skip to Main Content
Menu

SRH – Chapitre 37 – Nettoyage de la Station

Traducteur Français : Hellteach

Checkeur : Zhexiel

Chapitre 37 - Nettoyage de la Station

L’aéronef descendit lentement à l’approche de la zone centrale de la station. Au lieu d’être effrayées, les souris noires devinrent excitées par l’approche de l’aéronef et réagirent comme si elles avaient vu de la nourriture.

Comme il y avait de nombreux lieux à l’intérieur de la station qui ne pouvaient pas être balayés par le scanner, il était impossible de dire exactement combien de souris noires il y avait là en-bas. Toutefois, on pouvait voir des points noirs denses partout quand on regardait en bas à partir de l’aéronef.

En juste la moitié d’une année, les souris mutantes s’étaient reproduites jusqu’à atteindre un nombre ahurissant. La rapidité phénoménale de cette reproduction était à l’évidence sans comparaison avec les souris normales.

« La barrière d’isolation de la station a été activée, nous pouvons commencer l’opération. Terminé. »

« Reçu, terminé. » Le commandant du septième bataillon, Shute, changea le canal de communication. « À tous les escadrons, tenez-vous prêts ! Commencez le compte à rebours pour les armes à infrason dans 10, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2, 1 – Feu ! »

Les vagues de sons qui ne pouvaient pas être entendues par les oreilles humaines furent déchargées à partir de l’aéronef, et les souris mutantes noires qui étaient à l’origine excitées et animées devinrent soudainement anxieuses. Celles qui étaient agiles avaient déjà commencé à se sauver loin, et celles qui étaient lentes le devinrent de plus en plus.

C’était là l’arme à infrasons fournie par la station de recherche qui avait été spécifiquement développée en se basant sur la fréquence naturelle des organes internes des souris noires. Bien qu’elle soit efficace, elle ne fonctionnait pas aussi bien que ce qu’ils avaient imaginé. Cependant, au moins, c’était efficace.

Après que l’attaque à infrason fut terminée, le nombre de souris noires autour de la zone centrale de la station avait décrût sensiblement. Celles qui restaient étaient quelque peu lentes et vaseuses.

Saisissant cette ouverture, de nombreux câbles furent lancés de l’aéronef qui volait bas, et des agents en tenue de combat glissèrent le long des câbles et descendirent à la surface. Les escadrons de dix hommes formèrent rapidement leurs formations et commencèrent à s’occuper des cibles tout en allant de l’avant.

Les balles perforantes à haute vélocité fendaient l’air avant de s’enfoncer dans le corps d’une souris noire mutante et d’exploser, en éclatant leurs organes en mille morceaux. Un énorme trou apparaissait dans le corps de cinquante centimètres d’une souris noire avant qu’elle ne tombe au sol et ne meure sans même l’ombre d’un spasme. Sa peau noire et son sang rouge se mettaient à se déshydrater après que les drogues à l’intérieur de la balle aient commencé a faire effet, et en moins d’une minute, la souris noire mutante tout entière s’était transformée en un tas de cendres.

La raison pour laquelle Cillin avait été assigné à l’escadron mené par le commandant du septième bataillon Shute, c’était probablement pour veiller sur Cillin, l’étudiant. Cependant, un guerrier n’était pas une nounou. Shute ne s’attendait pas à ce que Cillin se débrouille bien ou quoi que ce soit, mais tout au moins, il devait être capable de protéger sa propre vie.

À l’intérieur de cette formation de 10 hommes, Cillin était placé à un point protégé assez sûr. Mais en peu de temps, tout le monde réalisa que cet étudiant de dix et quelques années était définitivement un pro.La vitesse de tir de Cillin était impressionnante. Alors que les autres étaient encore en train de tirer leur deuxième balle, il avait déjà tiré sa troisième. Qui plus est, ses trois tirs avaient été tirés à la chaîne sans manquer une seule cible. Mais la chose la plus importante à remarquer, c’était que les souris noires mutantes tuées étaient énormes et rapides. Tous ces facteurs combinés étaient suffisants pour lui attirer des regards des autres côtés.

Quand un membre de l’escadron rechargeait, Cillin reprenait presque tout seul leur point de répression et effectuait un tir de soutien. Ils n’avaient même pas remarqué que Cillin avait rechargé, et n’avaient seulement entendu qu’une série de tirs ininterrompue. Avec une telle vitesse de tir, mis à part l’endurance physique, il n’y avait même pas le temps de viser, n’est-ce pas ?

Cillin fut accepté rapidement par son escadron après avoir démontré des capacités pas plus faibles que celles d’un soldat, tout en étant un étudiant. Le reste des hommes commença à calmer leurs inquiétudes et se mirent à se concentrer sur leurs attaques également. Avec leurs camarades et ce gamin très capable qui protégeaient leurs arrières, il n’y avait pas besoin de s’inquiéter.

À l’intérieur de la station spatiale en dehors de l’astéroïde, un homme qui portait un uniforme de lieutenant général se tenait debout dans le centre de commandement et regardait sur les écrans le ‘nettoyage’ en cours qui se produisait sur la station.

