skip to Main Content
Menu

SRH – Chapitre 24 – L’Hébergement le plus Dégueulasse en Ville (partie 1)

Traducteur Français : Hellteach

Checkeur : Zhexiel

Chapitre 24 - L'Hébergement le plus Dégueulasse en Ville (partie 1)

Il y avait beaucoup de personnes qui avaient entendu parler de ‘Hoverboy’, mais très peu savaient qu’il s’agissait en fait de Cillin, et la raison en était que la silhouette de Cillin était floue et son visage peu clair sur la vidéo. Lorsque Cillin poursuivait les voitures volantes, l’air autour de lui s’était extrudé et tordu anormalement. De plus, la finesse de la vidéo capturée par la personne dans la navette était mauvaise, et plus tard, il fut également impossible de reprendre les parties tordues de la scène.  A cause de cela, la personne qui avait filmé la vidéo avait même acheté un équipement vidéo plus professionnel, de manière à ne pas le regretter à nouveau s’il se retrouvait face à une situation similaire dans le futur.

Cillin avait vu la vidéo par hasard. Heureusement, il avait changé de vêtements lorsqu’il était arrivé à la Ville qui ne Dort Jamais, puisque ceux qu’il portait avant était usés à cause de la friction de l’air.
Après être arrivé à la Ville qui ne Dort Jamais, Cillin était profondément impressionné par l’aptitude du système de divertissement à faire de l’argent. Nombreux parmi ceux qui venaient à Seven Lights – spécialement ceux d’un milieu puissant – avaient dépensé plus de quatre-vingts pourcent de leurs dépenses dans cet endroit. En comparaison, les frais de scolarité ou autres n’étaient pratiquement rien.

Des terrains de jeux, des bars, des salles d’arcade, des hôtels, des casinos… la folie du divertissement ne connaît ni jour ni nuit. Il y avait des disputes qui se produisaient à quasiment tout moment dans la Ville qui ne dort Jamais, mais la police ne s’impliquait pas trop là-dedans normalement… Il y avait des règles claires à Seven Lights, et les personnes avaient la permission de devenir dingue entre eux tant que les problèmes restaient dans des limites raisonnables. Toutefois, s’ils devaient dépasser cette limite, la punition de Seven Light serait sévère. Il y avait nombre de personnes qui avaient été renvoyées parce qu’elles avaient causé trop de troubles.

De plus, cet endroit avait aussi ses lois pertinentes et ses régulations. A l’instant où il y avait infraction, la police et la division de l’entraînement serait mobilisées pour faire respecter la loi. Et qui étaient la police et la division de l’entraînement ? Ils étaient des hommes envoyés par l’Armée Galactique, qui avaient fait l’expérience de nombreux champs de bataille dans des situations de vie et de mort. La résistance était futile.

Cillin était resté dans la Ville qui ne Dort Jamais pendant deux jours avant qu’il ne continue à son étape suivante. Durant les trois jours suivants, Cillin avait visité le reste des zones comme la Zone d’Entraînement, la Zone de Recherche, etc. Toutefois, ces zones étaient plus restrictives et Cillin n’avait pas la permission d’y entrer pour l’instant. Mais cependant, même si Cillin n’avait pu observer ces zones qu’à partir du périmètre, il avait quand même une expérience profonde qui lui disait à quel point ces zones étaient uniques.

Le dernier jour pour l’enregistrement, Cillin prit le train et retourna dans la Zone de l’école. Il avait encore pas mal de temps pour s’enregistrer suivant son plan originel. La raison pour laquelle Cillin avait flâné dans les différentes zones avant de s’enregistrer était parce qu’il ne pourrait déambuler que dans la Zone de l’école après son enregistrement et n’avait pas la permission de sortir librement. Une fois que l’enregistrement était fait, le profil de l’étudiant serait pleinement activé. Ils deviendraient des étudiants officiels de Seven Lights, et Seven Lights était plus stricte envers ses nouveaux étudiants. C’était là la méthode d’éducation que la plupart des académies avaient adoptée dans le Secteur B.

Cillin arriva au centre d’enregistrement en suivant les indications de la carte. Les dernières 48 heures avant l’enregistrement étaient aussi les plus actives, mais ce ne serait définitivement pas le cas pendant la dernière heure d’enregistrement.

Il pouvait déjà voir de loin qu’il n’y avait aucun étudiant au centre d’enregistrement à l’exception de deux employés assis à cet endroit et qui secouaient leurs bras. Il semblait que leur charge de travail aujourd’hui avait été plutôt énorme, et cela les avait épuisés.

« Il viennent aussi tôt à l’Université de Seven Lights, et pourtant ils ont tous couru vers la Ville qui ne Dort Jamais avant de se précipiter ici pour s’enregistrer le dernier jour. Bon dieu qu’est-ce que ça me fatigue ! » L’un des employés se plaignait.

« Que pouvons-nous y faire ? C’est la même chose chaque année. Ces gamins dorlotés pourriraient d’ennui à l’intérieur de la Zone de l’école s’ils s’enregistraient quelques jours plus tôt. » lui répondit l’autre type qui était affalé sur sa chaise.

« Il ne reste qu’une heure ; il ne devrait plus y avoir personne d’autre. Je vais faire une petite sieste et partir quand il sera l’heure. »

« Je crains que non. Il y a un autre gamin devant. »

Les deux hommes avaient l’air quelque peu malades quand ils virent Cillin s’approcher graduellement.

Après avoir lu la carte de Cillin, l’un des hommes lui montra le petit appareil à côté de ses mains : « Passez votre carte de Seven Lights ici. »

Une fois que la carte de Seven Lights fut passée, les informations sur Cillin apparurent sur l’écran.

