skip to Main Content
Menu

SOTR-Chapitre 41

Chapitre précédent                                                                                                                                                                                 Chapitre Suivant

Source : Version anglaise

Traduit et édité par : daotranslator


Chapitre 41 : Rumeurs dans la capitale 


 

Jiang Chen était sorti de la pièce secrète après environ quatre heures.

Pour être honnête, la cure du poison n’avait seulement duré qu’environ une heure. Jiang Chen avait alors pris une autre heure pour expliquer à son père tous les aspects du « Secret des Neuf Océans du Rire ».

En plus de cela, Jiang Chen avait utilisé ce temps pour discuter sur les mystères, les points clés de l’entrainement et sur plusieurs détails du « Secret des Neuf Océans du Rire « .

Combler le fossé entre la « méthode des vagues immenses » et le « Secret des Neuf Océans du Rire » n’était pas si difficile. Après tout, la « méthode des vagues immenses » était dérivée du  » Secret des Neuf Océans du Rire « .

Le « Secret des Neuf Océans du Rire » était simplement une méthode améliorée en fin de compte.

Bien sûr, les mystères contenus dans le « Secret des Neuf Océans du Rire» étaient plus de dix fois supérieure à celle de la « méthode des vagues immenses ».

En tant que duc d’un territoire, le potentiel de Jiang Feng était assez bon. Sinon, il n’aurait pas été en mesure de s’entrainer au niveau final de la « méthode des vagues immenses » à trente ans.

Si ce n’était pas les restrictions de la méthode, son niveau actuel de la pratique ne serait certainement pas celui de simples neuf méridiens de qi. Avec le potentiel de Jiang Feng, c’était un pari sûr qu’il entre dans les rangs des maîtres de qi.

Lorsque Jiang Chen était sorti de la pièce secrète, Jiang Ying et tout le monde s’étaient immédiatement précipité vers lui.

« Jeune duc, Sa Seigneurie … » Jiang Ying était le plus préoccupé par le bien-être de Jiang Feng. Il  se réprimandait lui-même assez sévèrement, il sentait que le duc avait été blessé parce qu’il ne l’avait pas bien protégé.

« Père a scellé les portes. » Jiang Chen n’avait pas expliqué précisément pourquoi.

Jiang Feng allait naturellement faire usage de cette opportunité pour pratiquer le « Secret des Neuf Océans de Rire  » et assaillir les dix méridiens de qi. Après tout, il avait passé assez de temps à occuper le pic des neuf méridiens de qi.

Maintenant qu’il avait reçu une méthode héréditaire, ce fut une formidable opportunité accordée par le ciel. Il fît usage de cette excuse pour sceller ses portes. Premièrement, pour confondre le monde extérieur. Deuxièmement, pour augmenter sa puissance. Ce fut frapper deux oiseaux avec une seule pierre.

 

Qiao Baishi regardait déjà Jiang Chen comme un allié. Il marcha vers lui, extrêmement préoccupé. « Jeune duc, comment est la blessure de votre père? »

« Je te remercie de ta préoccupation troisième responsable, la blessure de mon père n’est plus une préoccupation sérieuse. Je vais personnellement rendre visite au manoir de la guérison dans quelques jours pour remercier le troisième responsable d’avoir fait le déplacement. Cependant, je voudrais demander au troisième responsable de garder les événements d’aujourd’hui secret. »

« Naturellement. » Qiao Baishi était bien au courant des intentions de Jiang Chen.

Avec la situation actuelle dans la capitale, en obscurcissant l’état de la blessure de Jiang Feng, le monde extérieur n’aurait pas tous les détails et serait donc réticents à agir inconsidérément.

Voyant que Qiao Baishi arborait un visage qui aspirait au savoir, Jiang Chen sourît. «Je vais expliquer au troisième responsable en détail la méthode que j’ai utilisé pour guérir mon père du  poison quand j’aurai le temps. »

Qiao Baishi sourît largement en entendant cette phrase. En tant qu’alchimiste spirituel, Qiao Baishi était avide de savoir. Jiang Chen était bien conscient.

