skip to Main Content
Menu

SOTR-Chapitre 89

Chapitre précédent                                                                                                                                                                                 Chapitre Suivant

Source : Version anglaise

Traduit et édité par : daotranslator


Chapitre 89 : Rencontre bizarre avec Xuan la boulette


 

Jiang Chen donna un coup de pied aux os de Xue Sha et prît le précieux arc et le carquois plein de flèches.

« Et dire que je pensais à chercher un arc précieux pour Xue Tong. Ce Xue Sha nous a offert un beau cadeau. » Jiang Chen était quelqu’un qui distinguait la bonne de la mauvaise qualité. Il savait que cet arc était spécial.

Après avoir terminé avec Xue Sha, Jiang Chen ne s’était pas trop attardé et se dirigea vers la sortie.

En même temps, il communiquait avec la division des oiseaux-à-lame dans la langue des bêtes en les faisant rechercher Xuan la boulette et Hubing Yue du premier au troisième niveau.

Mis à part les Oiseaux-à-lame dorés qui pouvaient à peine comprendre les paroles de Jiang Chen, les autres oiseaux ne pouvaient être atteints que par les commandes des oiseaux-à-lame dorés.

Jiang Chen n’était pas resté les bras croisés, il commença également à les chercher dans tous les coins.

« Xuan la boulette, rien de bien ne t’est arrivé. » Jiang Chen savait que Xuan la boulette et compagnie avaient effectivement soufferts de malheurs non mérités. Si ce n’était pas les gens voulant du mal à Jiang Chen, ils n’auraient jamais ciblé Xuan la boulette et les autres.

Il restait encore cinq ou six jours avant la fin du temps alloué à la mission. Jiang Chen n’était pas pressé de partir.

Le nombre d’héritiers restants dans les catacombes sans fin au cours des derniers jours avait sensiblement diminué. De plus, des traces de combat pouvaient être observées dans les Catacombes. On pouvait aussi remarquer que cette épreuve était très sanglante et que les combats entre les différents héritiers étaient assez sérieux.

« C’est la faute de la famille Long. Ces héritiers ont probablement tous souffert de calamités non méritées. » Soupira Jiang Chen légèrement.

Les traces des Long manipulant l’épreuve de cette fois-ci étaient évidentes. En regardant les cadavres, certains d’entre eux étaient proches de la famille Long, alors que pour certains c’était le contraire.

C’était un combat entre les deux camps.

Il semble que le taux de morts au cours de cette épreuve dépasserait au moins les trente pour cent.

Pour le royaume, c’était vraiment un taux de perte très élevé. Il fallait savoir que le taux de perte durant les examens et épreuves précédents ne dépassait pas les dix pour cent.

N’importe quoi au dessus de dix pour cent serait considéré comme une lourde perte.

« Des frictions internes, c’est probablement la conséquence catastrophique des frictions interne? Le Duc du Dragon Montant utilise ces méthodes pour consolider son pouvoir. Même s’il remplace la famille royale et contrôle tout le royaume, la vitalité du royaume serait grandement minée. D’ailleurs, comment ces ducs se soumettront-ils volontairement à lui? »

Jiang Chen secoua la tête. À la fin, il n’avait pas le moindre intérêt dans les querelles entre puissances d’un royaume mondain et ses nobles. Cependant, les circonstances l’avaient amené à se tenir opposé au Duc du Dragon Montant.

Le fait que le Duc du Dragon Montant engage des tueurs cette fois-ci avait également complètement enragé Jiang Chen.

« Duc du dragon Montant, moi, Jiang Chen, fera un jour disparaître ton clan des Long du Royaume d’Eastern! »

Jiang Chen était vraiment en colère cette fois-ci.

Il n’avait fait aucun progrès le premier jour. Il n’avait pas trouvé Xuan la boulette ni Hubing Yue!

Dans ces circonstances, aucune nouvelle était en fait une bonne nouvelle.

