skip to Main Content
Menu

SRH – Chapitre 79 – Assassinat (partie 1)

Traducteur Français : Hellteach

Checkeur : Zhexiel

Chapitre 79 - Assassinat (partie 1)

Après la disqualification de la Deuxième et Quatrième Académie Militaire, le jeu en était presque à son terme. La Première Académie Militaire avait été la plus rapide à collecter les blocs énergétiques, et de façon surprenante, Seven Lights avait pris deux heures d’avance sur la Troisième Académie Militaire et avait obtenu la deuxième place, pour la première fois dans toute l’histoire de Seven Lights. Les hautes instances de Seven Lights souriaient probablement tellement que leur bouche devait en être coincée. Dieu seul savait combien de personnes allaient faire des pieds et des mains pour se frayer un chemin à Seven Lights.

À la station spatiale, les officiers de l’armée étaient assis dans la salle d’observation. C’était plutôt calme dans la salle d’observation à cet instant-là, contrairement à ce qu’il se passait dans le camp. Chaque officier, à l’exception de Gerrard, était silencieux et avait l’air plongé dans ses pensées.

Gerrard était très heureux. Les gamins ne l’avaient certainement pas déçu ! Il devrait plus tard remercier Huo Niel d’avoir été trop occupé, ou bien cette tâche pépère ne lui serait pas tombée sur les épaules autrement.  Bien qu’il doive admettre qu’il était un peu hésitant lorsqu’il avait repris ce travail, maintenant, en regardant les résultats actuels, c’était un boulot peinard.

« Gerrard, mais quel genre de pédigrée a-t-il ? » demanda le chef d’équipe de la Première Académie Militaire en montrant de la joue Cillin sur l’écran.

« Il est de la Famille Douance. Comment exactement a-t-il grandi pour devenir comme cela, je n’en ai aucune idée. » Gerrard exprima sa propre ignorance à ce sujet.

« Ce missile modifié n’était pas quelque chose qu’un ingénieur moyen pourrait faire, de plus, le vieux Mo ne lui a probablement pas appris à faire ça, n’est-ce pas ? »

Bien qu’il soit théoriquement possible d’utiliser les matériaux qui étaient fournis pour créer une telle chose, en réalité, aucun des officiers de l’armée n’avait vu un étudiant dans le concours de guerre intégrée qui soit en fait capable de faire cela.

Regardons un peu ce missile modifié. La première fois que Seven Lights avait utilisé la totalité de ses cinq missiles pour peindre San Border en rouge. Les matériaux à l’intérieur de l’aéronef avaient été tout juste suffisants pour en faire cinq au total. Après avoir massacré San Border, Cillin avait récupéré les matériaux les plus utilisables de l’aéronef de San Border pour fabriquer les trois missiles modifiés qui avaient été utilisés pour attaquer la forteresse de la Quatrième Académie Militaire pendant la dernière moitié du concours.

« Ça, j’en n’ai pas la moindre idée. Veux-tu demander à Monsieur Mo toi-même ? » Gerrard hocha impuissamment les épaules.

Le chef d’équipe de la Première Académie Militaire secoua la tête comme s’il avait une attaque. « Jamais de la vie je ne ferai ça ! »

« En fait, nous aurions pleinement le droit d’absorber un aussi grand talent dans l’armée tant qu’il n’est pas trop tard. C’est vraiment du gâchis que de le laisser se développer ailleurs. » dit un autre officier en soupirant.

Gerrard lui adressa un regard dédaigneux du coin de l’œil. « Tu crois que nous n’avons pas déjà essayé ça ? Ce gamin s’est comporté de façon remarquable pendant la mission précédente de Seven Lights, il y a même attiré l’attention d’un Général de corps d’armée qui avait été envoyé par la chaîne de commandement supérieure. Plus tard, ledit Général de corps d’armée est allé voir Monsieur Mo pour recruter Cillin, et il a été injurié séance tenante par Monsieur Mo si fort qu’il n’a même pas osé émettre ne serait-ce que le couinement d’une souris. Même Huo Neil et moi avons été embarqués dans ce bazar. Pendant les quelques jours suivants, nous ne pouvions même pas lever la tête, et nous courrions comme si nous avions le diable à nos trousses à chaque fois que nous voyions la voiture de Monsieur Mo. »

Tout le monde dans la salle se tut. Ils connaissaient tous plus ou moins la personnalité de Mo Heng, et ils pouvaient imaginer eux-mêmes la scène dans leur tête. Si même un Général de corps d’armée avait été aussi fortement injurié, alors pas la peine que des colonels comme eux se cassent la tête à essayer.

