skip to Main Content
Menu

SOTR-Chapitre 31

Chapitre précédent                                                                                                                                                                                 Chapitre Suivant

Source : Version anglaise

Traduit et édité par : daotranslator


Chapitre 31 : Début des examens fondamentaux


 

Les deux mêmes personnes s’étaient affrontées une fois de plus, Yan Yiming était par terre  et il avait encore une fois complètement perdu.

Jiang Chen était encore une fois le vainqueur, il avait utilisé le même poing royal oriental pour gagner.

La seule différence était que Yan Yiming avait employé les techniques secrètes de sa famille cette fois-ci et son état d’esprit s’était habitué à sous-estimer son adversaire dans un véritable combat.

Mais, Yan Yiming était toujours celui qui se trouvait par terre.

En plus, c’était dans les termes de ce qui était convenu : en moins de trois coups.

Cela étant dit, Yan Yiming n’était pas encore en mesure de prendre trois coups de Jiang Chen même lorsque ce premier s’était bien préparé.

Bien sûr, Yan Yiming n’était pas aussi chanceux que la dernière fois. Jiang Chen lui avait laissé un peu de dignité pendant le dernier combat et il n’avait pas vraiment utilisé son qi.

Cette fois-ci, les provocations répétées de Yan Yiming avaient franchi la ligne de tolérance de Jiang Chen. Ainsi, Yan Yiming avait goûté à au moins 70% de la force de Jiang Chen.

Après cette défaite, Yan Yiming ne serait probablement pas en mesure de sortir de son lit sans passer par une période de récupération allant de trois à cinq mois.

« Quel est le dicton déjà? Un seau plein d’eau ne se balance pas, mais un demi-seau d’eau aime bien se balancer d’avant en arrière; ceux qui sont instruits n’aiment pas se vanter, mais ceux qui sont ignorants aiment bien s’étaler. Cette parole était probablement destinée à des gens comme toi, n’est-ce pas? »

Jiang Chen s’en moquait du fait que Yan Yiming était encore vivant ou mort. Bagarres entre héritiers étaient très communes dans la capitale, sans mentionner que les épreuves du dragon caché avaient été initialement conçus pour accroître la compétition entre les héritiers.

Les héritiers qui étaient hostiles avec Jiang Chen avaient tous reculé inconsciemment d’un pas quand ils avaient vu Yan Yiming gisant sur le sol.

Ils avaient la peur au ventre d’être vu par Jiang Chen. Ils ne possédaient même pas la force de Yan Yiming pour répliquer si Jiang Chen déciderait de leur lancer un défit.

À ce stade, personne ne croyait que Jiang Chen ne possédait que trois méridiens de qi.

Seul un malade mental pourrait croire que Jiang Chen était encore dans le domaine initial du qi après ce coup.

Est-ce qu’une personne du domaine initial du qi pourrait infliger ce type de blessure à Yan Yiming?

Jiang Chen n’avait aucune impression après avoir vaincu une simple personne telle que Yan Yiming. Après tout, sa force actuelle était au pic de cinq méridiens de qi.

Avec tous ses avantages, c’était connu d’avance qu’il pouvait vaincre Yan Yiming qui était à six méridiens de qi.

S’il avait trouvé des difficultés à vaincre quelqu’un avec six méridiens de qi, alors tous les avantages qui lui avaient été conférés durant sa vie passée seraient une plaisanterie.

Quant à Jiang Zheng, il bomba son torse avec exaltation. Il avait déjà bénéficié du traitement d’être respecté par les autres la dernière fois au manoir de la guérison. Aujourd’hui, il avait une fois de plus reçu des marques de respect venant de gens autour de lui.

Quel était le but d’être un serviteur? C’était pour que les choses aillent bien  et d’être capable de marcher fièrement, peu importe où qu’il aille.

Et aujourd’hui, Jiang Zheng avait la tête haute.

« Organisateur, le jeune duc de mon manoir souhaite participer aux trois examens fondamentaux.» La voix de Jiang Zheng était également plus forte que la normale.

Si cela était auparavant, Jiang Zheng serait trop embarrassé pour l’inscrire aux examens fondamentaux à un tel honteux moment.

Mais les choses étaient radicalement différentes après que Jiang Zhen ait piétiné Yan Yiming. Comment un praticien supérieur, qui avait écrasé Yan Yiming, serait incapable de passer les trois examens fondamentaux?

Pourquoi n’était-il pas venu avant? Ce fut parce que notre jeune duc était trop occupé pour venir passer les examens!

Autre que Jiang Chen, il n’y avait personne d’autre qui n’avait pas encore passé les trois examens fondamentaux avant la date limite.

