skip to Main Content
Menu

SOTR-Chapitre 96

Chapitre précédent                                                                                                                                                                                 Chapitre Suivant

Source : Version anglaise

Traduit et édité par : daotranslator


Chapitre 96 : Eastern Lu ! Ce duché, tu peux te le garder


 

Sur les 108 ducs, plus de la moitié d’entre eux avaient déjà ouvertement pris parti avec le Duc du Dragon Montant.

«La moitié restante des autres ducs doit m’être fidèle. Même s’il y a quarante à soixante, j’ai l’armée de Tiandu, la garde de la ville, la garde royale personnel ainsi que les experts royaux et les gardes personnels d’élite des hauts fonctionnaires de la cour. Ma force ne sera absolument pas inférieure à celle du Duc du Dragon Montant. »

Eastern Lu calculait la force de son adversaire. Tant que le reste des ducs lui étaient fidèles, en ajoutant à cela aux les atouts que la famille royale tenait, pourquoi devait-il craindre le Duc du Dragon Montant?

Bien sûr, Eastern Lu n’avait pas renoncé à ses illusions même à cet instant. Il rêvait encore de forcer les autres à se soumettre sans combattre.

Sauf que la réalité était beaucoup plus cruelle qu’il ne le pensait. Le reste des ducs fideles qui étaient arrivés au le palais ne dépassaient pas les trente.

Cela voulait dire que les neutralités des vingt à trente ducs restants étaient tout à fait claires. Ils ne voulaient pas se mettre du coté du Dragon Montant mais ils ne voulaient pas non plus se mettre du coté de la famille royale.

Pour Eastern Lu, ces ducs neutres étaient un désastre pour la famille royale.

Cependant, les vingt à trente ducs qui étaient dans le palais étaient de vrais amis du clan Eastern. Ils étaient de fervents partisans d’Eastern. Ils savaient aussi que si le clan Eastern venait à s’éteindre, ce serait la fin pour eux aussi. Une fois que le Duc du Dragon Montant aurait pris le pouvoir, il ne leur permettrait absolument pas de vivre une minute de plus.

Leurs sorts avaient depuis longtemps été liés avec celui de la famille royale. Peu importe s’ils étaient prêts ou non, ils devaient rendre services à la famille royale jusqu’à leur mort.

Si la famille royale vivait, leur fortune et leur prospérité vivraient aussi.

Si la famille royale n’était plus, leurs clans seraient sans doute anéantis et remplacés par les familles aristocrates derrière eux qui convoitent leurs positions depuis bien des années.

Sur les quatre grands ducs, le duc du Vermillion avait visiblement pris parti avec le duc du Dragon Montant.

Le duc du Tigre Blanc ainsi que celui de la tortue noire avaient pris parti avec la famille royale.

Cette vingtaine de ducs regardaient le Duc du Tigre Blanc et celui de la Tortue Noire avec des yeux de révérence. Avec ces deux grands piliers les fortifiant, il leur donnait plus ou moins une certaine assurance.

«Votre Majesté, le Duc du Dragon Montant est en train de lever une révolte. Selon l’estimation de votre sujet, nous devrions gagner l’avantage en frappant en premier, en déployant l’armée de Tiandu, les gardes de la ville, la garde royale et les experts royaux, on pourra supprimer le Duc du Dragon Montant. Sinon, la capitale sera gravement menacée lorsque leur armée arrivera. »

« Le Duc du Tigre Blanc parle sagement. Si nous supprimons maintenant le Duc du Dragon Montant, non seulement nos forces ne seront pas inferieur, mais au contraire elles seront même légèrement supérieur! »

Eastern Lu contemplait la situation. Il avait tragiquement découvert que cette bataille semblait être inévitable et ne pouvait être retardée. Son plan de retarder jusqu’à ce que le grand-père émerge de son entrainement à huis clos ne fonctionnerait pas.

« Grand frère, les gardes personnelles du Duc du Dragon Montant ont arpenté les rues de la capitale et ne cesse de déranger les citoyens. Voulez-vous continuer à vous asseoir les bras croisés? »La princesse Gouyu était également extrêmement agitée ces jours-ci, elle se précipita frénétiquement.

