skip to Main Content
Menu

SOTR-Chapitre 94

Chapitre précédent                                                                                                                                                                                 Chapitre Suivant

Source : Version anglaise

Traduit et édité par : daotranslator


Chapitre 94 : Une stratégie de contre attaque


 

Ils savaient que la mort de Long Yinye n’était que le début de ce conflit. La véritable bataille n’était pas encore à l’horizon.

Après un court moment, le duc de Jinshan et le duc de Hubing avaient également entendu la nouvelle et visitèrent le manoir des Jiang han.

C’étaient les meilleurs amis de Jiang Feng, même s’ils n’avaient pas rejoint le navire de la famille Jiang, le Duc du Dragon Montant ne les laisserait pas non plus partir.

Jiang Chen était ravi de voir que Hubing Yue était sain et sauf. Cela le rendait un peu moins coupable.

Cependant, à cet instant, Jiang Chen n’avait pas le temps de se rattraper avec Hubing Yue. Il avait déjà appelé secrètement Qiao Baishi.

Qiao Baishi se précipita pour rencontrer Jiang Chen dès qu’il reçut la convocation.

« Baishi, je suis sûr que t’as reçu aussi la nouvelle des changements soudain dans la capitale et les factions en conflits. »

Les émotions de Qiao Baishi étaient également agitées de la même manière. «Maître honoré, il y avait des rumeurs dans la capitale que vous avez péri dans les Catacombes sans fin, mais j’ai refusé de les croire. Je sais que ce maître honoré est un homme fortuné et ne mourra pas prématurément. Cependant, penser que le maître honoré reviendrait d’une manière si légendaire … »

« Heh heh, façon légendaire? C’est juste des poètes embellissant les faits. Baishi, tu es une personne calme et tu dois donc savoir que la capitale sera bientôt engloutie dans le chaos. »

« Mm. » Qiao Baishi soupira légèrement, mais ses yeux luisaient. « Quel merveilleux stratagème le maître honoré possède-t-il sous sa manche? »

« L’image d’ensemble s’est déjà formé dans le chaos de la capitale. Je ne peux pas l’arrêter non plus. Avec la force de ma famille Jiang, nous serons incapables de sauver la situation. Ce serait une plaisanterie d’affronter directement le Duc du Dragon Montant. »

Bien que Qiao Baishi ne veuille pas l’admettre, il savait aussi que Jiang Chen disait la vérité. En tant que premier duc du royaume, les fondations du Duc du Dragon Montant étaient tout simplement trop profondes.

Ce n’était certainement pas quelqu’un de la famille Jiang, un simple duché de second rang qui pourrait lutter contre.

« Baishi, j’ai décidé de me retirer. »

« Retirer? » Qiao Baishi était surpris.

« Bien sûr. Toutefois, je ne veux pas me retirer vers le territoire de Jiang Han. Avec la situation actuelle, je ne partirais pas loin de la capitale. J’ai l’intention de nous diviser en groupe, de dissoudre la garde personnelle de ma famille Jiang et de les cacher dans tous les coins de la capitale. Je veux que tu organises cela pour certains gens de mon clan. »

Le sang de Qiao Baishi bouillît en voyant Jiang Chen placer tant de confiance en lui. « S’il vous plaît soyez à l’aise maître honoré, les fondations du manoir de la guérison au sein de la capitale sont plus profondes que celle du duc du Dragon Montant. Il n’y aura aucun danger en cachant quelques personnes. »

« Mm. Si je n’ai pas à prendre ma famille en considérations, je pourrai jouer comme je le veux avec la famille Long. » Une trace d’un sourire froid s’échappa des bords des lèvres de Jiang Chen.

« Maître honoré, allez-vous  vous battre contre la famille Long tout seul? » Qiao Baishi en état de choc demanda. C’était tout simplement trop légendaire?

