Menu

SOTR-Chapitre 83

Chapitre précédent                                                                                                                                                                                 Chapitre Suivant

Source : Version anglaise

Traduit et édité par : daotranslator


Chapitre 83 : Un combat de vie ou de mort


 

Précédemment, c’était l’ennemi qui était dans l’ombre et Jiang Chen dans la lumière. Maintenant, Jiang Chen était dans l’ombre et l’ennemi dans la lumière!

Jiang Chen déploya « le cœur de roc » et essaya de son mieux pour adopter une mentalité imperméable aux désirs et passions et peurs. Il avait même retenu son souffle.

Malgré cela, les paumes de Jiang Chen transpiraient encore un peu.

« Si ce n’était pas l’ennemi se trahissant par les mots cette fois-ci, je serais probablement mort à l’heure actuelle. » Le cœur de Jiang Chen palpitait encore de peur.

C’était évident que le duc du Dragon Montant avait vraiment fourni de grands efforts cette fois, il avait effectivement embauché quatre assassins maîtres du qi.

Même s’ils n’avaient pas essayé de se blesser pour gagner sa confiance et de l’encercler de toutes parts, ils auraient eu au moins 70 à 80 pourcent de chances de l’abattre.

« Le seule hic est que ces tueurs étaient trop prudents et voulaient être trop assurés du succès de leur mission. » Jiang Chen pouvait comprendre comment les choses se tenaient de leur point de vue.

Après tout, ce n’était pas le monde extérieur – c’était les Catacombes sans fin. C’était une nuit sans fin – un monde souterrain – qui s’étendait dans toutes les directions avec un terrain compliqué.

Une fois l’embuscade échouée et la cible échappée, il serait extrêmement difficile de la capturer encore dans les catacombes sans fin.

Les adversaires en avaient trop fait pour s’assurer de la réussite du piège, mais ils avaient plutôt donné à Jiang Chen la chance d’arracher sa vie de la gueule du loup.

Cependant, Jiang Chen n’avait pas baissé sa garde. Il avait tout planifié et s’était débarrassé de deux sur quatre maîtres du qi, mais il en restait deux. L’un était fort dans le combat rapproché et l’autre dans l’embuscade. Il semblait que leur force était encore plus forte que les deux morts.

Jiang Chen était à neuf méridiens de qi à présent, avec ses connaissances en techniques et méthodes de combat, il ne serait pas désavantagé même s’il était directement confronté à un maître du qi.

Mais pour faire face à deux en même temps, qui était des tueurs sanguinaires avec sang froid, c’était encore un très grand risque pour Jiang Chen.

Jiang Chen n’avait pas peur des combats rapprochés, mais c’était impossible de se prémunir contre cet archer aux armes étonnantes.

S’il n’était pas la protection de l’armure en soie spéciale contre cette flèche tout à l’heure, le cadavre de Jiang Chen serait probablement trouvé sur la scène depuis longtemps. Même ainsi, ce qi l’avait blessé à un certain degré.

Le dos de Jiang Chen s’était appuyé légèrement contre le mur de roche et son oreille du zéphyr était déployée au maximum.

Le bruit de l’eau coulant sur de la paroi … le bruit des bulles qui surgissaient du marais … toutes sortes de mouvement des créatures souterraines dans ce monde souterrain – divers sons minuscules arrivèrent tous à ses oreilles.

Whoosh!

Soudain, un son très fort perça l’air sans aucun avertissement et attaqua violemment l’emplacement de Jiang Chen.

Une autre flèche!

Elle était très précise car elle se dirigea droit vers la cachette de Jiang Chen.

C’était comme si la flèche pouvait traverser l’or et brisait la roche – elle était imposante comme si le  qi était en train de brûler.

Elle était venu directement percer et traverser la paroi rocheuse.

« Il m’a découvert? » Jiang Chen était surpris que son corps vacille légèrement durant ce moment crucial.

C’était une bonne chose qu’il y ait un mur de roche entre les deux. Bien que cette flèche ait eu une puissance inégalée, percer à travers un mur de roche avait encore offert une couche d’obstacle et sa vitesse avait ralenti légèrement.

Jiang Chen s’en était échappé durant ce petit ralentissement!

Le qi de l’assassin perça le mur de roche faisant écraser la flèche sur un mur de l’autre côté. Cette flèche s’était enfoncée dans ce mur jusqu’aux plumes!

Quand la pointe de flèche avait atterri sur le mur opposé, elle émît un son perçant, secouant le mur de roche et faisant éparpiller des petites gravas de partout, le mur se fissura comme une toile d’araignée.

« Quel puissant qi! »

Jiang Chen était impressionné. Le qi porté par cette flèche n’était absolument pas originaire d’une personne possédant dix méridiens.