« Gouyu, tu arrive au bon moment. Nous discutons avec les différents ducs … »

« Grand frère, la capitale changera de propriétaire si vous continuez à discuter. Ils cherchent et arrêtent les membres de la famille Jiang à l’heure actuelle, comment cela ne terrorise-t-il pas les autres ducs aussi? S’ils arrêtent les membres de la famille Jiang, que penseront les autres ducs et comment se sentiront-ils? Même s’ils ont des penchants loyaux envers la famille royale, auront-ils le courage de résister à l’attitude menaçante du Duc du Dragon Montant? »

Princesse Gouyu était furieuse. Elle était furieuse que son frère ne l’ait pas écoutée et avait en fait retiré l’armée de Tiandu quand Long Yinye avait assiégé précédemment le manoir de Jiang Han.

Après avoir pris cette mauvaise décision, l’équilibre des forces s’était incliné immédiatement. La famille royale était gravement désavantagée par la suite et avait perdu le cœur du peuple.

Bien que ces ducs aient proclamé leur allégeance à la famille royale, ce n’était pas parce qu’ils étaient loyaux, mais que leurs profits étaient étroitement liés à ceux de la famille royale et qu’ils ne pouvaient se déliaient.

Pourquoi lutteraient-ils avec la famille royale s’ils avaient une autre issue?

«Votre Altesse, la famille Jiang est un sujet de la famille royale, elle a disparu et s’est enfuie à ce moment critique. Vous ne devriez pas vous soucier trop des restes d’une famille qui a décidé de fuir au moment crucial de la bataille. »Quelques ducs s’étaient prononcés.

Les yeux de phénix de la princesse Gouyu s’ouvrirent « Que voulez-vous dire par fuite avant la bataille? La famille Jiang ne peut pas retourner la situation par elle-même. Sans la protection de la famille royale, c’est un choix judicieux pour éviter la catastrophe. »

« Heh heh, ayant été nourri et payé par notre souverain, nous devrions être loyaux et suivre chaque pensée de notre roi. Si Jiang Feng est prêt à combattre à mort avec le Duc du Dragon Montant,  je vais alors bien l’estimer … qui ne sait pas comment s’enfuir? »

Eastern Lu hocha aussi de la tête. « Gouyu, les actions de la famille Jiang nous ont gravement déçus. Nous souhaitons supprimer le Duc du Dragon Montant, mais on n’a aucune obligation envers la famille Jiang. »

Gouyu était sans voix. Son cœur coula au fond d’un gouffre après avoir entendu les mots d’Eastern Lu. Elle savait qu’il n’y avait plus aucun moyen de convaincre son grand frère.

Quelle absurdité de dire que les actions de la famille Jiang l’avaient déçu? Pourquoi n’avait-t-il pas pensé à combien ses décisions précédentes avaient déçu la famille  Jiang?

Gouyu sourît amèrement, son expression était effrayante. «Grand Frère, si vous voulez que je me batte jusqu’à ma mort, votre petite sœur obéira à vos ordres à tout moment. Votre sœur ne sera plus impliquée dans les affaires de la cour. »

Rien n’était plus lamentable qu’un cœur mort. La princesse Gouyu pouvait voir les ombres du souverain d’une nation morte sur Eastern Lu. Elle vit les ombres d’un échec vacillant.

« Gouyu, tu dois te rappeler de rester à mes côtés durant ce moment. Ne pense plus à ce genre de pensées futiles. Jiang Chen a fui avant le début de la bataille, tu n’as plus besoin de penser à lui. »

La bouche de la princesse Gouyu était remplie d’un goût amer. Elle fut touchée mais se préserva de ne rien dire en sortant.

A cet instant, un cri aigu d’oiseaux retentît dans l’air, avec un cri fort criant au-dessus de leur tête. « Eastern Lu, sorts. »

C’était Jiang Chen.

Une trace de surprise et de joie jaillît à travers les yeux en amande de Gouyu. Jiang Chen avait-il changé d’avis à la fin et décida en fin de compte d’aider son frère à réprimer le Duc du Dragon Montant?

«C’est Jiang Chen.» Tous les ducs avaient reconnu la voix de Jiang Chen.

Le visage d’Eastern Lu était pourpre. Ce Jiang Chen osa dire son nom sans aucune des courtoisies qui devraient être observées par un subordonné à son supérieur.

Un bruit métallique frappa le sol et s’était écrasé sur les marches du palais.

Tout le monde regarda dans la direction du son et vît un médaillon en or incrusté de jade. La conception était unique, c’était l’emblème du droit à un duché.

