skip to Main Content
Menu

SRH – Chapitre 27 – Premier Repas dans le Réfectoire (partie 2)

Traducteur Français : Hellteach

Checkeur : Zhexiel

Chapitre 27 - Premier Repas dans le Réfectoire (partie 2)

Il y avait de nombreuses personnes qui avaient entendu parler de Lung Andrea, de Ci Jincheg et de Knight Feigler, mais en fait, peu de gens les connaissaient en personne. Puisque la famille d’Allen avait fondé deux magasines électroniques de l’Alliance Galactique, il avait entièrement mémorisé les visages de nombreuses personnes célèbres. C’était la raison pour laquelle Allen avait reconnu instantanément le trio aux côtés de Cillin au moment où il les avait vu. Pendant un moment, il n’était pas sûr de quelle façon réagir.

 

Il n’avait reçu aucune nouvelle au préalable disant que ce trio venait à l’Université Seven Lights. Pendant très longtemps, Allen avait pensé que les étoiles les plus brillantes de ce trimestre seraient les Étoiles Jumelles de Seven Lights, Pride et Kang Man, et aujourd’hui, il était réellement impressionné. Lorsque le trio le regarda à l’unisson, Allen se sentit soudainement nerveux. Lui, qui avait été un papillon social depuis très longtemps, se sentait vraiment nerveux à ce moment-là !

 

Autrefois, son père avait pointé du doigt ces trois personnes sur le magasine ‘Tomorrow’s Star’ et lui avait dit en privé qu’ils deviendraient certainement les gros bonnets des affaires, de l’armée et du monde universitaire dans le futur. Allen ne comprit pas pourquoi son père les tenait en si haute estime ; il n’avait pas fait autant d’éloges même quand les Étoiles Jumelles de Seven Lights s’étaient montrées. Mais malgré cela, Allen avait totalement confiance en la perspicacité de son père.

 

Heureusement, Allen avait beaucoup d’expérience et réussit à ajuster son état d’esprit rapidement.

 

« Cillin… est-ce que ce sont tes… colocataires ? C’est vraiment un honneur, ha ha ha… » Allen hurlait intérieurement : oh mon dieu, ces trois VIP sont les colocataires de Cillin !

 

« Vous vous connaissez ? Pas besoin de faire les présentations alors. »

 

« Bien sûr, bien sûr. C’est un grand honneur de vous avoir tous ici. »

 

Pendant qu’il montrait le chemin, Allen réfléchit à un changement de plans et à ajouter quelques plats plus haut-de-gamme plus tard. Il devait satisfaire ces trois invités.

 

Cependant, la réalité n’alla pas dans le sens où Allen voulait qu’elle aille. Juste au moment où ils approchaient de l’entrée du ‘Hall de la Liberté’, un groupe de personnes était en train de bavarder à l’intérieur.

 

« Mais qui est donc ce gamin, cet Allen qui nous reçoit ? » demanda une voix quelque peur arrogante et impatiente.

 

« Oh, je connais ce gars. Je le connais depuis le transport. » Cillin avait déjà entendu cette voix auparavant dans le transport.

 

Ce fut alors suivi par un son de rire plein de dédain. « Il n’est rien d’autre qu’un type qui reste dans un hébergement quadruple et mange dans un restaurant public. »

 

Un autre rire tonitruant s’ensuivit. Rien ne les arrêtait.

 

Le regard d’Allen s’obscurcit, et il faillit s’étaler par terre. Bordel de merde, si j’avais su que cela allait arriver, je ne les aurais jamais invités ! Aussi, pourquoi diable n’ont-ils pas fermé la porte ! S’ils voulaient casser du sucre sur le dos de quelqu’un, au moins, qu’ils le fassent derrière les portes fermées – mais qu’est-ce que je raconte, ils ne devraient pas le faire même derrière des portes fermées !

 

Il était évident que tous les quatre avaient entendu leurs paroles très clairement.

 

Avant que Cillin n’ait pu dire quoi que ce soit, Lung se mit à crier : « Hé bien, il semble que quelqu’un ne nous souhaite pas la bienvenue ! Je devine que tout le monde ici porte un grand nom, hein ? » Lung se ficherait bien de la fierté d’Allen. Il était le genre à dire ce qu’il veut quand il veut.

