skip to Main Content
Menu

SOTR-Chapitre 61

Chapitre précédent                                                                                                                                                                                 Chapitre Suivant

Source : Version anglaise

Traduit et édité par : daotranslator


Chapitre 61 : Attaque surprise


 

« Le territoire de Jiang Han … Jiang Chen?» murmura Madame Jade. Répétant ce nom, un rayon de lumière étincelant s’échappa de ces yeux soudainement. « Le territoire de Jiang Han! Jiang Chen! »

Madame Jade frappa sa cuisse puis soupira «Qi’er, tu as manqué un peu de bonne fortune. Qui aurait cru que ce Jiang Chen pouvait être le jeune duc du territoire de Jiang Han? »

«Jeune duc?»A présent, Les filles du palais de l’argus étoilé avaient toutes récupéré leur capacité de mouvement et elles n’étaient pas pressées de remettre leurs vêtements puisqu’il n’y avait personne d’autre dans la grotte.

En entendant ces mots, «jeune duc», certaines des filles affichaient des expressions d’amour.

Bien qu’elles fussent les disciples d’une secte, même les génies d’une secte, le palais de l’argus étoilé était après tout qu’une secte dans le territoire de Tianhu.

Le territoire de Tianhu était classé dans la moitié inférieure des 108 ducs du royaume.

Tandis que Jiang Han était un duché du second rang supérieur, surveillant la frontière sud du royaume. Sa position était élevée et son pouvoir fort. Quand on comparait cette position à celle du duché de Tianhu la première était dans les cieux  et l’autre était sur terre.

Elles avaient personnellement toutes vu les méthodes de cette personne tout à l’heure, sans mentionner autre chose.

Même le cueilleur de lotus, que personne sur cette terre ne semblait pouvoir le battre, était comme un enfant qui venait d’apprendre à marcher devant lui. Un seul poignard était suffisant pour mettre fin au cueilleur de lotus qui avait fait un carnage à travers le territoire de Tianhu.

«Jeune duc, vraiment un jeune duc?» Une disciple se frotta ses épaules de jade alors que son ton devenait extrêmement langoureux. «Merde, pourquoi ne m’a-t-il pas regardé encore plus? Maître honoré, diriez-vous que ce jeune duc possède des goûts un peu spécial? Il semble aimer vous regarder, vous une vieille femme? »

Le visage de madame Jade s’assombrît « Suis-je vielle? »

« Hehe, un peu plus vielle que nous au moins. » Ces disciples étaient évidemment très gâtées car elles ne montraient aucun respect pour leur maitre Madame Jade.

Quant à Wen Ziqi, elle avait gardé le silence tout au long et ne montra aucun signe particulier d’être tombée sous le charme. Son visage qui semblait facilement être embrassé était tombé dans des pensées très profondes.

Madame Jade lança un regard sur Wen Ziqi puis soupira: «Qi’er, une blague est une blague, tu dois être plus insouciante. Ne t’enfonce pas dedans. Certaines personnes sont destinées à être des existences que toi et moi ne pouvons pas atteindre. »

Le visage de Wen Ziqi rougît de nouveau: «maître Honoré, que voulez vous dire! Nous nous sommes rencontrés par hasard, comme des planctons dans l’océan à la dérive. Il est venu chasser le cueilleur de lotus sous les ordres de sa majesté, il lui est seulement arrivé de nous sauver en même temps. Votre disciple ne sent que de la gratitude envers lui d’avoir sauver nos vies et rien d’autre. »

« Est-ce vraiment le cas? » Madame Jade soupira légèrement. «Toi, qui tombe souvent dans l’admiration, tu as toujours eu une personnalité qui sombre dans l’engouement depuis toute petite. En tant que ton maître, j’ai peur qu’une fois quelque chose ait pris racine dans ton cœur, tu seras incapable de te libérer de lui pour le reste de ta vie. »

Wen Ziqi ne prononça aucun mot de plus, mais dans son esprit, un sentiment persistant flottait autour de l’image d’une personne franche et belle.

«On dirait que ce jeune duc Jiang participe aux épreuves du Dragon Caché, il est venu ici pour exécuter une des missions de ces épreuves.» Madame Jade était le maître d’une secte après tout et possédait après tout un peu de connaissance.

« Les épreuves du dragon caché? Qu’est-ce que c’est? »

«Ces épreuves sont tenues pour déterminer si tous les grands ducs du royaume peuvent conserver leurs duchés. Les jeunes qui peuvent participer aux épreuves du Dragon Caché sont tous la crème de la crème. Prenez Qi’er qui est à six méridiens de qi, c’est un génie qui n’apparaît qu’une fois dans les cent ans dans notre secte – on dit qu’elle serait au bas de l’échelle dans les épreuves du Dragon Caché.

Madame Jade était également pleine de crainte – comme si elle avait vu une haute montagne – quand elle parlait des épreuves du dragon caché.

