skip to Main Content
Menu

SOTR-Chapitre 29

Chapitre précédent                                                                                                                                                                                 Chapitre Suivant

Source : Version anglaise

Traduit et édité par : daotranslator


Chapitre 29 : Le changement d’attitude de chacun


 

Qiao Baishi poussa un soupir de soulagement suite à la décision ferme de Song Tianxing. Pour être honnête, il était plutôt stressé par les décisions qu’il avait prises ces derniers temps et il les avait suivis purement sur la base de sa propre audace et résolution.

Il pouvait dire que ses choix étaient corrects en se basant sur l’attitude du seigneur maitre.

« Numéro trois, tu es celui qui a conclue cette relation avec Jiang Chen du manoir des Jiang. Tu seras en charge du maintien de cette relation. Il semblerait d’après divers pièces d’information, que l’ombre de ce jeune homme était derrière tous les grands événements dans la capitale ces derniers temps. On doit garder un œil sur ce jeune homme. »

Song Tianxing n’avait jamais vu Jiang Chen auparavant, mais il avait été en mesure de déduire une étonnante conclusion à partir des détails dans les nombreux rapports qu’il avait reçus.

Même le deuxième responsable Yue Qun  qui était normalement calme s’exclama involontairement, «Seigneur maitre, l’évaluation de Jiang Chen n’est-elle pas un peu exagérée? »

Song Tianxing sourît légèrement, «Je dois encore rencontrer Jiang Chen, mais j’ai déjà rencontré Jiang Feng du duché du Jiang Han. Si la source de tout ces événements imprévisibles vient du duo père fils, je miserais mon argent sur Jiang Chen et non pas sur Jiang Feng. »

Qiao Baishi était touché. Il savait que la position du seigneur maitre était élevée et sa vision du monde était cynique. Ses standards étaient relevés. Essentiellement, il n’a jamais fait d’erreur sur le jugement des gens et des choses.

Pour que le seigneur maitre puisse donner de tels éloges à un adolescent qu’il n’avait jamais rencontré auparavant – Qiao Baishi se réjouît plus qu’il n’avait fait le bon choix.

« Heh heh, moi, vieux Yue, j’ai toujours admiré la faculté du seigneur maitre pour évaluer les choses. Cependant, je suis curieux de voir quant à la possibilité du seigneur maitre de se tromper? » Ricana Yue Qun. Avec son statut et sa position, ce n’était pas dépasser ses limites s’il mentionnait  quelque lignes d’une plaisanterie apprivoisés.

La convention des cadres dirigeants avait pris fin avec la conclusion finale du seigneur maitre.

Song Tianxing tira Qiao Baishi à côté pour une réunion privée, il tapota ensuite l’épaule de Qiao Baishi. « Baishi, tu as traité cette affaire avec un peu d’audace. Je suis fier de toi. »

Bien que leur relation fût celle de seigneur maitre et troisième responsable, Song Tianxing dépassa largement Qiao Baishi en âge et en expérience ainsi qu’en stature en standard.

On pouvait dire que Song Tianxing avait l’intention de reconnaitre Qiao Baishi comme son successeur.

Qiao Baishi était surpris et flatté, il se hâta d’offrir quelques mots humbles.

« Baishi, tu ne dois pas sous-estimer Jiang Chen. As-tu eu vent du nombre de choses étonnantes qui ont eu lieu autour de Jiang Chen? »

« Votre subordonné est lourd à la détente, et attend l’illumination du seigneur maitre. » Qiao Baishi était extrêmement humble.

« Premièrement, ce jeune a été battu à mort durant les rites de culte céleste, mais pourquoi a-t-il été battu et il est resté encore en vie?

Deuxièmement, le roi a lynché ce jeune, mais pourquoi le roi lui a personnellement octroyé le médaillon du dragon?

Troisièmement, ce jeune homme est un simple fils d’un duc – d’où a-t-il pu obtenir cette ancienne formule de la pilule du Karma céleste?

Quatrièmement, le niveau du dao martial de ce jeune est insuffisant pour même passer les trois examens fondamentaux, mais pourquoi a-t-il pu battre Yan Yiming d’un seul coup, puis facilement jouer avec Bai Zhanyun après?

Cinquièmement, pourquoi les princesses royales de deux générations sont-elle si familière avec ce jeune?

Sixièmement, ce jeune homme est totalement sans peur devant le duc du Dragon Montant, et a dénoncé toute une chambre d’élites. Sa performance était tout à fait en désaccord avec le caractère d’un jeune homme. D’où vient cette confiance en soi? »

L’expression de Qiao Baishi était devenue plus sérieuse après que tous les points avaient été listés par Song Tianxing. Il avait plus ou moins pris en considération ces points.

