skip to Main Content
Menu

SOTR-Chapitre 101

Chapitre précédent                                                                                                                                                                                 Chapitre Suivant

Source : Version anglaise

Traduit et édité par : daotranslator


Chapitre 101 : Tremblez !


 

On pouvait dire que dans tout le royaume, pour ceux qui avaient adhéré à Long Zhaofeng et ceux qui ne l’avaient pas encore. Il n’y avait qu’un seul choix  à faire et c’était de suivre sa volonté.

De toutes les puissances du royaume, il n’y en avait quasiment aucune qui pouvait menacer l’existence de la famille Long et encore moins se lever contre eux.

Après tout, la famille Long venait d’accéder au trône. Leur présence d’être supérieur suffisait à faire plier tous les ducs.

Bien sûr, quelques personnes savaient aussi que Jiang Chen était une exception.

Long Zhaofeng avait convoqué la grande armée pour enlever la grande épine à son pied, Jiang Chen.

Cependant, personne ne pensait que Jiang Chen avait les qualifications pour lutter contre la puissance de l’ensemble du royaume.

Eastern Lu était si puissant et pourtant il n’avait tenu qu’à peine quelques jours.

En ce qui concerne Jiang Chen, Long Zhaofeng avait placé un tel accent sur lui non pas à cause de la force de ce dernier, mais c’était plutôt dû aux profondes rancœurs qu’il y’avait entre la famille Long et la famille Jiang. Ces rancœurs étaient tellement profondes que toute l’eau de l’océan ne pouvait les effacer.

En entendant de telles paroles sauvages venant de Jiang Chen, les soldats des trois armées avaient naturellement senti que Jiang Chen ne faisait qu’exprimer ses souhaits.

«Qui va capturer ce traître pour moi? Je vous accorderais un million de taels d’or et le duché de Jiang Han. »

Long Zhaofeng agita son long fouet et le pointa vers Jiang Chen.

Bien qu’il soit le souverain actuel d’une nation, Long Zhaofeng était également furieux et enragé par l’attitude arrogante de Jiang Chen.

Un million de taels d’or, le duché de Jiang Han.

Ces honneurs avaient tenté tous les experts sous sa bannière. Pour quelle raison s’entraînaient-ils si ce n’était pas pour la richesse et l’honneur?

Si un praticien du dao martial ne pouvait atteindre le dao spirituel, tout serait alors comme un mirage, volatil et fugitif. Ce qu’ils voulaient vraiment, c’était la prospérité et la fortune dans cette vie.

Être duc ou général offrirait la plus grande richesse en dehors d’être roi ou empereur.

En un instant, tous les experts qui faisaient partie de la masse salariale de la famille Long s’avancèrent. Ils avaient tous récemment été promus du statut de maître de qi en expert royal.

« Votre Majesté, vos sujets sont prêts à capturer et à tuer ce traître. »

Long Zhaofeng était très heureux. « Vous êtes tous d’un esprit uni et vous serez tous récompensés quand vous le tuerez. »

«Notre gratitude envers notre roi». Les six maîtres du qi avaient regardé le sommet du col avec des yeux pleins de ferveur. Tuer Jiang Chen, saisir le duché et gagner un million de tael d’or.

Personne ne pouvait résister à cette tentation.

Ce fut étonnamment Long Juxue à côté de Long Zhaofeng qui les avertît gravement «Ne sous-estimez pas votre ennemi. Jiang Chen est très habile pour ce qui est des attaques à longue distance et monte un oiseau-à-lame doré. C’est vraiment étrange. »

« Nous apprécions le rappel de la princesse. »

Long Zhaofeng fît signe de sa main puis Long Er s’avança. « Votre Majesté. »

« Long Er, dites à tous les archers maîtres de qi de se préparer. Ils doivent tuer Jiang Chen au moment où il essaie de s’échapper sur l’oiseau-à-lame doré. »

«A vos ordres.» Long Er s’inclina en recevant son ordre.

La grande armée ne s’était pas présentée sans aucune préparation. La famille Long avait fait des préparatifs spécifiques pour les Oiseaux-à-lame de Jiang Chen.

Ils savaient aussi que l’Oiseau-à-lame doré était un oiseau violent au niveau d’un maître du qi. Les archers ordinaires seraient entièrement incapables de lui faire du mal.

Seuls les experts maîtres du qi utilisant de puissants arcs et de solides flèches et attaquant sans cesse seraient en mesure de garder l’oiseau-à-lame doré à distance.

« Long Er, ce Jiang Chen pense qu’il occupe l’avantage de la hauteur sur le col, il n’est pas sur le dos d’un oiseau-à-lame doré. C’est le meilleur moment pour le tuer. Quand il monte sur l’oiseau-à-lame doré et vole en haute altitude, même les flèches d’un maître de qi seront incapables de le toucher. » Long Juxue rappela encore une fois.