Ne les ayant pas trouvés signifiaient qu’ils pouvaient encore être en vie!

Le lendemain, les héritiers qui étaient restés dans les Catacombes sans fin s’étaient tout simplement retirés. Jiang Chen n’avait toujours pas trouvé d’indices.

« Ce peut-il qu’ils ne soient pas mort et qu’ils soient déjà partis? »

Jiang Chen n’avait pas l’intention d’abandonner. Il décida de les chercher un autre jour. S’il ne trouvait rien au troisième jour, il sortirait des Catacombes sans fin.

Il restait encore deux ou trois jours, il y avait encore assez de temps pour revenir!

C’était au troisième jour qu’un Oiseau-à-lame trouva un indice. Il y avait le souffle d’une personne vivante coincée dans un marécage du deuxième niveau.

Jiang Chen s’était immédiatement précipité et découvrît qu’il y avait vraiment une personne vivante dans le marais. Une grande partie de son corps avait été aspirée par la tourbière, mais cette personne serrait avec force une branche, incapable de grimper ou de tomber. Il était dans le coma, mais ses mains étaient toujours enroulées autour de la branche dans une prise de mort.

« Xuan la boulette? » Jiang Chen était stupéfait quand il vît clairement le visage de cette personne.

Il ordonna hâtivement aux oiseaux-à-lame dorés de le sauver.

Xuan la boulette était rapidement transporté hors du danger, il était incroyablement faible. Jiang Chen lui fît prendre une pilule puis lui donna un petit massage.

Xuan la boulette se réveilla tranquillement, les lèvres blanches. « Frère Chen, ne suis-je … ne suis-je pas mort? »

« Salle boulette, j’ai vraiment pensé que tu étais mort. As-tu vu Xiaoyue? » Demanda Jiang Chen.

« Non … Je ne l’ai pas vu. J’étais vraiment malchanceux. Je me suis enfoncé dans cette tourbière le troisième jour. J’ai crié jour et nuit, mais personne ne m’a entendu! » Se plaignît Xuan la boulette.

Cette tourbière était extrêmement isolé, c’était assez impressionnant que Xuan la boulette puisse arriver à cet endroit délaissé.

Jiang Chen était secrètement content, bonne chose que tu as coulé dans cette tourbière. Sinon, ton chemin aurait été rempli de danger.

« Ai. Frère Chen, j’ai vraiment pris cette fois-ci un sal coup. Je n’ai ramassé aucune perle spirituelle verte. Salo**** de mer**, même ce marais est contre les gros? Je suis juste un peu plus lourd, c’est tout. Mon qinggong n’est pas trop minable, pourquoi  je me suis enfoncé dedans? »  S’auto-insultait Xuan la boulette.

Jiang Chen était sans voix et jeta un coup d’œil sur Xuan la boulette. Il sourit  « Tu n’es pas tout à fait rentré les mains vides. Regarde ta graisse corporelle, la plus grande partie a disparu. »

Xuan la boulette était étonné et regarda son corps. Ses vêtements à l’origine serrés à la peau étaient libre comme l’aire, ils ne contenaient presque rien.

La taille qui était plus épaisse qu’un tonneau était à peu près au niveau d’une personne ordinaire.

Après presque un mois sans manger ni boire, si ce n’était pas la graisse sur son corps, il serait probablement mort de faim depuis longtemps.

« Frère Chen, ma … diète a bien marché? » Xuan la boulette bondît vers le haut alors que ses yeux s’illuminaient. « Haha, j’ai vraiment réussi à maigrir avec succès? Cela veut dire que dorénavant quand je serais avec des gonzesses, aucune d’elle ne se plaindra quand je me pencherai lourdement sur elle et qu’elle ne pourra plus respirer? »

Jiang Chen était complètement sans voix. La boulette n’était pas simplement que d’humeur ordinaire. Il n’avait utilisé qu’une phrase pour parler de son échec dans l’épreuve, en fait, il  commença à penser aux gonzesses.

