skip to Main Content
Menu

SOTR-Chapitre 24

Chapitre précédent                                                                                                                                                                                 Chapitre Suivant

Source : Version anglaise

Traduit et édité par : daotranslator


Chapitre 24 : Jiang Chen choque tous les gens présents


 

L’héritier du Tianshui, Shui Qingshu, exhiba le point royal oriental. Flottant et aérien, c’était un flux bizarre. C’était apparent qu’il s’était entrainé à un très bon niveau.

Princesse Gouyu hocha légèrement sa tête en voyant cela et lui donna la note de « pic de la Perfection ».

L’héritier de la tortue noire, Yi Taichu, présentait une version plus fleurie de la palme nuageuse d’améthyste. Il était extrêmement élégant comme le mercure déversé sur le sol. Cela refroidît les ardeurs de plusieurs jeunes qui étaient excités de monter sure scène et de démontrer ce dont ils étaient capables.

Ils avaient senti la distance qui les séparait de Yi Taichu.

Quant à la princesse Gouyu, elle le regardait aussi avec admiration et lui donna la note de « impeccable niveau initial ».

C’était aussi le premier héritier de la journée à avoir obtenu la note de « impeccable »

Il fallait savoir que c’était très peu commun de s’entrainer sur une méthode du dao martial et d’arriver au niveau de « pic de la perfection »

Atteindre le niveau de « impeccable » signifiait essentiellement qu’il n’y avait pas de vulnérabilités ou de défauts. Le praticien aurait atteint un niveau où même pas une goutte d’eau ne serait trouver une ouverture.

Le niveau suivant était la « grande perfection »

Seulement un génie était capable de s’entrainer sur une méthode du dao martial et atteindre le niveau de « grande perfection ». Cela voulait dire, que pour cette technique particulièrement, la compréhension et le talon du praticien étaient arrivés à leurs apogées.

Bai Zhanyun, l’héritier de Tigre Blanc, était devenu un peu nerveux quand Ye Taichu avait reçu une telle note.

«Je devrais vous montrer quelques points royaux orientaux »

Bai Zhanyun était pratiquement au même niveau que Yan Yiming dans la technique de la palme nuageuse oriental. Il était également au « pic de la perfection » et n’avait pas encore atteint le domaine de l « impeccable ».

Mais Il avait renforcé sa pratique du point royal oriental pendant de nombreuses années et avait formé naturellement sa propre interprétation.

Bien que Bai Zhanyun fût un peu arrogant, il y avait une certaine aisance dans la façon dont il déployait le point royal oriental. Ce fut comme si les hirondelles se cachaient parmi les nuages ou les oiseaux qui volaient à pleine vitesse dans les bois. Une tournure inattendue qui se cachait derrière chaque virage. Cela illustrait le dicton «Où les collines se joignent. Où Les cours d’eau, le vent et la route semblent se terminer. Derrière les bois et les champs de fleurs se trouve un autre village. »

Sous l’égide de Bai Zhanyun, « unique » et « changement » pouvaient être les adjectifs supplémentaires utilisés dans la description de son point royal oriental.  Bien qu’il n’ait pas encore atteint le niveau de grande perfection, son innovation et son expansion de la méthode étaient déjà digne de la note « impeccable ».

En effet, après la contemplation de la princesse Gouyu, elle lui donna la mention élogieuse de « Pic d’impeccable ».

Bai Zhanyun était incroyablement fier de cette mention, surclassant ainsi fermement Yi Taichu. Son torse était bombé  et il y’avait des traces de ferveur apparente dans son regard sournois vers Long Juxue.

Bai Zhanyun se tenait sur la scène avec plein d’entrains, comme s’il était un champion de boxe. Il  sonda les quatre coins fièrement, «Qui d’autres veut venir et faire une démonstration? »

Hong Tiantong avait estimé que son niveau de la palme nuageuse orientale était, au plus, à égalité avec Yi Taichu, au niveau de « impeccable au niveau initial ». Il décida d’abandonner après mure réflexion.

Bai Zhanyun était devenu de plus en plus insupportablement arrogant et éclata de rire en voyant Hong Tiantong abandonner. Son regard se posa alors sur Jiang Chen.

« Jiang Chen, si je me souviens bien, tu as mentionné que j’étais très chanceux juste un moment. Tu as surement dû pratiquer ces deux techniques d’arts martiaux à un niveau impressionnant? »

Bai Zhanyun était extrêmement satisfait de lui-même. Il avait depuis longtemps pris Jiang Chen pour cible. Il se sentirait sacrément bien s’il pouvait l’humilier sévèrement, en particulier dans ce genre d’occasion.

De plus, Bai Zhanyun ne savait pas exactement que le duc du Dragon Montant convoitait la parcelle  de terrain avec la veine spirituelle des Jiang Han. Par conséquent, peut-être qu’il serait en mesure de gagner les faveurs de Miss Juxue s’il supprimait Jiang Chen ?

L’appel de Ban Zhanyun rendît Jiang Chen le centre de toutes les attentions, encore une fois.

