skip to Main Content
Menu

SwS – Volume 1 – Chapitre 13 – Joie

Traducteur Français : Hellteach

Checkeur : Ifryzee

Chapitre 13 - Joie

« Instructeur ! »

Bai Yang ne put s’empêcher de demander : « J’ai entendu dire à quel point les techniques Dao Yin sont super, mais à quel point le sont-elles ? Comment peuvent-elles augmenter le processus d’entraînement de l’énergie génétique ? »

À ce moment-là, un homme d’âge moyen aux cheveux grisonnants dit : « Bai Yang, je vais vous le dire de cette façon : si vous n’apprenez pas les techniques Dao Yin et n’utilisez tout le temps que la technique du ‘Wu Xin Xian Tian’ pour toujours, alors vos cellules seront pleine d’énergie après 5 minutes d’entraînement par jour. Vos cellules ne seront pas capables d’absorber plus d’énergie ! »

« Cependant, en utilisant les techniques Dao Yin, la capacité de vos cellules augmentera. De cette manière, vous pourrez vous entraîner pendant 8 minutes, 10 minutes, et peut-être même une heure ! » L’homme d’âge moyen regarda le groupe de Luo Feng. « Comprenez-vous maintenant les gars ? »

Après avoir entendu cela, Luo Feng réalisa subitement.

Les techniques Dao Yin augmentent simplement l’appétit de chaque cellule pensa Luo Feng par devers lui. Les cellules absorbant les traces d’énergie du cosmos et les transformant en énergie génétique, c’est juste comme la façon dont les humains ont besoin de manger de la nourriture ! Si un homme ne peut que manger trois repas, les techniques Dao Yin pourraient lui permettre de manger cinq ou dix repas.

Jiang Nian sourit : « Si vous vous ne vous entraînez pas aux techniques Dao Yin, alors pensez que la quantité d’énergie que vos cellules peuvent absorber se limite à une unité ! Une fois que vous commencez à vous entraîner aux techniques Dao Yin, la quantité d’énergie que vos cellules peuvent absorber pourraient devenir deux unités, trois unités, ou peut-être même plus ! En d’autres termes, votre année d’entraînement pourrait surpasser 10 ans d’entraînement d’une autre personne. C’est le charme des techniques Dao Yin. »

Chaque fighter sur les lieux parlait des techniques Dao Yin, car chacun d’entre-eux avait clairement pas mal de choses à dire sur le sujet.

« En ce qui concerne les techniques Dao Yin, le fighter le plus puissant, le leader de tous les Dojos des Limites, ‘Hong’, a créé neuf types de techniques Dao Yin. Si vous rejoignez mon Dojo des Limites et contribuez suffisamment envers le dojo, alors vous pourriez obtenir la chance d’apprendre ces techniques Dao Yin de haut niveau. » Les fighters se mirent à rire et appâtèrent Luo Feng et son groupe.

Toutes les grandes puissances sur Terre espéraient avoir plus de fighters dans leur pays.

« Instructeur ! » Luo Feng se mit soudain à parler.

« Hmm ? » L’Instructeur Jiang Nian se mit à rire en regardant vers Luo Feng. « Quel est le problème ? »

« Instructeur, à propos de cet hommes aux cheveux argentés qui vient juste de partir avec l’Instructeur en Chef. Comment se peut-il qu’il puisse stopper toute forme de résistance d’un simple regard ? Quel genre de pouvoir ce fighter a-t-il ? » Luo Feng n’avait jamais entendu dire que des fighters étaient si puissants, donc il était très curieux.

L’Instructeur Jiang Nian se mit à rire légèrement, alors que les fighters à côté de lui se mirent à rire à gorge déployée.

« Gamin, cette personne qui est sortie avec l’Instructeur en Chef est un spirit reader* !  Les Spirit readers sont encore moins nombreux que nous autres fighters. » Tous les fighters se mirent à rire et dirent : « Bien entendu, les Spirit readers sont en général des fighters également. Cependant, ils sont les existences les plus terrifiantes parmi les fighters. »

(NdT : *spirit reader = lecteur d’esprit. Comme j’ai laissé le mot ‘fighter’ en anglais au lieu de donner la traduction exacte qui est ‘combattant’, je laisse ce mot en anglais volontairement.)

« Des Spirit readers ? » Luo Feng était choqué.

Luo Feng avait lu des introductions à leur propos grâce à l’Internet moderne. Elles disaient toutes que les Spirit readers étaient des existences spéciales parmi les fighters, et aussi des existences particulièrement terrifiantes.

Cela dit, l’Internet n’expliquait pas spécifiquement ce en quoi ils étaient terrifiants exactement.

« Quand vous serez devenus des fighters, vous en viendrez à connaître des Spirit readers. » dit l’Instructeur Jiang Nian en riant. « Très bien, l’examen de Fighter Potentiel d’aujourd’hui est terminé. Vous pouvez tous les trois rentrer chez vous. Ah oui, assurez-vous de faire tamponner vos contrats et de vous faire remettre vos documents. Nous vous contacterons dans quelques jours. Très bien, vous pouvez y aller maintenant les gars. »

« Oui, Instructeur. »

Luo Feng, Yang Wu et Bai Yang se tournèrent et quittèrent la salle d’entraînement. Ils furent escortés et observés attentivement par le garde qui portait une arme à feu alors qu’ils quittaient le secteur.