Après avoir laissé partir Qiao Baishi, Jiang Chen avait rassemblé Jiang Ying et les autres.

« Jiang Ying, le manoir a besoin qu’on augmente sa sécurité ces jours-ci. Il ne peut y avoir aucune négligence à ce sujet.

Jiang Fu, traite l’affaire de la blessure du duc d’une manière ambiguë. Laisse le monde extérieur spéculer autant que possible, ça serait bien si ça devienne le sujet principal des ragots de la ville. »

«Oui.» À l’insu de tout le monde, ils avaient tous pris l’habitude de prendre les ordres du jeune duc Jiang Chen.

Ce fut comme si la nouvelle que le duc de Jiang Han était pris en embuscade devant sa propre porte s’était laissé pousser des ailes, elle se répandît comme une traînée de poudre.

Les rumeurs et les spéculations abondaient  le moment où cette affaire était devenue le sujet principal de discussion de la ville.

Le grand duc d’un territoire, un magnat provincial, avait été pris en embuscade devant sa porte. Il était dit aussi que ses blessures n’étaient pas légères et que sa vie était en danger.

Cela donna à tous les autres ducs un soudain sentiment de danger.

Même s’ils pouvaient tous deviner que le duc de Jiang Han avait offensé quelqu’un qu’il ne devait pas. Ce qui entraîna sa disparition, mais toujours est-il, que le duc d’une province avait connu une tentative d’assassinat dans la capitale. Certains des ducs tenaient de la sympathie pour les gens de leur propre rang.

Après tout, le duc de Jiang Han était le malchanceux aujourd’hui, mais demain? Qui sait si ca ne serait pas le tour de quelqu’un d’autre.

 

Une fois qu’un précédent avait été établi, personne ne savait ce qui pourrait se produire par la suite.

En dehors de ceux qui étaient hostiles au duc de Jiang Han, les autres ducs neutres étaient très sympathiques envers la situation du duc Jiang.

Au manoir du Dragon Montant.

Le duc du Dragon Montant tenait un banquet privé au sein de son manoir et faisait la fête avec ses invités d’honneur.

Ceux qui étaient présents à un tel banquet très privé étaient tous des invités estimés et les meilleurs amis et confidents du Dragon Montant.

A coté du siège principal, prés du bord du siège du Duc Long, était assis un homme vêtu d’une longue robe d’argent sur quelle était brodés d’étranges fleurs.

Cet homme émanait un air fantomatique et exotique. Ses cheveux étaient comme un poisson du yin yang – la moitié de celui-ci était noir, alors que l’autre moitié était d’un gris argenté, délimitant clairement le côté gauche du droit de sa tête.

Une lumière bleue tranquille rayonnait de sa paire d’yeux, entourée d’une bizarre aura insaisissable.

« Maître Violet, je vous salue personnellement avec ce verre de vin. » Le duc du Dragon Montant leva son verre vers cet homme étrange et exotique.

« Heh heh, Votre Seigneurie est trop poli. Buvez! »L’homme exotique était assez simple quand il jeta sa tête en arrière et vida son verre.

Le grand maitre Wang du jardin de la pilule royale rît sinistrement, « Merci de l’intervention de Maître Violet cette fois-ci. Sinon, il nous aurait couté un peu plus d’effort pour tuer Jiang Feng, sans que personne ne le remarque. »

L’homme exotique Maître Violet rît légèrement, mais accepta la flatterie de maitre Wang sans ménage et sans soupçon d’humilité.

