skip to Main Content
Menu

SOTR-Chapitre 99

Chapitre précédent                                                                                                                                                                                 Chapitre Suivant

Source : Version anglaise

Traduit et édité par : daotranslator


Chapitre 99 : Changements au manoir de la guérison


 

Le cœur de Qiao Baishi était en plein désarroi. Son regard était rempli d’amertume alors qu’il regardait le visage de ces gens.

Etaient-ils ses collègues du manoir de la guérison? Etaient-ils ses soi-disant frères à la vie comme à la mort?

Quand la pilule du Karma céleste, la pilule des vaste océans et la poudre de Bouddha avaient été produites et disponibles sur les étalages, quelle attitude ces personnes possédaient-elles? Chacun d’eux ne pouvait se retenir et rire de plein cœur en louant qu’il était sage et brillant et avait accompli un grand service pour le manoir.

Actuellement, Il avait fallu combien de temps avant qu’ils n’oublient tous cela? Ils pouvaient facilement contredire les faits,  juste parce que le Duc du Dragon Montant avait pris le pouvoir et pouvait transformer toutes ses réalisations antérieures en crimes.

Il fallait savoir que le profit gagné par le manoir de la guérison avec ces trois médicaments au cours des deux derniers mois était un bénéfice équivalent au bénéfice de trois ans auparavant.

C’était pour dire que les bénéfices du manoir de la guérison s’étaient multipliés en un court laps de temps. Sans compter sur les revenus prévus dans le futurs – et tout cela pouvait être estimé.

Le cœur de Qiao Baishi devint froid alors qu’il disait «Si vous pensiez que j’avais tort, alors pourquoi n’avez-vous pas parlé plus tôt? Comment se fait-il que vous ne vous êtes pas opposés durant l’introduction de ces pilules? »

« Quel genre d’attitude est-ce? Qu’est-ce qui ne va pas si nous disons un mot ou deux sur toi? Ne penses-tu pas que notre manoir de la guérison est devenu maintenant une épine au pied du nouveau roi? » Exhorta Le second responsable du manoir Yue Qun.

Elder Blue s’était également exprimée durement« Huh, tu ne permets pas aux autres de parler contre toi juste parce que tu as accomplie quelques performances ? Souligne bien mes mots, tu avais des arrière-pensées en introduisant ces pilules. »

« Arrière-pensées? » Qiao Baishi était en colère. « Ai-je détourné ne serai-ce qu’un sou que le manoir a gagné pour mon propre compte? »

«Qui sait?» Elder Blue ne voulait absolument pas reculer.

« Assez. » Song Tianxing frappa la table de sa main puis répliqua en voyant que les deux allaient monter encore d’un cran.

Il y avait encore une force dissuasive venant des paroles du seigneur maître du manoir. Tous avaient immédiatement fermé la bouche et n’osèrent dire plus un mot.

Qiao Baishi se leva et joignît ses mains, « Seigneur maitre, moi, Qiao Baishi, ne veux plus discuter de cette affaire. Les annales et les registres du manoir témoigneront de mes mérites et de mes fautes. J’ai été élevé par votre main et je n’ai rien à dire si vous voulez me punir. Mais ces gens … hein. Ils ne sont pas dignes. »

Qiao Baishi avait aussi un caractère inflexible. Ces personnes en général ne faisaient rien. Ils voulaient tous une part du gâteau quand c’était avantageux. Mais maintenant, ils s’étaient tous dégagés de toute responsabilité quand ils avaient vu que les choses avaient mal tourné et avaient tous jeté sur le dos de Qiao Baishi.

Comment Qiao Baishi pouvait être une cible facile pour eux ?