« Un maitre à onze méridiens de qi? » Jiang Chen était devenu de plus en plus choqué. Ce Duc du Dragon Montant n’avait épargné aucune dépense et avait même embauché un maitre à onze méridiens de qi?

Il y avait une grande ligne de différence entre l’existence d’un maitre à dix méridiens de qi et celui à onze méridiens de qi.

Dans tout le Royaume d’Eastern, le nombre de maitre à onze méridiens de qi ne dépassait probablement pas les vingt!

Pas de temps alloué à la réflexion et au répit pour Jiang Chen, les flèches fustigeaient dans l’air avec une puissance inégalée comme des étoiles filantes. Whoosh! Whoosh! Whoosh!

Trois courants continus d’une auras puissante de flèches étaient tous tirés vers le mur de roche derrière lequel  Jiang Chen s’était caché.

« Mer**, un maitre à onze méridiens de qi. Ok, Si je peux le localiser, il peut aussi me localiser! »

Jiang Chen découvrît soudainement que les avantages apportés par l’œil de l’aigle et de l’oreille du zéphyr étaient tous complètement ineffectif devant un maître du qi à onze méridiens.

C’était une bonne chose qu’il y’avait des rochers dentelés de différentes formes autour de la région dans laquelle Jiang Chen avait choisi de se cacher. Il y avait toutes sortes de murs de roche pour qu’il se cache.

Son adversaire voulait lui tirer dessus, il lui fallait parfois percer plusieurs murs pour l’atteindre.

Cependant, bien que le mur de roche puisse arrêter son adversaire, il pouvait également arrêter la contre-attaque de Jiang Chen.

Un poignard d’or en cristal à sa main, Jiang Chen essayait de contrôler vaillamment ses émotions.

Les avantages du cœur de roc avaient commencé à apparaître. Ses émotions pouvaient devenir plus calmes au fur et à mesure qu’il était confronté à une situation critique.

Le rythme des émotions de Jiang Chen fusionnait lentement avec les roches de différentes formes. Ces roches bizarres ne bougeaient pas ainsi que son état mental qui ne fluctuait pas non plus.

« Tu ne peux pas te cacher éternellement Jiang Chen! »

La voix rauque et sinistre du boss sonnait comme la voix d’un démon de l’enfer dans l’obscurité.

Ce tueur à sang froid était comme un démon qui poursuivait sa proie sans relâche. Non seulement ses méthodes de tuerie hérissaient les poils et donnaient le sentiment d’horreur et de peur, sa voix aussi donnait la même sensation.

Sauf qu’une telle oppression émotionnelle n’avait aucun effet devant le cœur de roc de Jiang Chen.

« Heh heh, Jiang Chen, je te vois! Goûte à mon épée! »

Une autre voix retentît. Le faux Hubing Yue était déjà à moins de vingt mètres de Jiang Chen sous la couverture des flèches!

Une autre flèche pleine de qi était dirigée vers la cachette de Jiang Chen encore!

Jiang Chen était résilié. Les capacités de ciblage de son adversaire étaient fortes au point d’être anormales. Peu importe comment il esquivait, il ne pouvait échapper à la portée de son adversaire.

Au moment où il se déplaça une fois de plus, le tueur numéro deux s’était déjà précipité et poignarda férocement l’estomac de Jiang Chen.

«Meurs, gamin!» Avec un rire hideux, la position de l’épée du numéro deux changea brusquement.

Un autre coup de poignard vers la côte droite de Jiang Chen!

Ce numéro deux était bien versé dans le combat rapproché. La technique d’épée qu’il affichait était évidemment tirée de la véritable signification des attaques de vipères.

Chaque mouvement était aussi précis, rusé et féroce que les attaques d’une vipère!

S’il s’agissait d’un combat direct, la coupure des  vastes océans de Jiang Chen pouvait absolument rivaliser cette technique d’épée.

Cependant, il y avait deux adversaires. Bien que ce combat rapproché semble vicieux, c’était seulement pour harceler Jiang Chen. La véritable menace provenait des attaques de flèche du maitre à onze méridiens de qi!

«Quelle combinaison effrayante d’assassins! Je vais mourir à coup sûr si je m’emmêle avec cette personne. Ces attaques de flèches peuvent absolument me torturer à mort! »

Que faire?

Jiang Chen n’avait aucune avenue de retraite ni de réflexion. Durant ces moments critiques, une pensée extrêmement audacieuse – même risquée – traversa son esprit.

Le sabre sans nom dans sa main frappa tout droit!

« Goute à mon sabre, première forme de la coupure de la vague! »

Neuf méridiens de qi accompagnaient un sabre qui était comme un courant d’océan inverse, se dirigeant vers le numéro deux.

La force d’une personne triomphant sur dix. Cette déchirure des vastes océans était le tyran parmi les sabres et possédait une puissance extrêmement imposante. C’était une technique qui exploitait  la force du sabre à son maximum!