La disciple qui était tombée amoureuse demanda: «maître honoré, à quel niveau est ce jeune duc Jiang? »

« Votre maître ne peut pas voir clair non plus. Mais quelqu’un qui peut tuer le cueilleur de Lotus doit être au mois à égale puissance… alors son niveau doit être au moins à huit ou neuf méridiens. Il peut même être un vrai maître de qi! »

« Quoi? Un maître de qi? » La disciple amoureuse était totalement stupéfaite en disant tristement« Maître honoré, je voudrais que le jeune duc Jiang soit du type frivole. De cette façon, moi, Ouyang Fei, pour sa première fois, pourrait au moins être donné à un futur maître de qi. »

« Hehe, Fei’er, continue d’être sous le charme. Même si le jeune duc Jiang voulait gracier quelqu’un de sa présence, il ferait grâce au maître honoré ou à la petite sœur Ziqi. Vous étiez complètement nu tout à l’heure et il ne vous a même pas regardé deux fois de suite. »

« Hein! Qiao’er tu es juste jalouse. Bien que je n’ai pas donné ma première fois au jeune duc Jiang, mais moi, Ouyang Fei, peut dire fièrement que le premier homme à me voir toute nue était le jeune duc exalté Jiang, un futur maître de qi. Mais toi? Tes vêtements étaient encore sur ton corps tout à l’heure, n’est-ce pas? Ne le regrettes-tu pas? N’es-tu pas dégouté? Hahaha…. »

Cette Ouyang Fei était en effet une fille qui était tombée amoureuse de première classe pour réellement utiliser ce qui vient de se passer comme comparaison, comme si Jiang Chen ayant regardé votre corps était le plus grand honneur.

Madame Jade ne pouvait que secouer la tête et sourire ironiquement. C’était elle qui connaissait le mieux ses disciples.

Sauf que, lorsque la disciple nommé Qiao’er dît que Jiang Chen la gratifierait, Madame Jade eut d’abord ses oreilles qui chauffaient sans aucune raison, puis elle sentît comme si un grand nombre de fourmille marchant partout sur son corps, créant une sensation engourdissant et chatouilleuse. Plusieurs zones sensibles sur son corps étaient également agitées avec des courants d’air chauds, Elles étaient toutes devenue humides comme un marécage en l’espace d’un moment.

Un soupçon de désir effaré parcourut les yeux de Madame Jade en pensant à ces scènes, elle avait aussi le sentiment d’une extrême attente.

Certaines scènes terriblement embarrassantes avaient traversé son esprit, comme celles de Jiang Chen étant aussi dépravé que le cueilleur de lotus et profitant de leur état actuel pour la prendre elle et ses disciples.

Si elle n’avait pas connu l’identité de Jiang Chen, madame Jade se serait sûrement senti humiliée.

Mais maintenant qu’elle connaissait l’identité de Jiang Chen, le fait de l’adorer et d’admirer les forts lui faisait penser même que si elle devait servir ce jeune génie avec ses disciples, cela ne semblerait pas être une chose tout à fait scandaleuse et inacceptable.

Quand elle pensait aux moments de passion, tout son corps tremblait légèrement comme s’il avait été électrocuté. Madame Jade secoua la tête avec force et jeta ces ridicules pensées à l’arrière de sa tête.

« Le territoire de Jiang Han… Jiang Chen … » Wen Ziqi, d’autre part, était au-delà de l’innocence. Elle répétait ce nom dans son esprit à plusieurs reprises.

Elle savait que son maître avait raison à-propos d’elle.

Certaines graines avaient été plantées sans le savoir et elle ne pouvaient plus s’en débarrasser une fois qu’elles avaient pris racine et germé.

Mais, pourquoi s’en débarrasser? N’était-ce pas une sorte de bonheur, quand elle y pensait? Des lueurs d’émotions douces flottaient dans le cœur de Wen Ziqi.

Il y avait rêve d’un jeune héros dans le cœur de chaque jeune fille. Surtout quand elle rencontre le danger. Ce jeune héros apparaîtrait au moment opportun et ferait des efforts vigoureux pour la sauver.

Wen Ziqi avait également ce même rêve de jeune fille.

Par conséquent, la sensation que Jiang Chen avait laissé quand il était parti, était destiné à devenir une marque dans le cœur de Wen Ziqi qui serait à jamais difficile d’effacer.

Après avoir terminé la première mission, Jiang Chen se dirigea vers la capitale sans s’arrêter.

Jiang Chen n’avait pas relâché sa garde alors qu’il galopait à toute vitesse. Plus il s’approchait de la capitale, plus il devenait méfiant. Il savait qu’il pouvait employer quelques méthodes pour berner ses poursuivants quand il quitta la capitale.

Mais ce fut aussi la seule partie de route qu’il fallait refaire en rentrant à la capitale et elle ne pouvait être évitée.

«Si on veut ma tête, il est très probable qu’il y’aura une embuscade ici.»

C’était un col de montagne avec une masse sombre d’arbres et d’arbustes sur les côtés, un endroit extrêmement facile pour mettre en place une embuscade.

Jiang Chen déploya son oreille du zéphyr à son maximum alors qu’il galopait sur le cheval en l’associant à la force mentale du cœur de roc. Bien qu’il galope rapidement sur le dos d’un cheval, il pouvait pleinement envisager tous les dangers potentiels autour de lui à un millier de mètres.

