skip to Main Content
Menu

SRH – Chapitre 83 – De Retour dans l’Équipe

Traducteur Français : Hellteach

Checkeur : Zhexiel

SRH - Chapitre 83 - De Retour dans l’Équipe

« Je veux ça ! »

Tang Qiuqui regardait toute excitée la variété de bonbons étalés sur le comptoir. Ces bonbons étaient magnifiquement emballés, et les jolies boites décorées attiraient les enfant plus facilement que les bonbons à l’intérieur. Mais…

Mais pourquoi donc pointe-t-elle du doigt le dinosaure qui a l’air d’un caca vert et non pas le lapin rose ou les poupées, ou n’importe quoi d’autre à côté ?

L’échoppe était un genre de distributeur automatique qui vendait des assortiments, et il n’y avait aucun vendeur humain. Sinon, un vendeur aurait porté sur Tang Qiuqiu un regard étrange.

Cela dit, puisque Tang Qiuqiu l’aimait, Cillin n’allait pas commenter son choix non plus. Après avoir passé sa carte, il donna la boîte de bonbons en dinosaure qui avait l’air de caca vert à Tang Qiuqiu, qui le prit avec excitation.

« Pourquoi as-tu choisi celui-là ? Les petites boîtes en forme d’animaux à côté sont plus mignonnes » demanda Cillin.

« Parce qu’il ressemble à Dough. » Tiang Qiuqiu souriait, très heureuse.

Dough était ce caméléon bizarre mais à l’esprit vif qui appartenait à Eudy.

Ils firent le tour de tout le parc d’attraction une fois. La plupart des enfants auraient été si fatigués qu’ils se seraient déjà endormis, mais l’endurance de Tang Qiuqui était inhabituellement bonne malgré son apparence mince et fragile. Elle était encore vive et énergique après trois heures.

Cillin permit à Tiang Qiuqiu de s’asseoir directement sur ses épaules ; de cette manière, elle pourrait également voir les scènes éloignées. Le physique actuel de Cillin était bien plus grand et solide qu’auparavant, et avec la silhouette minuscule de Tang Qiuqiu sur ses épaules, ils dépeignaient une image parfaitement réconfortante.

« Oh, qu’est-ce que c’est que ça ?! »

Tout en étant assise sur les épaules de Cillin, Tang Qiuqiu étreignait la tête de Cillin d’une main et pointait dans une direction avec l’autre.

Cillin regarda l’endroit qu’elle montrait. Il y avait un gros ballon de barbe-à-papa qui flottait.

« C’est de la barbe-à-papa. »

En vérité, les mots ‘nuage sucré’ flottaient près du ballon, mais Tang Qiuqiu ne reconnaissait que le mot ‘sucré’. Auparavant, dans le Secteur V, elle ne connaissait pratiquement aucun mot, et même son discours était dans son langage natal, avec peut voire pas d’expérience de la langue de l’Alliance Galactique. Elle avait un peu appris la langue après avoir rejoint l’Escadron Six, mais n’y était pas encore habituée. C’était pour cela que Tang Qiuqiu mémorisait diligemment ce que tout le monde disait pour enrichir son propre vocabulaire.

Il y avait beaucoup d’enfants autour de la boutique de barbe-à-papa, qui salivaient devant les bonbons aux formes mignonnes, tirant et pleurant pour que leur adulte respectif leur en achètent.

« Lequel aimes-tu ? » demanda Cillin.

Comme Tang Qiuqiu était assise sur les épaules de Cillin, elle voyait chaque barbe-à-papa clairement.

« Celui-là ! » Tang Qiuqiu pointa du doigt une barbe-à-papa ayant la forme d’un visage rigolo.

« Patron, donnez-moi cette barbe-à-papa en forme de visage drôle. Aussi, j’en aimerai une qui soit personnalisée et qui nous ressemble exactement. »

« Pas de problème, mais vous devrez attendre environ dix minutes. »

« Très bien. » Cillin paya d’abord les bonbons.

Les barbes-à-papa furent fabriquées sur l’instant, et se vendirent comme des petits pains. Elles étaient achetées quasiment à l’instant où elles étaient fabriquées. Certaines personnes attendaient parce qu’elles avaient choisi de faire faire une barbe-à-papa personnalisée.

En premier lieu, Cillin voulait amener Tang Qiuqiu ailleurs pour faire encore un tour, mais Tang Qiuqiu refusa et voulut rester là pour regarder le processus de création de la barbe-à-papa.

Certains des enfants aux alentours faisaient des câlins aux adultes près d’eux et demandaient le même traitement lorsqu’ils virent Tang Qiuqiu assise sur les épaules de Cillin. Tang Qiuqiu leur jeta un regard une fois et se mit à sourire jusqu’à ce que ses yeux pétillent de joie.

Tang Qiuqiu mangea ses barbes-à-papa pendant tout le trajet vers l’aéroport. Cillin portait un énorme sac dans la main, et il était complètement rempli de bonbons. Bien entendu, il y avait aussi une bouteille rince-bouche, où sinon, à l’allure avec laquelle Tang Qiuqiu consommait ses bonbons, ses dents allaient presque certainement se gâter.