Mais, ses considérations n’étaient pas aussi bien pensées ou aussi complètes que celle du seigneur maitre.

Soudainement, Qiao Baishi relia tous les points des indices venant de Song Tianxing. Il s’écria étonné. « Est-ce dire que la famille Jiang est soutenu par le roi? Et ce comportement de désespérés était une comédie pour confondre les adversaires? Ce duo père fils pourrait être des pions mis en place par le roi? Même peut-être des pions avec la capacité à changer l’image politique? »

Song Tianxing fît une légère remarque, « Si ce n’est pas cela, quelles autres raisons pourraient expliquer tout ce qui vient d’arriver jusqu’à maintenant? »

Être lynché, mais pas à mort, était assez révélateur, sans parler pour autant des autres choses. S’il n’y avait pas des instructions secrètes de Sa Majesté, les hommes du roi n’auraient-ils pas vraiment la capacité de battre un simple jeune à mort?

« Pas étonnant, pas étonnant. » Qiao Baishi se rappela tout à coup les événements entourant l’achat de l’herbe solaire du dragon. Jiang Chen ne lui avait-il pas révélé qu’il avait pris la bonne décision?

Jiang Chen ne lui avait-il pas dit alors que l’herbe solaire du dragon était destinée à la famille royale?

 

Qiao Baishi avait senti l’aura familière de l’herbe solaire du dragon sur la princesse Zhiruo ce soir au banquet du duc long.

Ensuite, l’herbe solaire du dragon avait en effet été achetée par la famille royale. Jiang Chen n’avait pas mentit à ce sujet.

Qiao Baishi réaffirma le jugement du seigneur maitre encore plus fermement lorsque ses pensées avaient traversées ses points.

Pas étonnant que Song Tianxing ait conclu cela. Dans tous les aspects, rien de tout cela ne serait explicable, si ce n’était que la famille Jiang avait conclu un accord avec la famille royale depuis longtemps.

Et avec l’identité de la princesse Gouyu, comment aurait-elle pu louer sans sourciller la performance du dao martial de ce jeune homme ?

Il était évident qu’elle utilisait la performance de Jiang Chen comme excuse pour compenser l’impact de la constitution du phœnix bleu de Long Juxue.

« Baishi, si la famille Jiang est un pion que la famille royale avait posé depuis longtemps, qu’est-ce que cela indique? Cela signifie que la famille royale a commencé ses préparatifs il y a longtemps.

Le duc du Dragon Montant est très ambitieux et sa puissance brille encore plus de jour en jour.

Un côté avec les premières préparatifs et l’autre avec une ambition non dissimulée. Si ces deux parties se dirigent vraiment vers un conflit, pour être honnête, je ne parierais pas sur le duc long. A moins que… » Song Tianxing s’arrêta à ce point. Il était évident que les possibilités derrière ce « à moins que » l’a rendu craintif de parler, comme si c’était un tabou.

«À moins que quoi? » Qiao Baishi ne pouvait pas résister à demander.

«À moins que le poids lourd de cette secte cachée fasse une apparition personnelle et intervienne dans la lutte pour le pouvoir entre les rois. Cependant, avec ce statut de poids lourd, il serait trop humiliant pour eux de s’impliquer dans une lutte de pouvoir dans un royaume mondain. En plus, la famille Eastern contrôle le royaume depuis au moins mille ans, et possède de nombreux atouts dans sa manche, ainsi qu’un riche patrimoine encore inconnu. Autre que l’atout long Juxue, je ne peux pas penser quels autres avantages le duc Long peut avoir durant le combat avec le roi?

Par conséquent, peu importe qu’elle soit d’un point de vue de bénéfice ou de politique, ta décision aujourd’hui était une décision extraordinairement sage! »

Song Tianxing complimenta Qiao Baishi encore une fois.

Une nuit similaire sans sommeil s’était passé dans la cour intérieure du palais.

Les nouvelles de la princesse Gouyu avaient également plongé Eastern Lu dans ses pensées les plus profondes.

 

«Frère, le duc du Dragon Montant ne prend plus la peine de cacher complètement ses ambitions. » Princess Gouyu était la seul qui osait parler franchement à Eastern Lu.

« Il est compréhensible qu’il devienne fatigué de sa position de premier duc des terres après si longtemps. C’est seulement la progression naturelle qu’il cherche à faire. »Le ton d’Eastern Lu semblait calme mais il était imprégné d’un cœur battant remplie d’intention meurtrière.

