skip to Main Content
Menu

SRH – Chapitre 13 – Quel Genre de Monstre est ce Gamin ?

Traducteur Français : Hellteach

Checkeur : Zhexiel

Chapitre 13 - Quel Genre de Monstre est ce Gamin ?

Shawton leva un sourcil en regardant Dias. « Sans peur ? »

Sur quelle base ?

Il était un Hunter avec un génotype de classe B, né dans le 13ème Secteur du coin perdu qui venait de quitter sa planète pour la première fois de sa vie. Il était tellement jeune aussi. Sur quoi se basait-il pour être aussi confiant ? D’où venait son assurance ?

Toutefois, Shawton croyait en Dias. Sa manière de diriger n’était pas aussi remarquable comparée aux autres Lieutenants Commandeurs, mais quand il s’agissait d’avoir l’œil pour trouver des hommes compétents, personne ne pouvait faire mieux que Dias dans tout l’Escadron 6B.

Même les quelques Lieutenants Commandeurs qui n’aimaient pas Dias devaient admettre qu’il avait une intuition exceptionnelle malgré son apparence indisciplinée. Des talents importants comme Beaver, Cary, Eudy et d’autres avaient tous été dénichés par Dias. De celui ordinaire qui était quasiment noyé dans la mer de l’humanité, jusqu’à celui extraordinaire qui révélait lentement sa splendeur aujourd’hui, chacun de ces hommes triés sur le volet par Dias était une preuve vivante de son intuition.

Si ce n’était à cause de l’incident de la traîtrise à grande échelle qui avait eu lieu dans quelques Régiments de Hunter quelques années en arrière, Dias n’aurait pas été forcé d’enquêter sur l’identité de Cillin si profondément.

« Il n’est pas le gamin moyen. Il n’essayera pas d’échapper aux responsabilités. »

« J’espère que c’est comme tu le dis. » Shawton soupira. Il était sous une grande pression lui-même. Après tout, c’était un sujet très important pour l’Escadron Six.

Les cinq autres Lieutenants Commandeurs avaient déjà exprimé leur insatisfaction. S’il arrivait un moment où Cillin ne serait pas performant, ils tireraient probablement Dias vers le fond également. Après tout, Dias s’était porté garant pour Cillin concernant la question de faire de lui un membre de la force principale et d’accepter la mission. Autrement, les Lieutenants Commandeurs n’auraient jamais accepté si facilement juste parce que Cillin ressemblait à Aiflon.

Le jour du rendez-vous, Cillin se réveilla à temps, comme s’il était l’alarme d’un réveil. Shawton n’avait pas le temps de trop le questionner non plus, donc, après avoir obtenu comme réponse de Cillin un ‘je me sens bien’, il rassembla alors quelques hommes et ils partirent pour une planète du Secteur R désignée par Aiflon, avec quelques hommes.

Bien que le Secteur R soit aussi une partie du 13ème Secteur du coin perdu, son développement était tout de même meilleur comparé au Secteur X. Après que le vaisseau spatial  ait atterrit au port, Shawton n’emmena que Cillin avec lui. Les autres devraient attendre ses ordres sur le vaisseau.

Il y avait beaucoup d’hommes d’affaires qui adoraient utiliser le 13ème Secteur du coin perdu en tant que terrain pour le traitement de la matière brute, parce qu’il était possible d’obtenir pas mal de main d’œuvre bon marché ici. Pendant qu’il arpentait les rues, Cillin vit à nouveau les scènes familières qu’il avait souvent vu sur la Planète Terre Brune.

Beaucoup d’espèces différentes allaient et venaient.  A un comptoir à l’intérieur d’une boutique, un Dallean à deux têtes présentait ardemment les produits du magasin aux clients. Ils pouvaient communiquer avec deux clients en même temps, et les deux produits étaient  mignons et pas chers.

Il est communément connu que les espèces qui avaient le suffixe ‘-an’ à la fin de leur nom étaient des primates ressemblant aux humains, qui avaient évolué considérablement. Bien sûr, certaines de ces espèces n’étaient pas plus faibles que l’humanité, mais parce que leur nombre était petit, on ne les voyait pas trop souvent.

