skip to Main Content
Menu

SOTR-Chapitre 75

Chapitre précédent                                                                                                                                                                                 Chapitre Suivant

Source : Version anglaise

Traduit et édité par : daotranslator


Chapitre 75 : Tu me défies ?


 

Selon les calculs de Jiang Chen, bien que les événements du jardin des plantes spirituelles fussent un mauvais présage, c’était un présage qui restait encore à être accompli. La question la plus pressante du moment pour Jiang Chen était de se dépêcher et retourner à la capitale afin d’achever sa mission.

« Xiaoyu, rappelle-toi bien. Scelle ce champs dans le jardin des plantes spirituelles et ne laisse personne entrer ou sortir. » Aux yeux de Jiang Chen, ce mauvais présage pourrait arriver à tout moment entre deux à huit ans. Il y’avait encore du temps pour penser à un plan.

Il quitta la région de Redbud et retourna à RiverWave City pour dire au revoir à Jiang Tong. Il amena les anciens et les nouveaux compagnons puis se mît sur le chemin de retour vers la capitale.

En cours de route, Jiang Chen voyagea durant la journée et supervisa l’entraînement de ces gardes la nuit, leur donnant des conseils et astuces sur les techniques d’arts martiaux et leur enseignant aussi la formation de combat.

Un voyage qui était à l’origine de trois ou quatre jours avait pris dix jours avant d’arriver à la capitale.

Sauf, au cours de ces dix jours, que ce soit Jiang Chen ou les huit gardes personnels, leur niveau d’entrainement avait avancé d’un grand bond.

De retour à la capitale, l’accomplissement de cette mission n’avait pris que de vingt-six à vingt-sept jours.

« Jiang Chen, deuxième mission du premier rang, recruter huit gardes personnels. Ils doivent avoir moins de vingt ans avec une force supérieure à six méridiens de qi! »

« Voici la liste de mes gardes personnels. Elle contient aussi leurs informations, leurs identités et leurs origines. »

Jiang Chen transmît les informations sur ses huit gardes personnels.

Une fois que la vérification des informations montra que tout était en ordre, l’examinateur continua, «Cette mission exige que chaque garde personnel passe aussi les exigences de l’examen des arts martiaux. »

« Comment l’examen sera-t-il administré? »

« Il y a deux tests. Le premier est pour vérifier si tous les gardes sont à six méridiens de qi. Ce test est relativement simple. »L’examinateur répondît.

« Le deuxième test est d’aller à l’arène et lutter contre huit marionnettes en bois de niveau six. Ils doivent vaincre les huit marionnettes en bois durant le temps imparti. Le temps alloué est assez court, seulement une demi-heure. »

Le premier test était simple sans la nécessité d’aucune compétence. Quand Jiang Chen avait participé aux examens fondamentaux, il avait aussi subi ce test.

Cette procédure était simple et ne pouvait pas être falsifiée.

Le deuxième test était un peu plus compliqué. Après tout, c’était un peu difficile de vaincre huit marionnettes en bois équivalentes à six méridiens de qi en une demi-heure.

Si Jiang Chen n’avait pas fait ses préparatifs au préalable et se précipita pour terminer sa mission après avoir trouvé ses huit gardes, il aurait très bien pu échouer à cet examen.

Cependant, Jiang Chen était à présent bien préparé. Non seulement il avait aidé ses huit gardes personnels à atteindre les sept méridiens de qi, il leur avait aussi enseigné une formation de combat et leur avait donné des conseils concernant les techniques d’arts martiaux.

De cette façon, ils avaient beaucoup plus d’assurance concernant ce second test.

Selon les ordres de Jiang Chen, les huit personnes n’avaient pas révélé leur véritable force et seulement libéré six méridiens de qi durant le premier essai. Ils s’étaient arrêtés quand ils avaient atteint six méridiens et ne révélèrent aucun de leurs atouts cachées.

Test réussi.

Princesse Gouyu était présente durant l’ensemble de la procédure, elle expira un léger soupir de soulagement quand elle vît que les huit recrues de Jiang Chen avaient tous passés le test des six méridiens de qi.

Elle était continuellement inquiète que le charisme et l’attitude de Jiang Chen ne suffiraient pas pour recruter le nombre requis de gardes. Il semblerait qu’elle était inquiète pour rien.

Princesse Gouyu était peu inquiète au sujet du deuxième test. Quel genre de personnage était Jiang Chen? Il était en mesure de donner des indications à un maître de qi comme elle. Combien plus facile serait-ce de donner des indications à un groupe de six méridiens du qi?

Quand il arriva à l’arène, Jiang Chen découvrît que cet endroit était extraordinairement animé.

Il découvrît au même moment qu’il n’était pas le seul à exécuter la mission pour recruter des gardes personnels.

Presque tous les héritiers qui concouraient pour le poste de duc de premier rang devaient exécuter cette même mission. Des visages familiers parsemaient l’arène et tous avaient forcé un sourire quand ils virent Jiang Chen.