« À moi seul? Je m’ennuis pas autant. J’ai mes méthodes, tu n’as pas besoin de demander. Tu le sauras quand le moment viendra. »

Jiang Chen sourît mystérieusement.

Pour une raison quelconque, Qiao Baishi s’était déjà habitué aux sourires quelque peu mystérieux de Jiang Chen et pourtant réconfortants.

Chaque fois, dans un moment critique, le maître honoré avait pu revendiquer la victoire avec des tactiques non conventionnelles.

La vérité l’avait prouvé maintes et maintes fois.

Ainsi, en voyant Jiang Chen sourire comme ça, le cœur de Qiao Baishi était à l’aise.

«Maître Honoré, je vais retourner et faire quelques préparatifs. Je pourrai emmener tes proches à tout moment. » Qiao Baishi se leva pour partir.

« Baishi, tu te diriges vers de grands ennuis. Je me souviendrai de ton aide lorsque cette affaire sera conclue de manière satisfaisante.»

Qiao Baishi était en excellente humeur. Les avantages dont il avait bénéficié sous Jiang Chen étaient déjà assez élevés. Ces incroyables recettes de pilules avaient rendu la position de Qiao Baishi dans le manoir de la guérison presque égale à celle du seigneur maitre du manoir.

Sauf que la vision du monde de Qiao Baishi était maintenant plus large. Avec un tel maître, pourquoi sa vision serait-elle limitée à un simple royaume?

En regardant la posture et la disposition de son maître honoré, il était évident qu’un simple royaume ne pouvait le retenir.

Après avoir conclu sa conversation avec Qiao Baishi, Jiang Chen se dirigea vers la salle principale. A ce moment, Jiang Feng, le duc de Jinshan, le duc de Hubing et d’autres gens discutaient nerveusement.

Ils avaient discuté sur quelques stratégies de contre attaque mais ils avaient toujours estimé que ces stratégies étaient inutiles face au pouvoir absolu.

«Frère Jiang, on dirait que la stratégie à prendre maintenant est de demander de l’aide à la famille royale.» Le duc de Jinshan soupira doucement.

Jiang Feng secoua légèrement la tête. « Mes deux sages petits frères, je ne suis pas opposé à  chercher l’aide auprès de la famille royale. Mais d’après mon expérience avec Eastern Lu, vous ne devriez pas beaucoup compter sur lui. »

On pouvait entendre que Jiang Feng était à la fois totalement et amèrement déçu d’Eastern Lu.

Même avec les accomplissements de la famille de Jiang, l’armée de Tiandu avait reculé juste comme cela. Comment ce comportement était-il digne d’un roi? C’était pratiquement un dirigeant perfide et impitoyable.

En entendant les opinions de son père sur Eastern Lu, Jiang Chen applaudît et se mît à rire bruyamment. «Père, tu vois enfin clairement. Le clan Eastern est indigne de notre loyauté. J’ai un plan à portée de main, est-ce que vous voulez tous l’écouter? »

« Oh? Chen’er, quel merveilleux plan possèdes-tu? »

Qu’il s’agisse de Jiang Feng, le duc de Jinshan ou le duc de Hubing, aucun d’entre eux n’osa plus le considérer comme un dandy bon à rien.

Jiang Chen sourît et décrît son plan.

« Se diviser en groupe et éviter leur avance? » Jiang Feng murmura.

Le duc de Jinshan hocha légèrement de la tête, «Le plan du neveu est Sage. Sauf que l’on a besoin  de profonde relation dans la capitale afin d’éviter la poursuite du Duc du Dragon Montant. »

« J’ai naturellement mes moyens à ce sujet. Mon oncle, voulez-vous faire confiance à votre neveu? »

Le duc de Jinshan soupira. Lui aussi avait entendu parler du «grand acte» de son fils qui avait complètement offensé ceux de la famille du Dragon Montant.