 

Après la fin du concours de guerre intégrée, les étudiants devaient retourner vers leurs vaisseaux spatiaux amarrés à la station spatiale. Cette fois, les officiers de l’armée les avaient également accompagnés. Pour commander le groupe, Gerrard avait délibérément utilisé ses connexions et s’était procuré un peu d’alcool de la garnison de l’astéroïde C-N300. La voie de circulation entre C-N300 et C-N976 pouvait être considérée comme relativement sûre, donc il était suffisant de laisser les robots qui pilotaient le vaisseau faire leur boulot.

La fête devint un peu sauvage, et même Fu Luo, quelqu’un qui ne buvait pas beaucoup normalement, but un peu elle-même. En ajoutant cela à une période de haute tension, une fois que la fête fut terminée, tout le monde s’écroula dans sa chambre et dormit tout du long jusqu’à l’atterrissage.

Après l’atterrissage sur la base de l’astéroïde C-N976 et une réunion générale à postériori, les dix équipes retournèrent vers leurs instituts respectifs.

« Cillin, Seven Lights va organiser une fête pour nous ! » dit Hard tout excité tout en attrapant son micro-ordinateur.

Le forum du Championnat de Secteur était en ce moment dans un état d’excitation extrême. C’était tout spécialement vrai pour les personnes de Seven Lights, qui levaient la tête bien haut, peu importe où ils se rendaient. Par le passé, à chaque fois qu’ils rencontraient quelqu’un d’une académie militaire sur la plateforme du Championnat de Secteur, il pensaient inconsciemment qu’ils étaient plus petits de quelques centimètres que l’autre partie. Mais les choses étaient différentes maintenant. Ils étaient maintenant l’université numéro deux dans le Championnat du Secteur, et non plus l’éternel numéro cinq !

 

Chapitre 79 – Assassinat – Partie 2

 

Les étudiants avaient eux-mêmes organisé une fête de bienvenue sans même que les autorités de l’école ne disent quoi que ce soit. Qui plus est, les supérieurs de Seven Lights avaient rehaussé le niveau des cartes des dix étudiants au rang Cyan directement. Il y avait aussi des évènements significatifs qui allaient se tenir à la Ville qui ne Dort Pas, et dans la zone commerciale et financière, et les diverses invitations qui avaient été étendues aux dix participants fit qu’ils étaient devenus des porte-parole également. Pour faire court, ils avaient grimpé en popularité, et ils auraient un insigne de second doré et brillant sur leur diplôme, ce qui était incomparable avec ceux qui avaient participé au concours de guerre intégrée l’année précédente.

« Héhé, il y a aussi quelques de photos de nous portant les uniformes de notre équipe ! Je vais distribuer nos photos sur l’astéroïde C-N300 plus tard – ça va charmer un sacré paquet de filles ! Oh, et n’oublions pas de vendre ces spécimens signés à des ventes aux enchères haut de gamme également ! » Les yeux de Lung brillaient comme des sapins de Noël.

Lung avait ramassé quelques plantes et rochers sur l’astéroïde C-N300 et les avait traités en spécimens. De plus, il les fit signer par tout le monde pour qu’ils puissent être vendus aux enchères plus tard. Une fois qu’il rentrerait et qu’il aurait fait traiter les roches, elle devraient être drôlement attirantes pour les clients.

« Ouais, on va ramasser un gros paquet une fois qu’on sera revenu à Seven Lights, et lorsque cela arrivera, j’ouvrirai une petite boutique dans le district financier. Vous les gars, vous pourrez simplement venir me soutenir, spécialement toi Cillin. Tu t’habillera en Shadow X et jouera la mascotte à l’entrée du magasin ! »

En voyant le regard excité de Lung, Cillin sourit et dit : « Certainement. »

Non loin de là, Ci Jincheng fronça légèrement les sourcils. Il ne pouvait se défaire du sentiment que le sourire de Cillin était un peu différent que d’habitude. Qui plus est, Cillin lui avait donné une sensation légèrement étrange pendant ce concours de guerre intégrée ; il était plus dynamique que Ci Jincheng ne pensait qu’il serait.

Ci Jincheng était une personne qui connaissait bien l’analyse. Ceux qui étaient bons en mathématiques étaient aussi meilleurs dans le domaine de la logique et de l’analyse, et à partir de certains indices, Ci Jincheng était capable de déduire des choses que la plupart des gens ne remarqueraient pas. Les gens autour de Cillin pouvaient bien ne pas avoir remarqué son sourire ou se sentir étrange même s’ils l’avaient vu, mais Ci Jincheng ne pouvait pas se défaire du sentiment que quelque chose allait se produire ensuite.