Long Er contempla quelque chose et hocha légèrement de la tête, en disant aux six maîtres de qi qui se préparaient à se précipiter. «Vous six, vous devez le garder sur le sol à tout prix et ne le laissez pas monter sur l’oiseau-à-lame doré. »

Les six maîtres de qi responsables pour attaquer Jiang Chen et les huit archers maîtres de qi étaient tous prêts.

Cela mobilisait presque toute la force centrale disponible à Long Zhaofeng.

« Tuer! »

Les six maîtres de qi responsables d’attaquer Jiang Chen portaient tous des armures souples et des casques qui pouvaient les défendre contre les flèches. Ils étaient entièrement blindés et chargèrent vers le sommet du col de la montagne.

Les maîtres du qi avaient vraiment une présence extraordinaire.

Une scène d’un énorme nuage de poussière qui remontait du sol apparut, formant six tornades de poussière comme si c’étaient six dragons émergeant des mers, se dirigeant droit vers le ciel au-dessus du col.

Alors qu’ils planaient, tous brandirent leurs armes et attaquèrent directement le sommet du col.

Cette attaque n’était pas dans le but de blesser l’ennemi mais la meilleure défense était l’attaque,  cette attaque était aussi pour se défendre contre une éventuelle embuscade au sommet du col.

Quant à Jiang Chen debout au sommet du col, ses yeux avaient l’éclat intelligent de la raison. Ses yeux brillaient et une lumière froide jaillissait.

« Bien reçu. »

Ses puissants bras se déplacèrent rapidement alors que six poignards en or de cristal avaient coupé l’air comme une multitude d’étoiles filantes, dessinant ainsi des arcs merveilleux et vicieux, Il visa les six maîtres de qi qui venaient d’en haut.

Au même moment, Jiang Chen donna un long sifflet alors que le sabre sans nom surgît. Ses bras bougèrent une fois quand ils déployèrent un courant de qi ressemblant à celui des vagues.

La coupure des vastes océans affichaient les vraies couleurs d’un héros.

Ce sabre était bien le maitre d’un vaste courant océanique, il était en effet un héros en lui-même.

« Le brise-vagues de la coupure des vastes océans, déchaine toi! »

Ayant maintenant atteint le rang des maîtres de qi, la compréhension de Jiang Chen de la coupure des vastes océans s’était naturellement améliorée. Cette attaque dépassa toutes les formes de ses attaques précédentes.

Une attaque au sommet de son art, un coup suffisant pour faire couler les rivières et les océans dans le sens contraire, était venu s’écraser du haut du col de la montagne comme un tsunami, balayant tout le col et se dirigeant vers les six personnes vannant d’en haut.

L’aura du sabre qui s’était formée à partir du concentré  de qi était comme une bête violente qui venait de choisir ses victimes, accélérant la respiration des six maîtres de qi en un instant.

Les six épouvantables poignards portaient une puissance mystérieuse et arrivèrent en premier dans des angles complètement improbables.

A cet instant, les six maîtres de qi avaient tous en même temps pressenti une certaine présence.

La présence de la mort.

Cette présence terrifiante était inévitable. Elle donna naissance à un instinct qui leur disait : s’ils ne se retirent pas, ils mourront.

L’hésitation ne s’était produite qu’à ce moment crucial.

Mais les six personnes avaient des destins totalement différents.

Trois personnes se retirèrent après leur appréhension. Ils avaient été touchés par les poignards, c’était comme s’ils avaient été électrocutés dans leur thorax. Du sang sortait de leur bouche alors qu’ils reculaient mais conservèrent néanmoins leur vie.

Ceux qui ne s’étaient pas rétractés immédiatement après avoir hésité mais avaient décidé plutôt de continuer contre le courant, avaient également été touchés par les poignards. Le qi puissant de la coupure des vastes océans s’était également infusés en eux, écrasant ainsi complètement leurs organes internes, ils crachèrent du sang et moururent à la fin.

Un coup, six maîtres de qi. Trois étaient morts et trois étaient blessés.

Jiang Chen brandît son sabre et le pointa vers le long Zhaofeng de loin. Il était majestueux et dominateur. « Long Zhaofeng, j’ai tué ton fils et tu envois maintenant ces êtres insignifiants à leur mort. Est-ce les manières que dois avoir un dirigeant d’une nation? »

Sa manière était imposante, son attitude était tellement ferme qu’il ne chercherait même pas à battre du cil si Mt. Tai s’effondrait devant lui.

C’était comme si les montagnes et les rivières avaient changé de couleur, les rivières et les océans avaient coulé dans le sens opposé dès que Jiang Chen avait parlé.

Cela causa un silence parfait à prévaloir parmi le million de soldats en un instant. C’était comme si la grande vallée de la montagne et le million d’armée étaient juste de l’air, sans bruit ni soupçon de vie.

Même Long Zhaofeng était stupéfait par le comportement choquant de Jiang Chen à ce moment.

«Ce Jiang Chen, quand a-t-il … quand avait-il …» Le duc de Yanmen murmura. Il avait failli ne pas croire ses yeux.