Le duc de Yanmen, Yan Jiuzhuang, rit. « Sans Jiang Feng, ceux au sein du manoir des Jiang Han seront comme des dragons sans tête. Ce morveux de Jiang Chen est à peine âgé de seize ans, quelle perspicacité et capacité peut-il avoir? Sans Jiang Feng, la famille Jiang aura des difficultés à se défendre. Nous sommes à une étape prés de ce que le duc du Dragon Montant recherche. »

Le duc du Dragon Montant rît joyeusement. « Se débarrasser de Jiang Feng était la première étape. La seconde étape consiste à se saisir du duché des Jiang Han. Seulement quand le médaillon signifiant la propriété de ce duché sera entre les mains de notre groupe que cette étape sera considérée comme complétée et parfaite. »

« Ce serviteur de Jiang Han, Jiang Fu, était si pitoyable. Il est en effet venu à mon jardin de la pilule royale pour demander l’aide à un alchimiste spirituel de sauver Jiang Feng. Il apparait que la famille Jiang se tourne vers n’importe quel médecin qu’ils peuvent trouver durant leur besoin. » Maitre Wang sentît qu’il avait évacué un peu de sa mauvaise humeur à chaque fois qu’il pensait à ce sujet.

« Et qu’en est-il de la blessure de Jiang Feng? » demanda le duc du Dragon Montant.

Maitre Wang répondît avec hâte. « Avec l’intervention de Maître Violet, Jiang Feng est mort sans aucun doute. Même un maître de qi ne trouverait pas d’antidote s’il est touché par ce poison, beaucoup moins ses neuf méridiens de qi. »

«La famille Jiang et le manoir de la guérison ont une forte relation, je suis inquiet que le manoir puisse venir déjouer nos plans.» Le duc du Dragon Montant n’était toujours pas à l’aise, car il n’avait pas encore vu Jiang Feng mourir.

Maître Violet répliqua calmement, « Duc Long est beaucoup trop inquiet. Avec mes méthodes, même le Seigneur maitre de ce manoir de la guérison aurait seulement trente pourcent de chance pour  comprendre ce qui est arrivé. Et ce Seigneur maitre Song Tianxing est absent de la capitale depuis quelques jours. Ceux qui sont restés dans le manoir, heh, sont tous des moins que rien. »

Le ton de Maître Violet était vraiment arrogant, il tenait une confiance extrême dans sa maitrise du poison.

Le duc du Dragon Montant semblait également compter beaucoup sur cette personne. Il sourît «Votre aide en la matière représente l’aide des cieux en ce moment. »

« Duc Long, je ne vais pas passer trop de temps sur les mots polis. Vous et moi avons tous deux gagné ce que nous avons voulu. N’oubliez pas de concrétiser ce que vous m’avez promis aujourd’hui, après avoir saisi le trône dans l’avenir. »

«Ce duc brûle difficilement les ponts après les avoir croiser. Soyez à l’aise maitre Violet, quand je monterai sur le trône à l’avenir, le poste de ministre de l’Etat sera le vôtre sans aucun doute. A condition que vous aidiez le jardin de la pilule royale à renverser le manoir de la guérison. Avant de commencer mon business, je ne veux pas qu’un tel mammouth soit debout au côté du clan Eastern. »

Maître Violet dît calmement, « Si je ne peux même pas gérer cette petite affaire, de quel droit puis-je négocier cette récompense avec duc Long? »

Le duc du Dragon Montant rît de bon cœur et leva à nouveau son verre, «pour un partenariat heureux et à la construction d’une grande cause commune! »

Dans les profondeurs du palais, Eastern Lu avait également reçu les nouvelles de l’embuscade au manoir des Jiang Han.

« Tiandu, quels sont les dernières nouvelles? » Eastern Lu était de très mauvaise humeur. Il venait de d’en terminer avec Du Ruhai aujourd’hui et avait frappé l’arrogance du duc long.

Qui aurait pu penser que ce Long Zhaofeng pourrait répliquer après ce revers et diriger le fer de lance vers Jiang Feng.