Dans ce lieu, tout le monde était en compétition.

Le duo frère et sœur Long Yinye et Long Juxue se trouvaient naturellement parmi leurs rangs.

Hong Tiantong, héritier du duché Vermillion, était également un fidèle partisan de Long Juxue. En tant qu’héritier d’un des quatre grands duchés, il était naturellement présent dans l’arène.

En plus, Bai Zhanyun, l’héritier du duché du Tigre Blanc, et Yi Taichu, l’héritier du duché de la Tortue Noire, étaient tous présents et tous deux des héritiers renommés du Royaume d’Eastern.

Lorsque ces gens avaient vu Jiang Chen, certains étaient pleins d’hostilité et certains avaient souri légèrement comme signe de salutation.

En particulier, Yan Yiming, l’héritier du duché de Yanmen, il n’osait plus provoquer Jiang Chen maintenant. Il tourna plutôt la tête avec fougue et regarda dans une autre direction en observant mais sans prêter attention à Jiang Chen.

« Fondations, c’est ce qu’on appelle fondations! » La voix inopportune de Hong Tiantong retentît   derrière Jiang Chen. «Nous, les ducs de premier rang, avons depuis longtemps achevé la tâche de recruter huit gardes personnels, contrairement à certains nouveaux arrivants qui sans grande fondation, cherchent à atteindre le ciel en un seul bond. Ils ont à peine réussi à terminer la mission en un délai aussi tardif, mais on ne sait toujours pas s’ils passeront le deuxième examen ou non! »

Bai Zhanyun et Yi Taichu avaient déjà vu à travers Long Juxue  et comprirent quels idiots ils étaient auparavant pour être ses marionnettes.

Mais, même si Hong Tiantong ne voulait pas être la marionnette de Long Juxue, il était plus que ravi  d’être à son service.

Même si il ne gagnait pas le cœur de Long Juxue, Hong Tiantong serait toujours très heureux d’enrichir ses relations avec la famille du Dragon Montant. Il ne le faisait pas simplement pour lécher les bottes de Long Juxue mais aussi pour Long Yinye.

Après tout, Long Yinye était le fils légitime du duc du Dragon Montant, il était sûr d’hériter sa position à l’avenir.

Les mots de Hong Tiantong, imprégnés de pics et de sous entendus pointant vers une personne mais désignant quelqu’un d’autre, visaient évidemment Jiang Chen.

Sauf qu’à ce moment, Jiang Chen n’était pas intéressé à se disputer verbalement avec cette sorte de personne ennuyeuse.

Il remît le jeton d’examen à l’examinateur. L’examinateur jeta un coup d’œil puis s’écria, « Arène sept. L’examen commencera dans une heure.

« Jiang Chen, Hong Tiantong a bien dit les choses. Le patrimoine et la fondation d’un clan de famille sont toujours importants dans certaines questions. De quels coins et recoins d’un pays rural d’arrière plan as-tu trouvé ces gardes personnels? Ils paraissent bizarre, peu importe comment je les regarde. Ces guerriers de la compagne peuvent-ils être fiables durant les moments importants? »

Long Yinye était différent de Hong Tiantong. Il ne prendrait jamais de détour pour n’importe qui qu’il  voulait provoquer ou oppresser- il ferait toujours une attaque directe.

« Haha, il serait un peu dur de les comparer à des plantes laides qui ne se développent pas correctement. Mais, frère Jiang Chen, les gens que tu as trouvés sont vraiment un peu trop sauvages? Oh, cette personne semble un peu familière. N’est-ce pas? Le petit-fils du tuteur royal Guo? Si je me souviens bien, son père est ce fameux déserteur qui est renommé dans la capitale? »

Hong Tiantong s’était élevé à de plus grandes hauteurs en voyant Long Yinye prendre également  position.

« Hong Tiantong, dois-je comprendre que tu me provoques? » Jiang Chen sourît légèrement.

Hong Tiantong se tenait derrière Long Yinye et sentait l’assurance d’un solide soutien. Il gonfla sa poitrine puis s’écria « Si tu le penses vraiment de cette manière, qu’il en soit ainsi! Je ne peux pas supporter  des gens comme toi. Les gens effectuent des affaires selon leur position. Sur quelle base ou capacité ta famille Jiang ose-t-elle rivaliser pour le poste de premier rang? »

Faisant fi de leurs qualifications ou de leur position, c’étaient les méthodes habituelles employées par les soi-disant nobles.

Cependant, Jiang Chen n’était jamais une personne qui jouait ses cartes en fonction d’un schéma prédéfinies.

Il lança un regard sans détour vers Hong Tiantong, «A quoi bon tant de jérémiades? Tu regardes de hauts mes gardes personnels? C’est très simple, appelle tes huit gardes et faisons un peu de compétition. Il ne reste qu’une heure avant l’examen. Plutôt que de rester ici dans l’ennui et d’attendre, pourquoi ne pas divertir tout le monde. Qu’en dites vous tout le monde? »

Comment Jiang Chen ne pouvait-il pas voir que les yeux de Guo Jin étaient sur le point de cracher du feu. L’appréciation de Hong Tiantong sur le ‘’déserteur’’ avait profondément touché les nerfs de Guo Jin.