 

××××××

 

À l’entrée du secteur de Ming-Yue. Luo Feng, Yang Wu et Bai Yan arboraient tous les trois de larges sourires.

« Je m’appelle Bai Yang, et je viens de l’académie militaire numéro un de Jiang-Nan. Ma famille vit à Yang-Zhou City, donc j’ai saisi cette chance de présenter l’examen pendant que nous étions en vacances d’été. » Bai Yang leva la main vers Luo Feng et Yang Wu pour une poignée de mains. « Je suis heureux d’avoir pu vous rencontrer. »

L’académie militaire numéro un de Jiang-Nan ?

Luo Feng avait eu l’intention d’y aller.

Luo Feng se mit à rire : « Je m’appelle Luo Feng, et lui c’est Yang Wu. Nous sommes tous les deux du Dojo des Limites de la région Zhi-An.

« Le futur de frère Luo Feng est certainement sans limites. Il n’y a pas beaucoup de personnes qui peuvent devenir des fighters, même dans notre classe élite à l’académie militaire. » Bai Yang se faisait joyeusement amical. Pour que Luo Feng devienne un Fighter Potentiel à un si jeune âge, il était encore plus heureux de devenir son ami. Luo Feng pourrait bien devenir une personne super importante à l’avenir.

Yang Wu, sur le côté, se mit à rire. « N’en disons pas plus. Ce doit être le destin qui nous a fait réussir l’examen au même endroit et le même jour. Aujourd’hui est un bon jour. Trouvons un restaurant pour que nous puissions manger tout notre content et bavarder joyeusement. »

« D’accord. » Bai Yang sourit et accepta.

« Allons-y » Luo Feng riait aussi.

Ils venaient juste de réussir tous les trois l’examen de Fighter Potentiel et explosaient d’excitation. Ils choisirent un restaurant et déjeunèrent ensemble, et puis ils partirent chacun de leur côté pour rentrer chez eux.

 

××××××

 

Luo Feng avait bu un peu d’alcool aujourd’hui et attendait de rapporter la bonne nouvelle à sa famille dans le métro.

Cependant, il y avait trop de personnes dans le métro. Il craignait que s’il disait les mots ‘réussi l’examen de Fighter Potentiel’, il causerait une scène. Hé bien, il ne sera pas trop tard d’appeler après être sorti du métro.

……

Après avoir pris la ligne de métro N°1 pour la gare de la route Zhong-An, il faudrait marcher longtemps pour arriver à ligne n°11de la gare de Zhong-An.

Je vais le dire à papa, maman, et à mon frère maintenant. Luo Feng avait été excité jusqu’à maintenant.

Fighter Potentiel

Sa famille avait été si pauvre et avait travaillé pendant tant d’années, il avait travaillé pendant tant d’années, et finalement, il y avait des résultats !

Alors qu’il se tenait sur le trottoir de la gare de la route de Zhong-An, Luo Feng sortit son téléphone.

Biiip… Biiip…

Après avoir composé le numéro, Luo Feng attendit.

« Allo. » Le téléphone mobile fit entendre la voix de son frère, Luo Feng se mit à rire et dit : « C’est moi. »

« ……Bien sûr, ne sais-tu donc pas quel genre de personne est ton frère ? ……Bien sûr que j’ai réussi. …Haha, …oui, …oui, …d’accord. » Luo Feng tenait son téléphone et dit joyeusement : « Hmm, est-ce que maman est à la maison ? ……Très bien, passe-lui le téléphone. »

« Allo maman, c’est moi, Feng » Luo Feng explosait de joie.

Alors qu’il entendait la voix joyeusement excitée au téléphone, le coin des yeux de Luo Feng commença à s’humidifier, car il avait travaillé pour ce jour depuis très longtemps : « Maman, tu me l’as déjà demandé trois fois. J’ai vraiment réussi l’examen. ……Les formulaires arriveront à la maison dans quelques jours. »

« ………J’ai déjà mangé, avec les autres personnes qui ont réussi. » dit Luo Feng en riant. « ……Oh, appeler papa ? ……Ne t’inquiète pas maman, je n’oublierai pas. …………D’accord, ……je sais. »

Après avoir raccroché, Luo Feng ne put s’empêcher de sourire.

Joie, satisfaction !

Luo Feng ne s’était-il pas entraîné amèrement depuis son enfance, tout cela pour arriver à ce jour ?

Luo Feng ajusta sa respiration et se calma, ou alors, il ne serait pas capable d’appeler son père au téléphone. Dans sa famille, Luo Hong Guo était la montagne de la famille, le pilier de la famille ! Avant que Luo Feng ne devienne un membre d’élite, la famille s’était complètement reposée sur ce que son père gagnait.

Même si sa mère travaillait, elle avait besoin de son énergie pour s’occuper de ses deux fils, encore plus depuis que l’un d’entre-eux était handicapé.

Le travail de réagencement de maisons de son père était amer et dur. Il se blessait fréquemment au travail.

Papa, à partir de maintenant, tu n’auras plus à supporter un travail aussi pénible pensa Luo Feng.

Biiip… Biiiip…

Un son émanait du téléphone mobile alors que Luo Feng attendait que son père réponde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
error: Contenu protégé
Back To Top