skip to Main Content
Menu

Chapitre 88 – Thor rejoint la Mêlée


Source : Version anglaise

Traduit par : Arpakshaad
Checké par : Miss X


SKYFIRE AVENUE – CHAPITRE 88


La bague était forgée dans un métal argenté. La partie supérieure était relativement plus grande que la base, lui donnant une configuration presque trapézoïdale. La surface était incrustée de diamants et de saphirs écrasés qui rappelaient les taches d’un léopard. Le centre était incrusté d’une gemme verte triangulaire.

Alors que Lan Jue la regardait, la gemme brilla d’un pouvoir silencieux. Ce n’était pas différent de la force qui luisait dans ses yeux. Il l’accompagna de la main gauche, appelant un éclair bleu qui illumina le ciel.

L’air entre eux se fendit. La fissure s’agrandit alors que deux grandes mains en sortirent et la déchirèrent encore plus. La figure monolithique qui en sortit se dirigea majestueusement aux côtés de Lan Jue.

« Thor ! » Une voix puissante roula dans les environs à l’arrivée du mécha.

Ce n’était pas que grâce à sa discipline qu’il avait dominé le monde des mercenaires. C’était probablement plutôt dû à son statut de pilote de rang Dieu1.

D’après les estimations de Michel, même son Adventus ne ferait pas le poids face à la puissance combinée à la vitesse des pouvoirs de Zeus. Il avait donc choisi de laisser tomber la transformation et de conserver son énergie, appelant son Ange de la guerre à la place. Ainsi, il pourrait minimiser l’avantage de vitesse de Lan Jue. Cependant, cela ne voulait pas dire que Lan Jue serait un adversaire facile à battre.

L’Ange de la Guerre était recouvert des pieds à la tête d’un alliage rouge-doré. Ses ailes étendues étaient incrustées de fils rouges. Les six appendices montaient et descendaient alors que la monstruosité de vingt-et-un mètres flottait dans les airs. Au final, il ressemblait à un ancien chevalier angélique préparé au combat.

Thor, de son côté, semblait être taillé dans un seul bloc massif de saphir. Toute sa longueur et toute sa largeur brillaient comme un seul joyau. Il s’élevait sur vingt-trois mètres de haut, huit de large et se tenait haut et fin comme un éclair bleu. Ses épaules portaient une armure à trois épaisseurs ; la couche du haut était large et pointait vers le haut, la couche du milieu était lisse et se glissait en dessous, et la dernière couche était surtout cachée dessous, pressée contre le bras mécanique.

La construction particulière de Thor et son apparence polie, comme un joyau, lui donnaient plus l’air de l’œuvre d’art que de l’instrument de guerre. La colorisation bleu-marine réfractait la lumière autour d’elle. Là où l’armure se terminait en piques dans les coins, certains angles semblaient presque violets. Alors que les éclairs couraient au-dessus de leurs têtes, ils se reflétaient sur l’armure du mécha et ajoutaient à son apparence imposante. Tandis que la plaque de sa poitrine se refermait, et que Lan Jue prenait position dans le cockpit, une puissante couronne azure de lumière en sortit.

Ke’er et Lin Guoguo regardaient, les yeux brûlant fanatiquement. « Thor… Thor, » scandaient-elles, un peu plus fort à chaque fois.

Thor, la grande bête de la foudre, sous le contrôle de Zeus.

Deux méchas magnifiques, deux Adeptes incroyables, se faisaient face dans les airs. L’Ange de la guerre tendit lentement le bras dans son dos, revenant avec une épée brûlante de lumière agrippée fermement dans sa main mécanisée.

Quand on utilisait un mécha de haut niveau, il n’y avait vraiment qu’une seule avenue pour obtenir la victoire dans une situation pareille. Puisque ces machines étaient quasiment immunisées aux armes laser et même aux coups de canon, le combat au corps-à-corps était presque obligatoire. Un mécha de haut niveau était défensif, rapide, et légendaire dans ses capacités aux corps-à-corps. Il en résultait que la plupart étaient exactement cela – des combattants rapprochés. Au final, la victoire se jouait aux compétences particulières du pilote.

Zeus répondit aux actions de l’Ange de la Guerre avec la sienne. Deux mains gigantesques s’étirèrent, leurs paumes brillantes. Rapidement, elles furent remplies d’une lance de trente mètres de long, fine et affûtée des deux côtés. L’arme était sculptée en forme de foudre, et brillait d’une douce lumière bleue.