Il était l’homme de Marshal Feigler, et avait même reçu un appel d’un certain politicien de la GA avant de partir. On pouvait dire qu’il portait une ‘charge lourde’ sur ses épaules. À la fois les escadrons de Knight et Pride avaient deux personnes spécialement assignées pour garantir la sécurité des deux jeunes maîtres. On pouvait dire que c’était un privilège spécial ; il ne dirait rien même s’il gardait certaines de ses opinions pour lui-même. Toutefois, il y avait quelque chose à gagner de ce voyage. Les trois étudiants que Huo Neil avait mentionné se débrouillaient drôlement bien, spécialement ce gamin nommé Cillin. Il était même comparable à ces célébrités dans les académies militaires du Secteur C. Tout du moins, le lieutenant général n’avait pas remarqué beaucoup de changements émotionnels en Cillin jusqu’à présent. Il était suffisamment coopératif, calme, décisif et précis !

Pendant qu’il observait l’écran, le lieutenant général réfléchit à la possibilité d’absorber Cillin dans les troupes de ses subordonnés une fois que l’opération serait terminée. Ses talents étaient complètement gâchés à Seven Lights.

L’opération rencontra quelques obstacles après qu’ils aient avancé et pénétré dans la station. Les câbles étaient mordus, le générateur de puissance avait disparu, le système énergétique fonctionnait mal et les batteries étaient inutilisables. N’importe quel endroit sans fenêtre était totalement obscur, sans compter que de nombreuses zones dans les laboratoires de la station étaient à l’épreuve du balayage infrarouge et des rayons X. De manière à s’assurer que chaque laboratoire avait été ‘nettoyé’ correctement, les agents devaient lancer une grenade flash bang, une grenade raticide, etc. pour forcer les souris noires à l’intérieur à se mettre à découvert. Alors, ils pourraient tirer sur tout ce qui sortirait.

Pendant que le nettoyage continuait, les souris noires semblaient avoir ressenti la menace de ce côté de la station et s’échappèrent à découvert. C’était exactement ce qu’ils espéraient qu’il se produirait.

S’ils pouvaient forcer ces souris noires mutantes à sortir de la station vers les terrains vides de l’extérieur, c’est alors seulement à ce moment que les aéronefs armés pourraient réaliser un nettoyage à grande échelle avec leurs armes à énergie dirigée. À moins que ce ne soit absolument nécessaire, personne ne voulait détruire la station qui leur avait demandé tant de dur labeur à construire avec une arme à énergie dirigée.

À certains moments, on pouvait trouver quelques trous à l’intérieur de la station. C’étaient là les marques de souris noires mutantes qui avaient attaqué la station à partir du sous-sol. Ils avaient envoyé de nombreux robots pour scanner à travers les trous de souris, et en même temps, ils y avaient déversé des drogues pour forcer les souris noires mutantes qui se cachaient en sous-sol à sortir. Une fois que cette bataille serait terminée, la construction des sous-sols des stations bio seraient bien améliorée.

Après un moment, le nombre des souris noires dans la base s’était considérablement réduit. Des cendres grises étaient éparpillées partout où l’escadron opérationnel passait. Elles étaient toutes des souris noires mutantes qui avaient été touchées par balle et transformées en cendres.

Les sens de Cillin étaient très puissants. Même sans regarder, il pouvait ressentir la présence des trois souris noires mutantes qui se cachaient derrière le banc du labo. À la seconde où elles montrèrent leurs museaux, des balles se mirent immédiatement à voler pour éclater leurs têtes.

Peut-être que d’autres agents éprouveraient quelques difficultés à opérer dans un environnement sombre, mais ce n’était pas le cas de Cillin. Il y eu quelques moments où Cillin avait ouvert le feu avant que les membres de son escadron ne puissent réagir, explosant les souris noires juste comme les tirs résonnaient.

Après avoir terminé d’inspecter la zone en recherchant des bio-signaux anormaux, Shute sourit et dit : « Mission accomplie. »

« Capitaine, c’est déjà le bord de la station, n’est-ce pas ? » demanda un membre de l’escadron. Bien que Shute soit le commandant du bataillon, les membres de l’escadron l’appelaient toujours capitaine, par habitude.

« Ouais, on devrait avoir terminé bientôt. Les armes à énergie dirigée à l’extérieur ont commencé leur nettoyage, on devrait pouvoir s’occuper de celles qui restent facilement. » Le ton de Shute était légèrement relaxé alors qu’il jeta un œil sur Cillin qui réparait un circuit électrique sur un instrument, et il dit : « Cillin est drôlement bon. »

« Oh oui. Même nous, nous nous somme sentis un peu honteux. » dit un membre de l’escadron en riant.

Cillin ne dit rien du tout et se concentra sur la tâche dans ses mains.

Quelque chose ne tournait pas rond. Selon ses prédictions, ce n’était pas tout ce dont les souris noires étaient capables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
error: Contenu protégé
Back To Top