 

Si Jiang Feng mourrait à cause de cela, l’impact sur la famille royale serait sans doute plus grand que celui provoqué par le scandale de Du Ruhai. Peu importe comment on regardait les choses, c’était encore lui, Eastern Lu, qui était à court.

Après tout, Jiang Feng était un magnat provincial et son sens de la stratégie avait récemment augmenté brusquement.

Du Ruhai était juste un caractère mineur. Dans la capitale, son influence faisait de lui quelqu’un de la seconde zone, quelqu’un qui était incapable d’entrer dans le cercle intérieur.

« Votre Majesté, les choses n’apparaissent pas si bonnes. La famille Jiang a appelé le troisième responsable du manoir de la guérison, mais ce dernier ne resta pas trop longtemps après son arrivée. Il semblerait que la blessure de Jiang Feng ne soit pas très optimiste. »

Eastern Lu jeta violemment sa tasse sur le sol, son ton était sinistre et froid. « Long Zhaofeng, êtes-vous publiquement en train de mettre de côté toute considération envers la famille royal? »

« Votre Majesté s’il vous plaît cessez d’être en colère. Long Zhaofeng démontre son pouvoir de cette façon, il est probable que ses préparations ne sont pas encore terminées. Votre Majesté a encore beaucoup de temps pour se préparer. »

Eastern Lu reprît immédiatement sa dignité royale après cette brève colère. «Nous devons grandement réconforter et apaiser la famille Jiang durant ce malheur, peu importe. Nous devons aussi nous préparer au pire. Si Jiang Feng succombe, comment aider Jiang Chen à naviguer avec succès durant la transition. Ce sera un problème extrêmement difficile. »

Ce fut effectivement le cas. Si Jiang Feng venait à  mourir, ils auraient du mal à convaincre le public que Jiang Chen, à l’âge de seize ans, devrait immédiatement hériter du duché.

Est-ce que les puissances sur le territoire du Jiang Han que le duc de Jiang Han contrôla se soumettraient à un adolescent, beaucoup moins les officiels et les courtisans de la cour?

Le territoire d’un duc englobait une vaste surface de terre, avec de nombreuses villes qui possédaient beaucoup de pouvoirs profondément enracinées et emboîtés les uns avec les autres. S’il n’y avait pas un puissant duc qui les commandait, alors ces pouvoirs locaux seraient les premiers à sauter dans la rébellion.

« Votre Majesté, peu importe ce qui arrive, nous devons apaiser Jiang Chen. Sinon, s’il se relâche, ce sera désavantageux pour la maladie de la princesse Zhiruo. »

Eastern Lu hocha la tête, pensant la même chose. La maladie d’Eastern Zhiruo dicta à Eastern Lu  de ne pas ignorer Jiang Chen. Sans mentionner la signification stratégique du père Jiang et son fils à opposer le duc du Dragon Montant.

« Tiandu, va sélectionner quelques bon gardes et  envoie les au manoir des Jiang. Je suis inquiet que  cibler Jiang Feng n’était simplement que la première étape. Pour se saisir complètement du duché des Jiang, Jiang Chen sera sans aucun doute la prochaine cible de certaines personnes. Rien ne doit arriver à Jiang Chen. »

 

«Votre sujet comprend. » hocha Tiandu.

« Va chercher Gouyu. » Eastern Lu se frotta le front légèrement, un peu fatigué. A ce moment, seule sa sœur Gouyu pouvait apaiser Eastern Lu.

Lorsque la princesse Gouyu apprît la nouvelle de l’embuscade sur Jiang Feng, elle se sentît aussi surprise et inexplicable. Elle venait de terminer le raid de la maison de Du Ruhai quand elle reçût l’appel d’Eastern Lu et se précipita immédiatement vers le palais.

Elle pria intérieurement pour Jiang Chen, en espérant que rien n’était arrivé à Jiang Feng.

 

 


Cet article comporte 3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top