Son fils avait même commis l’acte de transporter la tête de Long Yinye et de Long Yi au manoir du Dragon Montant comme une démonstration de force. Le duc de Jinshan savait qu’il n’y avait plus rien à faire. Il devait suivre le même chemin que la famille Jiang jusqu’à la fin.

«Le neveu est sage comme un homme de grande sagesse qui paraît souvent fou. Toutes sortes de miracles ont suffi à le démontrer. Ma ligne de conduite suivra la votre. »

«  Ah, peu importe. Ayant été un duc fonctionnaire toute ma vie, c’est une chose rare d’avoir deux bons frères comme vous deux. Ma lignée de Hubing vivra et mourra avec vous. » Le Duc de Hubing exprima également son attitude.

Les trois ducs n’avaient en fait pas beaucoup de troupes dans leurs manoirs temporaires dans la capitale. Le manoir de Jiang Han avait un peu plus d’un millier, le duc de Jinshan et le duc de Hubing n’avaient que quelques centaines de personnes.

Après avoir dispersé les différentes personnes sur les franges extérieures, il n’y avait qu’une centaine de personnes laissées dans chaque maison.

Il restait un total de trois à quatre cents personnes, un chiffre comparable à une pierre qui coule au milieu d’un grand océan qui est la capitale.

C’était parce que Jiang Chen avait tué Long Yinye que la capitale était plongée dans un état de chaos.

Ce type de situation chaotique était la meilleure couverture.

En ce qui concerne le manoir du Dragon Montant, tous les gens sous la bannière du duc Long discutaient aussi de leurs grands plans dans le manoir à ce moment. Tous les réseaux de renseignement existant étaient dans un état saturé.

Cela avait rendu le plan de retraite de Jiang Chen encore plus pratique.

Après six heures, le plan de retraite de Jiang Chen était complètement terminé.

Il n’y avait plus âme qui vive dans les couloirs vides des trois grands manoirs.

« Chen’er, ne vas-tu pas partir? » La nuit était tombée et Jiang Feng poussa une porte ouverte. Il  demanda à Jiang Chen assis au milieu de la cour avec considération.

«Père, je suis la principale cible. Si je n’y vais pas, la plus grande partie de leurs attentions sera fixée sur moi. Je peux vous offrir la plus grande couverture. »

Jiang Chen était clairement conscient que les autres n’avaient que peu de valeur et d’intérêt aux yeux du manoir du Dragon Montant. S’ils pouvaient décimer les autres d’un seul coup, ce serait formidable.

Mais, si Jiang Chen disparaissait, le manoir du Dragon Montant ne serait jamais satisfait, peu importe combien de personnes ils tueraient.

Tant que lui, Jiang Chen, était présent, les autres ne seraient pas la principale cible et serait donc un peu plus en sécurité.

Jiang Feng était vaguement ému. Une centaine d’émotions sillonnaient son cœur quand il regardait le visage calme et détendu de son fils. Depuis quand son fils était-il devenu si fiable?

Il était satisfait mais ne disait rien de plus. Il admirait le fort courage de son fils.

Tapotant l’épaule de Jiang Chen, il dît «Fils, la plus grande réussite de ton père dans cette vie n’est pas ce classement de duc du deuxième rang, mais plutôt toi. Puisque tu ne veux pas partir, tu ne peux naturellement pas forcer ton vieil homme à partir! Même Xuan la boulette peut se battre à tes côtés. À la fin, ton vieil homme est toujours un maître de qi. Quel visage aurais-je à cacher sinon? »

Jiang Chen rit involontairement. Il savait qu’il s’agissait d’un amour paternel, d’un véritable amour paternel.

Père et fils entrant un combat ensemble. Quoi d’autre pourrait être une preuve plus persuasive que l’amour paternel?

De légères ondulations d’émotion envahirent le cœur de Jiang Chen. Il fut touché.

« Bien, alors nous, le père et le fils feront simplement quelque chose de grand. Nous ferons mêmes que les montagnes et les rivières changent de couleur et que la lune et le soleil soient sans lumière. »Jiang Chen exprima également un fort sentiment.