Jiang Chen avait obtenu une victoire déconcertante face à Yan Yiming plus tôt. Le processus avait été extrêmement rapide et beaucoup de gens n’avaient pas été en mesure de voir ce qui c’était vraiment passé. Ils avaient tous pensé que c’était une coïncidence.

Jiang Chen compta; ce fut la quatrième fois que Bai Zhanyun l’avait provoqué. Il cracha un morceau d’os de poulet de sa bouche sur la table en soupirant avec résignation, « Pourquoi tant de gens manquent  de cervelle dans ce monde? Toi, Bai Zhanyun, tous les projecteurs sont figés sur toi et ta performance occupe le premier rang. Pourquoi dois-tu chercher à te gifler toi même? »

« Me gifler? » Bai Zhanyun avait une voix de rire débridé. « Jiang Chen, si tu peux me gifler, alors moi, Bai Zhanyun, me tiendrais ici et te laisserais. »

Jiang Chen se leva doucement et ne dît plus rien. Il jeta un coup d’œil à la Princesse Gouyu et marcha vers la scène avec un léger sourire.

« Bai Zhanyun, tu dois être fier d’avoir reçu la mention » pic d’impeccable « et d’avoir battu toute la meute des prétendants. Ce ne serait pas la cerise sur le gâteau si tu trouves par malchance quelqu’un en mesure de gâcher cela alors que tu es à l’apogée de ta vie? N’est ce pas? Dans ce cas là, une soi-disant beauté te regardera avec des yeux différents, n’ai-je pas tort? Je dois dire que tu es naïf et un raté de premier ordre. »

« Naïf? Raté? »Bai Zhanyun grogna légèrement. « Tu n’es qu’un  bon à rien, un looser qui ne peut même pas passer les trois examens fondamentaux. Qu’est-ce qui te donne le droit de me traiter de raté? »

« Non pas que je te traite de raté, c’est que tu en es vraiment un. Tu vois cette beauté comme un phénix céleste, mais elle te considère comme un vulgaire chien des rues. A plusieurs reprises tu prétendais être tout cela devant moi, mais tu ne connais même pas la raison de te prétendre aussi génial. Comment peux tu expliquer que tu n’es pas un raté si tu ne comprends même pas la raison pour laquelle tu vies et tu perds des années dans une tentative de réaliser un rêve irréalisable?

Ton poing royal oriental a gagné un standing ovation et la mention de « pic d’impeccable » mais tu penses vraiment que ta pratique de ce poing est vraiment sans faille et invincible ?

Puisque ton triomphe t’est monté à la tête  et tu penses que ton poing royal oriental est si infaillible, je vais te donner une chance. Utilise le poing royal oriental contre moi avec toutes tes forces et je vais te laisser comprendre ce que signifie d’être vraiment invulnérable! »

L’éloquence de Jiang Chen ne connaissait pas de limites. Il était comme le tonnerre d’un orage, équivalent à des nuages sombres descendant sur une ville en un clin d’œil.

Un subtil changement avait eu lieu parmi les spectateurs, ils avaient été tous touché par les paroles de Jiang Chen.

« Jiang Chen? Es-tu entrain de me défier? Es-tu sûr de souhaiter utiliser un œuf pour attaquer un rocher? »Bai Zhanyun était totalement insensible et son visage grimaçait de rire, Il avait l’air de posséder un sourire sauvage.

« Ferme là et montre moi ton fameux poing royal oriental. Laisse-moi voir ce que vaut un héritier des quatre grands ducs! »

Aux yeux du public, il y’avait quelqu’un qui était reconnu comme un vaurien dans le domaine initial du qi possédant seulement trois méridiens de qi.

L’autre était un héritier d’un des quatre grand ducs, reconnus par le royaume et faisant partie du domaine avancé du qi possédant huit méridiens de qi.

Ces deux personnes n’étaient pas dans le même niveau d’existence. On pourrait même dire que, dans des circonstances normales, un praticien possédant huit méridiens de qi ne serait même pas intéressé à tourmenter quelqu’un possédant trois méridiens de qi.

La distance entre les deux était seulement très grande.

Le problème est qu’actuellement, celui qui lança le défi était dans le domaine initial du qi !

« Ce Jiang Chen, a-t-il perdu les boules après qu’on l’est battu à mort ? »

« Défier quelqu’un du domaine avancé du qi, Ce Jiang Chen est impatient de mourir »

Même Jiang Feng, le duc de Jiang Han qui laissait faire son fils tout ce qu’il voulait, se leva. « Chen’er, tu… »

Jiang Chen leva son bras légèrement avec un air d’aisance, un léger sens de confiance émanait de lui. Cela arrêta Jiang Feng de parler.

Le beau corps de la princesse Gouyu trembla légèrement. A ce moment, elle avait vu une attitude confiante qui appelait les autres à le suivre aveuglément!

« Ce gamin possède -t-il vraiment l’aide de l’au-delà? » Princesse Gouyu ne pouvait presque pas empêcher ses pensées de voyager dans cette voie.