Shawton emmena Cillin dans un hôtel qui avait plus de cent étages. Après avoir informé le préposé de l’étage de leur rendez-vous, le préposé les guida respectueusement en haut. Ce n’étaient pas les gens ordinaires qui pouvaient réserver les chambres au centième étage ou au-dessus. Qui plus est, Aiflon avait réservé cinq étages en même temps, donc en se fiant seulement à sa richesse, on pouvait voir que son milieu était extraordinaire.

Les hommes d’Aiflon guidèrent le duo au milieu des cinq étages. A la fois les étages au-dessus et les étages en-dessous étaient occupés par les subordonnés d’Aiflon. Grâce à cela, on pouvait voir à quel point Aiflon était prudent sur ce sujet.

Cillin était venu en portant un masque et du maquillage pour se déguiser, et après le signal d’Aiflon et de Shawton, il ôta le masque sur son visage.

Aiflon l’observa de près, puis l’examina avec du matériel. Finalement, il hocha la tête de satisfaction.

« Vous pouvez nous faire confiance, M. Aiflon. Nous ne mentirions pas à un client pour du profit. La réputation de la Vanguard est bien connue. » dit Shawton pendant qu’il s’inclinait sur sa chaise.

La réponse d’Aiflon fut évasive. « Mais ses gènes ne sont que de classe B. »

« Pour autant que je sache, il y a pas mal de descendants de classe B dans la Famille Douance. » Shawton savait qu’il y avait beaucoup de classe B ; même parmi ceux demandés par l’armée dans certaines des grandes familles. C’était juste parce qu’ils pouvaient lentement être améliorés et évoluer en classe A plus tard. Cependant, ce n’était pas tout le monde qui pouvait se permettre d’obtenir la main d’œuvre, le matériel et les ressources financières requis pour ce processus.

Aiflon fronça les sourcils. « Un classe B, c’est trop risqué. Je déteste les problèmes non nécessaires. »

Shawton regarda Cillin et lui demanda son opinion du regard.

Cillin ne se mit pas en colère. Avec un sourire, il demanda poliment : « M. Aiflon, puis-je vous demander si les deux gardes du corps derrière vous sont des génotypes de classe A ? »

« C’est correct. »

La silhouette de Cillin bougea juste au moment où Aiflon finissait de parler. Même l’image résiduelle qu’il laissait derrière lui était floue.

BANG !

L’un des gardes du corps derrière Aiflon fut projeté au sol. Il fut écrasé sur le mur spécialement renforcé avec une telle force qu’il y laissa une marque incurvée.

Pendant ce temps, l’autre garde du corps avait pris une arme dans sa main et en pressait le canon sur la tête de Cillin.

Il était très certainement un classe A. On devait admettre que le garde du corps avait réagit vraiment rapidement. Si ce n’était pour le fait que Cillin était encore utile dans cette négociation d’affaires, alors il aurait ouvert le feu sans aucune hésitation.

Cependant, de la transpiration commença à perler du front de ce garde du corps qui tenait l’arme. Ses pupilles étrécies reflétaient ses émotions actuelles à présent.

Ces personnes qui étaient prêtes à charger après avoir entendu le vacarme furent toutes renvoyées par le majordome d’Aiflon. Le vieux majordome, dont l’expression n’aurait pas changé même si une montagne venait à s’écrouler devant lui, était en train de ressentir le choc de sa vie là maintenant.

Pendant qu’Aiflon s’exclamait que la Vanguard était vraiment remplie d’as cachés, en vérité, le cœur du Commandant de l’Escadron Six, Shawton, était en train de battre aussi furieusement qu’un tambour. Dieu seul sait combien d’efforts Shawton avait dépensé pour maintenir sa posture faussement calme.

Bordel de dieu. Quel genre de monstre est ce gamin ?!

L’échange pouvait avoir l’air d’être un match nul pour les deux parties, mais en fait, il en était tout autrement. Aiflon, le vieux majordome et Shawton pouvaient le voir.

