skip to Main Content
Menu

SOTR-Chapitre 82

Chapitre précédent                                                                                                                                                                                 Chapitre Suivant

Source : Version anglaise

Traduit et édité par : daotranslator


Chapitre 82 : Tombé dans un piège


 

Jiang Chen hocha la tête en demandant «Quels sont tes gains? »

« C’était bien à l’origine, mais Yan Yiming les a tous pris. » Le visage de Xuan la boulette était imprégné de colère alors qu’il serrait les dents.

«Il faut simplement en chasser plus si tes perles ont été volés. L’essentiel est que tu ailles bien. »

Jiang Chen tourna la tête puis s’adressa à Ouyang Ping, « Ouyang Ping, un grand merci pour ton message aujourd’hui. J’ai deux perles spirituelle verte supplémentaires, prend-les, c’est ta récompense. »

Ouyang Ping se gratta la tête, « C’est … comment puis-je accepter cela? »

« Prend-les! » Le front de Jiang Chen plissa.

« Heh heh, alors, je vais les accepter au lieu de décliner courtoisement? » Ouyang Ping avança doucement en tremblant et ayant le dos arqué. Il accepta les deux perles spirituelles vertes et ne cessa de le remercier, « Merci Frère Jiang Chen. »

Xuan la boulette cria « Frère Chen, mon épaule me fait toujours mal. Peux-tu venir voir si elle n’est pas déboitée? »

« L’épaule déboitée n’est rien du tout, est-ce vraiment la peine de faire tout un vacarme? Tu es à six méridiens de qi.  Ne peux-tu pas gérer au moins une si petite chose? »

« Heh heh, c’est parce que le Frère Chen est ici! » Xuan la boulette avait une peau extrêmement épaisse.

« Sale boulette » Bien que Jiang Chen le maudisse, il se dirigea encore et tendît une main vers l’omoplate de la boulette.

Soudain, les neuf méridiens de qi dans le corps de Jiang Chen rugirent, jaillissant de sa paume et atteignant la boulette sous la forme d’un poing. Le coup brutal s’était écrasé sur la poitrine de  Xuan la boulette!

Xuan la boulette cria et se retira précipitamment mais il était un chouïa trop lent.

Le coup de poing qui englobait l mystère des quatre cycles de floraison et de flétrissement avait atteint solidement sa cible.

Le corps potelet de Xuan se fracassa violemment sur les murs de roche, alors qu’il vomissait du sang frais de sa bouche.

Presque au même moment où Jiang Chen donnait son coup, Hubing Yue à ses côtés avait également bougé. Une épée courte était apparue dans sa main à un moment donné, il attaqua les côtes de Jiang Chen comme une vipère.

Il n’y avait pas de complication dans cette attaque- c’était comme une attaque d’une vipère, visant directement les points critiques.

Jiang Chen était évidemment préparé, de sorte que lorsque son poing atterrisse sur Xuan la boulette, son autre main serrant l’étui du sabre son nom barrerait l’attaque de la lame venimeuse.

Le corps de Jiang Chen recula rapidement, voulant esquiver sur le côté.

A ce moment, une force sans le moindre avertissement surgît rapidement de l’obscurité.

Un arc et une flèche!

« Un courant de qi, un maître du qi? » Jiang Chen était très surpris et voulait esquiver, mais il était déjà trop tard.

La pointe de flèche avait atterri sur le dos de Jiang Chen avec force d’une étoile filante.

Un bruit sourd retentît. La flèche était extraordinairement pointue et contenait la force d’un maître du qi. Elle aurait dû percer la poitrine de Jiang Chen, mais cette scène ne s’était pas produite.

La flèche toucha le sac de Jiang Chen avec un bruit sourd, la force du qi envoya Jiang Chen volé à plus de dix mètres, s’écrasant lourdement sur un autre mur de roche.

Une bouchée de sang frais était crachée.

Même avec la protection de l’armure en fibre de soie spéciale empêchant la flèche de percer à travers son corps, l’impact du puissant qi qui l’imprégnait était suffisant pour fracasser Jiang Chen, il fît même trembler ses organes internes au point de presque les déplacer de leurs places.

Après avoir craché une bouchée de sang frais, la main droite de Jiang Chen saisit le sabre sans nom alors qu’il se levait du sol. Son œil de l’aigle était déployé à sa force maximale pendant qu’il scannait l’environnement.

Il ne s’inquiétait pas des gens qui se trouvaient devant lui. Ce qu’il craignait le plus  était les attaques de flèches venant de l’ombre.

S’il était frappé par une autre flèche, il subirait au moins de graves blessures, même s’il ne mourrait pas.

Et en plus, il faisait face à un maitre du qi!

« Qui êtes-vous? » Le ton de Jiang Chen était calme mais il n’osait pas baisser sa garde. Toutes sortes de pierres bizarres étaient en vue alors que son œil de l’aigle balayait la région.