« Eastern Lu, reprends ce médaillon de duché. Dorénavant, ma famille Jiang a rompu toutes ses relations avec votre famille Eastern et nous n’aurons plus rien à faire avec vous à l’avenir. »

La voix de Jiang Chen était distante alors qu’il montait un Oiseau-à-lame doré, occupant un haut point de vue. Il était invincible dans l’air, faisant sentir à Eastern Lu et les autres ducs un peu agacés.

« Jiang Chen, tu es nourri et payé par le roi, mais tu as fui devant l’adversité. Ta famille Jiang … »

«Le clan Eastern est indigne de ma famille Jiang. Vous n’êtes pas tous aveugles et devriez être capable de le voir. Je ne cois pas à la foutaise qu’un sujet doit mourir si son maitre lui ordonne. Maintenant que le chaos règne sous le ciel et que les forts sont vénérés, si vous avez du temps vide à gaspiller avec moi, pourquoi ne pas l’exploiter à réfléchir sur comment faire face au Duc du Dragon Montant. »

Jiang Chen se retourna pour partir après avoir fini de parler.

« Jiang Chen. » Le cœur de la princesse Gouyu souffrait. Des larmes s’étaient rassemblées aux coins de ses yeux alors qu’elle criait tristement: «Y a-t-il vraiment rien de plus que nous puissions faire? Je  t’en supplie, aide-moi encore une fois. »

Princesse Gouyu était une personne fière et têtue. Ses antécédents étaient impressionnants et son niveau de combat élevé. Quand avait-elle jamais supplié de cette manière?

A ce moment, elle implorait Jiang Chen avec des larmes sur son visage.

« Gouyu, je peux t’aider à t’échapper  de cette marée de feu qui est la capitale, mais je ne vais pas aider ce lâche d’Eastern Lu. »

Le visage d’Eastern Lu s’était tortillé.

« Jiang Chen, toi et le Duc du Dragon Montant êtes entrés dans un conflit sanguinaire. Même si tu ne vas pas aider mon clan Eastern, tu devrais au moins mettre de côté tes différents avec mon frère et nous aider à repousser ensemble le Duc du Dragon Montant. »La princesse Gouyu essaya de le persuader à nouveau.

« Long Zhaofeng? Heh heh, un sac d’os pourris dans un cimetière, c’est tout ce qu’il est pour moi. Si sa famille Long gagne cette bataille, j’ai naturellement mes moyens d’anéantir la famille Long. Pour quel raison devrais-je coopérer avec Eastern Lu? »

La princesse Gouyu ressentait un mélange de sentiments compliqués. De toutes ces personnes, elle connaissait le mieux Jiang Chen et savait qu’il y avait simplement trop de secrets cachés derrière lui.

Elle n’avait aucun doute que Jiang Chen possédait le pouvoir d’effacer Long Zhaofeng. Sauf, avec la façon dont les choses se tenaient, pour quelle raison Jiang Chen devrait-il aider le clan Eastern?

« Jiang Chen … » dît la princesse Gouyu douloureusement. « Considère-le comme si mon clan Eastern t’a fait du tort. Je n’ai qu’une faveur à te demander, peux-tu en moins emmener Ruo’er d’ici? S’il te plait, prend soin d’elle durant le reste de sa vie.

« Je peux faire cela. » Jiang Chen hocha de la tête.

Eastern Lu répondît froidement. « Jiang Chen, pourquoi aurons nous besoin que tu prennes soin de ma fille? Mon clan Eastern a de nombreuses méthodes pour supprimer ce traître de Long Zhaofeng. Comment la princesse royale puisse être salie par un salop comme toi? »

« Grand frère! » Princesse Gouyu était effrayée. Il ferma la dernière porte de secours.

En effet, l’expression de Jiang Chen s’obscurcît. « Gouyu, si tu as besoin de moi pour prendre soin de la princesse Zhiruo, trouve un moyen de me contacter. Je pars. »

Le corps de Gouyu s’effondra alors qu’elle resta assise tristement sur les marches en pierre, son cœur était aussi mort que des cendres.

Elle avait aussi complètement abandonné tout espoir pour Eastern Lu.

Les recherches et les arrestations du Duc du Dragon Montant devinrent de plus en plus brutales et violentes. Toute la capitale était engloutie dans le chaos. On pouvait voir des cadavres partout dans les rues.