Cependant, personne n’osa causer des problèmes à Jiang Chen durant cette étape du processus.

Il arriva rapidement à l’endroit ou se tenait le premier examen.

Il y avait un grand disque au centre d’un anneau. Le disque était ponctué de douze trous. Chacun des trous possédait une colonne de jade blanc érigé en son milieu.

C’étaient les colonnes de qi qui étaient utilisés pour tester le niveau qi.

Personne ne pouvait tricher dans ce test. Le candidat serait capable d’illuminer le nombre de colonnes de jade blanc en fonction du nombre de méridiens du qi qu’il possédait.

On pouvait dissimuler sa force, mais non pas le contraire.

C’était pour dire, si on possédait dix méridiens de qi, on pouvait afficher huit, ou même quatre méridiens de qi.

Mais si on avait seulement quatre niveaux, il n’y avait aucun moyen qu’on puisse matérialiser un méridien supplémentaire venant de nulle part.

Par conséquent, ce fut un test ou personne ne pouvait tricher.

« Pas étonnant que le Jiang Chen du passé ne pouvait pas passer ce test. Comment serait-il possible pour que ses trois méridiens de qi puissent passer ce test? » Jiang Chen secoua légèrement la tête et se dirigea vers l’avant en plaçant sa paume dans une dépression et faisant circuler les cinq méridiens de qi dans son corps.

Le disque commença à tourner avec un bruit de crépitement.

Les colonnes de jade blanc commençaient à s’illuminer une par une.

Une colonne, deux, trois, quatre, cinq …

Certains dans la foule avaient poussé un soupir de soulagement en voyant la lumière s’arrêter à la cinquième colonne, tandis que d’autres étaient légèrement déçus.

Toutes sortes de réactions étaient présentes, mais Jiang Chen n’avait pas du tout prêté attention. Il n’avait pas aussi dissimulé sa force pour ce test en particulier.

« Eh? Regarde. Bien qu’il n’y ait que cinq colonnes illuminées, cette lumière … »D’autres personnes avaient immédiatement remarqué cela après qu’une personne avait fait la remarque.

« Effectivement, on a l’habitude de donner lieu à une livide lumière bleue normalement. La lumière du qi de Jiang Chen est verte! Regardez, il n’y a aucune impureté au sein de la lumière, chaque colonne est bien équilibrée et pure … »

« Quel qi pur et parfait. Pas étonnant qu’un simple cinq méridiens de qi était capable de vaincre facilement Yan Yiming! »

« On dirait qu’on a sous-estimé ce Jiang Chen! »

« Cela a du sens! Avec ce genre de pureté du qi, je pense qu’il serait en mesure de tenir tête même à une personne du domaine avancé du qi s’il le défiait! »

Pour atteindre le niveau avancé du qi il fallait au minimum posséder sept méridiens de qi. Une telle évaluation était en effet très élogieuse.

Même le responsable de cet examen n’était pas indifférent par les colonnes de qi de Jiang Chen et il jeta un regard compliqué à Jiang Chen.

Jiang Chen pouvait voir les louanges et les doutes dans ce regard. Peut-être, aux yeux de l’agent, Jiang Chen avait même retenu une partie de son qi.

 

« Très bien, Jiang Chen, cinq méridiens de qi. Tu viens de passer le premier examen fondamental! »

L’examinateur continua de parler avec stupéfaction, « Jiang Chen, félicitations.  Tes résultats et ta performance seront enregistrés et utilisés comme référence. »

« Je vous remercie de prendre la peine. » Jiang Chen sourît légèrement. Il répondrait naturellement aussi poliment si quelqu’un était poli avec lui.

Il avait facilement passé le premier examen fondamental. Jiang Chen avait également prévu cela.

Il arriva au second site d’examen fondamental après avoir traversé quelques couloirs.

Le deuxième examen avait lieu dans une chambre isolée possédant une aura d’épée.

« Jiang Chen, le deuxième examen n’est pas le même que le premier. Il comporte un certain risque. Si tu ne possèdes pas quatre méridiens de qi et que ton qi Améthyste oriental n’a pas atteint le niveau de «perfection», tu seras susceptible de devenir la victime de l’aura se trouvant à l’intérieur de cette salle. »L’organisateur du deuxième examen rappela Jiang Chen des dangers  comme stipulé dans le règlement.

Jiang Chen hocha la tête. « Je te remercie de ton rappel, je suis prêt. »

« Dans ce cas, tu peux entrer. » L’organisateur hocha la tête et ne prononça plus un mot. Étant donné que le candidat était venu, il n’y avait aucune raison pour que le candidat puisse abandonner juste à cause de ses avertissements.