En tant que supérieur, Jiang Chen devait naturellement protéger la dignité de ses subordonnés.

«Un match?» Les yeux de Long Yinye luisaient légèrement en regardant Hong Tiantong. «Tiantong, à la fin de la journée, ton duché Vermillon est l’un des quatre grands duchés. Aurais-tu peur d’un duc de rang inférieur? »

La prudence de Hong Tiantong était allée assez loin en pensant avec précaution pendant un bon moment. De ses huit gardes personnels, un était à huit méridiens de qi, trois à sept méridiens de qi, et les quatre restants au pic de six méridiens de qi.

Ce genre de répartition était certain d’être à une certaine distance des gardes personnels de Long Yinye, mais serait certainement à la hauteur des héritiers des quatre autres grands ducs.

Jiang Chen, un simple duc de deuxième rang et venant du territoire de Jiang Han – combien de jeunes génies serait-il en mesure de recruter?

Jiang Chen ne pouvait faire aucun geste ni intervenir dans un match entre les gardes personnels, pourquoi Hong Tiantong aurait-il peur?

Peu importe comment Hong Tiantong avait calculé les choses, il sentait qu’il avait la pleine assurance de gagner. Après tout, après avoir jeté un regard sur eux, aucune des gardes de Jiang Chen ne semblait sortir du lot.

De son côté, un huit méridiens de qi était suffisant pour écraser trois ou quatre personne de six méridiens de qi. Il avait aussi trois autres à sept méridiens et ils n’étaient pas non plus des tendres.

Alors qu’il était plongé dans ses pensées, une idée frappa Hong Tiantong alors qu’il révélait une trace d’un sourire sinistre. « Un match n’est pas hors de question, mais l’examen est sur le point de commencer. Comment les choses seront-elles traitées si quelque chose de malencontreuse devait arriver? »

Long Yinye répondît impatiemment «Les poings et les pieds n’ont pas d’yeux, si quelque chose de fâcheux devait se produire, alors vous aurez à admettre que vous avez eu de la malchance, n’es-tu  pas d’accord, Jiang Chen? »

Bien que Long Yinye apparaisse brutale et violent, ses pensées étaient en fait assez malveillantes. Il poussait Jiang Chen à agir par sarcasme.

Jiang Chen sentait que c’était drôle mais répondît délibérément avec colère, «Admettre que je suis malchanceux? Vous essayez simplement de faire perdre la face à mon duché Jiang Han et de me faire échouer à l’examen. »

Long Yinye rît de tout cœur, « Jiang Chen, ce n’est pas grave d’admettre ta défaite si tu as peur pour les examens. Après tout, ce match est complètement volontaire et personne ne peut être contraint. »

« Se rebiffer est l’action d’un lâche. » Yan Yiming sur le côté lança soudainement cette phrase de nulle part.

Jiang Chen rît, « Hong Tiantong, ils nous poussent sur le gril, qu’en dis-tu? »

Hong Tiantong pensait que Jiang Chen semblait avoir un second avis. Il était encore plus fière et sourît «Comment mon duché Vermillon pourrait-il être si décevant que de jeter l’éponge? Puisque les gens sont tellement intéressés, nous allons avoir une compétition! »

«Avoir une compétition?» Demanda Jiang Chen, jouant avec le ton de Hong Tiantong.

« Un match! » Hong Tiantong parlait avec un air héroïque et jeta un coup d’œil vers Long Juxue. Il semblait voir la tête de Long Juxue vaguement s’incliner approuvant ses actions.

Avec cela, l’esprit de combat de Hong Tiantong était devenu encore plus enflammé.

« Il reste une heure de plus. Qu’on leur laisse de la place. Les héritiers de Vermillion et de Jiang Han enverront leurs gardes personnels pour une démonstration afin de nous divertir. »

Les paroles de Long Yinye avaient pour effet de dégager la zone. Tout le monde recula, laissant place à une grande parcelle de terrain.

« Qu’est-ce que vous faites? Les épreuves du dragon caché n’est pas un jeu! »La princesse Gouyu était apparu avec dignité et d’une manière imposante en même temps.

Avec onze méridiens de qi, la princesse Gouyu était sans aucun doute la crème de la crème dans le royaume. Son apparence avait immédiatement projeté une atmosphère complexe.

Hong Tiantong à l’origine arrogant, autoritaire et plein d’esprit combatif, se mît lui aussi  inconsciemment derrière Long Yinye, dans l’espoir d’utiliser la présence de Long Yinye pour écarter les flammes de colère de la Princesse Gouyu.

 

 


Cet article comporte 12 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
error: Contenu protégé
Back To Top