skip to Main Content
Menu

SRH – Chapitre 67 – Mort Instantanée

Traducteur Français : Hellteach

Checkeur : Zhexiel

Chapitre 67 - Mort Instantanée

En parlant de ça, le jour suivant, Knight fut réveillé par une formidable envie de pisser et se soulagea en coulant un gros bronze par la même occasion. Il eut immédiatement un creux à l’estomac et jeta un œil dans le placard de la cuisine. Il n’y avait rien d’autre que quelques petits pains esseulés qui y restaient.

Knight se gratta la tête. Il se souvenait de Cillin disant qu’il ferait quelques courses pendant sa balade la nuit dernière. Donc, pourquoi ce placard était-il encore vide ?

« Cillin — »

Knight éleva la voix et cria. Personne ne lui répondit. Il se dirigea vers la chambre de Cillin et son bureau. Il ne trouva personne. Il appela son communicateur. Personne ne répondit. N’ayant plus le choix, Knight utilisa le satellite pour localiser le communicateur de Cillin, mais le signal indiquait que celui-ci était dans la chambre de Cillin. Cillin avait posé son communicateur sur sa table de chevet.

Knight vérifia l’heure. Il ne restait que trois heures avant leur prochain match.

 

De l’autre côté, lorsque Theresa ouvrit les yeux, elle vit un halo doré foncé. Il y avait aussi une série de chiffres qui scintillaient. En-dessous du nombre, il y avait un logo en forme d’une dague aiguisée.

La facture de la Vanguard.

Shawton avait donné la facture à Cillin lorsqu’il avait quitté l’Escadron Six. L’idéologie que Shawton avait instillée en Cillin était : Nous sommes des Hunters. Nous ne pouvons pas travailler et suer sang et eau sans être payés, n’est-ce pas ? De plus, ce n’était pas comme si les gens comme Aiflon se soucieraient d’un petit ‘pourboire’, donc il devrait absolument les facturer lorsqu’il le pourrait et ‘massacrer’ ses clients sans pitié.

Un Hunter devrait traiter les siens au mieux, et traiter ses employeurs plus durement.

Cette fois, on pouvait dire que Cillin s’était occupé d’un énorme problème pour Aiflon, et il avait même sauvé la vie de Theresa, donc il n’y avait absolument aucune raison pour qu’il ne demande pas une rémunération supplémentaire. Et Cillin n’y alla pas de main morte non plus : il avait inscrit huit chiffres directement sur la facture.

L’animation suspendue n’était pas quelque chose qui pourrait être détectée sans utiliser un détecteur de vie rigoureux. Les aiguilles que Cillin avait tiré sur Theresa avaient pour but de la faire tomber dans un état d’animation suspendue. C’était seulement en passant par ça qu’il pourrait sauver Theresa, et plus important encore, éviter qu’elle ne devienne un fardeau pour lui pendant le combat ; sans mentionner qu’Aiflon paierait définitivement moins si Theresa était effectivement morte.

Après s’être réveillée, Theresa n’exprima aucune opinion quant aux nombres sur la facture. Elle fixa simplement Cillin avec un air compliqué. Pour être honnête, lorsque Cillin était arrivé, complètement calme comme s’il était indifférent à tout ce qui l’entourait, Theresa ne comptait plus sur Cillin pour qu’il considère sa vie comme une priorité. À certains moments, les Hunters étaient très similaires aux assassins dans la mesure où ils étaient aussi implacables, froids et cruels.

Qui plus est, Theresa avait senti que tout son corps était froid comme de la glace lorsque Cillin avait dit à Épine de Tigre : « Voulez-vous que… je vous aide ? ». Elle était désespérée lorsqu’elle avait été percée par les aiguilles qu’il lui avait lancé et avait perdu conscience.

Theresa réalisa qu’elle avait sous-estimé cet homme, qui était même plus jeune qu’elle, pendant tout ce temps. Là maintenant, le regard de Cillin lui donna l’impression qu’il savait tout. Et pourtant, elle ne pouvait pas en être certaine. Après tout, il n’y avait que cinq personnes qui connaissaient ce secret, et ces cinq personnes ne révéleraient jamais ce secret, à moins que ce ne soit le bon moment.