Les ailes de l’Ange se déployèrent en un mouvement fluide, et d’un seul battement, le propulsèrent en avant. En un rien de temps, il arriva sur Thor. L’épée de lumière traversa l’air, laissant derrière elle une traînée de lumière rouge-dorée. Son arc sinistre semblait destiné à décapiter le colosse de saphir.

La construction d’un mécha incluait évidemment une quantité de gemmes de pouvoir. Ces gemmes, couplées avec les facultés du pilote qui les contrôlaient donnaient le pouvoir total d’un mécha. La qualité des gemmes tenait aussi un rôle significatif. Le résultat était que les prouesses guerrières d’une armure et la Discipline de cultivation de celui qui la commandait étaient inexorablement liées.

Thor vacilla sur le côté, hors du chemin de la lame. Dans le même mouvement, sa lance jaillit. Contrairement aux attentes, cependant, la lance ne chercha pas à bloquer le chemin de l’épée dorée. À la place, elle la balaya sur le côté en frappant le plat de la lame.

Ting ! Des étincelles s’envolèrent à la collision des armes, le tintement perçant le résultat de leur choc.

Gabriel, Raphaël, Ke’er et Guoguo se précipitèrent en arrière hors de danger. Deux méchas de ce calibre étaient réputés pour tout détruire sur un large rayon durant un combat – plus qu’un Adepte moyen assurément.

L’Ange de la Guerre lutta face au contre. Le petit mouvement lui avait fait perdre l’équilibre. Thor prit l’avantage de l’ouverture. Un pouvoir électrique parcourut sa forme, alors qu’il laissait tomber son épaule et se précipitait pour lui rentrer dedans.

L’Ange de la Guerre n’essaya même pas d’esquiver. Le faire ne ferait qu’augmenter sa position désavantageuse. À la place, il projeta son bras, visant le pic qui lui sortait du coude directement vers l’épaule de Thor. Une lumière rouge dangereuse en sortait.

Une milliseconde avant l’impact, Thor bougea un tout petit peu. C’était juste assez pour éviter le pique et sa curieuse lumière rouge. La collision qui suivit était à faire grincer les dents.

Crash !

L’Ange de la Guerre fut propulsé en arrière par l’impact. Thor resta en l’air comme s’il avait foncé dans un mur de fer. L’Ange était aussi parvenu à frapper. Le coup d’épée avait mis feu au ciel et l’onde de choc d’énergie courut entre eux deux. L’épaulière de Thor était froissée. Un pic du couter2 de l’Ange de la Guerre manquait. La machine géante vibrait d’énergie électrique alors que des éclairs serpentaient sur son corps.

« Oscillation ! » Siffla tout bas le Messager de la Mort.

« Michel est mal. Il a oscillé à la dernière seconde pour éviter le coup défensif de Michel. Zeus a vraiment ce niveau de contrôle… »

Les yeux robotiques de Thor brillèrent. Son bras massif se leva et, avec un crissement mécanique, lança sa lance vers l’Ange de la Guerre. Elle fendit l’air, devenant un crépitant éclair. Thor était juste derrière, rattrapant l’arme juste avant de la pointer vers la poitrine de son ennemi.

Le mécha doré releva sa main abruptement, dans une tentative de dévier la lance avec son épée. Les deux armes fendirent l’air l’une vers l’autre – la lance d’éclair pointée directement sur le cockpit de l’Ange, l’épée de lumière courant pour la dévier.

Aucun homme – pas même aussi puissant que Michel – ne pouvait survivre à un coup direct d’une arme de mécha. Surtout pas celle de Thor.

Le bras de l’Ange de la Guerre flottait dans les airs, son épée brûlante immobile. Juste un moment trop lente, une fraction de seconde. La lance de Thor trouva sa cible. Le crissement terrible du métal qui se tordait se combina aux éruptions de lumière alors que l’attaque déchirait la poitrine de l’Ange.

Mais, soudainement, une aura de lumière puissante entoura la machine empalée. La lumière annonçait une attraction magnétique immense, qui jaillit pour couvrir Thor. Il était cloué sur place. Zeus n’avait aucun moyen de fuir.

<< Précédent <<    >> Suivant >>

  1. NdTFr : Ne vous en faîtes pas si vous ne comprenez pas ce que ça veut dire, les niveaux de pilote seront expliqués quand ce sera nécessaire. Pour l’instant, tout ce que vous devez savoir c’est que le rang Dieu est le plus élevé et n’est que pour l’élite parmi l’élite
  2. NdTEn : La pièce d’armure qui couvre le coude d’un chevalier
Cet article comporte 4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top