Brusquement, les bras de Jiang Chen se pressèrent légèrement sur la selle alors qu’il se retourna comme un faucon, son corps se jeta en plein ciel à partir de la selle.

Sous la sollicitation habituelle, le cheval ne s’arrêta pas et continua à avancer.

Whoosh, whoosh, whoosh!

Plus de dix flèches provenant des flancs du col de la montagne arrivèrent sur le cheval, couvrant presque tous les angles possibles.

Le cheval poussa un long cri puis tomba sur le sol avec un bruit sourd rencontrant une mort violente.

Le long fouet dans la main de Jiang Chen tremblait alors que ce fouet spécialement fabriqué avait jailli. Il était s’environ trois mètres de long et s’enroulait comme un dragon.

Le fouet oscillait et donnait lieu à des vagues d’ondulations de qi, des ondulations qui avaient Jiang Chen pour centre. Le qi oscillant s’était  propagé à travers le long fouet et causa l’apparition de bruit supersonique dans l’air.

«Qui va là, montrez-vous! »

Jiang Chen se tenait au milieu du chemin avec le long fouet à sa main, son aura s’étendant régulièrement par elle-même.

Avec lui pour centre, le qi venant du long fouet avait formé des courants de qi en vortex le protégeant.

Whoosh, whoosh, whoosh …

Cinq tueurs habillés en noirs apparurent des flancs de la route.

«  C’est lui ! Qu’on le tue! »

Les cinq tueurs étaient évidemment bien entraînés, ils n’avaient pas perdu le temps de discuter avec Jiang Chen. Ils n’avaient pas gaspillé un seul mot car ils verrouillèrent leur collimateur, ils se précipitèrent vers lui sans se soucier de leur vie.

Le long fouet de Jiang Chen dansait de nouveau, il donnait naissance à des cercles de qi bloquant ainsi ces cinq personnes et les gardant hors du cercle.

« N’ayez pas peur ! Au plus nous serons frappés une fois, le long fouet ne peut pas tous nous tuer! »

Ces gens étaient en effet extrêmement féroces et courageux. Ils ignorèrent les dégâts causés par le long fouet, et, tout en brandissant les armes à la main et protégeant leurs points vitaux, ils se jetèrent sur Jiang Chen à une vitesse extrême.

Bang Bang!

Le long fouet frappa simultanément deux tueurs.

Les deux étaient extrêmement féroces et courageux, ils avaient entrelacé le long fouet autour de leurs bras après avoir été frappé et bloquèrent complètement le mouvement du fouet.

« Frères, allez, découpez-le en morceau! »

Les deux tueurs frappés par le long fouet vomissaient du sang, mais grimaçaient toujours avec un sourire tandis qu’ils faisaient signe à leurs compagnons d’avancer. Ils avaient absolument l’intention de mettre leur vie en danger contre Jiang Chen.

« Bandes de malades! »

Jiang Chen n’avait apparemment pas anticipé à quel point les autres seraient audacieux.

Cependant, Jiang Chen avait déjà fait ses préparatifs avant que les cinq aient commencé leurs attaques. Il ignora complètement les attaques des trois autres tueurs.

Son corps bougea comme un éclair pour échapper aux attaques des trois, le sabre sans nom à sa main n’était jamais sorti de son étui, au lieu de cela il matérialisa un tranchant de qi, passant à travers le cou des deux tueurs blessés.

Première forme de la coupure des vastes océans – déchirure des vagues!

Pfft, pfft!

Deux têtes étaient tombées et récoltées par Jiang Chen.

Durant le changement des positions, Jiang Chen avait exécuté deux tueurs, et les trois autres avaient fini derrière Jiang Chen.

« Être capable d’activer le tranchant d’une lame sans la tirer de son étui, ce gamin est-il également du domaine avancé du qi? » Les trois autres tueurs étaient tous surpris.

«Gamin, tu as tué mes compagnons, tu dois mourir aujourd’hui! »

« Tuons-le! »

Les trois tueurs avaient disparu lorsqu’ils formèrent une formation de 品 attaquant  Jiang Chen.

« Hein. »

Jiang Chen rît froidement alors que son corps tremblait, il bondît de l’avant puis se lança sans regarder en arrière.

« Gamin, où vas-tu? »

Le corps de Jiang Chen s’arrêta brusquement alors qu’il souriait faiblement, « Ai-je besoin de le révéler à quelqu’un qui est sur le point de mourir? »

« Quelqu’un qui va mourir? Gamin, penses-tu qu’avec… »

« Oh non, je ne peux plus rassembler mon qi. »

« Poison? Le gamin avait déjà propagé du poison lors de sa première activation du qi avec le long fouet? »

« Dites-moi, vous travaillez jusqu’à la mort pour le duc du Dragon Montant? » Dît Jiang Chen froidement. « Si vous répondez directement, je me débarrasserais de vous directement. Sinon, vous pouvez attendre de voir chaque partie de votre corps pourrir, vous mourrez  dans une agonie lente et difficile quand le poison s’activera. »

 


Cet article comporte 16 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top