Il fallait savoir qu’il y avait quelques mois de cela, Jiang Chen était incapable de passer les examens fondamentaux.

Long Zhaofeng était furieux, il cria « Long Er, transmets mes ordres. Tous les maîtres de qi doivent avancer et le tuer. Tuez-le! Je veux le voir mort! Mort! Mort! »

« Entendu! »

Le front élancé de Long Juxue était légèrement plissé quand elle regarda froidement vers la direction de Jiang Chen, « Jiang Chen, je reconnais que tu as un peu de potentiel et de pouvoir. Cependant, ça sera ta fin. »

«Ah bon?» L’expression de Jiang Chen était solide comme du roc. « Tu as raison, c’est la fin. La plaisanterie a assez duré. »

Soudainement, Jiang Chen éleva sa voix et appela, « Gouyu, Eastern Lin, Eastern Zhiruo, ouvrez bien vos yeux et regardez bien comment je vais tuer Long Zhaofeng, ce traître d’usurpateur. »

« Jiang Chen, parler est inutile. Un simple col de montagne sera aplati avec un seul geste de mon million de soldats. Ma famille Long va piétiner ton territoire de Jiang Han et massacrer tout tes membres de la famille Jiang. » Une méchanceté d’une vipère venimeuse était tracée sur les beaux traits de Juxue Long.

« Hahaha, vous devriez d’abord avoir la capacité de le faire. Million de soldats? Détruire mon territoire de Jiang Han et massacrer les membres de ma famille? Pas trop mesquin, Longue Juxue, tu m’as rendu déterminé à anéantir ta famille Long avec plus de résolution. »

Jiang Chen ignora le million de soldats sous le col de la montagne après qu’il avait fini de parler, comme si c’étaient des poupées d’argile.

Longue Juxue avait vu des gens audacieux qui n’avaient pas peur de la mort, mais c’était vraiment la première fois qu’elle avait vu quelqu’un aussi insouciant et tranquille, Même quand une armée de million de soldats frappait à ses portes.

Sauf que l’attitude sûre et confiante de Jiang Chen avait légèrement dérouté Long Juxue.

Pourquoi devrait-elle être mal à l’aise? Elle avait un million de soldats derrière elle, des centaines de  maîtres de qi pour la soutenir. De plus, elle commandait  la plus puissante force du royaume.

Mais elle ne pouvait pas se débarrasser de cette inquiétude.

Long Zhaofeng ne pensait pas autant que son visage s’était assombrit, « Xue’er, ce n’est pas nécessaire de discuter avec lui plus longtemps. Attaquez le passage immédiatement, tuez Jiang Chen, massacrez la famille Jiang, et détruisez le territoire Jiang Han! »

Le million de soldats rugirent comme des tigres à l’unisson.

Les changements radicaux dans une situation politique, les cris et les hurlements d’un million de personnes formèrent une atmosphère impressionnante, comme si les montagnes s’effondraient et la terre se fissurait. Cela avait immédiatement soulevé le moral des soldats un peu morose.

« Tuer Jiang Chen! »

« Abattre le clan Jiang! »

« Prendre le duché et devenir duc de Jiang Han! »

« Tuer! »

Les vents de montagne hurlaient quand les tambours de guerre étaient battus violemment. Des cris de guerre secouèrent le ciel tandis que les soldats brandissaient leurs armes.

Devant le million de soldats, la seconde Traversée semblait mince et fragile, comme si elle allait s’effondrer si tout le million de soldats soufflaient en même temps.

À ce moment, Jiang Chen murmura quelque chose et soudain, un long cri retentit, suivi de plusieurs cris courts et aigus.

Entre ces sifflements, c’était comme si les montagnes de chaque côté du passage s’effondraient alors que d’énormes bruits retentirent. D’innombrables rochers tombaient, comme si la montagne allait exploser à tout moment, comme une vieille bête endormie dans cette vallée de montagne s’était réveillé.

« Quoi? »

Avec sa constitution du phœnix bleu, le potentiel de Long Juxue était extrêmement élevé. Elle pouvait à peine détecter que le sens des montagnes et des fleuves changeaient de couleur. Le ciel et la terre devenaient sombres et obscure.

A ce moment, une scène terrifiante apparut.

Dans la vallée de la montagne …

Whoosh whoosh whoosh whoosh whoosh.

D’innombrables oiseaux-à-lame et d’innombrables ailes jaillirent de la vallée de la montagne comme des flèches lâchés d’un arc, sortant de leur cachette au fond de la montagne.

En un clin d’œil, ils avaient couvert le ciel et effacé le soleil. Le ciel était noir, peu importe où l’on jetait le regard. Il y avait des oiseaux-à-lame partout. D’innombrables oiseaux-à-lame couvraient le ciel tout entier comme un énorme rideau dans le ciel.

Soudain, la lumière du soleil de midi disparut complètement de la vallée de la montagne.


Cet article comporte 14 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé
Back To Top