« Impossible, il y a trop d’obstacles ici. Je vais devoir utiliser l’oreille du Zéphyr. » Puisque l’œil de l’aigle était incapable de débusquer la cible, Jiang Chen déploya à nouveau l’oreille du zéphyr.

L’oreille du zéphyr pouvait détecter tout bruissement de l’herbe dans un rayon de cinq kilomètres.

Rien à l’Est!

Et rien à l’ouest!

En dehors du bruit des créatures souterraines dans le marais au sud, rien de tout aussi!

Jiang Chen déploya ses oreilles vers le nord et écouta attentivement, capturant le moindre indice de son de respiration. Il était très bien dissimulé, si ce n’était pas son oreille du zéphyr il ne l’aurait pas entendu.

« Il y a un archer au niveau maître du qi au nord! » Jiang Chen était un peu rassuré après avoir détecté la position de son adversaire.

« Jiang Chen, tu es très fort! Tu as pu découvrir les anomalies alors que tu n’es que dans le domaine avancé du qi. Tu n’es pas simple, pas simple du tout. »

La personne prétendant être Ouyang Ping jeta les deux perles spirituelles vertes sur le côté, la trace d’un sourire sinistre se révéla aux coins de sa bouche. « Quel dommage que sans aucun doute tu meurs aujourd’hui. »

« Mort? Ma mort contre la vôtre? Même si je meurs, j’emmènerais quelques uns avec moi pour amortir ma chute. »

« Hein. Ton coup de poing pourrait au plus blesser numéro quatre. Avec ton niveau du domaine avancé du qi, il n’y a aucun moyen que tu puisses l’avoir tué! »

« Ah oui? Tu as plutôt surestimé la capacité de ton compagnon »Jiang Chen sourît légèrement.

Un coup de poing qui englobait les mystères du poing infini … même si l’autre personne était un  maître du qi, il serait sans doute mort si sa poitrine avait subi un tel coup.

Jiang Chen avait encore ce peu de confiance.

« Numéro quatre, tu vas bien? » Le tueur qui avait usurpé l’identité d’Ouyang Ping appela bruyamment.

Le tueur qui prétendait être Xuan la boulette ne murmura que faiblement, le souffle de vie dans son corps était vacillant et fragile.

« Pas besoin de l’appeler. Il n’y aurait plus d’espoir pour lui, même si des immortels descendent dans ce royaume. »

Le faux Hubing Yue avait également jaillît de l’ombre, « Numéro trois, nous allons l’attaquer ensemble. Boss, bloquez-le avec votre arc et torturez ce gamin à mort! »

La figure de Jiang Chen vacillait alors qu’il se précipitait sous un autre mur de roche, couvrant son corps et se trouvant tout juste en dehors de la portée de l’archer caché.

« Gamin, arrête de te cacher, tu seras incapable de t’échapper, même si on se bat à trois contre un. » Le faux Ouyang Ping lui jeta un regard de travers.

« Trois contre un? Êtes-vous sûr que vous avez encore une telle force de combat? » Jiang Chen avait un rire plein de mépris.

« Que veux-tu dire? »

« Oh non, numéro trois, tu as pris ses perles spirituelles vertes tout à l’heure! Elles étaient probablement empoisonnées! Selon les informations que l’employeur nous a transmises, ce gamin est un adepte du poison! »

Le faux Hubing Yue était numéro deux, il le rappela immédiatement au faux Ouyang Ping.

Jiang Chen profita de leur confusion pour sauter de nouveau et se précipiter dans l’obscurité comme un fantôme. Il disparût sans laisser de traces en seulement quelques sauts.

«  Non, ce gamin s’échappe! »

Bien que Jiang Chen ait fui, il n’était pas allé très loin. Tout d’abord, ces gens l’avaient provoqué et Jiang Chen n’était pas le type de les laisser facilement s’en sortir.

Deuxièmement, depuis qu’ils avaient usurpé l’identité de Xuan la boulette et de Hubing Yue, cela  préoccupa Jiang Chen. Xuan la boulette et Hubing Yue étaient-ils indemnes à ce moment, ou seraient-ils déjà tués par ces gens-là?

« A en juger par leurs compétences, ça doit être des tueurs professionnelles. Sauf que l’entrée des Catacombes sans fin était scellée? Comment ces gens là ont-ils fait pour entrer? »

Comment Jiang Chen aurait-il pu savoir que le Duc du Dragon Montant avait dépensé beaucoup d’argent pour engager ces quatre tueurs? Ils avaient depuis longtemps ciblé quatre héritiers, Ils avaient secrètement disposé d’eux le jour où tout le monde était parti pour les catacombes. Ils s’étaient déguisés alors avec l’apparence de ces quatre héritiers et entrèrent dans les Catacombes sans fin.

Et tout cela était l’arrangement du Duc du Dragon Montant – le plan de Long Zhaofeng!

Ils avaient à l’origine utilisé quelques méthodes spéciales pour s’associer au frère et à la sœur Long, afin d’attirer autant d’oiseaux à lame du premier et deuxième niveau au troisième niveau.

