skip to Main Content
Menu

Chapitre 75 – Inférieur (partie 1)

Traducteur Français : Hellteach

Checkeur : Zhexiel

Chapitre 75 - Inférieur (partie 1)

Après le deuxième jour de la bataille des ‘marqués en rouge’, la moitié des dix équipes avaient été virées du concours.

En premier lieu, le but de Seven Lights n’était que d’être à la cinquième place. À en juger par la situation actuelle, les quatre académies militaires concourraient pour les quatre premières places, et tout ce que Seven Lights avait à faire s’était de dériver et de faire passer le temps. Les blocs énergétiques restants étaient suffisants pour qu’ils puissent faire ce qu’ils voulaient. Mais Gerrard était légèrement insatisfait de ce résultat. Peut-être que ces gars apporteraient une surprise plaisante à tout le monde ?

En fait, on pouvait dire que les cinq forces avaient été assez dociles pendant les quelques jours après la bataille des ‘Marqués en Rouge’. Ils ne firent que rechercher des blocs énergétiques dans leur voisinage et n’attaquèrent pas les personnes des autres équipes.

Seven Lights avait déjà trouvé sept blocs énergétiques, mais en avait utilisé un pour la consommation journalière. Cela revenait à dire qu’ils devaient chercher encore environ quatre blocs énergétiques. Après que cinq équipes soient sorties du concours, la tâche de rechercher les blocs énergétiques devenait bien plus aisée.

Lung était assis contre un arbre et arrachait les feuilles près de lui par pur ennui. Non loin de là, Cillin réfléchissait, les yeux fermés.

Leur patrouille de six personnes était divisée en trois équipes : Lung et Cillin, Knight et Copley, et Sird et Hard. Pendant ce temps, Pride avait la responsabilité de piloter l’avion entre les trois équipes et la forteresse pour transporter les provisions. Si le moindre bloc énergétique était découvert, Pride le transférerait vers la forteresse pour leur éviter d’être interceptés par les étudiants des académies militaires.

Jusqu’à hier, chaque équipe avait réussi à trouver respectivement deux blocs énergétiques. Cependant, l’équipe de Knight avait encore trouvé un autre bloc énergétique aujourd’hui, tôt ce matin, ce qui eut pour effet de faire hurler Lung qu’il ne voulait pas perdre face à Knight et voulait trouver un autre bloc énergétique pour égaliser le score. C’était là l’étendue de l’intérêt de Lung dans le concours de guerre intégrée.

Toutefois, les blocs énergétiques étaient de plus en plus difficiles à trouver à mesure que le temps passait, et dans les concours précédents, le temps passé à chercher les blocs énergétiques pouvaient durer jusqu’à environ dix jours. Parfois, il n’y avait aucune découverte pendant un jour ou deux.

Dans sa tête, Cillin avait déjà marqué toutes les localisations des blocs énergétiques qui avaient été découverts. Certains avaient été découverts par Seven Lights, et d’autres par leurs adversaires. De ces endroits où ils avaient été enfouis, on pouvait déduire comment l’esprit de la personne qui les avait enterré fonctionnait, et prédire les points d’enfouissement suivants en suivant sa ligne de pensée. Autrement, on perdrait trop de temps à continuer à chercher à l’aveuglette ainsi. Cela pouvait bien n’être qu’un jeu, mais c’était le jeu final de Cillin dans un institut. Il pourrait bien ne plus jamais expérimenter ce genre de chose à nouveau à l’avenir.

Lorsqu’il vit Cillin ouvrir les yeux, Lung devint plein d’entrain. « Tu as fini tes calculs ? »

Cillin hocha la tête, pointa le doigt dans une direction, et marcha vers cet endroit avec Lung. Mais une demi-journée plus tard, le senseur ne détectait toujours rien. Il n’y avait pas de montages dans les parages, et le sol était plat aussi loin qu’ils pouvaient voir. Il y avait un lac devant eux.

« Serait-il dans le lac ? » dit Lung en montrant le lac. Lung croyait en les facultés de calcul de Cillin, mais la raison pour laquelle le senseur ne pouvait rien détecter pouvait bien être parce qu’il était protégé par un blindage d’une certaine manière ou à l’intérieur du lac. Les officiels du match ne pouvaient pas avoir complètement isolé les réactions des blocs énergétiques, ou ils auraient tout aussi bien pu ne pas les enterrer du tout.

En faisant craquer son cou, Lung ôta sa veste, prit le senseur des mains de Cillin et sauta dans le lac. Peu après, il apparut et dit tout excité : « Il y a une réaction, et deux, rien de moins ! »

Lung lança le senseur à Cillin. « Pas besoin que tu viennes. Je peux gérer ça tout seul ! »

« Très bien. Fais attention à toi. » dit Cillin comme s’il sous-entendait quelque chose. Lorsqu’il attrapa le senseur, il fit un geste de la main discret.

« Compris ! » dit Lung avant de replonger vers le fond du lac.

Au même moment, il y avait deux personnes pas très loin de Cillin et de Lung. Après avoir interagi entre eux par le biais d’une série de gestes de la main, l’un suivit Cillin alors que l’autre alla dans le lac pour saisir le bloc énergétique pendant que son compagnon retenait Cillin derrière.

Avant même que la personne qui suivait Cillin ne puisse agir, Cillin se retourna immédiatement et fit feu une seule fois. Ensuite il quitta rapidement le bord du lac et s’engagea dans la forêt à la recherche d’obstacles derrière lesquels il pourrait se cacher. L’arme de son adversaire était probablement équipée d’un silencieux, mais pas celle de Cillin.

Ce tir avait pour but d’avertir Lung sous le lac que quelqu’un arrivait.