C’était une bonne chose que Jiang Chen avait ramassé assez de perles spirituelles des dépouilles des héritiers morts sur son chemin de retour.

Même en ajoutant le nombre requis par sa mission et la mission de Xuan la boulette, il en restait encore un peu plus.

Après s’être reposé dans les catacombes pendant une demi-journée, Xuan la boulette récupéra lentement une partie de sa vigueur. Il devint immédiatement curieux, « frère Chen, qu’est-il arrivé? Comment se fait-il que tous ces oiseaux-à-lame t’écoutent? »

« La boulette, nous sommes frères, ne pose pas alors ces questions. Plus tu en sais, pire tu seras. » Jiang Chen savait que Xuan la boulette était destiné à n’avoir aucun talent particulier dans sa vie du dao martial. Il valait mieux qu’il ne sache rien.

« Très bien, peu importe, tu es toujours mon frère admiré Chen. » Xuan la boulette n’en demanda pas plus. « Frère, combien de jours sont passés? »

« 27 ou 28 jours? »

« C’est 27 ou 28 jours? »Xuan la boulette était déprimé. « Si c’était 27 jours, alors l’armée serait toujours en dehors de la vallée de la montagne. Si c’est 28 jours, l’armée sera partie et nous devrons retourner seuls. Si nous n’avons pas de chevaux rapides, comment allons-nous rejoindre la capitale à temps? »

« Ne t’inquiètes pas à ce sujet, en ce moment, je suis inquiet pour Xiaoyue. » Soupira Jiang Chen.

« Xiaoyue est à huit méridiens de qi. Que pourrait-il lui arriver? »Demanda Xuan la boulette négligemment.

Jiang Chen écarta les mains sans rien dire.

Si Hubing Yue était mort, quelle que soit la raison, Jiang Chen serait sûr de faire payer la famille Long le centuple de sa mort!

Après s’être reposé une autre nuit, environ soixante à soixante-dix pour cent des blessures de Xuan la boulette avaient guéri. Ils se promenèrent ensuite dans les catacombes sans fin pendant quelques heures, ils étaient ensuite finalement sortis des catacombes!

Il y avait un ciel bleu et un soleil brillant à l’extérieur, les arbres faisant une ombre agréable.

Xuan la boulette leva la tête vers le ciel puis respira, hurlant à voix haute. « Y a-t-il quelqu’un de vivant? C’est génial d’être en vie! L’aire du monde extérieur est vraiment bonne à respirer! »

Sortant des vallées de la montagne et arrivant à l’endroit où l’armée avait initialement campé, c’était une scène de désordre. Tout le monde était parti depuis longtemps.

« Nous sommes vraiment en retard après tout? » Xuan la boulette avait un peu honte. «Frère Chen, il me semble que je t’ai encore causé des problèmes. »

« Arrête tes bêtises. » Jiang Chen regarda autour de la zone. « A en juger par ces pistes, ils ont dû  quitter cet endroit il y a de cela un jour. Cela signifie que nous avons deux jours pour retourner à la capitale. »

« Alors qu’attendons-nous, partons tout de suite! » Dît Xuan la boulette à la hâte.

« Pas de précipitation. » Jiang Chen sourît légèrement et murmura quelques mots dans la langue des bêtes. Les dix oiseaux-à-lame dorés quittèrent immédiatement les catacombes et arrivèrent.

« Je veux retourner à la capitale et j’ai besoin d’emprunter vos ailes » déclara Jiang Chen.

Il s’arrangea pour que six oiseaux-à-lame dorés puissent se relayer en les portant tout les deux. Les quatre autres étaient chargés de diriger l’armée des oiseaux-à-lame.

Jiang Chen n’allait naturellement pas prendre l’armée des oiseaux-à-lame avec lui dans la capitale. Il les cacha profondément dans les montagnes à plusieurs kilomètres de la périphérie de la capitale.

Une distance de plusieurs kilomètres était un voyage de cinq minutes avec la vitesse des oiseaux-à -lame.