Tang Qiuqiu s’endormit peu après être montée dans l’avion entre T-C100 et T-H001. Cela avait été une journée bien déchaînée, et elle n’était encore qu’une enfant qui avait besoin de repos. Même lorsqu’elle était endormie, elle avait le sourire aux lèvres, serrant tout contre elle la boîte de bonbons en forme de dinosaure.

Cillin appuya sur un bouton à côté de son siège, et un panneau apparut. Il commença à lire les magazines. Il y avait quantité de nouvelles sur les magazines électroniques récemment, et pendant que Cillin était en train de lire, il vit des nouvelles le concernant.

‘Le fils du successeur de la Famille Douance assassiné.’ ‘Le génie de Seven Lights victime d’un coup de feu’…

 

SRH – Chapitre 83 (Partie 2) – De Retour dans l’Équipe

 

Beaucoup des détails rapportés par les nouvelles étaient édulcorés, sans paroles négatives sur le rôle de Seven Lights dans l’incident. En fait, la majorité absolvaient Seven Lights de sa responsabilité, prouvant que les autorités de Seven Lights avaient fait beaucoup d’efforts pour que ce soit le cas. Le titre en lui-même pouvait sembler drôlement choquant, mais il n’y avait pas beaucoup de contenu véritable ou même de prise de vue à montrer. Tout avait été sévèrement dévalorisé. Le nom de Cillin n’apparaissait même pas et était remplacé par le terme de ‘fils du successeur de la Famille Douance’, donc il apparaissait qu’Aiflon se soit impliqué dans ce problème également.

Ces nouvelles étaient aussi connectées à d’autres à propos de la Famille Douance, où Aiflon avait bouclé l’affaire de l’assassinat avec un groupe particulier à l’intérieur de la famille et s’était occupé d’eux d’une main de fer. Il avait utilisé l’assassinat comme une excuse de manière à ce qu’il apparaisse être dans son bon droit.

Après être arrivé sur la planète T-H001, ils devraient encore changer pour un autre transport de passagers s’ils voulaient rencontrer Dias. Il y avait beaucoup de petits transports de passagers parqués au port principal de la planète T-H001, en partance pour différentes planètes.

Dans le Secteur T, toute planète dont le nom commençait avec un H était catégorisée comme planète de chasse. Ces planètes n’étaient pas convenables pour une habitation humaine, et étaient en gros le monde des bêtes. Les chasseurs adoraient chasser sur ces planètes, transférer leurs prises hors de la planète et les vendre.

Les bêtes dans les planètes de ce Secteur étaient toutes drôlement spéciales, et la plupart des espèces avaient de la valeur, des pieds à la tête. Leur peau, pelage, corne, dents, os etc. , se vendaient comme des petits pains à l’extérieur. Cependant, pour assurer la préservation et la survie des bêtes extraterrestres dans ce Secteur, l’AG avait un traité qui interdisait l’utilisation d’armes de destruction massive, l’utilisation d’armes radioactives, la destruction de l’environnement et autres…

Parfois, si le chasseur utilisait une arme qui était plus puissante que ce qu’il avait anticipé et qu’il pulvérisait une montagne ou une forêt par accident, ils serait condamné à verser une amende, ou pire, il serait envoyé en prison.

Le lieu de chasse de l’escadron de Dias était sur la planète T-H036. Lorsque Cillin et Tang Qiuqiu empruntèrent un transport de passager et arrivèrent sur la planète, ils virent immédiatement le vaisseau spatial familier garé au spatioport. L’immense symbole en forme de dague sur le vaisseau était incroyablement accrocheur, et il prévenait également les racailles de réfléchir à deux fois avant d’envisager quoi que ce soit de louche contre eux.

À cet instant, le personnel responsable de la garde devait être le seul qui restait sur le vaisseau, et tous les membres principaux du groupe devaient être sortis sur la planète pour chasser. Toutefois, un aéronef venait tout juste, par coïncidence, de s’envoler hors de la planète et revenait au vaisseau spatial. Lorsque Cillin et Tang Qiuqiu entrèrent dans le vaisseau spatial, ils virent immédiatement Cary ordonner aux hommes de décharger quelques articles de l’aéronef.

« Eh, Qiuqiu, t’es de retour ! » Cary s’approcha et était sur le point d’étreindre Qiuqiu. Mais lorsqu’il se regarda et qu’il vit le sang bleu et rouge de bêtes extraterrestres sur lui-même, il changea finalement d’avis.

En voyant le regard inquisiteur de Cary sur lui, Cillin sourit et dit : « Ça faisait longtemps qu’on ne s’était vus, Cary ! »

Cary était encore plus dubitatif maintenant. Il était sûr qu’il n’avait jamais vu cet homme à l’air idiot devant lui.

Tang Qiuqiu se mit à ricaner illico. Il semblait qu’elle ne soit pas la seule qui ne puisse pas le reconnaître. « C’est frère Cillin ! »

Le fait que Tang Qiuqiu ajoute le mot ‘frère’ devant le nom de Cillin signifiait qu’elle avait accepté Cillin maintenant. Avant cela, soit elle l’appelait ‘Cillin’ directement ou sans ajouter un titre devant.

« Cillin ?! » Cary fut bouche bée alors qu’il regardait Cillin de haut en bas avant de formuler sa stupéfaction : « Pas étonnant que le lieutenant ait dit que tu avait changé pour une nouvelle peau. »

Cet article comporte 8 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top