Ce coup simple et précis avait suffi à arrêter brièvement les techniques d’épée du numéro deux!

« Aller! »

Jiang Chen força numéro deux à se retirer en un mouvement et immédiatement tourna pour partir sans réfléchir un moment.

Le numéro deux était ravi en voyant cette scène. Ce Jiang Chen était toujours inexpérimenté après tout. Il savait aussi que Jiang Chen n’avait aucun désir de continuer à se battre parce qu’il avait peur des flèches du patron. Cependant, Jiang Chen s’était retourné en laissant le dos ouvert à numéro deux!

«Ce gamin court après la mort! »

L’aura de l’épée de numéro deux tourbillonna quand une épée vicieuse frappa le dos de Jiang Chen comme une vipère!

« Meurs! »

Une courbe terrifiante de qi frappa de nouveau le dos de Jiang Chen!

Le corps de Jiang Chen trébucha alors qu’il se précipitait vers l’avant, la force du qi l’avait presque fait évanouir. C’était une bonne chose qu’il ait élevé sa vitesse à l’extrême. Son élan vers l’avant avait plus ou moins diminué la force de cette attaque.

«Patron, je l’ai touché! Ce gamin est mort! J’en suis sûr »

Juste quand le numéro deux appela son compagnon, une lumière froide brilla devant ses yeux durant son moment d’orgueil. Une pensée effrayante traversa soudain son esprit.

Sauf qu’à cette distance, il était trop tard pour qu’il ne fasse aucune action à ce moment critique.

Pfft!

Le moment où cette lumière froide brilla devant ses yeux, elle avait déjà atterrit dans sa gorge!

Un poignard volant d’or en cristal!

Jiang Chen avait pris un de ses coups afin de se retourner et lui rendre la faveur!

Bien que cette attaque n’englobe pas les mystères du « fracassement de la lune », c’était l’attaque de base. Sa force était étonnante la rendant impossible à contrer!

Il fallait dire que Jiang Chen avait pris un grand risque tellement il était désespéré.

Un plan audacieux, une exécution résolue et la moindre chance d’assurance devaient accompagner cette infaillible technique de poignard!

Un coup de poignard parfait était la conclusion finale de ce plan audacieux.

Les yeux du numéro deux était sorti de leurs orbites comme ceux d’un poisson mort. Son visage était rempli d’incrédulité alors qu’il serrait sa gorge, émettant des sons rauques mais incapable de prononcer un seul mot.

Un autre maître de qi était de nouveau tombé.

Jiang Chen n’avait pas de temps à perdre pour récupérer son poignard. Il ne s’arrêta même pas tandis que son corps se précipita de nouveau derrières les tas de rochers.

C’était à présent un ‘un contre un’!

Le boss était un adepte du dao de l’arc et de la flèche.

Et lui, Jiang Chen était également bien versé dans la technique de lancer des poignards!

Attaques de longue portée contre attaques de longue portée. Sans l’existence d’autres complices dans les parages, la pression sur Jiang Chen diminua un peu.

Sauf que les blessures dont il soufrait avait empiré après avoir pris les coups de numéro deux.

Son ventre et ses poumons se tordaient comme les rivières et les mers, il voulait vomir à plusieurs reprises.

«Ce tueur est en effet un professionnel. Si j’avais hésité un instant tout à l’heure ou si j’étais brièvement enchevêtrée par numéro deux, la personne allongée maintenant serait probablement moi. »

Combat rapproché combiné avec des attaques à longue portée … Ce type de combinaison était en effet le plus effrayant. Jiang Chen avait été dans quelques situations de vie et de mort mais ses émotions étaient devenues de plus en plus constantes et persévérantes.

Jiang Chen circula son qi après avoir avalé une pilule du Karma céleste, dispersant ses effets médicinaux dans ses différents méridiens. Après avoir pris deux coups de suite, c’était une bonne chose qu’il avait mis l’armure que princesse Gouyu lui avait offert pour le protéger, sinon il n’aurait même pas eu la chance de prendre ces pilules en ce moment.

A cet instant, le visage têtu et obstiné de la princesse Gouyu flasha soudainement dans l’esprit de Jiang Chen. Il pensait que si ce n’était pas pour ses considérations réfléchies, ces Catacombes sans fin seraient probablement devenues l’endroit de sa mort.

«En fin de compte, ma force ne suffit pas. Si j’étais au niveau d’un maître de qi et que j’utilisais diverses méthodes, comment pourrais-je tomber dans un pétrin pareil ou je dois dépenser tant d’efforts contre ce duo? »

Caché dans l’obscurité, Jiang Chen réalisa une fois de plus qu’un pouvoir insuffisant lierait ses mains et ses pieds face à une telle situation.

 


Cet article comporte 16 commentaires

Laisser un commentaire