Avec cette armée volante, Jiang Chen se sentît beaucoup plus rassuré.

A l’intérieur de la capitale, une grande question avec beaucoup de rage était aussi soulevée ces derniers jours.

Le taux de perte pour ces épreuves avait atteint trente pour cent. Sur cent héritiers, seulement soixante-dix à quatre-vingts s’en étaient sortis.

Et sur ces soixante-dix à quatre-vingt, près de la moitié d’entre eux portaient des blessures.

Les rumeurs sur les héritiers du Dragon Montant manipulant la compétition se répandirent dans toute la capitale, choquant tout le royaume d’Eastern!

Si l’on disait que le conflit entre le duc du Dragon Montant et la famille royale était mené secrètement auparavant, alors manipuler la compétition était presque une provocation publique envers l’autorité royale.

Bien qu’il n’y ait rien dans le règlement des épreuves du Dragon Caché qui mentionnent la manipulation de la compétition, le geste des héritiers du Dragon Montant, celui de « ceux qui me suivent vivront et ceux qui me défient périront », étaient un acte flagrant afin de forcer les autres ducs sous leur bannière.

C’était former un groupe pour poursuivre leurs propres intérêts égoïstes!

Le duc avait commencé à former son gang publiquement. C’était le précurseur de la rébellion!

Bien sûr, ce n’était là qu’une sorte d’opinion publique dans la capitale.

Il y avait une autre rumeur antagoniste à cette version. Elle disait que c’était Jiang Chen du duché de Jiang Han qui manipula la compétition.

Cette rumeur rendît Jiang Chen la personne derrière la manipulation de la compétition. La raison de la querelle interne au sein des héritiers était mise sur le dos de Jiang Chen.

En plus, cette rumeur avait également mentionné une information extrêmement sensible, que Jiang Chen avait tenté de faire une embuscade aux Long et d’usurper le grade de premier duché !

Les deux versions représentaient les deux puissances opposées au sein de la capitale!

Bien que la première version ait été évidemment plus convaincante et plus proche de la vérité, sur les 108 ducs de la capitale, plus de la moitié s’était déjà mise sous la bannière du Dragon Montant maintenant.

Par conséquent, bien que cette version fût plus proche de la vérité, elle était lentement écartée.

Quant à la deuxième version, en raison de la disparition de la personne en question, Jiang Chen, c’était l’effet avalanche. Cela représentait aussi qu’à un certain niveau, la roue  tournait lentement en faveur du Duc Long dans le conflit entre la famille royale et le Dragon Montant.

Bien que Jiang Feng puisse stabiliser la situation dans le manoir des Jiang Han, il était impuissant pour arrêter les rumeurs dans le monde extérieur avec son influence.

Après tout, les fondations de Jiang Feng étaient peu profondes. Il n’avait pas un dixième de la puissance du Duc du Dragon Montant dans la capitale.

Une autre façon de le dire, c’est qu’une fois que la famille royale retire sans soutien à Jiang Feng, il deviendrait complètement isolé et sans soutien. Le manoir entier des Jiang Han était comme un canoë solitaire dans les rivières sauvages, faisant face tout seul aux violents impacts du Duc du Dragon Montant et de ses complices.

La situation dans la capitale devint de plus en plus délicate.

Au sein de la famille des Dragons Montant, Long Zhaofeng était de très bonne humeur. L’épine à son pied, Jiang Chen, avait finalement été enlevée. Bien que le frère et la sœur n’aient pas pu voir la mort de Jiang Chen de leurs propres yeux avant de quitter les catacombes, le duc Long était tout à fait à l’aise. Jiang Chen était entré dans le quatrième niveau, dans la zone interdite ! Une fois entré, il serait mort sans aucun doute!

Par conséquent, aux yeux du duc Long, Jiang Chen était sans aucun doute mort.


Cet article comporte 14 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
error: Contenu protégé
Back To Top