 

SRH – Chapitre 75 – Inférieur (partie 2)

 

Précédemment, il avait déjà remarqué qu’il y avait des gens autour d’eux, et c’était pourquoi il avait fait ce geste pour dire à Lung d’être prudent.
Cillin ne se mit pas en position défensive, mais au lieu de cela, il s’approcha de son adversaire en utilisant la forêt comme couverture.

Boum boum boum. Les balles percutèrent un arbre près duquel Cillin passait, mais elles ne touchèrent pas du tout Cillin.

Si les balles pouvaient pénétrer les troncs d’arbres, elles auraient définitivement touché Cillin. Cependant, alors que les armes à feu distribuées par la base partageaient quasiment la même vitesse de feu que les armes à feu réelles, elles pouvaient difficilement tuer une personne, encore moins pénétrer le tronc d’un arbre. C’était là la vulnérabilité que Cillin exploita pour se rapprocher énergiquement de son adversaire.

Son adversaire devint un peu anxieux également. Il savait que Cillin était Shadow X, mais il ne pensait pas que Cillin serait capable de se rapprocher de lui si vite. Qui plus est, Cillin évitait simplement à la seconde même où il était prêt à faire feu, presque comme si il pouvait prédire chacun de ses mouvements. Bien qu’il sache que Cillin se rapprochait de lui, il était incapable de l’arrêter. Par conséquent, il n’avait aucun autre choix que de reculer pour le moment.

Pendant que Cillin se rapprochait de l’ennemi, ses mains ne se reposaient pas non plus. Des balles volaient vers cette personne dans des angles vicieux, bien que son opposant soit lui-même une personne expérimentée et capable d’éviter les balles tout en reculant dans la forêt.

Mais juste avant que son pied soit sur le point de se poser sur le sol, la personne fit un arrêt. Pendant qu’il tirait, faisait retraite et évitait les balles, il avait aussi oublié le piège sous son pied ! Même s’il venait juste de le sentir maintenant, une balle le percuta sur la poitrine pendant ce laps de temps de moins d’une seconde.

Marqué en rouge !

Il ne comprenait que maintenant que le but de Cillin était de le rabattre vers un endroit où le piège était posé ! Penser qu’il avait été marqué en rouge par Shadow X lui-même ; il se demandait de quoi ses camarades auraient l’air lorsqu’ils entendraient parler de cela.

En réalité, Cillin ne comptait pas du tout sur ces pièges fait avec du lierre pour piéger un étudiant d’une académie militaire. Il n’avait fait qu’emprunter ces pièges pour distraire l’attention de son adversaire. De tels pièges ne pouvaient servir qu’à attraper les lapins, mais en tant qu’étudiant d’une académie militaire, il n’y avait aucun moyen que cela puisse piéger ses pieds. C’était exactement à cause de cette tournure d’esprit qu’il avait négligé la pause extrêmement courte, mais fatale, que ces choses auraient pu lui apporter pendant un moment critique.
Puisqu’il était marqué en rouge, le type s’étendit sur le sol directement et fit un geste de la main à Cillin signifiant ‘bien joué’.

Cillin se dirigea vers la personne et lui jeta un œil. « Ryan, de la Seconde Académie Militaire ? »

Puisqu’une personne qui était marquée en rouge n’avait pas le droit de parler, Ryan ne put que hocher la tête, impuissant. Il n’avait pas eu l’occasion de rencontrer Shadow X pendant le tournoi de combats, mais il ne pensait pas qu’il serait marqué en rouge par Shadow X pendant le concours de guerre intégrée. Il supposa que c’était ce que l’on appelait l’infériorité en compétence.

« Je suis vraiment désolé de te disqualifier du concours. Aussi… » Cilllin pointa du doigt la direction du lac. « …Ton partenaire a également été disqualifié. »

« Quoi ?! » Cette fois, Ryan était tellement choqué qu’il avait parlé accidentellement dans l’agitation.

On entendait le son d’une corde qui glissait alors que Lung soulevait une personne inconsciente dans une main, et les deux blocs énergétiques attachés ensemble dans l’autre.

Le visage de Ryan changea de couleur lorsqu’il vit Lung qui transportait son partenaire. Son regard avait l’air tiraillé. Il apparaissait que la Seconde Académie Militaire resterait en arrière comme auparavant. Si même Boen avait été marqué en rouge, alors le reste de leurs équipiers ne pourraient pas tenir bien longtemps. Lung Andrea était bien plus fort qu’ils ne l’avaient imaginé.

Cillin avait évidemment reconnu Boen. Il avait lu la liste des noms et mémorisé le visage de chaque personne qui participait au concours de guerre intégrée.

Lung lâcha Boen directement dans un coin et souriait si largement que ses yeux avaient l’air de fentes. « Maintenant nous avons trouvé quatre blocs énergétiques, ce qui fait un de plus que le groupe de Knight. Voyons voir s’il ose encore se la péter devant moi ! »

Sans plus se soucier de Ryan et de Boen, Cillin et Lung quittèrent les lieux et envoyèrent un message crypté à Pride pour qu’il vienne prendre les blocs énergétiques.

« Pfffiou, si seulement on avait quelques laxatifs à utiliser. On les larguerait directement dans leur lac et attendrions jusqu’à ce qu’il se chient dessus à n’en plus pouvoir avant de les attraper en une seule fois. Alors, on pourrait piquer leurs blocs énergétiques pour nous ! » Lung était déjà un peu fatigué de ce jeu de chasse aux blocs énergétiques.

« Lung. »

« Hein ? »

« Bon sang, t’es un génie. »

Cet article comporte 18 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top