Bai Zhanyun se mît à rire aux éclats. « Très bien, Jiang Chen, je t’ai toujours détesté. Mais je dois admettre, que tu es un homme avec des boules. »

Il se déplaça légèrement quand il finît, huit courants de qi entouraient son corps. Ils circulaient rapidement, faisant semblant d’évaporer son corps comme un pourpre halo divin.

« Le qi améthyste oriental ! Il est vraiment supérieur avec ses huit méridiens de qi, c’est un génie ! »

Jiang Chen resta immobile, ses yeux se concentrèrent en une ligne fine, comme s’il était un vieux moine qui méditait.

« Posture passive! Il est temps de mettre fin à cela! »Bai Zhanyun rugît calmement quant il leva ses deux pieds du sol. Le qi pourpre circulant autour de son corps se transforma en deux courants d’air quand le divin halo pourpre semblait se matérialiser en deux ailes sur son dos, lui permettant de flotter dans l’air.

Circulant du qi pourpre et employant du qi. Du feu et des éclairs semblaient s’enrouler autour de la pointe du doigt de Bai Zhanyun quand une faible vague de qi pourpre se forma autour, donnant aux autres un sens étonnant d’oppression.

« Épée de l’ouest »

Bai Zhanyun concentra son qi en une lumière aveuglante. Woosh! Woosh! Woosh!

Le fort qi semblait presque ignorer les lois de l’espace, il s’était formé bizarrement en courant se dirigeant vers Jiang Chen.

« Météore de feu !»

Un qi pourpre aveuglant circulait selon les mouvements de Bai Zhanyun. Le qi remplît toute la scène en un clin d’œil comme une pluie de météorites, bloquant ainsi un espace de 100 mètre de diamètre et couvrant toute l’arène.

« Trop lent ! »

Jiang Chen commença à bouger ses pieds pendant que Bai Zhanyun commençait à activer sa technique. Des traces de moqueries pouvaient être lues sur les lèvres de Jiang Chen. « Surveille mon coup qui va frapper ton bras droit »

Woosh !

Bai Zhanyun pouvait discerner la direction de l’attaque à partir du son de l’air, ce son perçant avait déjà frappé le bras droit quand il entendît la voix de Jiang Chen.

« Ton genou gauche !»

Un autre coup synchronisé avec la voix. Bai Zhanyun n’avait même pas le temps de réagir avant qu’il sente une paralysie de son genou gauche. Il était apparent qu’il venait d’être touché.

« Zut ! » Bai Zhanyun ne pouvait pas comprendre comment il ne pouvait pas parer les coups quand il pouvait entendre la voix de son adversaire et anticiper la trajectoire de l’attaque.

La force de son adversaire était si douce, presque faible !

« Troisième cote de la gauche !»

« Épaule droite ! »

« Cheville gauche !»

C’était comme-si Jiang Chen récitait un livre. Son attaque touchait Ban Zhanyun sur n’importe quelle partie du corps que Jiang Chen nommait. Chaque attaque était mystérieuse et intraçable.

Bai Zhanyun était paniqué à chaque fois que Jiang Chen annonçait son prochain mouvement mais il n’avait jamais pu esquiver un seul coup avec succès.

C’était exaspérant! Bai Zhanyun avait envie de vomir du sang tellement il était frustré.

En termes de force, il sentait qu’il était dix fois supérieur à son adversaire. En termes de corps, il le surclassait radicalement. Même princesse Gouyu loua son niveau d’entrainement.

Cependant, il avait le sentiment d’être constamment contré, il était incapable d’utiliser toute sa force. Il ne pouvait que passivement recevoir des coups d’une personne du niveau initial du qi.

C’était comme-si son adversaire anticipait chacun de ses mouvement et possédait une longueur d’avance malgré qu’il ne se déplaçait pas rapidement.

Bai Zhanyun devenait de plus en plus frustré pendant qu’il combattait, il devait admettre au même moment que si son adversaire ajoutait un peu plus de force à ses attaques, il aurait fini par terre à de nombreuses reprises.

Jiang Chen cria soudainement, « pause » au milieu du combat, puis recula rapidement vers l’arrière sur le coté. Il circula son qi puis visa une grande pierre à coté de lui.

La pierre se brisa à l’impact. Elle était complètement perforée.

« Bai Zhanyun, que serait-il passé si j’utilisais ce niveau de puissance sur toi ? »

Bai Zhanyun était abasourdi. Il était déjà vraiment frustré tout à l’heure sur la scène parce qu’il était incapable de déployer pleinement sa force.

Mais à ce moment là, il sentît des sueurs froides qui ruisselaient  sur son dos. Après tout, dans ce combat, ce n’était pas que son adversaire manquait de qi, mais qu’il n’avait pas utilisé toute sa force et qu’il avait retenu ses coups.

Sinon, il serait probablement aplati comme une crêpe au premier coup.

Les spectateurs qui regardaient le combat avaient immédiatement déduit une partie de cette conclusion et des regards compliqués se dirigèrent vers Jiang Chen.


Cet article comporte 2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top