« Jusqu’à quel point sais-tu ? »

« Je ne connais que ça. » Cillin pointa du doigt la facture scintillante devant Theresa. « Rappelez-vous bien de me payer à temps. Bien entendu, si vous les gars voulez me payer plus en guise de remerciement, je ne refuserai pas. »

Après avoir posé la facture de côté, Theresa essaya de se lever. Cependant, elle se sentait encore un peu étourdie et n’eut pas d’autre choix que de s’asseoir à nouveau.

« Que s’est-il passé, exactement ? » demanda Theresa.

Cillin ne répondit pas directement à sa question. Au lieu de cela, il dit : « Tu as encore besoin d’un peu de temps pour te remettre. Je crois que tu peux contacter quelqu’un pour te ramener chez toi, dans ce cas, je vais y aller. »

« Attends. » Theresa arrêta Cillin juste au moment où il était sur le point de se tourner et de s’en aller. « Sont-ils tous morts ? »

Cillin opina du chef.

Theresa inspira profondément et se calma un petit peu. « S’ils sont tous morts, alors les plans de Monsieur Aiflon vont avancer plus vite également. Dans ce cas, tu devras te préparer plus tôt. »

Sachant ce que Theresa voulait dire par se préparer plus tôt, Cillin lui fit un geste signifiant ‘d’accord’ avant de glisser dans les bois et de disparaître. Lorsque Cillin retourna à l’hébergement, Knight discutait de contre-mesures avec Ci Jincheng sur son communicateur.

« Cillin ! Est-ce que tu es allé te balader jusqu’à une autre planète ou quoi ?! » Knight se rua sur lui et agrippa le col de Cillin tout en rugissant. Toutefois, son visage se relaxa un petit peu lorsqu’il vit les sacs que transportait Cillin. Il semblait que sa décision d’acheter de la nourriture au supermarché sur le chemin du retour avait été le bon choix.

« Cillin, si tu avais été encore plus en retard, j’aurai été sur le point d’envoyer quelques hommes à ta recherche. Il nous faut déterminer notre pari une heure avant le début du match. » Lung le pressa de l’autre côté du communicateur.

Ils disaient cela, mais Cillin savait que Lung, Ci Jincheng et Knight tenaient vraiment à lui. Il leur fit un sourire et dit : « Pour notre prochain match, parions sur ‘la mort en un coup’. »

Lorsque Lung entendit cela, ses yeux se mirent à étinceler. Leurs adversaires, cette fois, étaient les champions du trimestre précédent, les frères Visby. Les probabilités devaient être choquantes, et de façon massive.

Knight se frotta la joue. « C’est drôlement difficile. »

« Ça suffit maintenant, ton sourire est sur le point de fendre ton visage jusqu’à tes oreilles. » Sur le communicateur, Ci Jincheng arborait une expression dédaigneuse.

« Ah, au fait Cillin, veux-tu prendre la première place dans le tournoi de combat double ? » Knight regarda vers Cillin.

« Nan. Mais si tu veux, alors pourquoi pas. »

« Haha, super, t’es un vrai frère ! Je me sens mieux maintenant que tu as dit ça. La raison pour laquelle j’ai participé dans le tournoi de combat double, c’était pour prendre une revanche pour un ami et donner une bonne leçon aux frère Visby. Je ne veux plus me battre après qu’on les ait mis à terre. » Il avait déjà désobéi à la volonté de son père en participant à ce concours. S’il continuait plus loin, on ne pouvait pas savoir si son père ne lui donnerait pas une bonne raclée.

Pour emprunter les paroles de son père, le Poing de l’Orage n’était pas un jouet ! Son but était de vivre sur le champ de bataille, pas dans ce genre de jeux infantiles et tape-à-l’œil purement pour le plaisir d’attirer de nouveaux étudiants !

Les étudiants qui étaient considérés comme des armes secrètes par les académies militaires ne participeraient pas à ce concours. C’était parce qu’ils étaient occupés par leurs missions, et pouvaient déjà être considéré comme de véritables soldats. Ils se désintéressaient complètement de ces ‘petits jeux’ entre étudiants, et même s’ils y participaient, ils ne combattraient pas sérieusement. Les inconvénients à complètement exposer leur véritable force au public était plus grands selon eux.