 

Allen n’eut même pas le temps de pleurer alors que ses pensées se bousculaient pour trouver un moyen d’apaiser ces invités. L’un des plus jeunes parmi la foule hilare se leva abruptement comme s’il avait le feu aux fesses avant de balbutier, le visage tout rouge : « Jeune… Jeune maître Lung… »

 

Par hasard, cette personne avait vu Lung quand son vieux l’avait emmené avec lui pour une réunion d’affaires. Il n’était rien en face de Lung ; même son propre père devait faire attention à ses paroles et à ses manières en face de lui.

 

Les autres n’étaient pas idiots. Au moment où ils virent la réaction de leur compagnon, ils étouffèrent leurs paroles et ravalèrent leur précédentes plaisanteries.

 

Lung ne regarda pas du tout le type qui s’était levé. Comme les sofas étaient déjà pleins, il alla chercher de lui-même une chaise et s’assit. Cillin et les autres s’assirent également à côté de lui. Et une scène tellement bizarre se déroula. De l’autre côté, dix personnes étaient assisse sur des sofas doux, luxueux ; de ce côté, le quatuor était simplement assis sur des chaises. Le quatuor pouvait avoir l’air d’être assis négligemment, mais leurs auras étaient si puissantes que le groupe de personnes assises sur le sofa eu l’impression qu’ils ne pouvaient même pas lever la tête en face du quatuor. C’était si inconfortable qu’ils avaient l’impression d’être assis sur des clous.

 

La personne qui brisa cette scène bizarre fut Pride. Le garde du corps qui s’était avancé en premier devint ébahi quand il vit le groupe de Cillin, et il était tout spécialement surpris de trouver Knight parmi eux. Toutefois, il se sentit également plus rassuré. Au début, il avait pensé que cet endroit serait très mixé et malsain pour le développement du jeune maître, mais s’il était là, alors, il n’y aurait pas à s’inquiéter.

 

« Le petit morveux est là aussi ? » se moqua Knight.

 

L’arrogant, le Pride au menton toujours levé qui ne se souciait jamais de regarder les gens dans les yeux réagit immédiatement, comme un chat sur lequel on aurait marché sur la queue, à la seconde où il entendit la voix de Knight. « Knight, pourquoi es-tu ici ?! »

 

« Si un petit morveux comme toi peut venir ici, pourquoi ne le puis-je pas ? »

 

« Pffff ! » Pride tourna la tête, tira une chaise et s’assit à côté de lui. Il pouvait bien ne pas supporter Knight, mais ces gens sur les sofas ne valaient même pas la peine qu’on leur  jette un coup d’œil.

 

Même un idiot saurait qu’on ne pouvait pas badiner avec ces personnes assises sur les chaises à présent. Autrement, pourquoi donc Pride les regarderait-il dans les yeux ? Personne sur le sofa ne disait mot alors qu’ils étaient perdus dans leurs propres pensées. Même le regard des filles sur Cillin était devenu différent.

 

Cillin grignotait quelques graines de melon et regardait le spectacle sur le côté. Comme c’est intéressant. Je devrais raconter ce qu’il s’est passé aujourd’hui à Dias et aux autres le moment venu.

 

Pride regarda avec curiosité Ci Jincheng et Lung une fois qu’il s’était assis. Il avait vu Cillin auparavant sur le transport, donc il le négligea automatiquement.

 

« Ce sont mes colocataires : Cillin, Ci Jincheng et Lung. » Knight fit de simples présentations avant de se tourner vers Cillin et les autres. « Ce petit morveux ici se nomme Pride. » Il n’avait présenté que son nom, et rien d’autre.

 

La seule réponse de Pride au surnom de ‘petit morveux’ de Knight fut un reniflement, mais si cela avait été quelqu’un d’autre, alors Pride l’aurait certainement allumé. Que pouvait-il y faire ; il avait été battu par Knight durant leur dernier défi, alors il n’avait pas d’autre choix que de supporter le surnom.

 

Pride grinça des dents. Tôt ou tard, il se vengerait de Knight, et quand cela arriverait, il allait le tabasser tellement que même sa mère ne le reconnaîtrait pas !

 

« Je n’arrive pas à croire que tu vis dans un hébergement quadruple ! » dit Pride avec mépris.

