yeux de Luo Feng bougèrent légèrement puis s’ouvrirent alors qu’il s’asseyait dans la pièce sombre.

Où est-ce que je suis ?  Luo Feng reprit soudainement connaissance et balaya son environnement du regard. Les points sur la clôture par la fenêtre étaient clairs et le volume de la télévision du voisin était très fort. Luo Feng pouvait même entendre les conversations à l’extérieur sur le trottoir.

Non, ce n’est pas qu’ils sont bruyants, c’est mon audition qui s’est beaucoup améliorée.

Luo Feng sortit du lit et se leva. Alors qu’il marchait autour de la pièce, sa vue, son ouïe, et même son odorat s’étaient améliorés de façon spectaculaire.

Le regard de Luo Feng atterrit sur un tabouret près de lui. Dans un battement de cœur, il ressentit une énergie informe prendre instantanément le contrôle du tabouret. Cette énergie informe ne pouvait pas être détectée, mais Luo Feng pouvait la ressentir clairement : cette énergie informe provenait de son esprit.

Quel est ce pouvoir ? Comment me suis-je procuré ce genre de pouvoir ?  Luo Feng pouvait sentir son cœur battre plus vite alors qu’il ressentait le pouvoir surnaturel agir comme une main sans substance.

HU !

À cette heure de la nuit, le tabouret se mit réellement à flotter.

Avec une pensée de Luo Feng, le lit tout entier, près de lui, se mit à flotter. Il tourna la tête vers une télévision, et elle se mit à flotter également. Peu après, il y avait trois chaises, une machine à thé, et l’armoire à côté de lui. Tous ces objets flottaient au-dessus du sol.

Très rapidement —

Pratiquement tout dans la pièce était en train de flotter au-dessus du sol, comme dans l’espace où il n’y avait pas de gravité.

Je peux faire flotter toutes ces choses et pourtant je ne me sens pas du tout stimulé ni fatigué ?  Luo Feng marcha lentement vers le balcon. Il était tard la nuit et le silence régnait. Le regard de Luo Feng tomba sur une clôture, et avec une pensée…

KA !

L’un des poteaux de la clôture commença à tourner sur lui-même et se détacha de la clôture. Le bout du poteau, sous le regard de Luo Feng, commença à se tordre et à tourner, et devint aiguisé ; c’était devenu une aiguille d’acier. Tout cela flottait en plein air grâce au pouvoir informe.

Allez !  pensa Luo Feng.

Ce poteau se déplaça comme un éclair et frappa en direction d’une fausse montagne dans une petite zone. Avec une vitesse stupéfiante, l’aiguille perça le rocher sur la fausse montagne. Après l’avoir traversé, elle se retourna et vola directement vers le trou qu’elle avait fait.

WHOOSH ! WHOOSH ! WHOOSH !

L’aiguille d’acier avait l’air d’un nombre faramineux de fantômes alors qu’elle perçait la fausse montagne. Comme si elle était trouée par un grand nombre de balles perforantes, la montagne devint rapidement une passoire.

PENG !

Il y eut soudain le son d’une explosion.

La fausse montagne, qui était de deux à trois mètres de haut, se craquela et devint un amas d’innombrables petits cailloux. L’aiguille, que Luo Feng était en train de contrôler, explosa et fut réduite en poussière.

« Qui va là ? »

WU WU ~~~ WU WU ~~~

Toutes les sirènes de la zone de la maison de repos étaient en train de hurler. Un grand nombre de lumières étaient allumées et un bon nombre de gardiens armés de fusils d’assaut arrivèrent.

Luo Feng retourna rapidement en courant dans son lit dans la chambre, toujours choqué et émerveillé. Ce rocher était facilement épais de deux mètres a été percé en un instant ! La puissance de mon aiguille était comme celle d’un fusil d’assaut lourd qui tirait à travers une armure. L’aiguille n’était pas assez solide, donc elle s’est transformée en poussière lorsqu’elle a transpercé la fausse montagne. 

Je l’ai percé une centaine de fois en juste un instant. Est-ce que cela ne serait pas comme tirer une centaine de balles perforantes ?  Luo Feng inspira profondément. Mais, que vient-il de se passer au juste ?

Ce pouvoir mystérieux, effrayant, dans cette zone de la maison de repos militaire ordinaire, s’était éveillé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top