Song Tianxing soupira légèrement, «Numéro trois, l’image d’ensemble est supérieur à celle d’un individu. Si Long Zhaofeng n’avait pas usurpé le trône, notre manoir de la Guérison n’aurait pas à craindre de son statut de premier duc. Mais maintenant… »

« Seigneur maitre, je suggère que nous remettions Qiao Baishi. C’est un allié de ce Jiang Chen, si nous le remettons au roi, cela apaisera surement un peu de sa colère. Aussi, Sa Majesté vient tout juste de conquérir cette terre. Le pays s’est désintégré et le cœur du peuple est ébranlé. Il y a des millions de blessés, il aura besoin du manoir de la guérison aussi. » La suggestion d’Elder Blue était une méthode drastique pour faire face à la situation.

« Je pense que la suggestion d’Elder Blue est assez bonne. » Le deuxième responsable Yue Qun avait également conclu.

« Je suis d’accord avec cette suggestion. »

«  Je suis d’accord aussi. »

Et penser que la grande moitié de la direction avait favorisé de remettre Qiao Baishi!

« Seigneur maitre, ce n’est pas juste! Le troisième responsable a effectué de vaillant accomplissements. Ses actes deviennent-ils des crimes simplement à cause d’un changement de situation politique? »

« Foutaise. Si Qiao Baishi a réellement gagné des distinctions, alors le manoir a besoin de lui pour accomplir encore une autre réalisation. Se sacrifier pour préserver le manoir est la plus grande réalisation de tous. »

« En effet, si vous voulez parler de bonnes actions, alors aider le manoir à s’échapper du danger est une action de plus grande valeur. »

Ces cadres supérieurs étaient vraiment sans scrupules. Song Tianxing se sentît embarrassé quand il entendît ces mots.

Juste quand ces cadres polémiquaient sans cesse et jetaient de féroces arguments, un léger juron retentit soudainement dans les airs. «Se quereller entre frères de même famille tard dans la nuit et assez vigoureusement en plus? Un corps ne peut-il se reposer ici? »

Cette voix était âgée, mais elle était imprégnée d’une présence qui exigeait le respect des autres.

« Elder Shun a parlé? » Un cadre était étonné.

Elder Shun n’était que le consultant résidant du manoir de la guérison, mais sa position dans le manoir était vénérée. Même le seigneur maitre Song Tianxing lui-même devait le traiter avec le plus grand respect.

Lorsque Jiang Zheng avait commercialisé la formule de la pilule du Karma Céleste à Qiao Baishi, tous les cadres supérieurs étaient incapables de prendre une décision. Ce n’était que grâce à la vérification d’Elder Shun que Qiao Baishi avait réussi à prendre une décision.

Song Tianxing sourît maladroitement et s’excusa, « Elder Shun, nous avons dérangé votre repos au milieu de la nuit. Nous sommes profondément désolés. C’est juste que les vents de changement aient soufflé dans la capitale et le manoir doit discuter d’une stratégie. »

« Discuter quoi? Discuter comment renoncer à la seule personne de talent dans ce manoir pour amuser et apaiser la colère du nouveau roi? »

La voix d’Elder Shun était remplie de mépris alors qu’il était allait droit au but avec sarcasme.

Ces cadres supérieurs qui voulaient remettre Qiao Baishi avaient des visages inconfortables, se sentant indignés mais n’osant pas le dire.

« Song Tianxing, ma petite-fille et moi n’avons aucun intérêt à intervenir dans vos affaires intérieures. Toutefois, Huang’er et moi avons tous les deux vérifié l’authenticité de la pilule du karma céleste. Si vous pensez tous que Baishi a agi de manière incorrecte, cela signifie aussi que nous avions tort aussi. »

« Pas du tout, pas du tout. » Song Tianxing savait plus que quiconque le pouvoir que détenait Elder Shun.

« Si ce n’est pas le cas, alors sur quoi parlez-vous? Vents de changement dans la capitale? Pensez-vous que tout est fini maintenant que Long Zhaofeng est monté sur le trône? »

Les paroles d’Elder Shun avaient laissé tout le monde stupéfait.