« Heureusement, il  a essayé de dicter ses conditions à un vieux loup difficile qui est Jiang Feng aujourd’hui. Si c’était un autre avec une plus faible volonté, il aurait probablement capitulé. »

Princesse Gouyu était aussi très mécontente du duc du Dragon Montant quand elle se rappela de la tournure des choses à ce moment là. Il avait manigancé contre le territoire d’un autre duc devant un représentant royal. Cela ressemblait à un affrontement entre ducs, mais c’était un affront royal en réalité.

Eastern Lu soupira légèrement. « Toutes les choses changent. Il y a quelques jours de cela, qui aurait pensé que la famille Jiang sera mon général porte bonheur? »

Eastern Lu ne savait pas s’il devait rire ou pleurer en pensant à la situation actuelle dans la capitale. « Peut-être que de nombreuse puissances vont penser maintenant que la famille Jiang fait partie de mes hommes de main et ils sont des pions que j’avais depuis longtemps placé? »

Princesse Gouyu rît aussi avec un sourire. « Gouyu aurait pu penser la même chose si elle ne connaissait pas ce qui se passe en interne. »

« Avez-vous remarqué que chaque changement, chaque rebondissement de situation dans la capitale, est étroitement liée à une ombre? »

« Jiang Chen? » Les beaux yeux de la princesse Gouyu tremblèrent légèrement tandis qu’elle prononça ces mots involontairement.

« L’as-tu aussi remarqué, ma sœur? » Eastern Lu sourît de façon significative.

En pensant à cela, la situation actuelle dans la capitale avait en effet évolué depuis le pet de Jiang Chen au cours des Rites.

Depuis ce moment-là, chaque événement qui avait eu lieu dans la capitale semblait être lié à l’ombre de cette personne.

«Initialement, je avais cru qu’il avait reçu un message de l’au-delà dans ses rêves. Mais après ce soir, je ne peux pas m’empêcher de penser que peut-être ce jeune a faussement emprunté cette excuse dès le début? »

Pour être honnête, Eastern Lu sentît que s’il réfléchissait dessus trop longtemps il aurait mal à la tête.

Logiquement parlant, un fils d’un duc ne devrait pas être si étrange. Lynché, mais pas mort, identifier la source de la maladie de Zhiruo, manipuler le manoir de la guérison, battre un adversaire du niveau avancé de qi avec la force du niveau initial …

Plusieurs circonstances anormales étaient arrivées à la même personne. Dire qu’il n’y avait aucun secret autour de ce jeune homme – il n’y avait aucune chance qu’Eastern lu puisse le croire.

Bien sûr, en tant que dirigeant d’une nation, il ne poursuivrait pas les choses d’avantage – du moins pas encore.

Après tout, Eastern Lu n’allait pas seulement éviter d’enquêter sur l’aide précieuse de la famille Jiang qui cloua le bec involontairement à l’influence du duc Long, mais il les récompenserait à la place!

« Gouyu, rend visite au manoir des Jiang Han en mon nom demain. »

Une visite au manoir des Jiang Han était naturellement dans le but de récompenser le père Jiang et son fils. Elle pourrait également déclarer leurs intentions au même moment et amener la famille Jiang dans le camp royal.

C’était tout à fait sans aucun effort pour Eastern Lu quand il s’agissait des moyens de puissance.

« En outre, tu dois garantir que Jiang Chen puisse passer les épreuves de dragon caché. » L’attitude d’Eastern Lu avait subtilement changé de ce qu’elle avait été auparavant.

Ses pensées concernant Jiang Chen s’étaient simplement arrêtées à l’idée que ce jeune puisse guérir la maladie d’Esatern Zhiruo. Par conséquent, Eastern Lu s’en moquait de la possibilité que la famille Jiang pourrait perdre leur territoire. Rester dans la capitale en tant que fonctionnaire riche sans pouvoir bénéficierait en fait la maladie de Zhiruo.

Mais après les événements de ce soir, l’importance stratégique du père Jiang et son fils avait instantanément changé au centuple. Maintenant, la question de savoir si la famille Jiang pouvait garder son duché était un petit problème qui pourrait influer grandement la scène politique.

Si la famille Jiang perdait son duché, alors il serait possible que le Dragon Montant puisse empiéter sur le terrain des Jiang Han avec la veine spirituelle sans rien à rajouter.

C’était ce qu’Eastern Lu ne voulait vraiment pas voir.

Le fait qu’un duc pouvait saisir les terres d’un autre duc, sans représailles signifiait qu’un problème s’était développé dans le contrôle de la famille royale du pouvoir.

Et le serment de la famille Jiang de combattre le Dragon Montant jusqu’à la mort était en réalité un moyen indirect de protéger l’emprise de la famille Eastern du royaume!

Par conséquent, le duché de la famille Jiang devait être maintenu!


Cet article comporte 3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top