skip to Main Content
Menu

SRH – Chapitre 61 – Induction

Traducteur Français : Hellteach

Checkeur : Zhexiel

Chapitre 61 - Induction

Cillin n’était pas vraiment en train de faire son assemblage si rapidement que ça devant Allen ; il était bien plus lent que lorsqu’il assemblait devant Mo Heng. La raison pour laquelle il avait ralenti, c’est pour que les yeux d’Allen puissent suivre la vitesse de ses mains.

Lorsque l’attention d’Allen tomba sur ses mains, les mouvements d’assemblage de Cillin se mirent à changer peu à peu. La vitesse de ses mains se modifia, en suivant un schéma spécifique sans qu’Allen ne s’en rende compte le moins du monde. En coordonnant son rythme, les pièces détachées qui sautaient en l’air à certains moments, et l’orbite de ses mouvements, il attira tout doucement la conscience d’Allen dans un tourbillon.

La voix de Cillin devint profonde et basse alors qu’il disait tranquillement : « Je dois terminer d’assembler ces pièces détachées aujourd’hui. C’est la tâche que mon mentor m’a assignée. Tu peux voir qu’il y a pas mal de pièces, n’est-ce pas ? »

Allen hocha la tête, mais son regard était encore mou et déconcentré. Il avait l’air d’être dans un état de semi-conscience.

« Ouais, il y a beaucoup de pièces détachées. Je passe la plupart de mon temps à monter ces pièces, et il ne me reste pas beaucoup de temps pour autre chose. » Les mains de Cillin ne s’arrêtèrent pas. « Mon mentor, Professeur Mo, n’aime pas l’idée que je participe au Championnat de Secteur… »

Bien qu’Allen soit dans un état complètement hypnotisé, et que Cillin puisse complètement renverser l’opinion et les présomptions sur Shadow X de tout le monde à Seven Lights grâce à Allen, il ne le fit pas. Il n’aborda même pas du tout le sujet de Shadow X. Pour quelqu’un comme Allen, ces mots-clés pourraient déclencher un effet rebond dans le subconscient d’Allen, ce qui trahirait Cillin inutilement.

Le cerveau humain est une chose très étrange. Les gens n’avaient compris qu’une petite portion du cerveau humain, et même si l’autre partie était hypnotisée, on ne devait pas présumer qu’on avait le contrôle complet sur ses pensées. Une personne différente nécessitait une solution différente. C’était ce que Genya lui avait dit lorsqu’il avait enseigné l’hypnose à Cillin.

Par conséquent, Cillin n’employait que de l’induction indirecte pour induire Allen en erreur. Il continua de parler à Allen à propos de choses qui n’avaient pas de lien avec le sujet principal en question, ce qui fit qu’Allen parvint de lui-même à la conclusion qu’il n’y avait pas moyen que Cillin soit Shadow X.

Ka —

Allen se réveilla à ce son. Son regard était concentré sur une machine complètement assemblée, posée sur le bureau. Cillin la déplaça dans une énorme boîte. Il y avait déjà plusieurs machines identiques emballées dans des sacs antichocs à l’intérieur. Allen fut pris de sueurs quand il lut les dates inscrites sur les sacs antichocs. Il semblait que Cillin soit démesurément occupé, n’est-ce pas.

Ce fut seulement lorsqu’il regarda l’heure à nouveau, qu’Allen réalisa que cela faisait plus de deux heures ! Lorsqu’il rassembla ses souvenirs, il ne se souvint que des mouvements de Cillin pendant qu’il assemblait les machines. Il avait vraiment regardé Cillin faire des montages pendant deux heures d’affilée !

Bien qu’il se sente un peu sonné, Allen se souvenait encore des choses dont Cillin lui avait parlé et comment il y avait répondu. Lorsqu’il regarda à nouveau les pièces détachées et les machines montées à l’intérieur du bureau, Allen crut qu’il avait suranalysé le sujet. Il était impossible que Cillin soit Shadow X : ne pouvait-on voir à quel point il était occupé ?

Cillin balança ses bras un petit peu, l’air très fatigué. « Finalement, encore un de plus achevé ! Au fait, as-tu faim, Allen ? »

Tout en parlant, Cillin ouvrit le placard dans le bureau, mais découvrit qu’il n’y restait qu’un seul sac de petits pains aux haricots rouges.

« Allons dans le salon. »

« Heu, Cillin, ne te dérange pas, je vais y aller après une petite discussion. »

Cillin sortit deux sachets de viande séchée du placard de la cuisine et en passa un à Allen. « Arrête ton numéro, depuis quand es-tu un garçon timide ? Allez, cette viande séchée est plutôt goûteuse. Essaye-la. »

« Merci. » Allen accepta la tasse et la viande séchée que Cillin lui passa, fit une pause pendant un instant avant de demander : « Cillin, tu t’es enregistré sur la plateforme du Championnat de Secteur, n’est-ce pas ? »

« Tu veux me demander des renseignements sur Shadow X, n’est-ce pas ? » Cillin interrompit Allen. « Je ne peux rien te dire à propos de Shadow X. Je leur ai fait une promesse. »

La réponse de Cillin était ’leur’ et pas ‘lui’, donc cela rendit Allen encore plus sûr que Cillin n’était pas Shadow X. Dans l’esprit d’Allen, ‘leur’ signifiait probablement Knight et Shadow X.