Hard, Copley, et les autres avaient vraiment hâte de voir ce qui allait se produire lorsqu’ils rentreraient sur la Planète Seven Lights. Par le biais de la plateforme internet du Championnat de Secteur, ils avaient déjà quel genre de scène les attendait à l’aéroport de la Planète Seven Lights dès maintenant.

Toutes sortes de slogans et de panneaux d’affichages comportant leur image, toutes sortes de fleurs fraîches et de jolies filles…

Le forum était déjà rempli des évènements qui se produisaient à l’aéroport, et la seule chose qui manquait maintenant, c’était l’arrivée des héros. Ils devaient bien admettre que le sentiment d’anticipation était drôlement exaltant.

On n’avait pas beaucoup accordé d’attention à Copley par le passé, et parce qu’il n’avait pas participé à la mission de danger biologique précédente, son influence à Seven Lights n’était donc pas très élevée. Mais après cette mission, tout ce qui concernait Copley avait été creusé et jeté à la surface : son origine, ses informations personnelles, les cours qu’il suivait, les autres honneurs qu’il avait reçus, etc., étaient bien connus du public.

En comparaison, Knight était bien plus calme que lui. Calme n’était pas le bon mot à employer non plus ; en fait, il devrait dire qu’il ne ressentait vraiment pas grand-chose. Le concours de guerre intégrée n’était rien d’autre qu’un jeu ; un jeu sans guerre à la vie à la mort. Dès le moment où il vit ces personnes se vanter à quel point ils étaient meilleurs que les académies militaires, Knight ne put s’empêcher d’avoir envie de rire. Meilleurs ? Ben voyons, comme si c’était vrai !

Dans un vrai champ de bataille où l’on mettait sa vie en jeu, il était incertain que Sird, Hard, Pride et les autre auraient pu survivre. C’était pour cela que Knight ne tenait pas du tout compte de ce jeu.

L’aéronef atterrit à l’aéroport sous les regards passionnés et expectatifs des étudiants de Seven Lights. Cette fois-ci, ils n’atterrirent pas à l’aéroport de la division d’entraînement, mais à l’aéroport principal de Seven Lights, parce qu’il y avait trop d’étudiants qui avaient émis la requête de participer et de souhaiter la bienvenue au groupe. De manière à faire une grande scène de bienvenue, les autorités de l’école de Seven Lights décida qu’ils donneraient la permission à l’aéronef de descendre sur l’aéroport principal. En même temps, c’était pour eux une bonne opportunité de faire la promotion de ce genre d’atmosphère pour attirer encore plus de personnes à l’Université Seven Lights.

L’escalator descendit, et après que le chef d’équipe Gerrard et le personnel accompagnant soient descendus, les participants au concours de guerre intégrée commencèrent à sortir en succession. Leurs uniformes bleus avec les badges arc-en-ciel de l’école étaient particulièrement éblouissant parmi les voix animés de la foule.

Toutes sortes de gros plans et de photographies prises sous tous les angles commencèrent à se répandre sur les réseaux de communication de Seven Lights au même moment. Des émissions en direct étaient disponibles dans la zone de divertissement de la Ville qui ne Dort Jamais, la zone commerciale, la division d’entraînement, la division de recherche, la zone de l’école, la zone d’hébergement et dans de nombreux autres endroits.

Cillin arborait un sourire parfait sur le visage. Knight conservait un visage sérieux, et avait même parfois l’air impatient au vu de la scène. Pride releva la joue, comme d’habitude, en exposant pleinement son arrogance. Ci Jincheng était très calme, et Lung souriait brillamment, envoyant des baisers de temps en temps. Kang Man avait l’air un peu nerveux ; Hard souriait tellement que les coins de sa bouche avaient l’air un peu crispés…

Cependant, ce fut à ce moment là.

Pan – –

La balle pénétra son corps, emportant avec elle une traînée de sang. Les caméras qui filmaient transmirent la réalité dans chaque coin de Seven Lights.

Cela avait été tellement soudain.

Cet article comporte 9 commentaires
  1. Merci pour le chapitre ! Au passage, je ne crois pas que le novel à précisé pourquoi Cillin dormais pendant de très longue duré, tu a une petit idée Hellteach ?
    Parce qu’après tout ça je pense qu’il va roupiller un petit moment !

    1. Cillin dort pendant de longues durées pour récupérer lors d’un usage intensif de son cerveau ou de ses capacités inhabituelles pour un être humain (par exemple,la transformation). 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top