Quand les lois perdaient de leur pouvoir, les factions violentes sortiraient hors de contrôle – comme une bête sauvage hors de sa cage – produisant des catastrophes incalculables.

Les gens commencèrent à mourir dans la capitale. Beaucoup étaient morts.

Tuer et piller. Les bruits et cris étaient si forts que les poules et les chiens ne pouvaient pas se reposer. Des fantômes gémirent et des loups hurlèrent. Plus de paix, de jour comme de nuit.

C’était une bonne chose que la place que Qiao Baishi avait arrangé était extrêmement isolée et ils n’avaient pas à s’inquiéter qu’on les trouve immédiatement. Cependant, avec ce genre de méthodes si elles persistaient, Jiang Chen était également inquiet si le manoir de la guérison pouvait y résister.

Il pensa et décida encore de garder l’initiative entre ses mains.

Il déploya immédiatement un grand nombre d’oiseaux-à-lame dorés et argentés dans la ville durant la nuit, il retira tous les membres de la famille qui étaient restés dans la capitale en plusieurs groupes.

Sous la couverture de la nuit, la mobilité des troupes aériennes était assez élevée. Tous les gens avaient été sortis hors de la ville en deux heures.

Après des jours continus de recherches infructueuses, le mouvement finît par se transformer en révolte.

Cette nuit-là, l’armée de Tiandu et les élites du Duc de Dragon Montant eurent leur premier conflit.

Ensuite, deux des commandants de la garde de la ville avaient annoncé leur allégeance au Duc du Dragon Montant. Le garde de la ville était fracturé de l’intérieur.

Apres, l’un des commandants en service se révolta tout à coup dans le palais. Il amena ses troupes à charger le palais et à combattre la garde royale dans une bataille rangée.

La capitale tomba soudainement dans le chaos en une nuit.

A ce moment, Jiang Chen s’était détaché de la situation et était tout à fait à l’aise. Sa famille et ses amies avait quitté la capitale et la principale force des oiseaux-à-lame était arrivée en grande partie.

Dès qu’il donnerait l’ordre, ils chargeraient dans la capitale. Qu’il s’agisse du duc du Dragon Montant, ou de la famille royale, il serait capable de les supprimer en deux heures.

Sauf que la bataille n’était pas restée dans une impasse trop longtemps. Eastern Lu n’avait jamais pensé que l’armée Tiandu et les gardes de la ville, des entités qu’il avait toujours vues comme des sujets loyaux, seraient divisés par le Duc du Dragon Montant.

L’armée de Tiandu et les gardes de la ville étaient en pleine discorde interne, ébréchant considérablement la force de combat de la famille royale.

Long Zhaofeng avait fait beaucoup de préparatifs dans le noir pour ce coup d’État et avait recruté de nombreux experts. Leur force de combats n’était pas le moins inferieur à celle des experts de la famille royale.

Les experts royaux étaient liés. Cela signifiait un atout en moins pour Eastern Lu.

Trois jours plus tard.

Le périmètre extérieur défensif du palais avait été pénétré. Le clan d’Eastern et les gardes royaux s’étaient accrochés sur les parties centrales du palais avec une poignée de mort, en prenant leur position finale. Les gardes personnels des fidèles à la famille royale avaient été essentiellement exterminés.

Les ducs s’étaient retirés au palais du clan Esatern, combattant obstinément jusqu’à la fin.

Les abords du palais, trois niveaux à l’intérieur et trois niveaux à l’extérieur, avaient été entièrement assiégés.

Le clan Eastern était au bord de la destruction.

 


Cet article comporte 15 commentaires
  1. Enfin de la baston!
    Vivement que Jiang Chen s’amène avec son armée et les massacres tous!!!
    HaHaHa
    par contre il faut sauvez les deux princesses!
    parce-que je les aime bien! XD
    en plus elles, elles sont gentilles pas comme ce fichu Roi!
    lui il faut le tuer, pas de pitié pour cet individu !! è_é

    PS: merci pour le chapitre! ^^
    J’ai vraiment hâte de lire la suite! <3

  2. Mercii. Jiang Chen va arrivé au dernier moments et proposer a la famille royale de les sauver si il accepte de lui donner le pouvoir !
    Ce serait top non ?? de toute façon ils n’aurons pas trop le choix Jiang chen sera le seul et unique vainqueur peut importe comment on vois les choses !! hâte hâte hâte !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top