Allen laissa échapper deux rires secs. « Nous sommes juste trop curieux, vraiment. Nous ne savions même pas qu’il y avait un tel phénomène à Seven Lights. »

« Laisse-moi te dire quelque chose. En fait, Shadow X et Knight se connaissent drôlement bien. C’est juste qu’ils ne se voient pas souvent. »

Pendant qu’il parlait, Knight déboula en bas des escaliers tout en chantonnant une petite chanson. D’après ce que l’on pouvait voir, il avait battu Pride dans le combat à mains nues.

Cependant, lorsqu’il vit Allen assis dans le salon, son visage s’assombrit immédiatement. « Mais bon dieu qu’est-ce qu’il se passe ?! »

Les mains d’Allen se mirent à trembler à l’instant où il vit Knight. Il pouvait sentir la colère qui irradiait du corps de Knight. Se pouvait-il que Knight déteste réellement les visiteurs ?

Allen regarda prudemment Knight qui arborait un air sérieux. Il était vraiment drôlement effrayant ; ce n’était pas étonnant que ces gens n’aient pas osé lui poser la question directement. « Heu… désolé pour le dérangement. Je suis ici pour voir Cillin… »

« Je lui ai donné la viande séchée, il ne l’a pas prise tout seul. Il y en a encore plein dans le placard, ne sois pas si pingre. » dit Cillin calmement.

Allen : « … » C’était donc ça ? Je savais que j’avais une trop haute opinion de moi  ; mon être tout entier ne peut même pas se mesurer à un sachet de viande séchée.

Après avoir fixé d’un œil mort la viande séchée dans la main d’Allen, Knight se rendit en titubant à la cuisine pour se préparer à manger. Il était à l’évidence affamé après avoir défié Pride en combat à mains nues.

Allen saisit immédiatement l’opportunité de dire au revoir à Cillin pendant que Knight allait dans la cuisine. Dès le moment où il avait vu Knight, il avait senti des picotements dans tout son corps ; cet homme était vraiment trop fort.

Lorsque Knight revint, il ne vit plus la silhouette d’Allen. « Il est parti si vite ? »

« Ton aura de wangba est trop puissante. Il n’a pas pu le supporter et il s’est tout de suite sauvé. »

« Qu’est-ce que tu as fait à ce gamin ? » demanda Knight en s’asseyant sur le canapé, secouant ses jambes et mâchant sa viande séchée.

Cillin lui lança une tranche de pain. « Qu’est-ce que tu veux dire par là ? Est-ce que j’ai l’air d’une aussi mauvaise personne ? »

« Pfff– » L’expression de Knight était pleine de dédain. « Tu peux bien avoir l’air d’une personne très bien, mais en fait, c’est carrément l’opposé. Tu es toujours en train de fomenter quelque chose, et ces personnes qui se font escroquer par toi ne savent même pas qu’elles sont en train de compter joyeusement le prix de leur propre cercueil ! »

« Merci pour le compliment. »

« Tu as trop réfléchi. Je suis juste en train de me lamenter à propos de mes capacités déductives surnaturelles. »

À cause de la désinformation intentionnelle de Cillin, Allen avait véritablement exclu Cillin de ses soupçons. En voyant que Cillin n’était pas non plus une bonne cible, les gens de Seven Lights tournèrent le regard ailleurs.

En vérité, on ne pouvait pas dire que Cillin avait menti à Allen. C’était juste un peu unilatéral.

Il avait seulement dit que le Professeur Mo n’aimait pas l’idée que Cillin participe au Championnat de Secteur, mais il n’avait pas dit s’il participait réellement au concours. Quant au fait qu’il ait dit qu’il était très proche de Knight mais qu’ils ne se voyaient pas souvent…c’était la vérité. Outre la mission précédant le Championnat de Secteur, la plupart du temps il avaient communiqué entre-eux par le biais du communicateur. Même durant le Championnat de Secteur, ces quelques derniers jours, à l’instant où il terminait le match, il retournait dans son bureau et commençait les devoirs que Mo Heng lui avait laissé. La durée pendant laquelle ils se voyaient tous les deux chaque jour n’excédait pas une heure au total.

La foule continua à se triturer les méninges à propos de la véritable identité de Shadow X, mais le Championnat de Secteur continua comme d’habitude. Les deux autres matchs furent combattus par Knight tout seul encore une fois, mais pendant le moment final d’un match, Knight fut forcé à utiliser son Poing de l’Orage. Ce n’était qu’un coup de poing incomplet et flou qui comportait quelques étincelles électriques, mais ce fut suffisant pour provoquer l’excitation chez quelques étudiants.

Plus ils avançaient, plus les adversaires devenaient difficiles. Bien que les matchs soit assignés au hasard par le système, certains des vétérans et des équipes avec un taux de victoire incroyablement élevé seraient tout de même maintenus à l’écart les uns des autres de manière à ce qu’ils ne se rencontrent pas trop tôt. Toutefois, le feu des tournois de combats du Championnat de Secteur était allumé alors que les trente deux équipes qui restaient firent leur apparition. C’était parce que maintenant, les matchs seraient tirés au sort par les concurrents eux-mêmes. Il était possible que le meilleur se retrouve à combattre face au meilleur directement lors du premier match.

Sur les trente-deux équipes qui restaient, il y en avait vingt qui provenaient du Secteur C, trois des dix Secteurs Commerciaux, et neuf du Secteur B. Pendant ce temps, les adversaires que Cillin et Knight devaient battre, afin de devenir l’une des seize équipes restantes dans le tournoi, était originaire des dix secteurs Commerciaux. Ils avaient également les meilleurs résultats de combat parmi les trois équipes qui venaient des dix Secteurs Commerciaux. Ils avaient un taux parfait de victoires d’affilée, tout comme Cillin et Knight.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
error: Contenu protégé
Back To Top