« C’est très bien. » C’était vraiment pour le mieux. Cillin avait besoin de se préparer pour ce qui allait suivre, et s’il terminait si tôt, il pourrait même garder du temps pour quelque chose d’autre.

« Pfff, je me demande quel degré atteindra le mécontentement de ces gens qui poursuivent Shadow X. » Lung imita un visage triste de l’autre côté du communicateur.

« Lung, souviens-toi de faire un autre pari. Il se pourrait… qu’un nouveau record soit établi à la fin de ce match. » dit Ci Jincheng.

Comme il était rentré plus tôt que prévu, Cillin effaça le message et les traces qu’il avait laissé dans le répondeur, se remit en forme avec une petite sieste et se connecta sur la plateforme du Championnat de Secteur avec Knight. Knight et les autres ne posèrent pas de questions sur ce que Cillin avait fait la nuit dernière. Même si Cillin ne leur avait pas dit, ils avaient plus ou moins deviné par eux-mêmes.

Le match contre les frères Visby se passa exactement comme Ci Jincheng l’avait prédit plus tôt. Ils avaient battu le dernier record du tournoi lors d’un seizième de finale. Le match avait été incroyablement court ; il était même plus court que le match précédent contre Liu Yewu et One Smile Kill.

C’était une mort instantanée.

Au moment où le système avait affiché ‘Début du Match’, Cillin et Knight avaient immédiatement chargé vers leurs adversaires. Parce qu’ils avaient agi trop rapidement, les frères Visby n’avaient pas pu éviter l’attaque à temps et n’avaient pas eu d’autre choix que prendre le coup de plein fouet et bloquer. L’électricité déchaînée générée par les poings de Knight provoqua immédiatement la perte de toute capacité de combat chez une personne, et l’autre qui allait contre Cillin ne se sentait pas très bien non plus. Il avait l’impression de s’être jeté contre un Mecha et avait perdu toute capacité de combat instantanément également.

Alors que le système affichait la phrase ‘L’équipe Knight et Shadow X est victorieuse’, il notifia également à tout le monde que ce match avait établi un nouveau record d’un point lumineux voyant.

Les étudiants en face de leur micro-ordinateurs devinrent silencieux pendant un instant avant de bouillir complètement. Une mort instantanée, ils avaient vraiment sorti une mort instantanée !

Mais leur excitation ne dura pas longtemps avant qu’un message ne s’abatte sur eux comme un iceberg.

Shadow X et Knight déclaraient forfait pour le tournoi de combat en double.

Il y avait beaucoup de personnes qui avaient rejoint le concours uniquement à cause de Shadow X, et sans lui, ils perdirent immédiatement tout intérêt au tournois. Une demi-heure plus tard, Comos, Feng Haicao, Boer, Faradin, Ryan, Bonn et beaucoup d’autres équipes se retirèrent du tournoi de combat double.

Par conséquent, il n’y avait vraiment plus grand-chose à attendre du tournoi de combat double. Leur sang bouillonnant se congelant dans leurs veines, les étudiants et la page du forum du Championnat de Secteur toute entière exsudait une atmosphère épaisse, infinie, de rancœur.

Cillin et compagnie se fichaient des réactions des étudiants. Après que Cillin et Knight eurent annoncé leur forfait, Knight reçut un message de Comos dans sa boîte mail de la plateforme du Championnat de Secteur. Quant à la boîte mail de Cillin… Il y avait une quantité de messages, mais en général, Cillin ne les lisait pas.

« Cillin, Comos et ses potes veulent nous combattre dans le concours final de guerre intégrée. » Knight était bien plus intéressé par la guerre intégrée, parce que cela impliquait du combat réel.

Seules les académies qui étaient placées dans les dix premières au classement avaient la permission de participer à la compétition de combat réel. Cependant, avec les fondations de Seven Lights, entrer dans le top dix n’était pas du tout un problème.

« Certainement, j’ai hâte d’y être. » Cillin le lui refusa pas. Le concours de guerre intégrée était aussi une grande opportunité pour lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
error: Contenu protégé
Back To Top