 

Knight haussa les épaules. « On n’y peut rien. Je suis pauvre. Je peux seulement me permettre de manger au réfectoire et vivre dans un hébergement quadruple dont personne ne veut. C’est par hasard que nous sommes tombés sur l’ami de Cillin qui nous a si gentiment amenés ici. Mais ils s’avère que l’on ne veuille pas de nous cependant. »

 

Allen fut submergé de sueurs froides. Objection ! Il jura devant dieu qu’il n’avait pas pensé à une chose pareille et qu’il ne le penserait jamais ! À ce moment là, même Allen ne savait plus quoi dire. Ces personnes avaient un tempérament très excentrique et Allen ne pouvait pas deviner ce qu’ils pensaient maintenant.  Il ne put qu’adresser un regard demandant de l’aide à Cillin.

 

Lorsqu’il reçut le S.O.S d’Allen, Cillin reposa les graines de melon et dit : « J’ai faim. Pourquoi n’enverrais-tu pas les plats, Allen. »

 

« Très bien, nous allons d’abord envoyer quelques plats. Commandez ce que vous voulez, s’il vous plaît. » Allen leur passa les menus à la hâte, comme s’il était libéré.

 

Finalement, autour de l’énorme table rectangulaire, il y avait un groupe de cinq, assis sur des chaises, qui mangeait joyeusement leurs plats, alors que de l’autre côté, un groupe de personnes assises sur des sofas tremblaient et transpiraient, et bougeaient très prudemment.

 

Pour faire court, l’atmosphère de ce déjeuner était bizarre.

 

Knight était du genre rapide. Il avait fini trois bols de riz avant que Pride ne puisse en finir un seul. Cependant, Cillin et les autres n’étaient pas lents également. Après avoir terminé, le quatuor fit leurs adieux et partirent en premier. Bien que Pride ait mangé un peu lentement, en voyant que Knight et les autres étaient partis, il n’était plus d’humeur à manger tout en faisant face aux autre personnes également. Donc il mit son bol de côté et partit.

 

Cillin et son groupe se moquaient de ce que le groupe de personne pouvaient bien avoir dit après qu’il soient partis. Quand ils retournèrent à leur hébergement et finirent de tout nettoyer, ils se mirent au lit et dormirent bien.

 

Tôt le matin suivant, Cillin fut réveillé de force par Knight disant qu’ils devaient échanger des coups dans une salle d’entraînement ad hoc dans la zone de l’école après avoir choisi leurs cours. Selon les règles, les étudiants avaient deux jours pour choisir leurs cours après l’enregistrement. Chaque hébergement avait une plate-forme, et on les utilisait pour les enregistrements aux cours également. Le quatuor finit alors de choisir leurs cours l’un après l’autre pendant le temps du petit déjeuner.

 

Le petit déjeuner avait été préparé par le robot domestique de Lung, et le résultat n’était pas mauvais. Tous les quatre avaient programmé le robot et placé les ingrédients de leurs petits-déjeuners dans la cuisine. De cette manière, ils pourraient manger leur petit déjeuner directement tous les matins.

 

Après avoir terminé leur petit-déjeuner, le quatuor s’assit alors dans la voiture volante de Lung pour aller à la salle d’entraînement dans la zone de l’école. La salle d’entraînement dans leur hébergement était trop petite et ne convenait que pour de simples exercices après tout. Le seul endroit où ils pourraient se laisser aller et combattre c’était la salle d’entraînement dans la zone de l’école. L’espace y était plus vaste et elle contenait toutes sortes de modes d’entraînement.

 

Il n’y avait pas beaucoup de personnes qui utilisaient la salle d’entraînement aujourd’hui. Cillin utilisa la carte orange de Ci Jincheng pour choisir une salle d’entraînement de taille moyenne. Techniquement parlant, une salle d’entraînement de petite taille serait suffisante pour un simple combat, mais Knight avait cependant l’impression que c’était un petit peu trop petit, donc ils choisirent la salle de taille moyenne.

 

Ils étaient les seules personnes à l’intérieur de la salle d’entraînement de taille moyenne. Ci Jincheng et Lung regardaient depuis la zone de quarantaine sur les côtés, pendant que Cillin et Knight effectuaient quelques échauffements pour digérer leur petit-déjeuner. Ils avaient aussi laissé leurs manteaux dans la zone de quarantaine pour qu’ils ne soient pas endommagés pendant le match.

 

« Tu es prêt ? » demanda Knight.

 

« Prêt. Allons-y. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
error: Contenu protégé
Back To Top