Pour ce garde du corps qui avait pointé une arme sur Cillin, s’il avait pu tirer à ce moment-là, il l’aurait fait et n’aurait pas vérifié si quelque chose était arrivé à son arme, et c’était exactement ce qui lui avait sauvé la vie. Les personnes qui pouvaient devenir les gardes du corps d’Aiflon devaient avoir leurs propres capacités. Ce ne fut seulement après qu’un petit moment se soit passé qu’il réalisa qu’il y avait quelque chose qui clochait avec son arme.

Il y avait une aiguille noire enfoncée entre la pompe à haute pression et la fente d’allumage. S’il avait ouvert le feu, alors le rayon laser se serait retourné contre le garde du corps lui-même, à cause de l’aiguille qui causerait un effet de ‘rétroaction’ de l’intérieur du pistolet laser !

Il y avait très peu d’armes à feu puissante de type allumage par compression qui étaient aussi petites que celle-là. Elle aurait pu ressembler à une arme qui tirait des balles métalliques, mais c’était sans le moindre doute un pistolet laser. Mais c’était aussi à cause de ce facteur que Cillin avait eu l’opportunité de faire ce qu’il avait fait.

Shawton se frotta la joue. Les armes dont Aiflon avait équipé ses gardes du corps étaient un nouveau modèle. Cela aurait été une prouesse impossible si Cillin n’avait pas un certain niveau de compréhension les concernant, et si son propre physique et ses réflexes n’avaient pas atteint un certain niveau.

Il y a deux jours, la tablette que Shawton avait passé à Cillin n’avait que brièvement mentionné ces nouveaux modèles d’armes. Lorsqu’il se remémora les moniteurs qui clignaient à l’intérieur de la chambre, Shawton eut l’impulsion de se presser le front.

Dias, mais où donc as-tu trouvé un tel phénomène ?

Il était vrai que Cillin avait mené une recherche plus profonde à partir de l’ordinateur après avoir vu le modèle de l’arme ce jour-là. Cela ne lui prit que deux minutes pour collecter les informations à propos du pistolet, et le ‘sommeil’ qui se produisit après était pour pouvoir ‘digérer’ toutes ces informations. La raison pour laquelle le temps de sommeil de Cillin était plus long que précédemment, c’était parce que, lorsqu’il entrait dans cet état spécial, sa concentration et sa compréhension atteignaient une valeur maximale. Il serait capable de digérer toutes les informations qu’il avait collecté dans le temps le plus court. C’était juste que cet état n’avait pas l’air différent du sommeil pour toute personne extérieure.

Cillin ne prêta pas attention au garde du corps. Il retourna à côté de Shawton et regarda Aiflon, semblant lui demander son opinion à propos de sa performance.

Le sourire sur le visage d’Aiflon devint plus large. « Très bien. »

Lorsque le garde du corps qui tenait l’arme avait retiré son pistolet et se tenait à nouveau derrière Aiflon, l’autre garde du corps qui avait été jeté contre le mur s’était ‘extirpé’ de lui-même du mur. Il étira son corps un petit peu et fit entendre de nombreux sons de craquements : il remettait en place les os déplacés dans son corps. Il était un humain de classe A après tout. Bien que ce coup de tout à l’heure était plutôt puissant, il ne lui causa pas beaucoup de dommages. Toutefois, le regard de la personne sur Cillin était bizarre. C’était comme s’il regardait un monstre.

« M. Aiflon, vous souvenez-vous de cette proposition que je vous ai faite ? » Shawton redressa la tête. Ce Commandant de l’Escadron Six saisirait toute opportunité qui se présenterait de manière à obtenir un plus grand profit pour les membres son escadron.

« Bien entendu. » Aiflon fit un geste au majordome qui se tenait à ses côtés pour qu’il lui passe les documents.

« L’Université Seven Lights ? » Cillin était quelque peu choqué lorsqu’il lut le document.

L’Université Seven Lights, ou son titre complet Université Seven Lights de L’Alliance Galactique, était classée parmi les meilleures universités. Elle se trouvait dans le Secteur B, et ce n’était pas tout-un-chacun qui pouvait y aller.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
error: Contenu protégé
Back To Top