Song Tianxing rassembla son courage pour demander, « Elder Shun, nous sommes idiots et stupides. Elder Shun pense-t-il qu’il y aura d’autres retournements dans cette affaire? Qui dans le royaume peut lutter contre la famille Long maintenant? »

« Hein. Je n’ai aucun intérêt dans les affaires stupides d’un changement de pouvoir royal. Je vais seulement dire une chose, Qiao Baishi ne doit pas être touché. Celui qui le touche aura affaire à moi. »

Elder Shun était resté silencieux après avoir dit ces mots. Il ne donna aucune autre réponse, peu importe ce que Song Tianxing demandait ou disait.

Song Tianxing n’avait pas voulu punir Qiao Baishi en premier lieu. Après tout, Qiao Baishi était un précieux subordonné qu’il avait personnellement encadré. Il avait hésité une fois dans l’intérêt du manoir mais ce n’était certainement pas sa véritable intention.

Il profita de la situation pour trouver une issue. «Bien, puisque Elder Shun a parlé, il est inconcevable que l’un de vous ait plus de clairvoyance que notre Elder Shun. Puisque le calme est de retour dans la capitale, même si la famille Long veut régler ses dettes, ce ne sera pas le tour du manoir pour le moment. »

Qiao Baishi se sentît découragé mais resta silencieux. Il se sentait vraiment désolé à l’intérieur. Penser qu’en dépit de vouer toute sa vie au manoir de la guérison, il avait besoin d’un consultant dont il n’avait habituellement aucune relation avec lui pour sauver sa vie en fin de compte.

« Il n’y a aucune raison de rester avec le manoir de la guérison. » Qiao Baishi pensa à Jiang Chen, et se souvenu de ce mystérieux et honorable jeune maître, un courant de chaleur s’éleva dans son cœur.

Comparé à son maître honoré Jiang Chen, Qiao Baishi sentait que ces collègues étaient aussi ennuyeux et dégoûtant que les asticots.

Dans une autre salle du manoir de la guérison, une fille vêtue de vert était assise sous une lanterne. Ses traits étaient incroyablement beaux comme si un immortel était descendu sur le royaume des mortels.

«Elder Shun, c’est rare de vous voir en colère.» La jeune fille jouait avec la mèche de la lanterne, des traces d’inquiétude apparaissaient entre ses sourcils, apparaissant d’autant plus merveilleuses sous la lumière de la lanterne.

« Heh heh, Huang’er, les hauts responsables de ce manoir de la guérison sont tout simplement ridicules. Qiao Baishi est une grue parmi les poules, c’était apparent qu’il serait envié par les autres. Pourtant, ils voulaient le remettre à Long Zhaofeng! Il semble que ce manoir de la guérison est aussi un endroit qui envie le sage, ça ne vaut pas la peine d’y rester. »

Elder Shun soupira légèrement, son ton un peu morne. « Si ce n’était pas les facultés merveilleuses de divination de Qian Ji prédisant que la cure de ta maladie sera obtenu dans ce royaume mondain, pourquoi serais-je ennuyé de soumettre Huang’er aux agonies de l’ennui dans ce lieu abandonné? »

La fille en question, Huang’er, sourît plutôt, « Elder Shun, les questions de divination sont vagues et insubstantielles. Elles peuvent se réaliser toutes comme le contraire d’ailleurs. Pourquoi devrions-nous trop se soucier d’eux? Laissez le destin suivre son cours. D’ailleurs, si nous n’étions pas sortis, mon corps maladif ne serait soumis qu’à des épreuves sans fin et à des contraintes à la maison. »

Le sourire de la jeune fille était imprégné d’une sorte de sentiment brumeux, indéfini et mystérieux. Ses beaux et brillants yeux étincelaient d’une lumière qui n’appartenait pas à cette vie mortelle mais plutôt d’un courant venant des cieux.