Hmm ? Les Douance ? C’est une grande famille.

Après avoir vu les informations sur Cillin, l’attitude des deux employés s’améliora beaucoup. Ils se forcèrent à sourire et donnèrent une tablette à Cillin. « S’il vous plaît, remplissez ce formulaire. Il y a aussi le choix de l’hébergement et plus encore à l’arrière… » l’employé fit une pause pendant une seconde. « Il semble qu’il n’y ait plus d’hébergement individuel, et…hein ? Il n’y a plus d’hébergement double non plus. Je suis vraiment désolé, mais je pense que le seul choix qu’il vous reste est un hébergement quadruple. Toutefois, un hébergement quadruple a ses propres avantages. L’espace est énorme, et la distribution de l’espace à Seven Lights a toujours été que 1+1+1+1 était plus petit que 2+2; et que 2+2 plus petit que 4. Qui plus est, les hébergements quadruples sont tous dans le style de villas… »

Tout comme la personne l’avait expliqué, un hébergement quadruple avait le plus grand espace de vie parmi tous les choix ; plus grand que quatre hébergements individuels mis tous ensemble. Cependant, Cillin savait que ce soi-disant espace supplémentaire n’était juste qu’une cour supplémentaire. La plupart des gens s’en moquaient, mais Cillin était une exception dans ce cas.

Les quartiers de vie les plus chers parmi les dortoirs de Seven Lights étaient une villa individuelle, et la proposition la plus valable était en fait un appartement studio. Mais ces deux choix étaient aussi les plus populaires, donc ceux qui venaient plus tard n’auraient pas la possibilité de les choisir. Qui plus est, on pensait qu’un hébergement quadruple était le genre de quartiers de vie qui était rempli de discordes et de troubles. Après tout, il était facile d’obtenir de l’aversion mutuelle avec quatre personnes serrées dans un seul appartement. Il y avait de nombreux cas à Seven Lights où les conflits entre les colocataires avaient causé la destruction de villas entières.

Outre l’espace intérieur, la raison pour laquelle ils étaient appelés des hébergements doubles ou quadruples était parce que chacun aurait son propre ensemble de salles d’entraînement, de toilettes, de salles de bains, d’études, etc. Un hébergement individuel n’aurait qu’un seul ensemble, alors que l’hébergement à quatre aurait quatre ensembles de tout en plus de la cour, le salon et la cuisine.

« Je prendrai la villa quadruple alors. » Même si le choix idéal pour Cillin était un appartement studio. Mais s’ils ne pouvait pas en avoir un, ce n’était pas grave. En dépit de cela, ces conditions de vie étaient de loin meilleures que l’endroit où il avait l’habitude de vivre.

Pendant que Cillin était en train de remplir le formulaire, une autre personne passa l’entrée du centre d’enregistrement. C’était quelqu’un de familier.

« Hein ? Donc tu t’enregistres maintenant aussi, Cillin. » Ci Jincheng referma le livre dans ses mains et arriva avec un sourire.

La carte Seven Lights de Ci Jincheng était de couleur orange, et cela signifiait qu’il était spécialement recruté. Les sourires sur le visage des deux employés devinrent immédiatement larges tandis qu’ils présentaient de façon enthousiaste le processus d’enregistrement à Ci Jincheng.

La raison pour laquelle ils étaient aussi enthousiaste n’était pas parce que Ci Jincheng était un étudiant spécialement recruté. Le facteur le plus important était les informations présentées sur la carte de Ci Jincheng. Le nom de famille Ci n’était pas commun dans cette galaxie, et mis en parallèle avec les qualifications de Ci Jincheng à être spécialement recruté, les deux employés pensèrent immédiatement à une famille particulière – l’autorité en tête des études académiques, la Famille Ci !

A travers l’académie, il n’y avait personne qui n’avait jamais entendu parler de la Famille Ci. La fréquence avec laquelle des membres de la Famille Ci apparaissait sur deux des top magasines ‘Glory’ et ‘Code’ aurait émerveillé la plupart des gens, et leur influence sur l’Armée Galactique et la politique ne pouvait également pas être sous-estimée. Ce n’était pas étonnant que ces deux hommes soient aussi enthousiastes.

Selon les procédures normales d’enregistrement, chaque hébergement devait être complet avant qu’ils puissent organiser le suivant. Mais à la fois Cillin et Ci Jincheng venaient d’un milieu solide, et ils se connaissaient. Donc les employés ne virent aucun inconvénient à leur faire une faveur et ouvrirent une nouvelle villa quadruple ; la villa précédente était déjà remplie avec trois hommes de toute manière, donc ce n’était qu’une question de temps avant qu’ils en ouvrent une nouvelle.

Pendant que le duo était en train de remplir leurs informations, un grondement de moteur soudain arriva au loin. Il y avait le son d’une voiture volante et d’un hoverboard.

Screeeech ! Une voiture volante luxueuse, qui avait l’air d’une pierre précieuse rouge, balança de l’arrière et dériva en un arrêt stylé. Lorsque le toit de la voiture s’ouvrit, un visage familier apparut.

Lung Andrea !

Le hoverboard s’était aussi posé en face de l’entrée en même temps que la voiture volante s’était arrêtée. Un jeune homme robuste avait sauté du hoverboard, retira son moyen de transport en entra. Les deux hommes étaient entrés quasiment en même temps.

Les paupières de Ci Jincheng tressaillirent quand il vit le duo. Ces personnes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
error: Contenu protégé
Back To Top