Pour être honnête, avec les circonstances actuelles, Jiang Chen avait depuis longtemps vu à travers ce Duc du Dragon Montant et cette famille royale. Qui se souciait si vous, les Dragon Montant, aviez un soutien impressionnant? Qui se souciait si vous, la famille royale, aviez un grand-père du dao spirituel?

Jiang Chen les ignora tous.

Le Duc du Dragon Montant n’avait rien de bon et comment cet Eastern Lu pouvait avoir quelque chose de bon non plus?

Jiang Chen avait déjà décidé qu’il tiendrait son destin de ses propres mains. C’était plus persuasif que tout. Dépendre des autres ? En fin de compte, il ne fallait encore compter que sur soi-même.

Et lui, Jiang Chen, avait déjà saisi assez de puissance.

«Votre Seigneurie.» Soudain, le corps de Jiang Ying se précipita hors de l’obscurité.

« Jiang Ying, quelles nouvelles? »

« En réponse à Votre Seigneurie, le Duc du Dragon Montant convoqua les ducs sous sa bannière et leva un appel pour éliminer les sujets immoraux du roi et exterminer les traitres. Il pointa son fer de lance vers notre manoir de Jiang Han. »

« Exécrable. » Jiang Feng tremblait de rage. En termes d’immoralité y avait-il quelqu’un qui était plus grand que le duc du Dragon Montant lui-même, Long Zhaofeng?

« Père, ne te fâche pas. Long Zhaofeng n’est qu’un cadavre pourris qui creuse sa tombe, une sauterelle après l’automne. Il ne pourra plus sauter dans pas très longtemps. »

Il attendait le moment de la bataille finale.

Jiang Feng aussi ne savait pas d’où Jiang Chen tirait cette confiance. Mais en voyant Jiang Chen ainsi, ce premier avait plus ou moins gagné une certaine confiance.

Après tout, avec les oiseaux-à-lames dorés, ils n’auraient aucun problème à fuir s’ils ne pouvaient pas gagner la bataille.

Le père et le fils s’étaient donc assis dans la cour pendant toute la nuit. A l’aube, Jiang Chen tapota le dos de son père.

« Père, nous devrions y aller. »

« Aller où? » Jiang Feng se senti un peu bizarre.

Jiang Chen siffla légèrement et deux oiseaux-à-lame dorés apparurent de l’obscurité.

«Père, monte. Viens avec moi. »Jiang Chen siffla et les deux oiseaux-à-lame prirent le duo père et fils dans les nuages et disparurent de la capitale à l’aube.

« Chen’er, où allons-nous? »

«Pour trouver des renforts bien sûr.» Jiang Chen sourît et pointa la vallée qui était devant. « L’avant garde est là-bas. L’armée principale sera également là d’ici quelques heures. »

Jiang Chen murmura quelque chose après avoir fini de parler. En un instant, d’innombrables oiseaux-à-lame volaient hors de la vallée comme des sauterelles, couvrant le ciel et effaçant le soleil, remplissant instantanément la moitié du ciel.

Au sein d’une division complète, il y avait plus de dix mille oiseaux-à-lame. Chaque Oiseau vert était équivalent à un soldat de quatre méridiens de qi.

Chaque oiseau-à-lame argenté dont il y avait plusieurs centaines, équivalait à un praticien du domaine avancé du qi.

Il y avait aussi dix Oiseaux-à-lame dorés. Chacun d’eux était équivalent à un maître de qi.

La chose la plus importante était que la division des oiseaux à lame contrôlait le ciel, tenant un point de vue avantageux et stratégique. Une fois la bataille engagée, les bénéfices de cet avantage seraient beaucoup plus apparents.

Les plumes des oiseaux-à-lame étaient comme des couteaux. Les flèches ordinaires ne seraient même pas capables de leur faire du mal.


Cet article comporte 14 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top