« Huang’er, ne penses-tu pas que c’est un peu bizarre que le manoir de la guérison introduise récemment la pilule du Karma céleste, la pilule des vastes océans et la poudre de Bouddha? La qualité et le rang de ces pilules ont dépassé les limites de ce royaume ordinaire. »

« Oui, j’ai aussi obtenu quelques-unes de ces pilules par Song Tianxing pour les analyser. Ils ne sont en effet pas ordinaires. Avec ces pilules, si le manoir de la guérison gère bien les choses, ce ne sera pas un problème pour eux de dominer les seize royaumes environnants. »

« Le point n’est pas la façon dont le manoir de la guérison gérera les choses, mais plutôt d’où proviennent ces formules? Je me souviens que la pilule du Karma céleste a été achetée aux mains d’un domestique de la famille Jiang. »

« La famille Jiang? » Huang’er avait retenu quelques traces d’incertitude.

« Oui, le duc de Jiang Han. Je me suis renseigné et j’ai appris que le personnage de Jiang Feng est bien, mais il est assez ordinaire dans tous les autres domaines. Cependant, j’ai également entendu dire que son fils est assez étrange. Il s’est comporté atrocement aux rites du culte sacré et a été battu à mort par Eastern Lu. Il a ensuite commencé à traiter la fille d’Eastern Lu et lui a diagnostiqué une chose appelée la constitution de yin. En plus, Jiang Zheng est le serviteur personnel de ce Jiang Chen. Ne penses-tu pas qu’il y a quelque chose d’étrange à propos de ce Jiang Chen? »

«Comment peut-il y avoir quelque chose d’étrange au sujet du fils d’un duc?» Huang’er était un peu perplexe.

« C’est bien étrange. Je soupçonne même qu’il est le cerveau derrière la pilule du Karma céleste. Y compris la pilule du vaste océan et la poudre de Bouddha. Son ombre est derrière tout ce qui s’est passé dans le manoir de la guérison. Le changement soudain des vents et des nuages ​​dans la capitale cette fois-ci ont également été causé par cette personne. Aussi, cette personne peut effectivement contrôler les Oiseaux-à-lame dorés et il a même tué le fils de Long Zhaofeng. »

Plus il en parlait, plus Elder Shun sentît que les choses étaient de plus en plus bizarres. «Cette personne était la honte de la capitale il ya quelques mois et ne pouvait même pas passer les examens fondamentaux. Depuis combien de mois? Il est devenu l’homme qui peut influencer la situation dans la capitale avec un mouvement de son corps. Huang’er, penses-tu que quelque chose va se passer avec cette personne? »

« Quelque chose se réalisera? » Huang’er sourît légèrement. « Elder Shun, voulez-vous dire que la divination de l’aîné Qian Ji sera accomplie par Jiang Chen? »

« Tout est possible. » Elder Shun pensait également que c’était un peu farfelu. Peu importe de quel angle on le voyait, le fils d’un duc ne paraissait pas remplir les conditions.

Mais, il ne pouvait pas rester assis à l’écart et ignorer le moindre indice, même si cela ne semblait pas un indice.

«S’il y a une chance, je vais rencontrer ce Jiang Chen.» Elder Shun avait pris sa décision.

Rien de plus n’avait été dit cette nuit.

Tôt le lendemain matin, une nouvelle sous l’effet d’une bombe avait retentit dans le manoir de la guérison. Qiao Baishi avait quitté et laissé derrière lui une lettre faisant ses adieux à Song Tianxing. Les mots dans la lettre avaient clairement indiqué qu’avec ce départ, Qiao Baishi ne reviendrait jamais au manoir de la guérison.

Cela voulait dire que Qiao Baishi avait rompu toutes relations avec le manoir de la guérison.

Song Tianxing était tristement déprimé, il savait que son attitude avait blessé le cœur de Qiao Baishi.

« Fuyant de peur d’être puni. S’il n’avait pas la conscience coupable, pourquoi s’enfuirait-il? » Elder Blue intercala son discours avec des jurons, soulignant qu’elle l’avait vu venir de loin et depuis longtemps.

«Toi, tais-toi!» Song Tianxing éclata de colère. Il était extrêmement irrité. Le départ de Qiao Baishi  semblait lui faire perdre beaucoup en un instant.


Cet article comporte 10 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top