La chambre à l’aura d’épée était un espace carré mesurant environ dix mètres de coté.

D’innombrables mécanismes étaient installés au sein de cette chambre. Ils pouvaient tirer aléatoirement toutes sortes d’aura d’épée ne suivant aucune règle ou raison.

Les candidats devaient endurer cela pendant une heure dans la salle.

En plus, un ou deux scarabées volant seraient insérés dans la chambre à des intervalles réguliers. Les candidats doivent abattre au moins dix scarabées volants en une heure.

Ils devaient rester sains et saufs dans la chambre et abattre au moins dix scarabées volants durant le temps impartit.

Cet examen était, en comparaison, seulement un peu plus dur que le premier examen.

Un praticien ne serait pas en mesure d’abattre les scarabées volants s’il n’avait pas encore atteint les quatre méridiens du qi. La vitesse de vol des scarabées, leurs trajectoires de vol, ainsi que la dureté de leur carapace, n’étaient pas faciles à surmonter par une personne du domaine initial du qi.

« Cet examen est un peu intéressant. »

Un courant d’une aura d’épée était tiré vers Jiang Chen quand il pensait à cela. Mais ces épées d’aura ne représentaient aucune menace pour lui.

 

Le visage du second principal organisateur des épreuves, Du Ruhai, palissait tendis qu’il écoutait les rapports de son homme de confiance au sein d’une chambre secrète se trouvant dans une zone très restreinte.

« Ce gosse avait dissimulé sa véritable force de cinq méridiens de qi. Et la pureté de son qi rivalise avec celle des héritiers des territoires prééminents! »

Le visage de Du Ruhai s’assombrit considérablement en regardant les résultats du premier examen de Jiang Chen. Il avait été durement réprimandé par la princesse Gouyu ce jour-là au manoir du Dragon Montant. Bien qu’il ne fût pas viré après, il faisait face à une pression énorme venant des rumeurs du monde extérieur.

Sa crédibilité et son influence avaient également été touchés d’une manière similaire avec l’équipe en charge des épreuves du dragon caché.

C’était ce qu’il voulait ne pas voir. Du Ruhai avait fait son chemin en grimpant les échelons à partir du rang le plus bas. Son désir de pouvoir l’emportait sur tout le reste.

Actuellement, le duc du Dragon Montant lui avait donné un ultimatum. S’il n’était pas en mesure d’arrêter Jiang Chen, il perdrait alors la confiance du duc long.

Perdre la confiance du duc long signifiait perdre son plus grand soutien. On pouvait même dire que sans l’appui du duc, toutes les richesses et la puissance dont il se ventait deviendraient une plaisanterie.

Par conséquent, il devait supprimer Jiang Chen. Il devait tout simplement supprimer Jiang Chen coute que coute!

Il devait prendre le risque. L’ultimatum de Duc Long n’était pas une simple plaisanterie. Si le duc  devenait mécontent, le corps de Du Ruhai pourrait être trouvé dans les rues ce soir.

« Xiaoma, viens ici. Je veux que tu … »Du Ruhai émis une série d’instruction à son homme de confiance.

Ce Xiaoma était absolument fidèle à Du Ruhai. Il tapa sa poitrine pour affirmer les instructions de Du Ruhai qu’il venait d’entendre, «Soyez à l’aise, monsieur, je vais exécuter la tâche avec compétence, et je ne laisserais aucun indice derrière! »

« Mm. Si cette affaire est effectuée en douceur, je veillerai pour que tu vives une vie de riche ».

Dans la salle de l’aura d’épée, les corps de plus de cinquante scarabées volants gisaient sur le sol. Le temps écoulé était exactement une heure.

Jiang Chen n’avait pas quitté la salle de l’aura de l’épée, il était, en effet, de plus en plus excité.

« Aucun adversaire humain ne peut égaler cette chambre à aura d’épée. Qui, dans le même niveau peut déployer ce genre de mouvement abstraits autre que les mécanismes de cette pièce? Où pourrais-je aller pour trouver un adversaire pareil? »

 

Jiang Chen était accroché à cette pièce.

Bien que la force de la chambre de l’aura d’épée double toutes les heures, Jiang Chen se revigorait de plus en plus de ce combat et son intérêt s’intensifia.

Il était également devenu plus habile à utiliser ses cinq méridiens de qi à mesure que le temps passait. Les affrontements entre son qi et l’aura d’épée avaient aiguisé son instinct de combat et son potentiel.

 


Cet article comporte 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top