Cet endroit était l’endroit qu’ils avaient mis en place pour attirer Jiang Chen dans le troisième niveau.

Cependant, les techniques de chasse de Jiang Chen étaient spéciales, il avait obtenu assez de perles spirituelles vertes en dépit de leurs plans.

Jiang Chen était même en mesure de terminer sa mission plus tôt et de quitter les lieux sans mettre le pied dans la zone qu’ils avaient mis en place.

Par conséquent, ils avaient commencé à exécuter un autre plan. Ils s’étaient déguisés en Xuan la boulette et Hubing Yue. Ils avaient planifié d’agir par la ruse en s’infligeant des blessures pour gagner la confiance de Jiang Chen  et de l’attaquer d’une manière inattendue quand Jiang Chen regarderait les blessures de Xuan la boulette.

Sauf que jamais dans leurs rêves les plus fous, avaient-ils pensé, que Jiang Chen serait capable de voir à travers leur plan! C’était en dehors de leurs attentes.

Il fallait savoir que les tueurs de la main secrètes étaient tous des maîtres du déguisement. Même s’ils devaient se déguiser en personnage joufflu comme Xuan la boulette, ils l’avaient fait d’une ressemblance vivante.

En fait, Jiang Chen n’avait même pas soupçonné que c’était un piège au début.

Lorsque le faux Ouyang Ping avait ouvert la voie, Jiang Chen avait seulement pensé que c’était vaguement étrange. Cet Ouyang Ping était seulement à six méridiens de qi, comment pouvait-il suivre le rythme de Jiang Chen?

Ce petit peu de bizarrerie avait dérangé Jiang Chen, mais cela ne l’avait pas rendu prudent.

L’indice qu’avait éveillé Jiang Chen était la phrase que la fausse boulette avait dite, quand il avait dit qu’il était à six méridiens de qi.

Il fallait se rappeler que le matin avant qu’ils n’entrent dans les catacombes, Xuan la boulette était venu spécialement pour dire à Jiang Chen qu’il avait atteint sept méridiens de qi.

Jiang Chen se souvenait encore vivement de cette nouvelle.

Sauf que ce changement s’était produit la nuit avant qu’ils ne soient entrés dans les catacombes. Comment le tueur prétendant être Xuan la boulette était censé le savoir?

Cependant, même avec cette phrase, Jiang Chen avait seulement soupçonné que peut-être Xuan la boulette divaguait parce qu’il était blessé.

Mais quand il le jaugea après – Tu es à six méridiens de qi, ne peux tu en moins gérer cette petite chose?

Jiang Chen avait de nouveau mis l’accent sur six méridiens de qi  et testé avec ses mots.

Ce faux Xuan la boulette  ne l’avait pas corrigé.

Après deux fois de suite, ainsi qu’avec l’œil de l’aigle de Jiang Chen, il avait finalement découvert qu’il y avait encore quelques différences dans certains détails entre la fasse boulette et la vraie.

Beaucoup de différences dans les détails étaient cachés par la nuit et l’obscurité. Cependant, selon l’œil de l’aigle de Jiang Chen, ils étaient aussi clairs que de regarder un feu.

Si vous ajoutiez les défauts dans la parole, cela avait permis à Jiang Chen de discerner que c’était un piège.

Ainsi Jiang Chen utilisa ce piège à son propre usage et appliqua en cachette du poison sur les deux perles spirituelles vertes, puis utilisa l’excuse de vérifier l’épaule de la boulette pour donner un coup mortel au  tueur prétendant être Xuan la boulette.

Pour Jiang Chen, le but final de chaque étape était de diminuer les capacités de combat de l’ennemi.

De cette façon, il avait utilisé un coup de poing pour tuer le numéro quatre qui prétendait être Xuan la boulette et avait employé du poison pour se débarrasser de numéro trois qui prétendait être Ouyang Ping.

Avec cela, il n’y aurait que le chef des tueurs en cachette dans l’obscurité et le numéro deux qui faisait semblant d’être Hubing Yue.

« Heh heh, j’étais vraiment naïf de penser que le Duc du Dragon Montant ne conspirerait pas contre moi ici! Qui aurait pensé que la famille Long irait à ces extrêmes pour prendre soin de moi. Ils me tiennent beaucoup en estime. »

L’aura meurtrière explosa également du cœur de Jiang Chen. Le duc du Dragon Montant avait dépassé encore et encore les limites.

«Patron, ce gamin est étrange. Il a tué le numéro quatre avec un coup de poing  et le troisième avec du poison. »

« Garde tes distances. Il a été blessé par mon qi et n’ira pas bien loin. Rappelle-toi, sois sur tes gardes contre le poison de ce gamin! »

« Hein. Il a comploté contre le numéro trois. Comment pourrais-je tomber dans le même piège, sachant que c’est un adepte du poison? » Le ton du faux Hubing Yue était rempli d’une haine très profonde.

 

 


Cet article comporte 18 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top